Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

USAGER SOLIDAIRE DES GREVISTES MEDIAS MENTEURS & MANIPULATEURS


de : MEDIAS MENTEURS & MANIPULATEURS
jeudi 22 novembre 2007 - 16h46 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Quand y’a pas grève, je prends le train pour aller bosser :
depuis deux jours, j’y vais en bagnole, et j’ai mis une affiche/ banderole à l’arrière où j’ai écris :

USAGER SOLIDAIRE DES GREVISTES
MEDIAS MENTEURS & MANIPULATEURS

L’ "USAGER EN COLÈRE"

par Le Yéti, mercredi 14 novembre 2007
Quand les défenseurs d’un ordre établi sont aux abois devant l’annonce d’un grand mouvement de protestation sociale, ils nous ressortent immanquablement leur ultime pétard mouillé : l’ "usager en colère".

Je rigole !

Depuis quelques jours, depuis l’annonce de ces grèves reconductibles massives, c’est incroyable ce qu’on peut nous inonder de la longue plainte amère de l’ "usager en colère". Le voici otage des troubles syndicaux, meurtri par une conjoncture hostile, menacé par une destruction méchante de quelques jours de RTT, affolé par la mise en péril de ses primes d’assiduité au boulot.

Quoi ? Comment ? On me souffle que l’ "usager en colère" ne roule pas sur l’or, qu’il a du mal à joindre les deux bouts, qu’il est pressuré comme un citron par la grande broyeuse capitaliste ? Ce ne sont pas des arguments, ça, ce sont des pièces à charge ! Un type dans la mouise qui s’en prend à ceux de sa caste qui se défendent bec et ongle alors qu’il ne pipe mot, ou même opine devant les exactions de ceux qui l’exploitent, a ce qu’il mérite.

L’ "usager en colère" soutient mordicus et systématiquement le pouvoir en place. Une immense majorité de ces "usagers en colère" a voté Sarkozy ou assimilé aux dernières élections présidentielles. Qu’ils en assument les conséquences et arrêtent de pleurnicher !

Notre colérique geignard ne nous parle QUE de lui, de son petit emploi du temps perturbé, des inconvénients qui vont lui faire rater les infos de 20 heures à la télé, des godasses qu’il va user à marcher, des quelques sous qu’il va perdre dans la tourmente sociale.
S’il en perd, c’est qu’il en gagne. Vous connaissez beaucoup de rmistes qui soient en colère un jour de grève ?

L’ "usager en colère", n’a en réalité aucune importance. Il suit le vent servilement en se protégeant derrière les puissants du moment. Au pire, quand ce vent tourne, il tond sa femme. Il chante "Allez les bleus" quand les flics matraquent des étudiants en grève.

Si on avait dû prendre en compte l’avis de l’ "usager en colère", il n’y aurait eu ni Révolution française, ni Front populaire, ni Mai 68, ni rien, pas de congés payés, pas de semaine des quarante ou des trente cinq heures… Rien !

L’ "usager en colère" nous les brise menues.

 http://www.yetiblog.org/index.php?2...

Commentaires :
Otage, encore un mot tellement galvaudé qu’on sait plus ce qu’il signifie. On ne peut pas utiliser le mot "Vichy" (ou " rafles") quand des familles avec enfants dont de très jeunes bébés sont emprisonnés sans avoir commis de délit, ça scandalise ces bonnes âmes qui estiment qu’il faut attendre que ça s’aggrave encore pour ne rien faire.

Pourtant, quand on utilisait le mot "otage" à cette époque, il ne signifiait pas passer 1 heure sur un quai de gare ou faire dix kilomètres à pied.


J’ai remarqué sur les radios et télés ces derniers jours un remarquable matraquage de micros-trottoirs de ces "usagers en colère"... Ça ressemble à une décision délibérée de fabriquer de "l’usager en colère" et de la "grève impopulaire". Ça recouvre de manière exacte le discours de propagande des membres du gouvernement et autres élus UMP...

Mais ça marche quand même. Je vois quantité de gens autour de moi (dirais-je une grosse majorité ?) qui se laissent jour après jour intoxiquer par la perfusion radio-télévisuelle et "pensent" pilepoil là où on leur dit de penser...

Ah, la connerie a encore de beaux jours devant elle !


Lire : C’est la grève … au village.
http://blog.monolecte.fr/post/
2007/11/13/Cest-la-greve-au-village


Le jeudi 15 novembre 2007 à 08:35, par mc

Pourquoi les syndicats ont-ils choisi ce timing, qui est le pire, commencer par une grève qui ne concerne qu’une partie des salariés, pour, HUIT jours après, en lancer une qui concerne quasi tout le monde, puisqu’il s’agit de la diminution et de la précarisation constantes de nos ressources (retraites, salaires, allocations diverses) et de la hausse constante de nos dépenses (logement et essence*, fruits et légumes, les besoins de base).

Pourquoi pas tous ensemble (ouais, ouais) que ce soit le 13 ou le 20 ?

Pourquoi la négociation devient-elle possible au soir du premier jour de grève, alors que rien de nouveau ne s’est passé, tout le monde savait que cette grève serait TRES suivie ?

Je suis d’accord avec Croa, cette grève est politique du côté du pouvoir, ils ont choisi l’affrontement sur le point qui leur paraissait le moins susceptible d’entraîner une réaction solidaire. Ce combat sera décisif pour eux, il doit être victorieux.

Par contre, je ne comprends pas bien la politique des syndicats. La jonction entre les deux dates sera très coûteuse pour les salariés des "régimes spéciaux", huit jours pleins, c’est le quart du salaire, et beaucoup de ménages n’ont aucune réserve. Pour la même raison, ceux qui auront fait deux jours, trois jours, hésiteront à faire grève le 20.

A moins que les calculs des uns et des autres se révèlent finalement dérisoires par rapport à une vague de fond. Ceux qui refusent de continuer à survivre, et qui voudraient vivre, simplement vivre. Et qui pourraient bien estimer que pour eux aussi, ce combat est décisif.

(*"Essence" : pour ceux qui considèreraient l’essence comme un besoin non basique, essayez d’aller bosser sans bagnole, suivant vos lieux de travail et d’habitation vous m’en direz des nouvelles).

 http://www.yetiblog.org/index.php?2...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
USAGER SOLIDAIRE DES GREVISTES MEDIAS MENTEURS & MANIPULATEURS
22 novembre 2007 - 20h45

Voila une excellente initiative. Je me suis balladé avec ma camionnette depuis la fin avril avec de l’info sur tous les côtés. je me suis balladé avec dans pas mal d’endroits (je travaille sur des tournages de films ) et je me suis fait dépouiller tout l’affichage le mois dernier à Neuiily où je me trouvais pour un tournage. C’est pas des blagues. Les terroristes ne sont pas la où on pense.
Ceci dit l’idée de profiter de nos véhicules pour afficher ce qu’on pense et échanger nos points de vue me semble une très bonne idée à creuser.
Lul






Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite