Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
de : Bernard Duraud
mercredi 11 juin 2008 - 22h48 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires
JPEG - 45.8 ko

de Bernard Duraud

Le ralentissement économique et les difficultés sociales font monter le scepticisme à l’égard de l’eurolibéralisme et pèsent sur le référendum. Le "Non" est donné gagnant dans un sondage pour l’Irish Times.

Le premier ministre irlandais, Brian Cowen, il y a peu grand argentier du pays, se veut rassurant : ce qui a été bon pour l’Irlande pendant près de trente ans le sera encore après le traité de Lisbonne, si bien sûr il est ratifié. Les affiches appelant au « oui », « Good for Ireland, Good for Europe », lors du référendum sur le traité de Lisbonne qui aura lieu demain, sont là pour le rappeler à tout instant. Mais le « Tigre celtique » est essoufflé et le ralentissement économique de l’Irlande pèse lourdement sur le scrutin.



Selon le dernier rapport de la Banque d’Irlande, en 2008, la croissance devrait tomber à 1,9 % contre environ 5% en 2007 et 6,5 % en moyenne depuis 1994. La crise de l’immobilier, le moteur du miracle irlandais avec les industries de pointe et les finances, et le resserrement des conditions de crédit frappent de plein fouet la classe moyenne.

Face à ces mauvais indicateurs, l’avenir du « modèle irlandais  », cet exemple de réussite économique et sociale cité en Europe, « se dessine en pointillés », souligne Clare Batt, une enseignante dublinoise. « La morosité est perceptible chez les citoyens, tentés par un vote négatif lors du référendum à cause des prix du gaz et de l’électricité qui ne cessent d’augmenter ou de la maison qu’ils ne peuvent pas ou plus se payer. » Le marché de l’emploi largement soutenu par le recours à une forte population immigrée (Européens de l’Est, Africains, Chinois) est comprimé, le taux de chômage atteint les 5,5 %, du jamais-vu depuis 1999.

Le Tigre celtique a généré des inégalités sociales et une forte dépendance du pays aux investissements étrangers, américains (Intel, Google, Pfizer), qui peu à peu délocalisent leurs unités de production dans les pays de l’Est européen, malgré les conditions avantageuses offertes dans ce quasi-paradis fiscal comme le faible taux d’imposition des sociétés (12,5 %).

20 % D’IRLANDAIS MENACÉS PAR LA PAUVRETÉ

Mais toute tentative d’harmonisation fiscale européenne est âprement combattue par des tenants du « non », comme le milliardaire Declan J. Ganley, trente-neuf ans. Son entreprise, Rivada, construit des réseaux de télécommunication pour des entreprises et gouvernements à travers le monde, dont l’armée américaine. Cet entrepreneur est également le fondateur de Libertas, un petit groupe menant une efficace et riche campagne contre le traité de Lisbonne. « Impôts. Ne laissez pas Bruxelles rentrer par la petite porte », proclame un slogan. Libertas se fait ainsi l’écho de la crainte majeure de nombre de chefs d’entreprise irlandais : perdre ce qui a fait leur fortune.

Là n’est pas la question, affirme pour sa part Sinn Féin, comme pour s’éloigner de cet encombrant voisinage. Sinn Féin, principal parti représenté au Parlement opposé au traité, est le véritable pivot d’un vaste comité « No Vote » regroupant 14 organisations de gauche. « Le traité de Lisbonne est une vraie déception en matière de droit du travail, il n’aborde pas la question la plus importante pour les travailleurs européens : la protection de leurs droits », explique Mary-Lou McDonald, en précisant qu’il délite encore un peu plus les services publics. « Il ne s’agit pas de déterminer si nous sommes à l’intérieur ou en dehors de l’Europe, car nous sommes déjà au coeur de l’Europe, nous la voulons meilleure », explique l’eurodéputée du groupe GUE/NGL.

L’ampleur des inégalités sociales met en péril le consensus politique national basé notamment sur un partenariat syndicats-patrons-gouvernement bridant actuellement toute initiative revendicative et provoquant le trouble chez les syndiqués à l’heure où ils s’apprêtent à voter (voir cidessous). On estime aujourd’hui à 20 % le nombre d’Irlandais menacés par la pauvreté, 10 % sont pauvres, les femmes et les chômeurs étant les plus exposés. « Dans le même temps, le nombre de bénéficiaires des aides sociales n’a cessé de croître alors que les dépenses de protection sociale de l’Irlande sont parmi les plus faibles d’Europe », explique Eugene McCartan, dirigeant du CPI (Parti communiste) et partie prenante du collectif du « non ».

La question du système de soins est sans doute une des plus aiguës que se posent aujourd’hui les Irlandais. Elle est un des thèmes récurrents de la campagne. Malgré un rattrapage, le système de santé, que la coalition au pouvoir entend privatiser en fermant certains établissements régionaux et en créant des pôles d’excellence, comme un peu partout en Europe, est en retard. Ce n’est pour les partisans du « non » qu’un prélude à ce qui attend tous les Européens, a fortiori avec le traité de Lisbonne.

Bernard Duraud
envoyé spécial à Dublin

http://www.humanite.fr/Et-si-l-Irla...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
11 juin 2008 - 23h10 - Posté par Patrice Bardet

sauf erreur, l’Irlande est le seul pays où la ratification est soumise obligatoirement à référendum par la constitution, ne peut être faite par une "élite" parlementaire

Tous nos journaux (exception faite de l’Huma) ont omis ce fait essentiel

Faut-il s’étonner d’un tel acharnement de la classe politique et médias (tous aux mains des grands capitalistes) contre les Irlandais ?



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
11 juin 2008 - 23h28 - Posté par Copas

Je souhaite et espère ardemment que le peuple irlandais bloque le cassage de l’Europe sociale.

Respect si ils ont courage de dire NO !



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 00h06 - Posté par Copas
Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
13 juin 2008 - 09h24 - Posté par jcb29arz

Le message que j’ai "posté" sur
Politics.ie
The Irish Politics Website

http://www.politics.ie/viewforum.ph...

"Dear European Citizen and Irish Voter,
Please, Vote “No”, on June 12, 2008 !

To vote “No” in the referendum will give us the power to change Europe !
Let us build together Europe of nations, independent and respectful of the peoples !
The future of our children it plays… Now !

Thank’s so much

JCB Vote NO
Retired, live in Brittany (Bretagne, France)
Friend of Celtic and Irish People,
French Citizen..."

58% des internautes du site irlandais ont déjà voté ’NO" !


Please vote no
12 juin 2008 - 08h22

For all the people of Europa, for a social Europa, against the trust, please irish people vote no.

Friendly.

The Red Fox



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 10h10

Et rien qu’en 24 heures, hier, les élites parlementaires ouistes ont adopté ce traité en Grèce, Finlande et Estonie.Et le fourbe Barroso en rajoute et "salue ce signal fort" donné aux Irlandais.
De qui se moque-t-on ? On veut forcer la main des Irlandais ?

Il devient de plus en plus clair -c’est ce que montre la réaction de Barroiso- que cette Europe est une Europe qui se construit contre les peuples et que les parlements nationaux sont de plus en plus coupés de leurs populations à tel point qu’ils en deviennent ridicules.

Boris XX°

Ps : je donne procuration aux Irlandais pour qu’ils votent Non en mes lieu et place étant donné qu’en France j’en ai été privé par Sarkozy et les socialistes.



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 11h09

j’ai peur que si le non l’emporte, comme cela ce précise !!!!

que malgres tout, ont nous sorte un oui !!!

ils sont tous tellement mafieux et malhonnêtes , ceux qui veulent nous imposer cette europe du capital.



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 19h36 - Posté par

Justement, j’aimerais bien savoir qui va garder les urnes cette nuit, car le comptage démarrera demain matin et les résultats seront connus demain soir.

Si se sont les partis politiques, ou qui que ce soit, qu’ils vérifient qu’il n’y a pas de trou dans le fond du coffre-fort, histoire de changer les votes s’ils sont en faveur du NON majoritairement !


For us european people irish people please vote no
12 juin 2008 - 11h13 - Posté par Le Renard Rouge

For us, all workers and european people, worker of irland, irish people, please, vote no.

Pour nous, travailleurs et peuples d’Europe, travailleur d’Irlande, peuple irlandais, s’il vous plait, votez non.

For a social europa, vote no.

Pour une europe sociale, votez non.

Salut fraternel.

Friendly.

The Red Fox

Le Renard Rouge



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 12h55

j’ai peur que si le non l’emporte, comme cela ce précise !!!!

que malgres tout, ont nous sorte un oui !!!

ils sont tous tellement mafieux et malhonnêtes , ceux qui veulent nous imposer cette europe du capital.

Inquietude confirmée,France Inter bulletin 12H :

Toutes les urnes du pays seront depouillées ensemble a Dublin ,tout devient possible !!!



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 13h02

The Lisbon treaty is bad, and only bad, for all of us, workers, sick personns, old people, disabled, children, unemployed and so on.

It’s bad for Ireland, it’s bad for France ,it’s bad for every european country.

Many governments ( far too numerous, unfortunately) have STOLEN the choice of their people, by deciding not to organize a referendum.

You, Irish men, Irish women, are our last chance to stop all that. Your people can be the voice of all the people.

If you say no it is also a strong signal that we do not want this Europe.

PLEASE, VOTE NO for all the voices in Europe which desired to say it but were empeached to do so by illegitimate politicians.

THANK YOU

LL



my vote shall be no
12 juin 2008 - 17h36 - Posté par

if i could vote, it will be for the no, because i am for a social Europa, but i am french, so i can not vote like 3 years ago.

big kises for the she-Wolf.

The Red Fox


Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
12 juin 2008 - 19h25 - Posté par Cop

Pensée pour le peuple et la classe ouvrière irlandaise en butte à la clique anti-sociale, anti-démocratique de la nomenclatura européenne....

Concert de casserolles cette nuit contre l’Europe du capital ?



Et si l’Irlande faisait son "29 mai" !
13 juin 2008 - 08h54

depouillements des resultats en temps reel :

http://www.ireland.com/focus/thelis...






Laurent Berger, le syndicaliste grèvophobe
dimanche 15 - 17h28
de : mat
1 commentaire
Retraite à 67 ans : quand le gouvernement anticipe !
dimanche 15 - 16h21
1 commentaire
Fondation SNCF : réseau d’influence et "social washing"
dimanche 15 - 15h48
de : Mat
solidarité
samedi 14 - 17h28
de : jean1
(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
7 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les idées ne sont rien d'autre que les choses matérielles transposées et traduites dans la tête des hommes. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite