Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

29 mai 2005 - 12 juin 2008 : d’un NON à l’autre ?
de : Nicolas Voisin
samedi 31 mai 2008 - 08h35 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Article paru sur http://nicolas.voisin.over-blog.fr

Membre de la direction nationale de PRS, j’ai fait partie ce matin de la délégation qui a été reçue à l’ambassade d’Irlande à Paris. Au nom d’un collectif d’organisations de gauche, nous avons transmis aux représentants de la République d’Irlande le texte ci-dessous, suivi de quelques éléments d’analyses.

« Paris, le 29 mai 2008

Madame l’Ambassadeur,

Le 12 juin prochain, les citoyens de la République d’Irlande seront appelés à se prononcer par référendum sur la ratification du traité de Lisbonne.

Au sein de l’Union européenne, les Irlandais sont les seuls à pouvoir exercer ce droit inscrit dans votre Constitution.

Les organisations françaises avec la campagne irlandaise pour un « Non » progressiste au traité de Lisbonne veulent affirmer leur solidarité avec le peuple irlandais et l’assurer qu’ elles seront à son côté pour que la décision qu’il prendra soit pleinement respectée.

Pour la délégation : Francine Bavay, AlterEkolo - Daniel Cirera, PCF - Marc Delepouve, Attac France - Pierre Khalfa, Union syndicale Solidaires - Jean-Paul Lecoq, député de Seine-Maritime, membre de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale - José Lordon, PCF - Michel Rousseau, Euromarches - Christophe Ventura, Mémoire des luttes - Nicolas Voisin, Pour la République sociale »

JPEG - 75.4 ko

Le 12 juin prochain, un référendum est organisé en Irlande sur le Traité de Lisbonne. Il faut rappeler que des 27 Etats membres, l’Irlande sera le seul où le peuple aura la possibilité de s’exprimer sur le Traité de Lisbonne. Suite à l’échec du Traité Constitutionnel Européen en 2005, provoqué par le Non des Français et des Hollandais, les tenants de l’Europe libérale, Sarkozy et Merkel en tête, ont, en effet, décidé de passer en force en "renégociant" un traité en réalité partiquement identique au précédent, et de piétiner la souveraineté populaire exprimée en France et en Hollande en organisant cette fois la ratification par la seule voie parlementaire.

C’est ce qui a été fait en France au début de l’année, avec la complicité coupable d’un certain nombre de responsables de gauche. A ce propos, Il est savoureux d’entendre depuis quelques jours les dirigeants du PS et des verts agiter la menace d’une "minorité de blocage" sur la réforme constitutionnelle voulue par Sarkozy (3/5ème des voix sont nécessaires au congrès pour permettre la modification de la Constitution, et la gauche - même minoritaire - peut en effet bloquer la procédure), alors que les mêmes expliquaient qu’il était totalement impossible de s’opposer à la modification constitutionnelle autorisant la ratification du Traité de Lisbonne par la voie parlementaire en janvier ! Mais passons...

Il n’y a donc qu’en Irlande que le peuple se prononcera sur le Traité de Lisbonne, puisque dans ce pays, le coup de force réalisé ailleurs est constitutionnellement impossible.

Une campagne de la gauche Irlandaise largement inspirée de l’expérience française de 2005

Depuis plusieurs semaines, une coalition regroupant plusieurs organisations de la gauche Irlandaise (SWP, WP, Sinn Féin, PC, et la tête de liste Verte aux élections européennes Patrica Mc Kenna), le syndicat régional UNITE, des ONG anti-guerre, le PANA (Peace and Neutrality Alliance, dirigé par Roger Cole, du Labour), s’est constituée pour faire ensemble campagne pour le NON, en s’inspirant largement des méthodes militantes du collectif national pour le NON au référendum de 2005 en France.

Ma camarade Raquel Garrido, responsable du secteur international de PRS, s’est d’ailleurs rendue en Irlande pour participer à plusieurs réunions de cette coalition, afin d’y apporter toute l’expérience héritée de la campagne de 2005 en France (suivre ce lien pour voir l’une de ses interventions... en anglais).

Ainsi, le Collectif irlandais (www.caeuc.org) présente des caractères nouveaux par rapport aux cadres qui ont pu structurer le débat à l’occasion des Traités antérieurs, notamment sur le Traité de Nice. Et d’’abord celui-ci, le plus important : ils ont décidé de se présenter comme un Collectif de Gauche. De toute la Gauche, et rien que la Gauche. Ceci est une nouveauté, dans la mesure où antérieurement des alliances s’étaient formées avec des secteurs de la droite sur la base d’un rejet pur et simple des transferts de compétences souveraines du niveau national au niveau Européen. Le Sinn Féin est un élément important de ce changement de stratégie, puisqu’il a décidé d’entrer dans ce débat avec l’objectif d’affirmer un vote NON qui soit de Gauche, de classe, massif, et pro-européen.

Ensuite, ils ont élaboré un document de référence avec tous des arguments très pertinents, avec les références aux articles du Traité, pour démontrer les dangers du Traité. On retrouve en cela la méthode "dans électeur, il y a lecteur" de 2005, qui avait transformé la campagne sur le référendum en France en un grand moment d’éducation populaire et civique, avec la distribution par les organisation du Non, de centaines de milliers d’exemplaires du TCE, analysé sérieusement, article par article, interdisant les intimidations, les mensonges et les raccourcis du camp du Oui.

A noter que par rapport à la campagne en France, s’ajoutent en Irlande les arguments sur la remise en cause définitive de la neutralité militaire qui est identitaire dans cette République.

Le Non de gauche peut l’emporter en Irlande le 12 juin

Malgré la campagne des grands médias irlandais, cherchant à discréditer le Non de gauche en l’assimilant à l’extrême droite nationaliste et anti-européenne (en mettant par exemple Le Pen sur plusieurs « Unes » de quotidiens et en inventant des déplacements fictifs du chef frontiste en Irlande !) il se dégage de cette campagne, à deux semaines du vote, un ambiance plutôt favorable au Non de gauche. Les sondage donnent encore le Oui gagnant, mais en perte de vitesse, alors que la dynamique semble se trouver du côté du Non. Exactement comme chez nous !

Le Collectif irlandais progressiste pour le NON, a d’ailleurs choisi la date symbolique du 29 mai pour faire - ce soir donc - un grand meeting à Dublin. Et dans les derniers jours de campagne, plusieurs militants du NON français sont invités en Irlande, pour des actions de sensibilisation en faveur du NON, notamment Raquel Garrido (Dublin le 7 février) et Fançois Delapierre (Cork et Dublin, les 4, 5 et 6 juin) de PRS et Susan George d’ATTAC (dates).

Un dynamique est donc en marche pour reproduire le scénario de mai 2005 en France, à tel point que la commission européenne commence à sérieusement s’inquiéter, et les membres du gouvernement français (la France prendra dans quelques jours la présidence de l’UE) se mettent à envisager déjà des moyens de contourner un éventuel revers.

Ainsi, le sens de la délégation de ce matin - date anniversaire du 29 mai - qui a été reçue pendant une heure à l’ambassade, était multiple : d’abord permettre aux organisations de saluer la démarche démocratique de la République d’Irlande ; d’exprimer ensuite un soutien politique à la coalition pour le Non progressiste irlandais ; et d’affirmer enfin leur vigilance pour que la décision souveraine du peuple Irlandais soit respectée par l’Union Européenne, à la veille de la présidence française.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
29 mai 2005 - 12 juin 2008 : d’un NON à l’autre ?
2 juin 2008 - 18h34 - Posté par JT

Bonjour
Je suis Jean Tessier, réalisateur du nouveau site www.vieuxauchomage.com

Sur ce site, vous trouverez marmi les "Sujets" cette lettre réitérée par voie postale ce jour, sous la rubrique : "Embaucheriez-vous ? "
Merci de la lire.
Le 20 septembre 1992, en ame et conscience, j’ai voté NON et ça s’est su....Dès juillet 1995 ils m’ont licencié....et depuis, trop ceci ou trop celà et c’est rédhibitoire de déranger un employeur quand on a plus de 50 ans et plus de 2 ans de chômage.... J’ai accompagné la marche pour l’emploi des seniors en avril et mai 2005.....et j’ai voté NON le 29 mai 2005....
Depuis ma panade, en contact avec l’ARN, j’ai tracté la pétition sur ma ville : SURGERES (17) et soumis les affichages pour le 29 mai 2008 aux mairies du canton, invitant à manifester à 18 h.30 devant la mairie de Surgères.
Présent à 18 h....le Maire et conseiller général s’est défilé... Nous étions une dizaine de personne et la radio locale Hélène FM qui rédige aussi pour le magazine l’Hebdo s’est déplacé...ils mon interwievé...Pas mal...
Dans la résistance, l’important, c’est que l’on opère lorsque posible des actions jusqu’à la victoire.
Le 12 juin les Irlandais Votent.
Si ça peut être utile, étant disponible pisqu’au chômage, je veux bien me déplacer jusqu’en Irlande même, pour témoigner....
A plus Jean Tessier 06.78.18.79.26 ou 05.46.27.10.52



29 mai 2005 - 12 juin 2008 : d’un NON à l’autre ?
9 juin 2009 - 12h32 - Posté par

C’est un gag, le message ci-dessus ?
Ou alors un simple branleur qui veut se ballader en Irlande ?
Marrant...





Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
5 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1
BOLIVIE : La CIA partout, les dollars pleuvent à flots pour les complots, pas pour la pauvreté !
lundi 25 - 12h06
de : JO
1 commentaire
Le patriarcat compris comme dynamique sociale
lundi 25 - 01h23
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Toujours contre la prostitution et le viol ici ou ailleurs avec Zéromacho - Christian Delarue
dimanche 24 - 12h07
de : Christian Delarue
3 commentaires
L’ANARCHIE - Théories et pratiques libertaires
dimanche 24 - 11h37
de : Ernest London
Pigeons.
samedi 23 - 20h40
de : L’iena rabbioso
Réforme des retraites : « les carrières gruyère des femmes vont se payer cash »
samedi 23 - 10h57
La haine de l’Indien
vendredi 22 - 18h55
de : Álvaro GARCIA LINERA
2 commentaires
Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite