Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’Europe et le huit centième anniversaire de la Croisade Albigeoise
de : Luis Gonzalez-Mestres
dimanche 10 février 2008 - 14h05 - Signaler aux modérateurs

La ratification du Traité de Lisbonne, instituant un véritable Ordo Europaeus, est souvent entourée de références à la « civilisation », aux « racines chrétiennes » ou encore aux « origines »... Il est exact que la théocratie romaine médiévale voulue par Grégoire VII fut, à un certain nombre d’égards, un ancêtre de l’actuel « projet européen ». Mais quel a été le véritable bilan historique de cette théocratie du système féodal ? Ceux qui évoquent les « origines chrétiennes » de l’Europe se montrent moins bavards à ce sujet. La réalité est que les populations des pays européens n’ont pas à dire merci aux pouvoirs continentaux qui les ont asservies. Comme par hasard, l’éventuelle ratification du Traité de Lisbonne coïncidera avec le huit centième anniversaire de la Croisade Albigeoise, déclenchée par une Eglise qui prêchait la « paix de Dieu » tout en faisant des guerres implacables.

 

L’Ordre Européen a déjà coûté très cher aux peuples du continent. Non seulement en tant que pouvoir, mais aussi en tant que dessein. Si les pouvoirs romain et ecclésiastique ont ravagé l’Europe, les guerres pour l’hégémonie européenne ont fait pendant des siècles un nombre de victimes impossible à recenser, et se sont encore poursuivies au XX siècle. Dans l’après-guerre, le prétexte pour imposer la mise en place progressive d’un grand Etat européen a été la nécessité de mettre fin définitivement aux guerres sur le continent. Mais ce faisant, on a soigneusement évité d’analyser les intérêts qui s’étaient trouvés à l’origine de ces guerres.

Par ailleurs, la manière dont les gouvernements ont, les uns après les autres, écarté l’idée d’un référendum sur le Traité de Lisbonne montre bien que l’Etat européen sera forcément un Etat autoritaire, et que ses dirigeants se donneront les moyens d’imposer leur volonté aux populations. La manière dont sera « gérée » une population de cinq-cents millions d’habitants sur la base d’institutions nouvelles élaborées à huis clos, risque de présenter des « innovations » par rapport à celle employée jusqu’à présent dans des Etats de trente ou soixante millions d’habitants dont les institutions sont censées incorporer un certain nombre d’acquis de la guerre contre le fascisme et des luttes sociales de l’après-guerre.

Raison de plus pour examiner avec une certaine attention ce passé « européen » qu’on nous demande d’assumer et dont on vante les « racines chrétiennes ». Le « pouvoir européen » du Moyen-Age fut la théocratie ecclésiastique. La croisade albigeoise, qui dans la première moitié du XIII siècle ravagea le pays de l’Europe occidentale dont le développement économique avait été le plus rapide et où les mouvements sociaux les plus progressistes avaient vu le jour, fut le principal « exploit » de cette théocratie féodale qui n’hésita pas à faire massacrer des populations à plusieurs reprises. Mais en réalité, l’Europe serait-elle une « unité naturelle » ? L’Histoire des Empires romain et grec nous dit le contraire. Quant aux « races » humaines, c’est une sinistre invention des idéologues des classes dominantes en dehors de toute base scientifique, mais fort utile aux entreprises de conquête.

Le « pouvoir européen » du Moyen-Age, assumé par l’Eglise, répondait à une stratégie de guerre de religion dont les Croisades ont incarné une tentative de réalisation. Précisément, on entend de nos jours parler de « guerre du bien contre le mal », comme dans le langage des croisades. Pour rappel, quelques extraits du « vocabulaire » employé par le Pape Innocent III dans sa Bulle du 10 mars 1208 appelant à la Croisade Albigeoise :

« ... frère Pierre de Castelnau... avait été envoyé par nous avec d’autres dans le midi de la France pour y prêcher la paix et affermir la foi. (...) Mais le Diable suscita contre lui son ministre ... le Comte de Toulouse. (...) Comme il était incapable de réfréner la haine qu’il avait conçu contre frère Pierre dont la bouche ne gardait point enfermée la parole de Dieu pour exercer la vengeance sur les nations et répandre les châtiments sur les peuples, poussé en outre par une rage d’autant plus vive qu’il méritait d’être plus fortement réprimandé pour ses crimes, il convoqua à Saint-Gilles le dit frère Pierre et son collègue, légats du siège apostolique... (...) Lorsque les légats décidèrent de se retirer, il les menaça publiquement de mort... (...) A la nuit tombante, les légats s’arrêtèrent pour se reposer sans s’apercevoir que des satellites du comte se tenaient auprès d’eux, et... cherchaient à répandre leur sang. (...) Le lendemain... les vertueux chevaliers du Christ se disposaient à traverser le fleuve quand l’un des susdits satellites de Satan, brandissant sa lance, blessa par derrière entre les côtes ledit Pierre, lequel appuyé fortement sur le Christ comme sur un roc inébranlable, ne s’attendait pas à une pareille trahison. »

(fin de citation)

Ce langage intégriste est celui d’un Pape de Rome qui entendait commander aux rois.

Dans la suite du texte, Innocent III appelle « tous ceux... animés par le zèle de la foi catholique pour venger le sang du juste qui élève de la terre au ciel un appel incessant jusqu’à ce que le Dieu des vengeances descende du ciel sur la terre... » à « détruire l’hérésie par tous les moyens que Dieu vous inspirera », et termine son appel par cette phrase :

« Dépouillez-les de leurs terres afin que les habitants catholiques y soient substitués aux hérétiques éliminés et, conformément à la discipline de la foi orthodoxe qui est la votre, servent en présence de Dieu dans la sainteté et dans la justice ».

Il s’agit donc de guerre ethnique et de massacres et pillages programmés. Plus l’antisémitisme également présent tout au long de la Croisade Albigeoise.

 

Voir mes articles de blog :

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (I) : un triste anniversaire

L’Histoire du Catharisme en discussion

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (II) : la « fourche vengeresse »

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (III) : « exercer la vengeance sur les nations et répandre les châtiments sur les peuples »

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (IV) : l’antisémitisme avoué

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (V) : le massacre de Marmande

Le Directorium Inquisitorum (édition tridentine) en ligne

Les sources médiévales de Jean Duvernoy

 

Luis Gonzalez-Mestres
lgm_sci 5q6 yahoo.fr
http://scientia.blog.lemonde.fr



Imprimer cet article





TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres. Denis Diderot
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite