Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Descartes dans le Monde de la philo. Les allumés modernes du cogito


de : Ocséna, contre le système-ENA
jeudi 7 février 2008 - 21h30 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

1. Intro : Poussons par provo le bouchon d’une étrange hypothèse, serions-nous malades du cogito ?

Rappel : Depuis 3 semaines et pour 20 semaines au moins le monde nous propose chaque jeudi-vendredi la lecture d’un grand philosophe. L’ambition déclarée de l’opération est de nous "fournir des clefs pour comprendre le présent". Voire ! Autant la démarche nous paraît "sympa", autant la finalité nous paraît aléatoire : les philosophes servent-ils encore à quelque chose quand leur temps est passé et que leur message a été intégré par leurs contemporains ?

Nous avons donc eu un Platon, penseur supposé de la mondialisation, ouaoh ! un Aristote, maître-initiateur de tant de sciences et selon nous de l’art précieux des confitures, nous avons aujourd’hui un Descartes : que va-t-on nous donner à penser de René ? Ben là, tout de go, c’est pas évident si on dit brutalement les choses comme on les comprend. L’éminence convoquée pour nous aider à avancer est Slavoj Zizek. Il répond pour commencer (c’est une impression) d’une drôle de façon, en traduction, à la question suivante : Où la pensée de Descartes trouve-t-elle, selon vous, son actualité la plus intense ?

D’une part Zizek nous dit que notre époque est post-cartésienne et que le cogito est mort (ce qui semble virer Descartes de nos préoccupations), d’autre part il nous affirme que "le cogito" continue de nous "hanter" (ce qui semble affirmer passablement le contraire). Zizek, disons-le, parle élégamment, ce qui ne facilite rien.

Par ailleurs, s’il s’agit de parler de Descartes pour en savoir plus sur Descartes, il nous avait semblé que le but n’était point là mais qu’on aurait attendu avec un grand penseur d’avant de comprendre mieux notre étrange maintenant. Zizek, nous propose peut-être toutefois quelque chose là-dessus.

Intermezzo ; Vous connaissez bien sûr au préalable deux-trois choses fondamentales de Descartes : le "Je pense donc je suis" (cogito ergo sum), et "le bon sens (la raison) est la chose du monde la mieux partagée".

Commençons par le cogito : dans le cogito il doit y avoir en gros trois éléments, la pensée-cogito, le moi qui cogite et le monde-objet qu’est cogité.

D’après Zizek (nous interprétons un peu bien sûr), si de nos jours, le péquin que nous sommes est en fait le prolo (le péquin, toi moi), il a de quoi être perturbé. Le travailleur prolétaire dépossédé complet du produit de son boulot est une "subjectivité sans substance", sans contenu, c’est l’histoire du pauv’ gars qui s’appelait Armand. T’es pas épanoui, t’es pas poussé dans ta pensée, ta pensée égale le ricard à l’eau (pas trop d’eau, hein !) sur le comptoir. C’est le point 1.

Le second point, c’est qu’on est tous dans une fichue société médiatisée où le réel a peut-être de plus en plus une réalité de presque totale virtualité, de fiction. Conclusion : notre monde est très vachement pipeau. Point 2.

Reste le moi quand même, bon sang ! dira-t-on : lui, il doit être bon ! Ah le moi, ah le moi, c’est vrai ! Prenant appui sur des exemples médicaux, Zizek se demande, si nos moi symboliques ne sont pas en réalité largement effacés, et si nous ne sommes pas semblables sans le savoir à des sujets carrément post-traumatiques graves.

Voilà avec ce petit résumé une manière possible de redonner de l’actualité à un Descartes qu’on croyait désactualisé : le monde moderne, où l’on est souvent bien sapé, avec ipod sur les oreilles et diverses autres commodités, ne laisse-t-il pas échapper le soupçon que nous sommes en même temps peut-être passablement cinglés ?

2. Alors ? Cinglés pour de bon, ou pas cinglés finalement ?

Vous ne pensez pas qu’on va répondre franco à une affaire aussi pourrie.

Se plaindre du monde comme il se présente supposément à l’intérieur des têtes, on en connaît l’antienne trans-séculaire : le monde se dégrade, il était tellement meilleur avant, blablabla !

 Ouais mais ! t’as vu les moi hypertrophiés dans notre société !? Le moi haissable, tu rigoles c’était pour le 17e siècle, le moi d’aujourd’hui c’est partout la grande mégalo.
 T’as vu les artistes ? t’as vu les chanteurs ? t’as vu les speakers et présentatrices de la télé ? t’as vu les auteurs et les auteures ? t’as vu les sportifs ? t’as vu les hommes et femmes politiques ? (Non, tu ne nous feras pas dire : t’as vu Sarko ? ce serait trop facile !)
 Même les petits, les plus minus, se dévissent le cou pour le glisser dans l’objectif.
 Ben, pourquoi pas ! faut-être juste ! chacun a le droit d’exister, donc de passer à la télé !
 Bon, poussons pas en embauchant Descartes contre son gré, sur le sujet t’as déjà Guy Debord qui est plus près.

-Bon Ok, laissons le moi personnel et la grosse tête de chacun, mais sur la raison -qu’est commune- c’est quand même encore le champ privilégié de René. Et René, il a bien dit que l’intelligence était dans toutes les têtes !
 Ben, tu te demandes, des jours, si René il voulait pas rigoler !

L’intelligence, la raison, est dans toutes les têtes la même, sauf que nous raisonnons sur des bases différentes, alors forcément on peut pas au bout du chemin un tant soit peu se rencontrer, tu vois si c’est compliqué et si au fond c’est vraiment mal barré. (Même avec Descartes en force d’appui !)

Et puis je vais te dire une chose très pessimiste sur notre société : est-ce que tu crois que le débat d’idées ça sert le moins du monde à quelque chose ? Crois-tu -dans notre temps- qu’on prend jamais une idée pour sa belle qualité ? Les idées se choisissent apparemment pour d’autres raisons, elles sont la résultante de rapports de force. Mais peut-être avance-t-on indument de quelques lectures de trop.

3. Pour conclure

Alors, à ce stade, Descartes pas rigolo ?
 Pas trop !

Bon déjà pour modifier l’image scolaire que vous en avez sans doute, vous devez impérativement savoir que ce petit homme (1,58 m) était un grand sportif. Bretteur redoutable, on lui doit un manuel d’escrime qui bien sûr n’est à présent jamais lu.

C’était aussi un grand baiseur, lire "Descartes le scandaleux" de Davidenko Dimitri

Bon d’accord, ce n’est pas pour ces dernières raisons que ce surdoué très jeune était déjà connu de toute l’Europe.

NB : le côté fesse en moins, et dans le pur sérieux de sa philo, on ne pourra omettre bien sûr pour des raisons qui nous sont chères, de citer à votre attentive lecture l’ensemble des travaux de madame Geneviève Rodis-Lewis qui fut la prof de plusieurs d’entre nous.

Alain Serge Clary et les "Inoxydables philosophes" de l’Ocséna vous saluent bien

.......................................................................................................

Les Pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Descartes dans le Monde de la philo. Les allumés modernes du cogito
7 février 2008 - 22h30

D’accord, philosophiquement on peut toujours s’améliorer

Mais "Chorizo ergo sum", c’est pas Descartes qui l’a trouvé.



Descartes dans le Monde de la philo. Les allumés modernes du cogito
7 février 2008 - 22h57

"les philosophes servent-ils encore à quelque chose quand leur temps est passé et que leur message a été intégré par leurs contemporains ?"

Peut-être, à condition de les lire.

Ainsi, "le bon sens est la chose du monde la mieux partagée" n’est que la moitié de la phrase de Descartes. Qui continue par (je cite de mémoire) :

"car ceux-là même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n’en désirent point plus qu’ils en ont."

En clair, ce monde est peuplé d’imbéciles et ce n’est pas demain que ça finira !

Un humoriste, non ? Surtout quand on voit qui vote quoi...



Descartes dans le Monde de la philo. Les allumés modernes du cogito
8 février 2008 - 08h33 - Posté par

A signaler, saison 2008, "Le sens de l’humour chez Descartes" au théatre du Rond-Point





Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
1 commentaire
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite