Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

IMMIGRATION CHOISIE / IMMIGRATION JETABLE


de : Patrick MIGNARD
lundi 7 janvier 2008 - 09h56 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

de Patrick MIGNARD

Il s’agit en fait d’une seule et même conception – seule, différencie ces deux notions, la violence de l’adjectif employé.

Concernant l’immigration, là aussi, nous revenons aux fondamentaux du système marchand (voir l’article « MARCHANDISE : LE RETOUR AUX FONDAMENTAUX »). Or, un retour aux fondamentaux, nous l’avons vu, dépouille le système de tout l’habillage qui pouvait lui donner un aspect « humain » ou plutôt, « humaniste » et laisse apparaître ce qu’il est en réalité : un système d’exploitation qui n’a qu’un seul et unique objectif : valoriser le capital.

L’immigration ne fait pas exception car, qu’est ce que l’immigration ?

SALARIAT ET IMMIGRATION

L’arrivée d’immigrés dans un pays ne peut se faire que de deux manières, : soit ils arrivent volontairement pour diverses raisons, politiques et économiques, soit on les fait venir, généralement pour des raisons économiques – excluons le déplacement forcé (commerce d’esclaves et/ou déportation).

La saignée des guerres, et en particulier la 1er Guerre Mondiale et la période des « Trente Glorieuses », gourmades en main d’œuvre, illustrent parfaitement la manière dont les grands pays industriels ont, au 20e siècle, fait appel à l’immigration pour compenser leur déficit en force de travail.

La démarche est tout à fait logique, quantitativement et qualitativement :

 quantitativement : le manque de main d’œuvre dans l’agriculture en particulier, dans le 1er cas, dans l’industrie dans le 2e ;
 qualitativement : dans le 1er cas, l’immigration italienne essentiellement paysanne remplace les paysans tués lors du conflit (la moitié des disparus étaient des paysans), dans le 2e cas, les immigrés sont sans formation donc adaptables aux besoins industriels du moment – travail à la chaîne.

Leur présence ne va pas sans problèmes mais ceux-ci restent dans les limites acceptables socialement et politiquement. En effet, même considérés comme des concurrents, la situation économique est telle que chacun, et globalement… tout le monde, « y trouve son compte » - l’exploitation politique de « l’immigration » ne peut pas avoir lieu ou du moins demeure marginale. Par contre, dès que les immigrés vont être moins utiles du fait des restructurations industrielles et du développement de l’automatisation, alors l’immigration va devenir un « problème ».

Ainsi, ce ne sont pas les immigrés qui font problème, mais les conditions économiques et sociales du fonctionnement du système marchand.

UTILITARISME ET HUMANISME

La motivation du recrutement d’immigrés n’a donc rien d’humanitaire même si, par omission, le système laisse planer cette croyance – il suffit pour s’en convaincre de se souvenir de l’accueil fait aux réfugiés Républicains espagnols à la fin des années 1930 et de l’accueil des immigrés dans les années 1950 – indifférence dans le meilleur des cas.

L’immigré est somme toute une « force de travail » et est considéré comme telle. C’est une force de travail d’autant plus intéressante qu’elle n’est pas chère et facilement manipulable.

Dans un système d’exploitation tel que l’est le système marchand, le salariat , la main d’œuvre immigrée est doublement pénalisée :

 par l’employeur lui-même qui l’embauche parce qu’il en a besoin et surtout parce qu’elle permet de substantielles économies de coûts au regard du salaire des nationaux ;
 par les autres salariés qui peuvent voir, et voient souvent, une forme de concurrence, ce qu’elle est, du fait des motivations des employeurs.

L’humanisme à l’égard de l’immigré est donc une valeur parfaitement étrangère au système marchand qui n’a pas plus d’égard au regard des « étrangers » que de ses propres nationaux, sinon que ces derniers ont plus de droits donc plus de poids dans un rapport de force.

Le salariat donne le statut marchandise à la force de travail immigrée, comme toute force de travail dans ce système : « j’ai besoin j’achète, je n’ai pas besoin je ne prend pas ou je licencie ».

Tout le discours pseudo humaniste du système est une pure hypocrisie ; le système ne remettra jamais en question ses principes pour une simple question morale.

LE CYNISME DE L’IMMIGRATION CHOISIE

L’immigration choisie à au moins une qualité incontestable, elle est sincère. Elle dit exactement ce qu’elle pense : je te considère parce que tu m’es utile … On ne peut pas être plus clair !

Le drame, dans cette affaire, c’est que ce raisonnement fonctionne parfaitement pour la plupart des individus. Ils trouvent tout à fait logique que l’économie de leur pays choisisse les individus en fonction de ses besoins, ne voyant absolument pas ce qui se joue de sordide dans cette pseudo « ouverture à l’étranger ». Un tel comportement signifie que les mécanismes d’exploitation et de ségrégation sont tout à fait intégrés par le plus grand nombre, pour eux, comme pour les autres. D’ailleurs celles et ceux qui adhèrent à cette solution sont tout à fait surpris quand on leur explique le véritable sens de cette politique.

La question serait sensiblement différente s’il s’agissait de rapport entre pays sensiblement identiques quand aux richesses et aux conditions sociales. Or le rapport d’immigration qui existe aujourd’hui se fait entre pays « riches » et pays « pauvres »… et ce sont les « riches » qui choisissent et leur choix est évidemment fondé sur leurs propres intérêts. Ainsi, alors que dans les années 50-60 ils « choisissaient » une force de travail déqualifiée, convenant parfaitement au travail à la chaîne et autre processus de travail déqualifié (systèmes aujourd’hui disparus ou délocalisés), ils choisissent aujourd’hui une main d’œuvre très qualifiée ; ce faisant ils privent les pays « pauvres » d’un potentiel de formation qui pourrait leur être utile.

L’écart entre pays riches et pays pauvres va s’accroître, ces derniers se voyant « siphonner » une partie de leur main d’œuvre formée au bénéfice de pays riches.

Ainsi le système marchand fait désormais les choses « proprement ». Au lieu de procéder à un tri sur le territoire au risque d’exposer aux yeux du public des drames humains inévitables dans ce genre de situation, il va procéder préventivement et rationnellement en ouvrant généreusement ses portes à celles et ceux dont il a besoin, assorties de mesures drastiques limitant le regroupement familial (une force de travail n’a pas de famille c’est bien connu !) et en laissant la misère loin des regards.

Les intérêts sont assurés et les apparences sont sauves.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
IMMIGRATION CHOISIE / IMMIGRATION JETABLE
7 janvier 2008 - 10h50

J’avais déjà signaler que l’Europe voulait se doter d’une carte bleu, sorte de passe droit pour l’immigré en fonction de ses qualifications, qui est copié sur le principe étasunien avec sa carte verte.

M ;M.






LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
1 commentaire
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude
L’ODEUR DU CACA BRUN
lundi 20 - 18h47
de : Nemo3637
1 commentaire
20/07/2001 - 20/07/2020 : Carlo Giuliani
lundi 20 - 13h55
de : Roberto Ferrario
MA COMBINE CONTRE LE VIRUS : SANS CHEMISE SANS PANTALON !
lundi 20 - 10h54
de : Nemo3637
Petite revue des armes de la police
lundi 20 - 10h47
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite