Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château


de : Rosa Moussaoui
mercredi 6 février 2008 - 12h03 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 127.4 ko

Animateur du site Internet Bellaciao, Roberto Ferrario craint que ce "hold-up démocratique" n’aggrave "la fracture entre le peuple et une classe politique qui se comporte en caste"...

de Rosa Moussaoui

À Versailles, les opposants à la ratification du traité, qui réclament un référendum, jugeaient durement les prises de position des parlementaires.

Il fallait voir la tête des Versaillaises incrédules, hier, aux abords du marché aux fleurs. Des manifestants, coiffés de bonnets phrygiens, entonnaient de joyeux "Ah ! Ça ira !" dans la cité royale. En marge du Congrès du Parlement, près de 1 500 personnes dénonçaient le "déni de démocratie" que constitue, à leurs yeux, le choix de la voie parlementaire pour ratifier le traité de Lisbonne, copié-collé du projet de Constitution européenne rejeté en mai 2005. Banderoles et pancartes en main, syndicalistes, militants communistes, écologistes, altermondialistes ou socialistes demandent aux parlementaires de ne pas "désavouer le choix du peuple".

Sylvie, de la CGT cheminots de Lille, disait être là pour « la défense du service public », remplacé, dans le traité, par la notion de « service d’intérêt économique général ». « La logique de libéralisation à laquelle nous sommes confrontés à la SNCF reste intacte dans ce traité », explique-t-elle. Trop jeunes pour avoir participé au référendum de 2005, une dizaine d’étudiants de Montpellier, les yeux embués de fatigue après une nuit de car, se sentent « floués ». « L’affaire a été étouffée par les médias », accuse une jeune femme, relatant des séances de lecture du traité de Lisbonne organisées dans son université. Simon, trentenaire toulousain, a appris l’initiative par Internet. Il brandit une pancarte : « Parole confisquée, peuple ignoré ». « J’ai dit « non » en 2005. Ce choix majoritaire est aujourd’hui piétiné. C’est gravissime, on touche à ce qui fait l’essence de la démocratie. D’autant que, comme le projet de Constitution, ce traité fige les politiques libérales : les majorités vont se succéder, sans changements substantiels. »

Au-delà du mépris affiché, nombreux sont ceux qui contestent les logiques qui président à la construction européenne. Michel Tavet est élu communiste de Neuilly-sur-Marne, où le « non » a recueilli 58,2 % des voix en dépit de l’activisme du maire socialiste en faveur du « oui ». Ceint de son écharpe tricolore, il dénonce « une Europe ultralibérale qui sacrifie les services publics et les droits fondamentaux (culture, éducation, santé) sur l’autel de la marchandisation ». Hervé Bramy, président PCF du conseil général de Seine-Saint-Denis, département qui a voté « non » à plus de 60 %, veut dire l’attachement du département « au respect d’un choix démocratique », mais aussi à « la construction d’une Europe qui réponde aux attentes des citoyens ». Ratification ou pas, le combat se poursuivra. « L’Europe était libérale avant le traité de Lisbonne, elle le restera après, constate Pierre Khalfa, de l’Union syndicale Solidaires. Nous devons prolonger ce combat par des mobilisations sociales et citoyennes pour peser sur les décisions. »

Dans la foule, la décision du Parti socialiste de s’abstenir est vivement critiquée. « La position du PS est intenable, analyse Christelle, chercheuse au CNRS. Je ne comprends pas l’incapacité de ce parti à tirer les leçons de ses échecs successifs. » Animateur du site Internet Bellaciao, Roberto Ferrario craint que ce « hold-up démocratique » n’aggrave « la fracture entre le peuple et une classe politique qui se comporte en caste ». Le sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon est interpellé par des manifestants pour qui « le Parti socialiste, en cautionnant ce déni de démocratie, n’est plus de gauche ». « Comme vous, je suis malheureux de ce choix », répond-il. Vers 14 heures, le cortège se met en branle, vers le château de Versailles. Non loin de l’entrée, la mobilisation des forces de l’ordre, derrière les barrières et les grilles antiémeute, est impressionnante. Aux chants et slogans des manifestants pacifiques, les gardes mobiles répondent… par le jet de gaz lacrymogènes. Drôle de « démocratie ».

http://www.humanite.fr/2008-02-05_P...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château
6 février 2008 - 16h20 - Posté par Jean-Yves DENIS

Drôle de « démocratie ».

Oui, c’est la bonne formule.

En 1940, il y avait "Drôle de guerre".

Impossible de ne pas être dégouté, mais impossible également de réagir dans être en dehors de la légalité.

Drôle de « démocratie ».

jyd.



La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château
6 février 2008 - 17h11 - Posté par

Le pouvoir nous veut triste et résigné !
La seule manière de leur faire payer cette forfaiture, c’est la conscience !
La conscience politique, le faite que nous disposons d’outil les organisations politiques, et syndicales !
Biensur qu’il nous faut les purger de cette caste indigne, reprendre notre place à nous.
C’est une leçon, celle que si tout peut se déléguer, la vigilance elle on ne la délègue pas !!!
SAd


La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château
6 février 2008 - 18h24 - Posté par

Je présuppose que vous attendiez qu’ils dérogent à l’idéal capitaliste pour satisfaire les
exigences de la raison du peuple et bien encore une fois vous avez été grugé par les apparences
trompeuses de certains politiques qui vous prennent pour des moutons de panurge : en italien je crois
que l’on dit ( branco di pècore comme le disait ma grand-mère).

J’ose espérer qu’a l’avenir vous saurez déjouer les ilusions sophiste et je vous conseille de relire le
mythe de la caverne qui a été écrit par platon environ 300 ans AVJ et vous comprendrez que nous ne
pouvons avancer le dos tourné vers la lumière.

Alain 04


La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château
6 février 2008 - 21h15 - Posté par Colargolette

Pire qu’une royauté !

Louis XIV s’est barré et s’est planqué... l’autre imbécile heureux il reste et se pavane.



La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château
6 février 2008 - 22h51 - Posté par

? ???

Louis XVI.

Mais c’était pas mieux. LOL.

G.L.


La "parole confisquée" et le "peuple ignoré" aux grilles du château
7 février 2008 - 11h29 - Posté par MALATESTA Etienne

Comme vous,je suis attristé par ce déni(e) versaillais de démocratie .Cependant,vous le dites-vous-mêmes,le libéralisme existait bien avant cette ratification honteuse.Piètre consolation !Le problème à mes yeux est le suivant:le peuple attend trop encore que des leaders démocrates théoriques viennent lui donner l’autorisation de défendre ses intérêts violés,baffoués,méprisés,piétinés avec la rage haineuse si caractéristique des bourgeois bcbg du PS,du MODEM,de l’UMP sachant si bien,eux,défendre leurs intérêts de classe autoprivilégiée- car rien ne justifie leurs privilèges aristocratiques dans un régime officiellement démocratique,soyons clairs et bien d’accord !-Alors,quand et comment le droit du Peuple peut-il l’emporter ?Des occasions sont soumises régulièrement aux citoyens lors de grèves sur les retraite,la fonction publique,le pouvoir d’achat,les délocalisations scandaleuse des entreprises dirigées par les trop fameux patrons-voyous,le stockage des déchets nucléaires,la crédibilité des OGM,j’en passe car la liste est longue.On constate que bien peu,en tout cas pas assez de citoyens se mobilisent lors de ces manifestations collectives cherchant à montrer aux élus et responsables ce qu’une démocratie attend d’eux.Certains citoyens sont "assignés",réquisitionnés" sur leur lieu de travail (les foncionnaires en contact direct avec du public notamment) et ne peuvent y aller ;mais les autres ?pEUR DU PATRON et donc peur de perdre son boulot si durement trouvé ?Certainement !Mais la peur ne justifie pas tout !Je pense hélas à une vaste indifférence ORCHESTREE par d ’habiles médias étatiques plus soucieux de conditionner le peuple à ne pas faire de vagues qu’à l ’informer sur ses droits à se défendre lorsque les nouveaux aristocrates,parlementaires libéraux en tête,se permettent d’humilier le peuple de France au nom-ironie vicieuse !-des soit disant intérêts du peuple de France ! Alors voilà:Versailles 2008 ratifie surtout la trahisondes responsables démocrates envers la démocratie,révélant ainsi bon gré mal gré eux,leurs tendances naturelles à préférer l’Ancien Régime sous formes certes modernes,mais ancien car adorant l’Inégalitédes classes,des revenus,des applications de lois trop prévues en faveur des riches-souvent incultes de la noblesse qu’est la démocratie !-et adorant également réduire la Liberté à des portions congrues canalisées seulement dans les couloirs d’une consommation aveugle,déchainée,suicidaire,polluante et avillissante pour la dignité de l’être humain forcé par cette mauvaise utilisation de sa liberté à une solitude de plus en plus banalisée et de plus en plus sinistre.Que faire,donc ?Un appel à l’insurrection peut paraître puéril ou désuet ou trop précoce ?Pour beaucoup de "militants",certainement ;mais c’est là le "hic".Voyez le traité de Lisbonne ratifié à Versailles:très peu de manifestants,trop de forces policières:tout est dit:le jour où l’inverse se met en place sera l’expression directe d’une nouvelle mentalité chez les militants concernant l’action politique et donc,en amont,son organisation NATIONALE !Comment se fait-il que si peu de gens aient été mis au courant et aient pu se libérer pour SEULEMENT gueuler dans la rue des idées desapprouvant cette trahison démocratique ?Doit-on en conclure que des magouilles intersyndicales et de partis dits de"gauche" ont empêché une organisation responsable telle qu’on est en DROIT de l’attendre de la part de "responsables" nationaux qui AGISSENT en ce cas de façon aussi responsable qu’un bûcheron savoyard envers des moutons écossais !J’espère me tromper et que bien d’autres et regrettables paramètres ont empêché une vaste manisfestation nationale bien organisée !De toute façon,plus on fuit ses responsabilités démocratiques,plus on fait le jeu des Oligarques et autres Ducs en tout genre !Et plus la démocratie est ignorée/oubliée ,plus l’aveu d’un Alzheimer culturel démocratique est patent !Après tout,ne mérite-t-on pas ce qu’on subit puisqu’on accepte de pratiquement tout subir au nom des arguments économiques libéraux servant de seules références à des citoyens timorés et manipulés ?Ou bien la lâcheté est-elle devenue vertu en notre beau pays de France ? Et combien de réferendums ont été oubliés,hormis ce dernier "oubli" de Versailles:nucléaire,peine de mort,défends nationale,indépendance des domtom,obligation de soumettre les dépenses publiques à des comités nationaux de contrôle,inspecteurs du travail ayant pouvoirs pénaux accrus envers les patrons manifestement anti-citoyens dans leurs pratiques négrières banalisées,etc...jE VOUS QUITTE ,LA RAGE AU COEUR,mais malgré tout plein d’espoir encore pour que demain soit mieux qu’aujourd’hui:on ne doit pas laisser une poubelle tyrannique à nos enfants si on prétend les aimer ! SENTIMENTS FRATERNELS aux vrais démocrates que vous êtes tous sur Bella ciao§






Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
1 commentaire
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite