Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Rififi au patronat : Plus ça change, moins ça change !
de : Slovar
jeudi 15 mai 2008 - 17h02 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

de Slovar

C’est par un Emailing laconique et peu chaleureux que la GCPME annonce la nomination de Geoffroy Roux de Bézieux à la tête de l’UNEDIC

"La CGPME prend acte de l’élection du candidat MEDEF Geoffroy Roux de Bézieux à la présidence de l’UNEDIC, ce qui permet à M. Liébus, candidat UPA d’accéder au poste de trésorier-adjoint. Elle leur souhaite plein succès dans une période si importante pour le régime d’assurance-chômage. A cette occasion, la Confédération a pu, à nouveau, constater le déséquilibre des voix au sein du collège employeurs (17 MEDEF, 5 CGPME) lequel ne reflète pas la réalité du tissu économique français constitué à plus de 95% de PME"

GIF - 30.7 ko

Qualifié « d’homme de marketing » par les média, Geoffroy Roux de Bézieux (qui a fait fortune avec la chaîne The Phone House), a été élu par le conseil d’administration de l’assurance chômage (Unedic) avec 20 voix du patronat sur 25.

Il a obtenu celle du Medef (17 voix) et du patronat de l’artisanat (UPA, 3 voix) face à Jean-François Veysset, 68 ans, déjà vice-président et qui briguait le poste au nom de la CGPME (5 voix).

L’AFP nous révèle en partie l’ambiance préalable au vote : « Après un mini-psychodrame sur les modalités du vote, il a finalement eu lieu à main levée »

"Il remplace Michel de Virville, secrétaire général de Renault, qui a démissionné le 1er mars dernier à la suite de l’affaire de la "caisse noire" de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM). Depuis cette démission, la présidence était assurée par intérim par Jean-François Veysset, vice-président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGMPE)"

On comprend donc le dépit de la CGPME.

Curieusement : « L’élection de M. Roux de Bézieux a été facilitée par les syndicats siégeant à l’Unedic (CFDT, FO, CGT, CFTC, CFE-CGC, au total 25 voix) qui se sont abstenus. M. Roux de Bézieux n’a pas caché à ses interlocuteurs qu’il débutait, mais "ce n’est pas rédhibitoire", a jugé Annie Thomas, vice-présidente CFDT de l’Unedic. "Sa personnalité dynamique de jeune chef d’entreprise peut être utile", a-t-elle ajouté, tandis que la CGT a promis de "juger aux actes, pourvu qu’il se mette rapidement à la page" » Source AFP

Conclusion : Peu compétent sur le sujet mais la CFDT (admirative) aidera !!!

Frédéric Saint-Geours, le président de l’UIMM, de son côté a déclaré "le schéma en train de se mettre en place ressemble plus à une étatisation qu’à un organisme équilibré, c’est une vraie inquiétude" Source AFP

Cette remarque doit-elle faire penser qu’il existe une collusion entre le MEDEF et le gouvernement ? Il faut nous en dire plus M. Saint-Geours !!

Cette élection est somme toute une juste récompense pour M. Roux de Bézieux puisque Croissance Plus écrivait le 2 mars 2008 : "CroissancePlus soutient à 100% la demande de transparence et de réforme exprimée par Laurence Parisot, Présidente du MEDEF, suite aux révélations dans la presse sur la prime de départ et la prise en charge d’éventuelles sanctions financières de Denis Gautier-Savagnac.

En effet, convaincue depuis longtemps que transparence et éthique sont indispensables non seulement dans les entreprises mais aussi dans les organisations patronales, Croissance Plus milite donc pour que ces organisations représentent véritablement et mieux l’ensemble des entreprises françaises ... / ... "

Puis le 10 mars 2008 : "Dans ce cadre, le Comité directeur de CroissancePlus a décidé de proposer la candidature de son Président, Geoffroy Roux de Bézieux, auprès du comité de sélection des mandats du MEDEF pour le mandat de Président de l’UNEDIC, récemment libéré par la démission de Michel de Virville.

« Je soutiens à 100% Laurence Parisot dans sa demande de rénovation et dans sa volonté de remise à plat de l’attribution des mandats, basée sur la compétence et non sur l’appartenance. C’est pourquoi j’ai décidé de saisir cette opportunité d’ouverture et me présente à la présidence de l’UNEDIC. Je souhaite que ma candidature à ce mandat soit suivie d’autres candidatures de chefs d’entreprise de CroissancePlus à d’autres mandats », déclare Geoffroy Roux de Bézieux"

Déclaration "d’amour" ou connivence ? Sur le dos de qui et au profit de qui ?

Dans un communiqué officiel, la CGPME a "pris acte", tout en pointant "le déséquilibre" des forces et en soulignant implicitement le marchandage auquel a donné lieu l’élection de M. Roux de Bézieux, "qui permet à Patrick Liébus, candidat UPA, d’accéder au poste de trésorier-adjoint". Jean-François Veysset n’y va pas par quatre chemins : " Nous avons assisté à un véritable acte de terrorisme de la part des représentants du Medef "

Chauds les marrons !!!

Geoffroy Roux de Bézieux n’est pas un inconnu puisqu’il dirige depuis 2005 l’association d’employeurs « CroissancePlus » , ( à laquelle appartient Charles BEIGBEDER patron de POWEO et auteur promoteur d’un rapport sur l’extension du "Low Cost" comme réponse aux problèmes de pouvoir d’achat) qui fédère plus de 300 chefs d ’entreprises dans des secteurs tels que l ’informatique, l ’internet, les télécoms ou le capital-risque.

Cette élection positionne plus ou moins clairement Croissance Plus comme une alternative à la CGPME qui comme tout le monde le sait a des rapports tendus avec le MEDEF … Depuis que celui-ci a décidé de chasser sur ses terres de PME.

La presse économique nous présente M. Roux de Bézieux comme étant l’expression moderne de l’entreprise et du management à la française et loue la grande ouverture de son mouvement CroissancePlus

Alors, qu’en est-il et quelles sont les principales idées développées par CroissancePlus ?

CroissancePlus indique, sur son site, ses "combats"

Extrait :

Flexibilité du travail :
 revalorisation du contrat de travail
,(sic)
 sécurisation du contrat de travail (assouplissement des conditions de licenciements contre des garanties accrues données au salarié) Séparabilité, contrat de projet, allongement de la période d’essai
 baisse significative des charges (transférées vers où ?)
 révision des effets de seuils (Voir : Le plan de Nicolas SARKOZY 2008 pour les entreprises )

Dans la catégorie des " succès "on notera entre autres

2005 : Soutien et contribution C+ en vue de l’adoption du bouclier fiscal et d’un nouveau dispositif d’émissions des actions gratuites

2007 : Fiscalité : possibilité de déduction de l’ISF des sommes investies dans les PME (proposition C+ reprise par N Sarkozy)

Croissance Plus a édité un Livre Blanc dans lequel tout à chacun pourra trouver le texte suivant :

La nécessaire « flexibilisation » du marché du travail

Flexibilité. Le mot est écrit. Remplacez-le par élasticité, souplesse, adaptabilité, parez-le de tous les maux ou de toutes les vertus, vous n’y changerez rien. Croissance Plus, sans pose dialectique ou esprit de provocation, n’a pas peur de ce mot. Au contraire, l’association le revendique et le clame.

L’idée n’est pas d’ouvrir un débat sur la flexibilité qui n’est au mieux qu’un moyen, mais de favoriser l’un de ses corollaires : la création massive d’emplois. Car créer des emplois permet à son tour de créer plus de richesse. Il ne s’agit pas d’aller vers une société plus « dure » mais bien de « moins protéger les emplois » pour « mieux protéger les personnes ».

Ce chapitre recense un certain nombre de mesures qui, sans bouleverser le droit social français, ont l’avantage du réalisme et de l’efficacité, loin des querelles idéologiques.

Pour créer ces emplois et soutenir la croissance, les entreprises ne demandent pas de nouvelles lois ou de nouveaux verrous protecteurs. Au contraire, elles attendent de pouvoir utiliser avec intelligence les ressources du droit français, en les adaptant avec souplesse, dans un esprit de concertation directe avec les salariés et de réalisme face à l’environnement économique et à la compétition internationale.

Loin des clichés et sous condition d’assouplissement, les entreprises françaises sont prêtes à embaucher, à faire progresser leurs salariés, à former leurs apprentis, à lancer dans la vie active leurs stagiaires. Ne les dissuadons pas.

Suit quelques mesures que reconnaîtront certains :

Mesure 37 - Permettre aux salariés qui le souhaitent de travailler jusqu’à 39H00 sans taxation supplémentaire pour l’entreprise

Mesure 39 – Etendre le champs d’application du CNE à toutes les entreprises de moins de quinze ans d’existence quelque soit le nombre de salariés (merci à l’OIT)

Mesure 40 – Supprimer pour les PME l’obligation de reclassement

Mesure 44 – Repenser les modalités de rupture

Mesure 58 – Augmenter le taux de TVA (TVA sociale) sans toucher aux produits de première nécessité afin de parvenir à financer la protection sociale

Et tant d’autres que nous laissons découvrir aux lecteurs. Nous leur conseillons toutefois de lire l’article du 8/01/2008 disponible sur le site de l’Entreprise cité plus haut et intitulé Le plan de Nicolas Sarkozy pour les entreprises en 2008 pour découvrir qu’il n’y a rien de plus à attendre pour des salariés qui restent l’unique variable d’ajustement d’un système économique qui lui ne veut rien céder.

Pour ceux qui attendent une réaction « socialisante », le plus « amusant » reste à venir puisque Geoffroy Roux de Bézieux est membre du collège "société civile" du tout nouveau Think tank socio démocrate Terra Nova (voir article du 13 mai sur Slovar)

Va vraiment falloir finir par se bouger …

Slovar les Nouvelles

http://slovar.blogspot.com

Sources, crédits et copyrights

Le Monde

AFP

L’entreprise

CroissancePlus

GCPME

Crédit image

Faujour



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Rififi au patronat : Plus ça change, moins ça change !
15 mai 2008 - 18h00

Bouger sans les syndicats et sans les élus, sans les pieds, sans les mains... pas facile... Faut peut-être s’organiser autrement. Mais vite.



Rififi au patronat : Plus ça change, moins ça change !
15 mai 2008 - 18h04

Les annonces sur la croissance et la sortie de crise sont du meme tabac :

Les dernières données publiées ne vont pas du tout dans le sens d’une fin de crise ou d’un point bas :

 Commençons par la plus importante, c’est à dire le PIB(USA) du T1 2008, en hausse de 0,6% en rythme annualisé : Bien qu’en recul très fort par rapport aux années précédentes, ce chiffre n’est pas encore négatif.

Derrière cette performance moins mauvaise qu’attendu il y a une cause précise expliquée par l’économiste Nouriel Roubini : Les stocks.

En effet les stocks non vendus de biens produits par les entreprises sont comptabilisés comme des ventes, et la hausse de ces stocks a généré 0,8% de PIB en plus au 1er trimestre 2008, et il en est de même pour les logements neufs construits et non vendus............

http://tropicalbear.over-blog.com/



Rififi au patronat : Plus ça change, moins ça change !
15 mai 2008 - 18h42 - Posté par momo11

Les syndicats s’abstiennent ! Etonnant non.Bof c’est comme d’habitude.momo11






TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
2 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Cependant ne doute pas que Léon l'Africain, Léon le voyageur, c'était également moi. W.B. Yeats. Poète irlandais (1865-1939).
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite