Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’avocat del Diablo


de : 8119
mardi 10 juin 2008 - 22h25 - Signaler aux modérateurs

L’avocat del Diablo

Faisons partir ce monologue depuis la citation qui m’a été assénée avec un aplomb à couper le souffle, ce qui est une spécialité de l’ignorance. La vieille dit : "c’est une question de sécurité, vous devez en savoir quelque chose vous qui êtes dans l’informatique".

Et comme ceci n’est pas la manière dont je nommerais ma principale préoccupation de théoricien de la topologie des systèmes, j’ai pu avoir le loisir, dans la fraction de seconde, d’explorer ce sur quoi repose ce discours, avant bien sûr de préparer la réponse à cette accusation qu’il est inutile de formuler autrement que par écrit, posément, et avec soin, surtout si on parle à des ignorants.

Tout d’abord le punch de l’assertion fait renvoyer le résultat préliminaire suivant : "allons donc, je ne savais pas que la sécurité c’était cela en fait, peut-être ne suis-je pas même en droit d’être qualifié d’informaticien ?"

Les gens veulent toujours avoir l’air les plus malins afin de faire le plus mal possible avec leur bouche, tout en donnant une sonorité à leur discours typique des gens qui lèvent les mains pour dire "je n’’ai rien fait ! je ne l’ai même pas touché ! c’est lui qui est hypocrite, pas moi !".

Ainsi l’informaticien est sensé être le fer de lance de la société totalitaire moderne où tout n’est que sécurité. Ou plutôt les non informaticiens qui ont les idées pompeuses et confuses à propos de ce qu’ils ignorent et dont ils veulent dissimuler leur ignorance, afin de paraître "à la page", ne peuvent prouver tout cela qu’avec force et qu’en utilisant l’argument le moins critiquable possible, le plus philosophique, comme s’il émanait d’un grand savoir et en ayant découvert depuis longtemps à quel point la synthèse de leur grand savoir coïncide avec ce que de simples philosophes auraient acquiescé.

Un seul argument, à peine maîtrisé mais assez générique pour ne pas être faux, proclamé avec le maximum de force et de conviction, afin de contenter son propre égo, telle est la procédure de l’ignorance qui se refoule.

Et ainsi, se dégage une atmosphère ultra contemporaine post-moderne où l’on vit en effet tous dans une société de l’informatique (ça voulait seulement dire les systèmes de transport de l’information), et que non ignorant de ce fait, il leur apparaît normal que le concept de sécurité soit promu au premier plan des préoccupations.

Alors que le réel motif du locuteur est de refouler son ignorance, le principal dessin qui se profile à l’horizon quand on a le loisir de tomber sur un discours à ce point politicien, est une société totalitaire orwellienne tellement bien décrite qu’on se demande si ça a servi à quelque chose de si bien le décrire, ou si au contraire ça a déservi.

Il n’y a qu’armé d’ignorance que le savoir le plus puissant peut déservir ; réciproquement, si un savoir puissant fini par déservir, c’est qu’il aura été employé dans l’ignorance.

 

Alors bien évidemment une société d’égalité d’accès à l’information ne peut plus exister si il est question de délivrer les recettes qui permettent la fabrication de bombes, ok, d’accord, mais quand même il aurait fallu ausculter quand même un peu les raisons de vouloir fabriquer des bombes, avant de conférer à certaines sciences le cachet de "top-secret".

Car en premier lieu et avant tout discours supplémentaire, qui ne sera que bavardage stérile si ce n’est pas relié à la connaissance de la topologie des systèmes, il faut comprendre ce qu’est en vérité le concept de sécurité.

Cela peut éviter un grand nombre de délires, et dans ce cas précis, il s’avère que le savoir qu’il faut instiller à la masse des peuples, contrairement à ce qui est top-secret, sera grandement salvateur.

El Diablo, c’est lui qui est prêt à jaillir de la boîte qu’on lui aura construite sans faire exprès dès l’instant où on lui tournera le dos. C’est lui l’ennemi numéro 1 du programmeur, le seul et unique et générique ennemi, multiforme et relativement insistant, pour lequel on sacrifie du temps de calcul alors qu’il aurait été plus utile ailleurs, dans une première approximation.

Ce n’est pas le bien - le mal, un mal à éliminer et un confort à sauvegarder. Ce qui se passe au cours de la vie de la croissance en complexité d’un système est beaucoup plus biologique, où les attaques sont parfois comme des bénédictions si tant est qu’elles sont la goutte qui fait déborder le vase d’une structuration qui était latente, et dont par la suite on retire beaucoup de bienfaits.

Quand on domine un système on attend avec impatience la prochaine agression de la logique, afin qu’elle montre ce qui doit être résolu et potentiellement, les futures voies d’accès au développement.

Et si rien ne se passe alors on rajoute des trucs, et dès lors, on augmente les chances d’une attaque. (réciproquement s’il n’y a aucune attaque c’est qu’il n’y a aucune évolution)

Mais quand même au cours de cette expansion systémique, la principale source d’inspiration reste un désir constant d’optimisation, dont le soin-soin que ça suscite peut aller jusqu’à l’art décoratif, c’est à dire des structures faites juste pour être jolies.

Celles-là, qui sont des summums évolutifs, qui auront nécessité le plus de paix et de temps-libre, sont sans aucun doute les meilleures promesses pour les développements futurs.

Et quand les problèmes de sécurité interviennent, c’est toujours un peu contrariant quand même, mais à la fois, si on a assez progressé, on peut les résoudre rapidement.

Par corollaire, si on résout rapidement un problème, c’est la preuve que les dévelopements antérieurs étaient judicieux.

 

Le concept de sécurité est dû au fait que le système, en premier créé dans la masse imaginaire, a subi une grande perte de ses capacités lorsqu’il a eu besoin de devenir fonctionnel sur le plan de la logique, qui propose comme principales contraintes les outils dont on dispose. Bon, c’est déjà une étape. Mais quand le système est confronté à l’utilisation, alors à nouveau une énorme perte de capacités doit obligatoirement avoir lieu, c’est cela la sécurité.

Si encore l’utilisateur était savant, sage, instruit, méticuleux, observateur, et précautionneux, le système pourrait fonctionner dans toute sa splendeur en rendant possible un grand nombre de combinaisons fonctionnelles, et en laissant le libre court à l’imagination de l’utilisateur pour qu’il participe, démocratiquement, à l’expansion du système.

Cela, c’est le rêve.

Car l’utilisateur, pour ce qu’il est non-instruit, brutal et préhistorique, mécontent et de mauvaise foi, sera toujours considéré (dans une première approximation) par le programmeur comme étant le diable lui-même, c’est à dire spécifiquement malveillant.

Ainsi dans l’écriture on va s’entourer de précautions de sécurité, comme la coquille d’un oeuf sur les principales fonctions, avec des systèmes de vérification de l’ordre et de l’autorisation de l’accès à certaines fonctionnalités, pour ne laisser à l’utilisateur qu’un conduit balisé d’automatismes à peine très légèrement paramétrables.

Pour être sûr qu’il ne nous fasse pas chier.

Oui, en somme, c’est un peu de cette violence numérique que se proposent de transfigurer les gens qui tiennent des discours politiciens dans un but malveillant.

8119 http://w41k.info/17673



Imprimer cet article





Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite