Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Lettre ouverte au dalaï-lama
de : himalove
vendredi 11 avril 2008 - 16h30 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 47.1 ko

Lettre ouverte au dalaï-lama, à la suite de la parution, dans "Le Monde", de son discours du 6 avril, "La voie du milieu" pour le Tibet

de HIMALOVE

Monsieur Tenzin GYATSO

Le nous de majesté, dans votre bouche, au nom du peuple tibétain, est malvenu.

Vous rassemblez davantage de bourgeois blancs, à Paris, Londres, Washington, par vos propos, que de chômeurs tibétains à Lhassa, Delhi, Katmandou ou Oulan-bator.

En refusant de retourner au Tibet comme vous l’a proposé, à maintes reprises le gouvernement chinois, vous vous êtes disqualifié du jeu politique.

Et ce ne sont pas les émeutes communautaires, frôlant presque le pogrom, organisées le 10 mars 2008, à Lhassa, qui pourraient redorer le blason de votre majesté…

Vous dites : « Ces explosions de colère sont le résultat de l’angoisse mentale et physique des tibétains depuis trop longtemps refoulée et du profond ressentiment qu’ils éprouvent face à la négation du peuple tibétain ».

Soit. Mais pourquoi cette insurrection aurait-elle besoin de se soumettre à votre agenda politique, le 10 mars, date anniversaire de la révolte des grands lamas, en 1959 ; et à des directives douteuses, peut-être, écrites à New Delhi ou ailleurs ?

Les émeutiers de la faim d’Haïti ont-ils eu besoin d’une quelconque église, d’une puissance étrangère, d’un drapeau ou d’un almanach, avec le nom des martyrs, pour se révolter spontanément contre leurs oppresseurs ?

C’est la réalité même de l’insurrection tibétaine, sa spontanéité, que je remets en cause lorsque vous l’évoquez ; et sa nature.

Il n’y a pas de famine ni émeutes raciales, dans la région autonome du Tibet.

En revanche, à Dharamsala, dans ce royaume imaginaire où l’on refait le Monde, la chose est différente…

J’ai pu assister personnellement, dans la deuxième semaine de mars, à un simulacre d’insurrection, avec ses quelques centaines d’acteurs payés ou non, son public complaisant de journalistes et des milliers de badauds indiens, riant de cette dramaturgie.

On aurait dit un grand carnaval, au sens médiéval du terme. Avec ses Bons et ses Méchants.

La chose eût été distrayante s’il n’y avait pas parmi les slogans et vos mantras un message dangereux…

L’anticommunisme d’hier se mêlait à un nationalisme étroit, chauvin et religieux.

Les militants du Youth Tibetan Congres ne s’en prenaient plus aux chefs communistes mais au peuple chinois, considéré dans son ensemble, comme colonisateur.

Une partie des 100 000 réfugiés tibétains du sous-continent essaye dorénavant de fabriquer une nation avec comme élément premier, la haine du voisin.

Un chinois que pour la plupart d’entre eux, ils n’ont jamais côtoyé.

Est-ce le résultat de l’enseignement, délivré, pendant cinquante ans, par vos écoles ?

Est-ce l’influence des revivalistes hindous comme le Vishnu Hindu Parishad ou les Rashtriya Swayamsevak Sangh, actuellement au pouvoir en Himachal Pradesh ?

Ou plus simplement les conditions d’existence des tibétains, obligés de subir le cast system qui façonne ici leurs pensées ?

Si le tibétain n’est pas heureux en république populaire de Chine, il l’est encore moins en Inde ; et vous le savez très bien.

Chez le « Bhotia », né ici, plein de colère, il y a une espèce de transfert de l’objet du ressentiment.

Ne pouvant critiquer le pays hôte et leurs conditions d’accueil, il s’en prend au pays d’origine et à un ennemi mythique, la Chine.

Vous êtes responsable, avec vos curés, de ce malaise...

Pourquoi ne vous êtes vous jamais battu pour améliorer, en droit, le sort de votre communauté sur la terre indienne ?

Pourquoi des tibétains, nés en Inde ou au Népal, depuis 1959, n’ont-ils aucune citoyenneté ?

Tout juste appartiennent-ils à une caste et doivent-ils vous baiser les pieds.

Vous parlez de démocratie. Mais combien de députés dans votre gouvernement sont issus des bidonvilles de New Delhi, Katmandou ou Manali ?

Comment pouvez-vous parler des angoisses et des attentes du peuple tibétain, vivant en Chine, alors que vous êtes incapable de défendre, sur le sol indien, le droit à la dignité des tibétains pauvres ?

Il y a une imposture dans votre magistère.

La « voie du milieu » qui est un autre nom pour désigner la justice sociale vous est complètement étrangère.

Je ne vous salue pas.

HIMALOVE



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Lettre ouverte au dalaï-lama
11 avril 2008 - 20h54

Je ne vous salue pas.

Et moi non plus.

Plein les c....s de ces mises en scènes tibétaines.

Heureusement la Chine c’est pas l’Ukraine.

En plus ils arrivent presque à me faire trouver les dirigeants chinois sympas.

D’ailleurs s’il voulaient me faire plaisir ils décideraient tranquillement d’annuler les Jeux purement et simplement. Pour qu’on ne les fasse plus ch..r.

Avec les dollars qu’ils ont ça serait si simple pour eux de le faire payer aux Américains. Et ils se feraient doublement plaisir. LOL.

Là, je leur fait une... statue.

On peut rêver, non ?

G.L.



Lettre ouverte au dalaï-lama
12 avril 2008 - 10h21

ya basta les rentiers de la CIA...

himalove est un ravissement, une voie de la réflexion juste et documentée par l’expérience



Lettre ouverte au dalaï-lama
13 avril 2008 - 08h01 - Posté par Arjuna

J’ai déjà lu quelques articles de ce site nuançant la position majoritaire des médias sur le problème tibétain. Je trouve cependant que la tendance est anti-tibétaine et, si vous n’y prenez garde, elle deviendrait vite pro-chinoise, oubliant du même coup les violations, avérées, des droits de l’homme, dans tout le territoire chinois (nous ne parlons ici que de la Chine, pas du reste du monde).



Lettre ouverte au dalaï-lama
17 avril 2008 - 12h15 - Posté par himalove

Pour un communiste, la question de la nationalité est d’abord la question de la citoyenneté partagée.

Dans le milieu des tibétains en exil, cette question est éludée au profit d’une identité qui mêle étroitement le religieux et le politique.

Cette attitude est typique des communautés à caractère féodal où c’est l’allégeance au chef qui prime, en l’occurrence le dalaï-lama, plutôt que l’égalité des droits sur une terre partagée.

En Chine, le tibétain comme le han ou le ouïgour, en dehors de leur appartenance à une classe sociale, possèdent le même passeport chinois.

En Inde, le droit des personnes est plus problématique ; beaucoup de gens, nés et vivant sur le territoire, n’ont aucun état civil.

Pour en faire la demande, ils doivent montrer outre leur extrait de naissance "un certificat de caste" !!!! S’ils ne sont pas répertoriés comme caste, selon le droit indien, leur citoyenneté n’existe pas...

Exemple pratique, il faut, pour le tibétain en exil, la permission des autorités puis celle de leur seigneur pour y manifester.

Cette simple vérité est absolument tue par nos médias.

HIMALOVE





Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas. Oscar Wilde
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite