Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"Courrier international" donne la parole à un flic indien assassin


de : himalove
mardi 29 avril 2008 - 09h52 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 25.2 ko

de HIMALOVE

À Madame la directrice de publication de "Courrier International"

À propos de l’article "Flambées de violence contre les travailleurs extérieurs", extrait de la revue indienne "Outlook" ; traduit et publié, dans vos pages intérieures.

Madame,

Votre journal offre ses colonnes, cette semaine, à un policier indien, très controversé dans son pays d’origine, Kanwar Pal Singh GILL.

L’auteur est présenté par votre rédaction comme « un préfet de police », ayant débuté sa carrière dans l’Assam et connu pour avoir dirigé la police de l’État du Pendjab (1).

Pour souligner la respectabilité du personnage, vous notez, en bas de page, que le préfet à la retraite est à la tête de The Institute for Conflit Management.

Or, ce policier est connu des paysans de l’Assam, du Pendjab, et, aujourd’hui, du Chhattisgarh, pour autre chose que ces qualités de "consultant"…

VOUS DONNEZ LA PAROLE À UN ASSASSIN !

Les états de service du policier GILL publiés en France feraient passer notre préfet de police, Maurice PAPON, pour un enfant de chœur.

Nommé Director Inspector General, en 1988, lors de l’opération « Black Thunder », KPS GILL introduisit de nouvelles méthodes, dans la lutte anti-terroriste, au Pendjab.

Des groupes de policiers, mélangés à des criminels et des renégats notoires, y semaient la terreur, dans les villages.

Le « supercop », au milieu de ses « Black Cats », mettait souvent la main à la pâte.

Les habitants de Jallandar le surnomment toujours « le boucher du Pendjab ».

Beaucoup de personnes, à Chandigarh, se souviennent de son regard halluciné lorsqu’il soumettait lui-même à la question ou exécutait, par dizaine, les militants qu’on nommait ici les « Kadktoos »(2).

 « Avec ce ‘sheduled cast’, monté en grade, la distinction entre policier et terroriste s’estompait… » se rappelle un militant du Shiromani Alkâlî Dal (3).

La mémoire du Pendjab est hantée par ses innombrables crimes…

Le journal « The Panthic Weekly » du 16 avril 2006 montre la photo du martyr Godev SINGH « DEBU », commandant des Kalistan Forces, « bouilli vivant » par KPS GILL et sa fine équipe.

« L’homme qui ne cligne jamais des yeux » – effet de l’opium dont il est adepte – est responsable d’horribles massacres, de viols* et de disparitions.

*De nombreuses femmes penjâbis l’accusent de viols et d’attouchement sexuel mais n’osent porter plainte contre lui à l’exception de Rupan Deol BAJAJ, IAS officer…

COMMENT AVEZ-VOUS PU LAISSER UN TEL HOMME S’EXPRIMER DANS VOTRE JOURNAL ?

La victime la plus emblématique de KPS GILL fut le sadarji Jaswant Singh KHALRA, un correspondant d’Amnesty International.

Son histoire est édifiante.

Le disciple des droits de l’homme avait en tête d’enquêter sur les montagnes de morts non réclamées, par les familles, que la police, chaque jour, brûlait dans les villages.

Mal lui en prit, il fut arrêté, torturé, liquidé en septembre 1995.

Selon un témoin, l’ex-Special Police Officer, Kuldeep SINGH, « le patron fit lui-même le boulot à la prison de Manawala à Taran Tarn ».(4)

Le « KHALRA Murder Case » est toujours à l’instruction ; KPS GILL n’est jamais inculpé…

Il fallut l’assassinat spectaculaire du chief minister, Beant SINGH, le 31 août 1995, par un policier révoqué, ceinturé d’explosif, pour que le gouvernement décide de mettre à l’écart le flic assassin.

Aujourd’hui, le spécialiste de l’antiterrorisme supervise au Chhattisgarh le massacre des naxalites (5).

Sous prétexte de lutter contre un mouvement aborigène maoïste, le gouvernement indien a donné carte blanche, au printemps 2005, à un renégat, Mahendra KARMA, pour former une armée de supplétive indigène, la Salwa Judum.

Le ministère de l’Intérieur, Shivraj PATIL, a nommé KPS GILL, superviseur de l’expérience.

Cette guerre, parrainée par New Delhi, contre les citoyens originels de l’Union indienne, intéresse beaucoup les experts américains et israéliens dont certains font des stages à l’école indienne de contre-guérilla de Kanker, dirigé par l’inspecteur général de police, BK PONWAR.

LIRE : LA GUERRE CIVILE SPONSARISÉE PAR L’ÉTAT AU CHHATTISGARH

Il ne s’agit pas, ici, de « migration volontaire d’autochtones » mais de « transfert de population » vers des « hameaux stratégiques » et de nouvelles partitions du territoire.

Il est curieux de lire comment KPS GILL appréhende le phénomène « des migrations internes » et leur utilisation par les partis politiques régionalistes qu’ils rebaptisent - avec prudence - « isolationnistes ».

Le courage dans le crime comme dans l’analyse n’est pas la vertu première du flic KPS GILL.

Par exemple, le tortionnaire n’évoque jamais Bal TACKERAY, « le tigre de Mumbay », responsable des pogroms antimusulmans de 1992-1993 et organisateur avec son neveu, Udhav, des récents pogroms contre les Bihâris et les travailleurs du nord.

Le conseiller de la Salva Judum ne cite jamais les multinationales pour lesquelles la police indienne vide les campagnes afin que les entreprises transcontinentales se rendent propriétaires de terres, riches en minerais, or ou diamant.

Publier l’article de ce terroriste n’apporte rien à la compréhension des phénomènes migratoires, mais jette l’opprobre et la honte sur votre magazine.

Ouvrir vos colonnes à KPS GILL, c’est comme donner une tribune au général AUSSARESSE ou au lieutenant LE PEN.

C’est approuvé la torture qui est légale et pratiquée en Inde.

C’est légitimer le vol, le viol et l’expropriation des paysans ; et faire de la Force brute la valeur suprême.

Madame la directrice de publication, vos lecteurs attendent une explication.

1.L’assaut du temple d’or, à Amristar, le 6 juin 1984 inaugure un cycle de dix ans de guerre civile et de terrorisme au Pendjab ; les opérations Bluestar, Black Thunder, Rakshak, et les pogroms anti-sikhs, à New Delhi, à la suite de l’assassinat d’Indira GANDHI, ont fait 25 000 morts, des milliers de disparus et des centaines de prisonniers qui croupissent encore en prison !

2. Kaktoos signifie en langue penjâbi : « ceux qui frappent à la porte » ; c’est ainsi qu’on appelait les militants séparatistes sikhs de Babar Khalsa pendant l’état d’urgence (1984-1995).

3. Shiromani Akâlî Dal est le parti politique de l’assemblée sikhe penjâbi ; leur chef se nomme Prakash Singh BADAL ; il est actuellement Chief Minister du Pendjab.

4. « Tribune of India », 17 février 2005.

5. On appelle, aujourd’hui, « naxalites » les aborigènes révoltés du cœur de l’Inde qui ont opté pour la lutte armée…



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"Courrier international" donne la parole à un flic indien assassin
29 avril 2008 - 22h43

Merci, Himalove

"Courrier International" est autant à prendre avec des pincettes, une loupe, un décodeur, et un mouchoir sur le nez, que Le "Nouvel Obs". Ils ne l’on sûrement pas fait exprès, là, cependant ! Dans ce cas, ils doivent s’excuser et... au moins publier la biographie de ce "prefet" pas honorable du tout.






Bastion Social : entre reconstitution et désorganisation
samedi 29 - 10h48
UN COEUR EN COMMUN - La Belge histoire de la sécurité sociale
samedi 29 - 10h42
de : Ernest London
Rencontre Macron/Gilets Jaunes ? Jérôme, éborgné, se confie !
vendredi 28 - 18h30
Un député de LREM mise à fond pour la réforme des retraites, et pour cause !
vendredi 28 - 18h15
Reportage : Quel cadre juridique pour la chirurgie esthétique dans les pays gouvernés par la gauche ou la droite
vendredi 28 - 10h55
de : Stella2
Du pain contaminé et des jeux, Boycott des JO radioactifs TOKYO 2020
vendredi 28 - 10h22
de : JY Peillard
La Bourse de Paris dévisse de 3,36% et ça continue ... !
vendredi 28 - 10h11
de : gutknecht
1 commentaire
Le Dow Jones perd près de 1.200 points, panique persistante autour du coronavirus
jeudi 27 - 23h20
de : nazairien
AVOCATS EN GRÈVE : LA RÉSISTANCE CONTINUE
jeudi 27 - 16h36
de : JO
LE VENIN DANS LA PLUME - Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République
jeudi 27 - 14h13
de : Ernest London
1 commentaire
Contre l’interdiction du parti communiste polonais
jeudi 27 - 09h23
de : jodez
2 commentaires
Suppression de tournées : La Poste invente le facteur qui traverse les murs
jeudi 27 - 07h58
Désencerclement : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 27 - 07h28
de : Hdm
Mme. Belloubet pressentie pour le Cour des Comptes ?
mercredi 26 - 11h22
de : joclaude
3 commentaires
Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
1 commentaire
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
2 commentaires
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si les hommes auxquels le pouvoir est confié interprètent convenablement la réalité historique, ils peuvent favoriser des accouchements, les rendre moins pénibles, moins douloureux ou, au contraire, freiner tel ou tel progrès. Pierre Mendès France
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite