Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Lettre ouverte au dalaï-lama


de : himalove
vendredi 11 avril 2008 - 16h30 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 47.1 ko

Lettre ouverte au dalaï-lama, à la suite de la parution, dans "Le Monde", de son discours du 6 avril, "La voie du milieu" pour le Tibet

de HIMALOVE

Monsieur Tenzin GYATSO

Le nous de majesté, dans votre bouche, au nom du peuple tibétain, est malvenu.

Vous rassemblez davantage de bourgeois blancs, à Paris, Londres, Washington, par vos propos, que de chômeurs tibétains à Lhassa, Delhi, Katmandou ou Oulan-bator.

En refusant de retourner au Tibet comme vous l’a proposé, à maintes reprises le gouvernement chinois, vous vous êtes disqualifié du jeu politique.

Et ce ne sont pas les émeutes communautaires, frôlant presque le pogrom, organisées le 10 mars 2008, à Lhassa, qui pourraient redorer le blason de votre majesté…

Vous dites : « Ces explosions de colère sont le résultat de l’angoisse mentale et physique des tibétains depuis trop longtemps refoulée et du profond ressentiment qu’ils éprouvent face à la négation du peuple tibétain ».

Soit. Mais pourquoi cette insurrection aurait-elle besoin de se soumettre à votre agenda politique, le 10 mars, date anniversaire de la révolte des grands lamas, en 1959 ; et à des directives douteuses, peut-être, écrites à New Delhi ou ailleurs ?

Les émeutiers de la faim d’Haïti ont-ils eu besoin d’une quelconque église, d’une puissance étrangère, d’un drapeau ou d’un almanach, avec le nom des martyrs, pour se révolter spontanément contre leurs oppresseurs ?

C’est la réalité même de l’insurrection tibétaine, sa spontanéité, que je remets en cause lorsque vous l’évoquez ; et sa nature.

Il n’y a pas de famine ni émeutes raciales, dans la région autonome du Tibet.

En revanche, à Dharamsala, dans ce royaume imaginaire où l’on refait le Monde, la chose est différente…

J’ai pu assister personnellement, dans la deuxième semaine de mars, à un simulacre d’insurrection, avec ses quelques centaines d’acteurs payés ou non, son public complaisant de journalistes et des milliers de badauds indiens, riant de cette dramaturgie.

On aurait dit un grand carnaval, au sens médiéval du terme. Avec ses Bons et ses Méchants.

La chose eût été distrayante s’il n’y avait pas parmi les slogans et vos mantras un message dangereux…

L’anticommunisme d’hier se mêlait à un nationalisme étroit, chauvin et religieux.

Les militants du Youth Tibetan Congres ne s’en prenaient plus aux chefs communistes mais au peuple chinois, considéré dans son ensemble, comme colonisateur.

Une partie des 100 000 réfugiés tibétains du sous-continent essaye dorénavant de fabriquer une nation avec comme élément premier, la haine du voisin.

Un chinois que pour la plupart d’entre eux, ils n’ont jamais côtoyé.

Est-ce le résultat de l’enseignement, délivré, pendant cinquante ans, par vos écoles ?

Est-ce l’influence des revivalistes hindous comme le Vishnu Hindu Parishad ou les Rashtriya Swayamsevak Sangh, actuellement au pouvoir en Himachal Pradesh ?

Ou plus simplement les conditions d’existence des tibétains, obligés de subir le cast system qui façonne ici leurs pensées ?

Si le tibétain n’est pas heureux en république populaire de Chine, il l’est encore moins en Inde ; et vous le savez très bien.

Chez le « Bhotia », né ici, plein de colère, il y a une espèce de transfert de l’objet du ressentiment.

Ne pouvant critiquer le pays hôte et leurs conditions d’accueil, il s’en prend au pays d’origine et à un ennemi mythique, la Chine.

Vous êtes responsable, avec vos curés, de ce malaise...

Pourquoi ne vous êtes vous jamais battu pour améliorer, en droit, le sort de votre communauté sur la terre indienne ?

Pourquoi des tibétains, nés en Inde ou au Népal, depuis 1959, n’ont-ils aucune citoyenneté ?

Tout juste appartiennent-ils à une caste et doivent-ils vous baiser les pieds.

Vous parlez de démocratie. Mais combien de députés dans votre gouvernement sont issus des bidonvilles de New Delhi, Katmandou ou Manali ?

Comment pouvez-vous parler des angoisses et des attentes du peuple tibétain, vivant en Chine, alors que vous êtes incapable de défendre, sur le sol indien, le droit à la dignité des tibétains pauvres ?

Il y a une imposture dans votre magistère.

La « voie du milieu » qui est un autre nom pour désigner la justice sociale vous est complètement étrangère.

Je ne vous salue pas.

HIMALOVE



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Lettre ouverte au dalaï-lama
11 avril 2008 - 20h54

Je ne vous salue pas.

Et moi non plus.

Plein les c....s de ces mises en scènes tibétaines.

Heureusement la Chine c’est pas l’Ukraine.

En plus ils arrivent presque à me faire trouver les dirigeants chinois sympas.

D’ailleurs s’il voulaient me faire plaisir ils décideraient tranquillement d’annuler les Jeux purement et simplement. Pour qu’on ne les fasse plus ch..r.

Avec les dollars qu’ils ont ça serait si simple pour eux de le faire payer aux Américains. Et ils se feraient doublement plaisir. LOL.

Là, je leur fait une... statue.

On peut rêver, non ?

G.L.



Lettre ouverte au dalaï-lama
12 avril 2008 - 10h21

ya basta les rentiers de la CIA...

himalove est un ravissement, une voie de la réflexion juste et documentée par l’expérience



Lettre ouverte au dalaï-lama
13 avril 2008 - 08h01 - Posté par Arjuna

J’ai déjà lu quelques articles de ce site nuançant la position majoritaire des médias sur le problème tibétain. Je trouve cependant que la tendance est anti-tibétaine et, si vous n’y prenez garde, elle deviendrait vite pro-chinoise, oubliant du même coup les violations, avérées, des droits de l’homme, dans tout le territoire chinois (nous ne parlons ici que de la Chine, pas du reste du monde).



Lettre ouverte au dalaï-lama
17 avril 2008 - 12h15 - Posté par himalove

Pour un communiste, la question de la nationalité est d’abord la question de la citoyenneté partagée.

Dans le milieu des tibétains en exil, cette question est éludée au profit d’une identité qui mêle étroitement le religieux et le politique.

Cette attitude est typique des communautés à caractère féodal où c’est l’allégeance au chef qui prime, en l’occurrence le dalaï-lama, plutôt que l’égalité des droits sur une terre partagée.

En Chine, le tibétain comme le han ou le ouïgour, en dehors de leur appartenance à une classe sociale, possèdent le même passeport chinois.

En Inde, le droit des personnes est plus problématique ; beaucoup de gens, nés et vivant sur le territoire, n’ont aucun état civil.

Pour en faire la demande, ils doivent montrer outre leur extrait de naissance "un certificat de caste" !!!! S’ils ne sont pas répertoriés comme caste, selon le droit indien, leur citoyenneté n’existe pas...

Exemple pratique, il faut, pour le tibétain en exil, la permission des autorités puis celle de leur seigneur pour y manifester.

Cette simple vérité est absolument tue par nos médias.

HIMALOVE





journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite