Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

« Ces imbéciles d’irlandais »
de : P'tit Nico
lundi 16 juin 2008 - 12h18 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

« Ces imbéciles d’irlandais » a lâché Alain Minc, l’abject, dans son émission sur Direct 8 le 14 juin 2008. Voilà la considération qu’ont ces « Messieurs » pour ce qu’ils appellent « le Peuple ». C’est-à-dire l’ensemble aux contours flous de "ceux qui sont faits" pour les engraisser. « Le Peuple » qu’ils ont inventé doit les servir et faire où on lui dit de faire : là où sont les intérêts de "nos" « Messieurs ».

Le concept de "Peuple" doit être malléable à l’idéologie des dominants. C’est ainsi qu’ "ils" l’ont conçu. Si le peuple ne fait pas ce qu’on attend de lui, malgré tout ce qu’ "on" a fait pour lui (Découpage électoral – Clientélisme – Propagande Bourrage des urnes et machine à voter – Antisyndicalisme de lutte/Promotion du syndicalisme de cogestion – Dépolitisation - Individualisation compétitive...), on s’en passe. "On" décrète, ou "on" utilise des « représentants du "Peuple" » serviles. C’est ce que ces « Messieurs » appellent la « Démocratie ». Qu’ils ont inventé pour donner forme politique à ce « Peuple » sans réel pouvoir.

Car il n’y a pas de quoi pavoiser parce que le peuple Irlandais (même si ça fait plaisir comme l’esclave rit sous cape quand la « Madame » du maître colon s’étale de ses quatre fers aux sabots de son cheval mieux nourri que lui parce que le frère d’enfer na pas fait le geste juste au moment où il fallait le faire au risque de sa vie) a fait un pied de nez aux menteurs (« l’incident irlandais » de Sarkofacho). Ce n’est pas une victoire de « la Démocratie », ni son « retour », par un scrutin octroyé par les maîtres, c’est « sa » forme. Forme qui fait que 50 pour cent de 50 pour cent d’électeurs, donc un sur quatre, suffit à faire ce pied de nez pendant que les « Peuples » spoliés (!) de cette décision l’acceptent néanmoins sans broncher remerciant d’autant plus excessivement la poignée d’amis (tous, vraiment ?) Irlandais d’avoir fourni cette piètre consolation que leur impuissance à faire respecter leur décision est grande.

Il se dit que c’est le moins pire des systèmes politiques. C’est ainsi que le 18 février 1999, 81 députés « représentants du Peuple » sur 576 ont voté (80, une abstention) en première lecture la Loi Taubira qualifiant traite des noirs et esclavage de « crimes contre l’humanité ». Ce que ces « Messieurs » considèrent comme « à l’unanimité moins une voix ». Loi votée définitivement le 10 mai 2001amputée de la « réparation » et de la « repentance », vidant de son jus l’imprescriptibilité du « crime contre l’humanité » (Louis Sala-Molins, « Les misères des Lumières, sous la raison l’outrage »). Dans la foulée, le « Peuple souverain » a élu "démocratiquement" un président, « représentant suprême » de ce même Peuple, qui déclare que les Africains ne sont jamais entrés dans l’histoire, bref que l’Afrique n’ayant pas d’histoire, l’esclavage non plus (ou tellement générale que rien (si ce n’est des idées-valeurs), ni personne (surtout pas les commanditaires et les profiteurs, nos "bons Messieurs" ) ne peut plus être dénoncé), - donc, plus de crime contre l’humanité, pas de repentance, pas de réparations (les canadiens viennent, eux, de le faire). Vielle antienne des Lumières hugoliennes (« Cham est un monstre. Cham n’est personne. Le continent austral est vide. Blancs, Dieu vous le donne : prenez-le. ») Et la Françafrique perdure allègrement. Sans que « le Peuple » ne bronche.

Les « majorités démocratiques » ne font pas le pouvoir des peuples. Seuls les peuples en lutte (en mouvement) ne quémandent pas mais "prennent" ce qui leur appartient qui n’existe que s’ils en usent : leur liberté. Or aujourd’hui, seuls « nos » footballeurs se disent prêts à « mourir sur le terrain » pour la Patrie (Ribéry). Ça fait partie de « la Démocratie » d’envoyer des mercenaires mourir à sa place. Pendant que "nos" légionnaires meurent (et surtout tuent) pour "notre" puissance de par le monde, le footballeur milliardaire joue la mort symbolique du citoyen-supporter sur l’autel de la raison d’État et le bon plaisir des maîtres. Vive le foot !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
« Ces imbéciles d’irlandais »
16 juin 2008 - 14h11 - Posté par Copas

<>

Le Luxembourg, autre paradis fiscal, encore plus accentué, ça ne vous a pas défrisé quand ils ont voté oui ? Là c’est casher ? La mauvaise foi et l’incapacité des ouistres autoritaires a soutenir la moindre conversation d’une façon rationnelle avec des arguments solides est légendaire.

Ils ne s’interrogent pas une seule seconde sur quel est le principal parti à avoir appelé au NON en Irlande, et également que les votes ont été essentiellement des votes ouvriers et populaires.

Les bourges ont voté oui, partout, entrainant malheureusement une minorité de travailleurs.

Ce que nos néo-fascistes de l’UE (Champagne de berlusconi à sarko, de Brown à Merkel, de barroso à d’autres pingouins) , qui pondent leurs décrets xenophobes, qui autonomisent la BCE pour en faire l’instrument de la bourgeoisie, qui veulent une UE comme zone la plus ultra-libérale du monde, qui cassent le code du travail pour faire bosser les gens des semaines de plus de 60 heures, cette clique qui essaye de casser toutes les conquêtes sociales de l’Europe, est très mal placée pour faire la leçon aux travailleurs irlandais.

Bien sur que l’Irlande a ses contradictions, elle a été favorisée par l’UE (et donc par les fachos ouistres pour éviter l’imposition) qui s’en est servie comme plate-forme d’évasion fiscale pour rapatrier les profits de grandes entreprises américaines vers les USA.
Elle a bénéficié de fonds structurels de l’UE pour son développement et cet aspect là est un droit et non un prétexte de subordination d’un peuple, de la même façon que dans des états on doit essayer de favoriser des régions déshéritées par l’histoire (et souvent maltraitées et dépouillées historiquement par les régions qui sont elles devenues riches) et ce n’est pas pour qu’après les gens de ces régions viennent à genoux en Ile de france !

Une partie des fonds de ’lUE a servi donc à l’infrastructure (comme à une époque d’ailleurs où les taux de la BCE étaient inférieurs à l’inflation irlandaise, autre moyen de submerger de blé une zone de l’Europe).

Une autre Europe sociale aurait fait la même chose, par la démocratie, et par des principes de l’Europe sociale.

Par contre le dumping fiscal et social est devenu un art sacré dansl’UE.

Pour cette politique menée par la nomenclatura bourgeoise de l’UE qui a favorisé, favorise et favorisera le dumping fiscal il y a comme une bouffonerie, une incorrection majeure de reprocher aux couches populaires irlandaises de ne pas souhaiter être les prochains dindons de la farce.

La vérité est que ces petites cliques anti-démocratiques ouistres ont pris une raclée en 2005 en France et aux Pays bas par les classes populaires de ces deux états et ont terreur de demander l’avis des populations en Europe.

Car ils se feraient balayé partout même en trichant dans les médias comme ils l’ont fait dans tous les états les populations quand elles ont été interrogées sur l’entièreté de la pièce montée de l’UE.

Maintenant on entend monter votre clameur anti-démocratique montrant en cela combien la tendance au brun envahit peu à peu la nomenclatura bourgeoise en Europe.

Si vous pensez que le vote en Irlande n’est pas le bon que ne vous êtes vous pas battu pour que les autres peuples ne soient pas saisis directement également !

Non ?
ah !

Votre posture sur le vote irlandais n’est donc qu’une posture de circonstance.

Le ouisme décidément n’en finit plus de sombrer dans la tendance à agresser les libertés démocratiques...
Jusqu’où irez-vous ?



« Ces imbéciles d’irlandais »
16 juin 2008 - 15h10 - Posté par nonard

Peut-être faudrait-il nous expliquer ce qu’est "le repli identitaire", maladie épouvantable dont personne encore n’a osé décrire les symptômes, tellement c’est terrible et contagieux avec ça. Mais chut, voyons ce que pourrait en dire l’Académie de Médecine.

Essai de description :

 D’abord, lerepliidentitaire n’atteint jamais le riche, il a suffisamment à manger, les moyens de prendre l’avion pour admirer leuroppe, il prend l’air, respire, lui,...

 Seul le p’tit peuple est susceptible d’avoir la maladie.

 L’incubation est totalement inconnue dans son origine, sa durée, et le moment où la maladie va être déclarée.

 Le seul signe connu mais gravissime de la maladie c’est de dire NON à leuroppe.

Suite à une autre fois, pour pas faire trop long d’un seul coup.



« Ces imbéciles d’irlandais »
16 juin 2008 - 17h25 - Posté par oeil de bison

le NON c’est pas le NON a l"UE c’est le NON a l’Europe qu’on nous

propose a travers le traité de Lisbonne qui est une copie condensé du

grand frère que nous avons rejeté en 2005 .Parler du replie identitaire

c’est pas ça du tout ,qui fait du replie identitaire ? M.HORTEFEUX ?

M SARKOSY ?qui ramasse les étrangers ,les enfants dans les écoles ? qui

fait la chasse aux noirs ? POUR REMPLIR LES AVIONS ET LES ENVOYER

VERS UNE MORT CERTAINE ? je suis quand même très étonné ,car

d’après vous les votes NON sont racistes ? si j’ai bien compris , me suis

je trompé ?

Pour le NON c’est UNE AUTRE EUROPE ET POSSIBLE , UN AUTRE MONDE

ET POSSIBLE L’Europe forteresse ça vous interresse ? moi c’est NON






Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tout pouvoir est méchant dès qu'on le laisse faire; tout pouvoir est sage dès qu'il se sent jugé. Alain
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite