Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy


de : Philippe Corcuff
lundi 31 décembre 2007 - 03h08 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires
JPEG - 27.8 ko

de Philippe Corcuff

Les épisodes de la série "Nicolas Président", de Nicolas/Cécilia en Nicolas/Carla, pointent une certaine érotique du pouvoir nous renseignant sur quelques caractéristiques du rapport à la politique du principal de nos gouvernants. Le registre sarkozien semble être tout particulièrement celui de la possession et de la maîtrise : possession de biens et de corps symbolisant la richesse, maîtrise de l’agenda médiatique et de l’image.

Dans une belle phénoménologie de la caresse, le grand philosophe Emmanuel Lévinas associait un tel penchant au pôle socialement constitué comme "masculin" de l’éros : celui inscrit dans "la terminologie des descriptions courantes", caractérisant la sexualité "par le ’saisir’, le ’posséder’ ou le ’connaître’" (Le temps et l’autre, 1948). Et d’ajouter : "Posséder, connaître, saisir sont des synonymes du pouvoir."

Lévinas plus proche de Cécilia que de Nicolas

A l’opposé, émergeait la figure, davantage liée socialement au pôle "féminin", de la caresse :

"Cette recherche de la caresse en constitue l’essence par le fait que la caresse ne sait pas ce qu’elle cherche. Ce ’ne pas savoir’, ce désordonné fondamental en est l’essentiel. Elle est comme un jeu avec quelque chose qui se dérobe, et un jeu absolument sans projet ni plan, non pas avec ce qui peut devenir nôtre et nous, mais avec quelque chose d’autre, toujours autre, toujours inaccessible, toujours à venir."

"Si on pouvait posséder, saisir et connaître l’autre, il ne serait pas l’autre", avertissait Lévinas, plus proche de Cécilia que de Nicolas. Lévinassienne, Cécilia a incarné un temps, sur la scène de plus en plus pipolisée d’un show politique à bout de souffle, l’évasion face au risque d’enfermement dans une fonction, dans le service d’une ambition, dans les bras d’un "seigneur et maître", faisant signe alors vers la fragile ouverture d’un être humain refusant d’être complètement "possédé".

Etaler ce qu’on croit " tenir" : objets et lieux luxueux, amis riches et connus, belles femmes, de Fouquet’s en palais présidentiels, cela apparaît frappant chez ce "nouveau riche" de la politique, du spectacle et de l’amour. Dans les noces de l’éros et de l’appétit de pouvoir, l’érotique se transforme même en pornographie.

La jouissance de la prise

La mécanique sarkozienne de la jouissance de la "prise" et de sa publicisation a quelque chose du piston du harder des soirées mélancoliques sur Canal +. Obstiné et répétitif, mais écrasant, sans en soupçonner même l’existence, les délicats plaisirs de l’inconnu et de la découverte. C’était quelque chose qu’on pressentait déjà dans "L’aube le soir ou la nuit", de Yasmina Reza. L’écrivaine, en midinette heideggérienne, sentait bien quelques effluves du personnage.

Midinette heideggérienne ? Midinette, parce que fan quelque peu émoustillée par l’énergie de l’homme de pouvoir. Heideggérienne, parce qu’une "grande écrivaine" se doit de garder de la hauteur philosophique face au parvenu aimant Johnny et Sardou. Question de classe, de rapports de classe au sein des dominants, dans la double séduction/répulsion du capital culturel vis-à-vis du capital politique.

D’où la tambouille façon Heidegger de la reporter type France Culture en campagne présidentielle sarkozienne : "Un homme qui veut concurrencer la fuite du temps"… Mais ce biais l’aide aussi à percevoir une frénésie de contrôle et de bouclage, dans le gonflement de l’ego et de l’ambition, inattentif le plus souvent aux autres, excepté quand cela vient nourrir ou heurter l’autosatisfaction.

Sur le plan de l’action politique, la volonté de maîtrise, c’est aussi bien la carotte sociale-libérale (l’intégration de la contestation la plus institutionnalisée à la gestion soft de la dérégulation néolibérale : la CGT pour les régimes spéciaux ou l’Unef pour l’université) que la matraque sécuritaire (pour les sans-papiers, les étudiants radicalisés ou les jeunes émeutiers de banlieue).

Références empruntées à la gauche et xénophobie subliminale

D’un côté, on s’efforce de circonvenir la gauche officielle (en empruntant une part de son vocabulaire, de ses références et de ses hommes) ; de l’autre, on n’hésite pas à flatter démagogiquement l’extrême-droite dans une xénophobie subliminale. Sur ce dernier plan, Yasmina Reza enregistre le futur président lancer devant des partisans avant le premier tour :

"Si on n’avait pas l’Identité nationale, on serait derrière Ségolène. (…) Si je suis à 30%, c’est qu’on a les électeurs de Le Pen. Si les électeurs de Le Pen me quittent, on plonge."

La carotte et la matraque constituent deux façons de clôturer : autour d’un homme, autour d’un ordre, même si parfois ça schlingue un peu du côté des arrière-cuisines gérées par tous les Hortefeux…

La gauche institutionnelle est-elle susceptible d’incarner une érotique alternative, où "la prise du pouvoir" ne se refermerait pas sur lui et sur la reconduction du terne existant, mais ouvrirait des passages vers d’autres mondes possibles ? On peut en douter à la vue de la mère sévère qui a porté ses couleurs lors de l’élection présidentielle et des querelles de pouvoir qui ont suivi son échec.

Plus globalement, ses capacités imaginatives apparaissent largement entamées par le conformisme néolibéral qui a marqué son évolution depuis une vingtaine d’années.

Tâtonnements, expérimentation et aventure

Et les gauches radicales et altermondialistes ? Il faudrait qu’elles ne limitent pas leur lexique aux nécessaires "résistance", "combat" et "rapports de force", mais qu’elles deviennent aussi sensibles aux tâtonnements, à l’expérimentation et à l’aventure. Qu’elles s’adressent à nos individualités vulnérables et désirantes, tout à la fois soucieuses de la préservation des "supports sociaux" (selon l’expression du sociologue Robert Castel : sécurité sociale, statut salarial, retraites, etc.) de nos autonomies personnelles et ouvertes aux aspirations à un ailleurs, nous emportant vers des sinuosités inexplorées ; ce "ne pas savoir" dont parlait Lévinas…

http://rue89.com/2007/12/23/possess...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 05h50

il est mieux cet article : Sarkozy réinvente la France pour une époque clinquante http://www.w41k.com/13524
 déontologie (nouvelle règleà les sites qui ont plus de traffic ne doivent pas publier sur ceux qui en ont moins
 petite remarque, pas des moindres quand même, quand l’auteur, connu des moteurs de recherche, réclame que l’altermondialiste soit plus sexy, je sais pas si je dois gerber ou m’offusquer.
8119



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 08h36 - Posté par

Une bonne gerbe çà défoule bien, aussi ^^
Surtout après une bonne cuite pour arroser cette fin d’année néfaste pour l’esprit humain.
Et surtout n’oubliez pas : Celle ou celui qui conduit ne boit pas ;)))
Amitiés !!!!

Benflasherbe


Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 09h06

Et les gauches radicales et altermondialistes ? Il faudrait qu’elles ne limitent pas leur lexique aux nécessaires "résistance", "combat" et "rapports de force", mais qu’elles deviennent aussi sensibles aux tâtonnements, à l’expérimentation et à l’aventure. Qu’elles s’adressent à nos individualités vulnérables et désirantes,...../.....

De : Philippe Corcuff ! De Corcuff C’est n’importe quoi ton baratin , les calins c’est du domaine du privé, je ne vois pas ce que combat vient faire dans le lit, de la branlette intelec de 10 ème rang et encore ! L’Agité s’il t’impressionne moi cela ne m’étonne pas que ses gesticulations te font tant diserter . Skapad



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 11h46 - Posté par

Ce texte est fort intéressant et stimulant. Il est bien politique.

J’y ajouterais bien des considérations sur la "carte du tendre" qui explique à mon sens les joies et les peines du rapport hommes/femmes. Ce serait moins "politique" encore ! Voir chrismondial


Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 13h27

FREUD,LACAN et bien d’autres pourraient se pencher sur son cas !momo11



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 18h51 - Posté par

Mouiii... mèzencore ?

Thom


Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 16h05

merci à Philippe Corcuff ; j’apprécie beaucoup ses mots , et , contrairement à sakapad , je ne m’offusque pas du tout de la proposition que l’auteur fait à la gauche de la gauche !

elle me semble au contraire très intéressante... Perig



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 17h59

Très bien cet article ! Bon ! Il croit posséder , mais il croit seulement : en réalité , il ne possède que dalle . Il croit connaître , mais il croit seulement : sans prétention , le peuple de France , je le connais mieux que lui . Car je l’aime . Il croit saisir , mais là il croit seulement : et dans quelques temps , ce vieux peuple , jeune à l’antienne , et d’ancienne culture , va lui échapper comme personne ! Son âme commence déjà à s’agiter , et que faire ?
Ce sera sa plus belle défaite . Préparons le rocher du Caucase , la Pomme d’Or , et voici déjà l’aigle qui se dit dévoreur . N’en doutons pas ! Croire , c’est aussi être une victime morbide des tristes apparences que l’on a soi-même créées . On appelle ça , le châtiment du Prométhée . Personne n’y échappe . Ils étaient forts ces Antiques , n’est-ce pas ? Quel con !



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
31 décembre 2007 - 18h52

Le sillon ouvert par Corcuff me parait d’importance ; en tous les cas, il me permet , à moi, de comprendre ma réserve vis à vis du discours en forme de slogans de la "gauche anti libérale", malgré mon rejet (précoce) de la marâtre télévangéliste.



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
1er janvier 2008 - 02h45

il est certain que beaucoup encore restent dubitatifs à la vague notion d’altermondialiste.
L’idée c’est juste que si l’organisation logistique peut assurer les répartitions de tâches et des ressources, si on sait gérer la mutitude et la pluralité des producteurs, on n’a plus besoin ni de banques, ni de grossistses, ni de commerciaux, ce qui augmentera le rendement et donc le rapport niveau de vie / labeur. C’est juste un froid calcul.
le système financier est effondré par avance, illogique et inique, et qui plus est, préjudiciable : il y a donc une case à cocher et un choix, un monde totalitaire et misérable qui ment en permanence (à lui-même) ou un monde de paix, obtenu grâce à l’organisation ? Cochez la case, mais attention, la plus sexy n’est pas celle qu’on croit.
le bonheur n’est qu’une froide question de logistique.
bonané08
8119



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
1er janvier 2008 - 15h00

Philippe Corcuff s’est fait tailler grand modèle dans le Plan B.

L’éminent intello serait un spécialiste de la retouche "anonyme" de sa bio, pour en faire un génie, un incontournable, une épée calibre Freud, Bourdieu, bref le MUST quoi.

http://www.leplanb.org/medias/wikip...

Ca donne une idée du calibre de l’article.

Soleil Sombre



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
1er janvier 2008 - 17h22

Et les gauches radicales et altermondialistes ? Il faudrait qu’elles ne limitent pas leur lexique aux nécessaires "résistance", "combat" et "rapports de force", mais qu’elles deviennent aussi sensibles aux tâtonnements, à l’expérimentation et à l’aventure.

Mais on s’en occupe Philippe,

nous avons nos chants de liberté dans tous les champs de le vie. Et des chants d’amour multiples, dévorants, torturés des fois, mais à la sève bien vigoureuse.

Nos mots forts de combats , de lutte, de résistance, ne se conçoivent pas sans une charge d’amour, de douceur, de tendresse, de désirs de liberté, qui s’adresse à l’individu.

La"bataille" pour le socialisme, c’est d’abord une bataille pour la liberté des hommes et des femmes, pas des abstractions d’hommes et de femmes...Pas des généralités qui saoulent de mots et sont sordides le jour et la nuit.

Cop.



Possession et maîtrise : l’érotique du pouvoir selon Sarkozy
5 janvier 2008 - 11h34

Trés intéressant ! Mes meilleurs voeux pour 2008 ! Cordialement. NGK : http://nathaliegaulkaisu.blogspot.com






Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
3 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite