Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

MP4. Voltaire, guerre contre "l’insondable" bêtise. Monde de la philo (zaz)


de : Ocséna, contre le système-ENA
vendredi 15 février 2008 - 22h02 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

1. Premiers faits établis à 100% : la lutte contre l’intolérance, la lutte contre "l’infâme"

Le 4e bouquin du Monde consacré à la philosophie et à son efficace possible aujourd’hui à l’heure apparemment agitée qu’il est, c’est Voltaire "le philosophe". On notera au passage que Voltaire n’a pas professionnellement, sur sa plaque de cuivre, le droit légal à l’appellation philosophique brevetée d’Etat (ni au bac, ni à l’Université), Rousseau son ennemi oui ! Voltaire, lui, est essentiellement laissé à la littérature, ainsi l’Université en a-t-elle décidé sans doute à juste titre, techniquement parlant. Il est néanmoins au panthéon, Rousseau aussi, sauf que Voltaire y est rentré le premier.

Un gros-gros meuble, Voltaire ! Mort à 84 berges, il a eu le temps de marquer son siècle : plus de 100 bouquins, ironiques, satiriques, mordant à tout instant, d’humour juste et efficacement méchant (Le géant suivant, en quantité mais dans une différente qualité, ce sera Hugo au XIXe, on verra plus loin pourquoi on cite Hugo).

Revenons à nos moutons, l’ouverture est faite cette fois-ci par Bernard-Henri Lévy, qui dit : "écrivain immense", "énormité de ce nom propre", "obscurité de cette gloire trop vaste". Bien sûr ! Et il annonce, Voltaire, tout à fait ce que sera l’intellectuel (engagé) plus tard. A la question de ce que serait l’actualité de Voltaire, BHL répond que ce serait maintenant l’antiislamisme radical, la défense personnelle de Salman Ruhdie, de la bengladeshie Taslima Nasreen, de la hollando-somalienne Ayaan Hirsi Ali.

Pour sûr ! Voltaire a défendu de grandes causes qui étaient en même temps des personnes, on pense à Calas, roué vif, pour rien, à Toulouse, on pense à l’horreur sans nom faite au Chevalier de la Barre, 19 ans, folie invraisemblable pour un motif encore moindre dans le rien, langue et poing tranché, décapité, brûlé avec le dictionnaire philosophique de Voltaire. Grande affaire du siècle des Lumières et des encyclopédistes : des lumières, il en manquait donc tant et à ce point au XIXe ?! Mais oui !

Lutter contre "l’infâme", c’est le mot de Voltaire ! Mais il ne lutte pas seulement contre le fanatisme, contre l’intolérance directement, Voltaire lutte en vérité contre la bêtise, l’incommensuarble bêtise, cette fragilté terrible au sein de l’homme, il lutte par la conscience nette et claire de la raison, la simple raison, le bon sens, la loi naturelle morale et de justice. Simple ça, donné à chacun, pas compliqué !

Jusqu’à Sartre, et toujours désormais, les intellos français, en passant par Zola et son j’accuse, les intellos français -on ne peut le nier- seront dans tous les coups de morale, de justice, de bon sens évident. Avec malgré tout, un gros trou pour la Commune, un gros trou. Un énorme trou !

C’est que, il faut le dire, les gueux, le peuple d’en-bas, les ouvriers, c’est quand même dur à passer quand on n’est pas habitué.

Voltaire, le problème, en 2008, c’est que si engagé qu’il soit, qu’il fut, il lui manque le peuple (même s’il fait abolir le servage des serfs de L’abbaye de St-Claude dans le Jura, ce qui n’est quand même pas rien, symboliquement et concrètement.)

2. "C’est la faute à Voltaire" !

Notre Voltaire à nous compte deux choses, pour sa gloire et/ou sa mythologie présentes : les classiques Vaubourdolle d’une part qui ont permis à diverses générations de le lire en long et en large au lycée quand la collection existait encore et le "C’est la faute à Voltaire c’est la faute à Rousseau" de Gavroche, autrement dit Hugo, dans Les Misérables.

Il faut le répéter le combat de Voltaire n’inclut pas le peuple, non ! (Rousseau non plus, son peuple c’est seulement le concept juridique, pas le peuple qui vit petitement).

On a beaucoup reproché à Voltaire sa fréquentation des grands, sa grosse fortune, sa médiatisation de l’époque. On notera pour sa défense que l’argent ne le retire pas de la bataille : passé quarante ans, passé soixante, il entre encore plus fort dans la bataille, dans la croisade qui est la sienne, celle pour la victoire de l’esprit.

Mais bon c’est un grand bourge ! Avec cette originalité par rapport à la noblesse, que lui donne à titre posthume un nom à un village et ne le reçoit pas de lui. Monsieur de Voltaire à Ferney-Voltaire.

Voltaire ne s’adresse pas au peuple, au petit peuple, qui ne sait pas lire, est limité, borné, écrasé, crédule. Il s’adresse à la bourgeoisie qui peut comprendre, et à l’aristocratie éclairée.

Dix ans après sa mort la révolution éclate, certains ont pu y voir une sorte d’ironie du sort par rapport à ce qu’il était en fait exactement. Observons que c’est la même chose par rapport à tous les encyclopédistes et leurs lumières. "La sociale", c’est pour bien plus tard, les pauvres aussi (Les misérables) et ça c’est pour Hugo.

Le prolétariat, attendez 1844, ne le demandez donc pas encore à Voltaire, ni à Hugo dont le Gavroche meurt en 1832 devant une barricade en ramassant des cartouchières.

"Gavroche n’était tombé que pour se redresser ; il resta assis sur son séant, un long filet de sang rayait son visage, il éleva ses deux bras en l’air, regarda du côté d’où était venu le coup, et se mit à chanter : Je suis tombé par terre, C’est la faute à Voltaire, Le nez dans le ruisseau, C’est la faute à... Il n’acheva point. Une seconde balle du même tireur l’arrêta court. Cette fois il s’abattit la face contre le pavé, et ne remua plus. Cette petite grande âme venait de s’envoler"

Ne brulons pas les étapes, l’histoire se fait, mais elle est laborieuse. Puisqu’il s’agit de Voltaire que demanderions, nous, à Voltaire ? En supposant qu’il sache un peu où il est ?

3. Mais qu’est-ce qu’il pourrait aujourd’hui profitablement dire, Voltaire, lui l’anti-cuistre à la langue bien pendue si efficace ?

Non, nous n’allons pas l’impliquer, nous, dans la querelle sarkozienne du moment sur la laïcité et sur la religion. Basta ! Sur un autre plan, comme on disait, il a été embauché déjà par BHL, trouvons donc un éventuel autre sujet d’application à lui proposer. Où est-ce que sont les choses et les êtres cuistres à dénoncer actuellement en France pour un homme venant initialement des lumières ? : l’ordre du savoir et des pensées, "L’Université"

Le premier et sûr regard de Voltaire serait pour le savoir. Il s’émerveillerait d’abord que les lumières se soient aussi merveilleusement répandues, que les tableaux touffus des instruments dans l’encyclopédie aient finalement servis (peut-être) à quelque chose et pas seulement à la décoration des lofts branchés. Après cela, il verrait bientôt deux choses : Primo : que le monde des enluminés nouveaux se divise en deux, les alphas (honorés) avec des écoles supérieures à eux et les bêtas (pas futés) de l’autre côté avec des écoles inférieures à eux. Deuxio, : la deuxième chose qu’il constaterait pour de bon c’est que les professeurs pangloss seraient toujours légions, et aussi -bien qu’en moindre nombre- les petits et les grands babus qualifiés. Tous ceux-là seraient optimistes comme il se doit, mais avec des crises de pessimisme fort qui les ferait un peu cyclothymiques : tantôt La France monte et approche le sommet, tantôt la France descend et va toucher le fond.) Pangloss et babus communieraient comme d’hab dans une religion commune imposée aux autres avec rites et liturgie, leurs ave, leurs pater, leurs gloria, leurs hosannas seraient excellence ! excellence, ! excellence ! Les Candides alpha et les Candides bêtas seraient conquis, qui n’est pour l’excellence, qui, de son aveu, est pour la déchéance ?

Dans les alphas, il y aurait des superalphas sortant bien sûr de l’ENA, au talent brillant, jusque là ca peut encore aller, mais dotés d’un privilège tout à fait exceptionnel, droit de cuissage sur l’administration et sur ses filles, que dis-je, droit de cuissage sur la France. Là, je crois, Voltaire aurait tiqué, n’avait-il trois siècles auparavant commis des mots très durs sur le droit de cuissage.

Mais enfin, hein, si c’est pour l’excellence ! Voltaire aurait noté que les alphas ne parlent plus le latin qui ne servait à rien, ils parlent la mathématique qui ne sert pas à mieux. Surtout les médecins ! En tout cas le nombre des médecins a été soigneusement calculé, en conséquence, dira-t-on, ils manquent. (Ceux qui sont très bien, très haut formés, ce sont les médecins-vétos pour chiens, ils ne manquent pas. Soyez canins.

On va stopper pour l’Université, en si peu de temps Voltaire faut qu’il digère, l’Université à quoi ça sert ? A diffuser du savoir, des valeurs, des prébendes ? A diffuser de l’utilitaire, un métier ? Allez lui expliquer que l’Université, sa qualité, c’est d’abord l’autonomie, l’unité et la force de son Conseil d’administration ! Allez lui faire gober à lui que c’est la LRU !

Remarquez ! aller lui expliquer avec certains que surtout ça ne doit servir à rien, là aussi Voltaire pour lui c’est difficile.

Bien sûr, l’Université n’est sans doute pas seulement l’avenir de la France et le bonheur de gens, elle est la clé de répartition du gateau. On s’attend que les alphas s’en tirent bien, c’est la règle du progrès. Derrière les mots les intérêts.

La réflexion sur l’université se fait d’ailleurs exactement sans vous, où avez-vous une réflexion prise à la racine des choses ? Les babus sont déjà d’accord entre eux : babus journalistes, babus députés, babus des entreprises (incubateurs), Vous ne savez pas en quoi, mais eux ils savent. Ils vont certainement vous trouver es-qualités la solution complètement dépassée depuis trente ans.

 On le sait.
 Alors à quoi nous servirait Voltaire si on le sait ? Pourquoi le convoquer ?
 Voltaire nous manque pour nous faire rire tous sur le sujet.

C’est la faute à Voltaire ! l’ironie, l’humour, le rire bien pensé est en définitive à terme immanquablement révolutionnaire !

Alain Serge Clary et les "Inoxydables philosophes" de l’Ocséna vous saluent bien !

.......................................................................................................

Les Pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
MP4. Voltaire, guerre contre "l’insondable" bêtise. Monde de la philo (zaz)
15 février 2008 - 22h34

Petite bavure de frappe bien sûr, Voltaire XVIIIe (1694-1778).



MP4. Voltaire, guerre contre "l’insondable" bêtise. Monde de la philo (zaz)
16 février 2008 - 09h41 - Posté par

Pour ceux que les précédentes réflexions sur la tournure du monde pseudo-intello inquiéteraient, deux citations particulièrement gaies de Voltaire s’imposent :

"On est gai le matin, on est pendu le soir"

"Ce n’est pas que le suicide soit toujours de la folie. Mais en général, ce n’est pas dans un accès de raison que l’on se tue."





Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
2 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
1 commentaire
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO
Agnès Buzyn, Actrice du Buzz !
dimanche 9 - 15h36
de : Claude Janvier
1 commentaire
Gilets Jaunes Acte 65 : Eric DROUET "on ne peut plus bénéficier du Droit Constitutionnel à manifester"
samedi 8 - 18h25
1 commentaire
A l’exemple de Wuhan, la Chine, "l’atelier du monde" , semble à l’arret à cause d’un virus "venu de nulle part"
samedi 8 - 16h25
de : nazairien
2 commentaires
Des hausses et baisses sournoises au 1er Février !
samedi 8 - 11h39
de : JO
17 ans de colères et d’espérances avec Jann Halexander, au Théâtre Michel
vendredi 7 - 23h55
Emission : Radio Manif – Des Gilets Jaunes sont toujours là … Et ils ont fait du chemin !
vendredi 7 - 19h53
de : Emission Polémix et La Voix Off
4 commentaires
Les schleus reprennent leurs vielles habitudes, ils commencent à la frontière belge néerlandaise.
vendredi 7 - 07h05
de : André
12 commentaires
L’intégrité du corps humain est un droit absolu - MRAP
jeudi 6 - 23h36
de : Christian DELARUE
Le médecin chinois lanceur d’alerte, contaminé par le coronavirus est décédé
jeudi 6 - 20h33
de : nazairien
Trop pauvre pour être de gauche.
jeudi 6 - 17h05
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Les opposants à la réforme des retraites ne désarment pas
jeudi 6 - 16h46
1 commentaire
Christian Cotten, "psychologue controversé", nous présente une exellente vidéo (petit emmanuel)
jeudi 6 - 11h14
de : nazairien
BOLIVIE : Les petits télégraphistes du coup d’Etat qui n’existe pas ?
jeudi 6 - 09h24
de : JO
Les fous de jupiter à l’oeuvre !
jeudi 6 - 09h13
de : JO
EUX & NOUS
jeudi 6 - 07h36
de : Ernest London
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La mort, ce n’est pas plus communiquer, c’est ne plus être compris. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite