Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’OBSESSION CUBAINE DE LA MAISON BLANCHE, par SALIM LAMRANI


de : Johan
jeudi 27 décembre 2007 - 10h00 - Signaler aux modérateurs

Réseau Voltaire, 25 décembre 2007

http://internationalnews.over-blog....

Psychopathologie bureaucratique

par Salim Lamrani*

En pleine Guerre froide, les États-Unis ont imposé unilatéralement un embargo contre Cuba. 45 ans plus tard, ignorant les changements historiques survenus dans le monde, Washington poursuit sa croisade contre le « communisme cubain ». Mais l’accumulation de lois et de réglements contre Cuba, loin de faire chuter le gouvernement castriste, a fait naître une situation kafkaïenne préjudiciable à la population cubaine, mais aussi aux simples touristes états-uniens. Salim Lamrani analyse le dernier rapport officiel US sur ce dispositif.

L’actuelle administration étasunienne présidée par George W. Bush souffre d’une obsession singulière à l’égard de Cuba. Malgré la sanglante tragédie irakienne et l’échec de l’invasion de l’Afghanistan, Washington est plus que jamais décidé à renverser le gouvernement de La Havane et à instaurer un régime à ses ordres. L’Union européenne, si prompte à emboîter le pas étasunien dès lors qu’il s’agit de stigmatiser Cuba, continue d’observer un silence complice face à la politique irrationnelle de la Maison-Blanche.

En mai 2004, Washington a imposé de nouvelles sanctions économiques qui ont eu des conséquences désastreuses pour la population cubaine. Les envois d’argent ont été fortement limités. Les citoyens cubains des États-Unis ne peuvent désormais envoyer une aide financière qu’aux membres directs de leur famille, selon la nouvelle définition du terme fournie par Bush. Sont donc exclus tous les autres membres (cousins, oncles, neveux…) sauf les grands-parents, parents, frères et sœurs, enfants et époux. Les émigrés cubains ne peuvent dorénavant rendre visite à leur famille sur l’île que 14 jours tous les trois ans dans le meilleur des cas. En effet, il faut qu’ils obtiennent préalablement une autorisation du Département du Trésor. De la même manière, ils ne peuvent emporter plus de 20 kg de bagages ou dépenser plus de 50 dollars par jour sur place [1]

En juillet 2006, le président Bush a établi des sanctions additionnelles encore plus drastiques. Il a même désigné Caleb McCarry comme coordinateur de la « transition » [2], à l’instar du proconsul Paul Bremmer nommé en Irak en 2003, et a fixé le délai pour se débarrasser du gouvernement cubain à 18 mois ! Un budget de 31 millions de dollars a été alloué à la fabrication et au renforcement d’une opposition interne qui s’ajoute à la somme de 50 millions de dollars prévue en 2004 et 2005. Washington prévoit même de sanctionner économiquement les pays qui investiraient à Cuba et a établi une liste noire des fonctionnaires à mettre hors d’état de nuire dans une future Cuba recolonisée. Les échanges académiques, culturels, religieux, sportifs et humanitaires entre les deux pays sont extrêmement limités et les peines les plus sévères – jusqu’à 10 ans de prison – peuvent être appliquées aux contrevenants. Les envois d’argent à Cuba sont désormais encore plus restreints et les conditions requises aux entreprises étasuniennes pour vendre des produits alimentaires à Cuba sont de plus en plus difficiles à remplir [3].

En octobre 2007, le président Bush a tenu un discours extrêmement virulent contre La Havane soulignant que « peu de problèmes ont défié […] notre nation autant que la situation à Cuba » et a réaffirmé sa volonté d’accroître encore plus l’état de siège dont est victime la population cubaine. Il a également lancé un appel à l’insurrection à destination de l’armée [4].

Le 19 décembre 2007, l’équivalent états-unien de la Cour des comptes (United States Government Accountability Office – GAO) a publié un rapport de 96 pages sur les conséquences engendrées par le durcissement des sanctions économiques à l’égard de Cuba qu’il considère comme étant « le réseau le plus développé de sanctions économiques imposé par les Etats-Unis » (voir document joint en annexe de cet article). Ainsi, en 2007, les services douaniers (Customs and Border Protection – CBP) de Miami ont réalisé des inspections « secondaires » sur 20 % des passagers en provenance de Cuba afin de vérifier que ces derniers n’importaient pas de cigares, de l’alcool ou des produits pharmaceutiques de l’île. En revanche, la moyenne a été de 3 % seulement pour les autres voyageurs. Selon le GAO, cette focalisation sur Cuba « réduit l’aptitude des services douaniers à mener sa mission qui consiste à empêcher les terroristes, les criminels et les autres étrangers indésirables d’entrer dans le pays [5] ».

« Après 2001, le Bureau de contrôle des biens étrangers [OFAC] a ouvert plus d’enquêtes et a imposé plus de sanctions pour les violations de l’embargo, telles que l’achat de cigares cubains, que pour toutes les violations d’autres sanctions telles que celles imposées à l’Iran », souligne le rapport [6]. Plus grave encore, le GAO affirme que de nombreuses défaillances ont été détectées dans de « grands ports d’entrée à travers la nation qui augmentent la possibilité pour les terroristes […] d’entrer dans le pays. L’utilisation efficace des ressources d’inspections secondaires est indispensable à l’accomplissement de la mission prioritaire antiterroriste des services douaniers [7] ». La lutte contre le terrorisme est devenue « la première des priorités de la CBP depuis les attaques terroristes du 11 septembre 2001 [8] ».

Ainsi, entre octobre 2006 et mars 2007, les services douaniers de l’aéroport de Miami ont procédé à 1 500 saisies « de petites quantités de tabac, d’alcool et de produits pharmaceutiques dans la plupart des cas » sur des passagers en provenance de Cuba lors d’inspections qui ont duré entre 45 minutes et trois heures. En revanche, ils n’ont effectué que 465 saisies sur tous les autres passagers en provenance du reste du monde dont 211 kilos de drogues et 2,4 millions de dollars en liquide [9].

L’administration Bush, au lieu d’utiliser les ressources humaines et techniques à sa disposition pour préserver la sécurité nationale et lutter contre le terrorisme et le trafic de drogue, préfère concentrer ses efforts pour réprimer les touristes qui importeraient une boîte de cigares, une bouteille de rhum ou des médicaments de Cuba. Cet acharnement irrationnel est d’autant plus grave qu’il se fait au détriment de la protection des citoyens étasuniens. En effet, le rapport a noté le manque important de personnel douanier qui « a créé des vulnérabilités dans son processus d’inspection dans les ports d’entrée US ».

Le rapport insiste également sur le caractère obsessionnel de la politique anticubaine de Washington. Ainsi, alors qu’il existe plus d’une vingtaine de programmes de sanctions économiques contre des pays tiers, l’OFAC a dédié, entre 2000 et 2006, 61 % de ses ressources à pourchasser les touristes étasuniens qui se sont rendus à Cuba sans autorisation [10]. L’OFAC a réalisé 10 823 enquêtes concernant des violations des sanctions économiques contre Cuba et seulement 6 791 enquêtes pour tous les autres programmes de sanctions [11].

« Alors que l’embargo contre Cuba ne représente qu’un seul des quelque vingt programmes de sanctions que l’OFAC gère, les amendes imposées par l’OFAC pour les violations de l’embargo contre Cuba représentent plus de 70 % des amendes totales imposées entre 2000 et 2005 [12] ». L’étude conclut que « depuis 2000, l’OFAC a mené plus d’enquêtes et a imposé plus d’amendes pour les violations de l’embargo cubain que pour l’ensemble des quelque vingt autres programmes de sanctions que l’agence applique [13] ». Le Département du Trésor a imposé des amendes pour un total de 8,1 millions de dollars pour les 8 170 violations des sanctions contre Cuba, ce qui fait une moyenne de 992 dollars par violation. « La plupart de ces violations étaient relativement mineures, telle qu’acheter des cigares cubains par Internet [14] ».

Le GAO a exhorté les autorités gouvernementales et le secrétaire à la Sécurité de la Patrie en particulier à destiner prioritairement les ressources humaines des services douaniers à la sécurité du pays et non pas « aux inspections secondaires des voyageurs revenant de Cuba ». Il a également demandé à l’OFAC de faire preuve de plus d’équilibre dans l’administration des sanctions financières et de cibler en priorité les pays « engagés dans le terrorisme, la prolifération des armes et le trafic de drogue [15] ».

Les États-Unis sont déterminés à renverser le gouvernement cubain et n’ont aucun scrupule à infliger un traitement cruel et inhumain aux catégories les plus vulnérables de la population de l’île pour atteindre leur objectif. Ils persistent à appliquer une politique anachronique et illégale qui viole les droits fondamentaux des Cubains et qui met en danger leur propre sécurité. Rejetées par l’immense majorité de la communauté internationale, les sanctions économiques ont échoué depuis près d’un demi-siècle et illustrent l’incapacité de Washington à accepter l’indépendance et la souveraineté de Cuba.

[1] « Le plan Powell pour l’après-Castro », par Arthur Lepic, Réseau Voltaire, 16 juin 2004. Voir en annexe de l’article le Rapport de la Commission pour l’assistance à un Cuba libre, pp. 40-41.

[2] « Caleb McCarry rêve de restaurer l’ordre états-unien à Cuba », Réseau Voltaire, 2 août 2006.

[3] « Le nouveau plan de Bush pour renverser les institutions cubaines », par Salim Lamrani, Réseau Voltaire, 2 août 2006, et document placé en annexe de l’article.

[4] « President Bush Discusses Cuba Policy », Maison-Blanche, 24 octobre 2007. « Bush reprend l’initiative contre Cuba », par Salim Lamrani, Réseau Voltaire, 1er novembre 2007.

[5] Document, p. 1 et 6.

[6] Document, Introduction.

[7] Document, p. 6.

[8] Document, p. 18.

[9] Document, p. 44.

[10] Document, p. 6.

[11] Document, pp. 45-46.

[12] Document, p. 7.

[13] Document, p. 9.

[14] Document, p. 48.

[15] Document, p. 61.

http://www.voltairenet.org/article1...

http://internationalnews.over-blog....

PHOTO :

Réunion de la Commission for a free Cuba sous la présidence de Condoleezza Rice et Carlos Gutierez (en haut à droite), en novembre 2005.



Imprimer cet article





Le jour d’après - Ce sera l’heure de l’mettre !
jeudi 9 - 04h52
de : Hdm
L’Otan en armes pour “combattre le coronavirus”
mercredi 8 - 23h54
de : Manlio Dinucci via investig action
VENEZUELA : Alerte de Mémoires des Luttes, Maduro mort ou vif !
mercredi 8 - 18h07
de : JO
Journal de confiné (8).
mercredi 8 - 16h57
de : L’iena rabbioso
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
mercredi 8 - 15h52
de : jean1
1 commentaire
GOODYEAR : VICTOIRE HISTORIQUE
mercredi 8 - 14h59
de : Mickael Wamen
1 commentaire
SEINE-SAINT-DENIS : notre monarque en recherche de provocations ?
mercredi 8 - 10h50
de : JO
2 commentaires
Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (7).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite