Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.

de : envoyé par Henri
samedi 21 juin 2008 - 11h51 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Article complet à cette adresse :

http://www.m-pep.org/spip.php?article798

Résumé :

Le vote majoritaire des Irlandais en faveur du « NON » au traité de l’Union européenne (dit traité de Lisbonne), qui était une copie conforme du traité constitutionnel européen déjà rejeté en 2005 par une majorité de Français et de Néerlandais, suscite naturellement de nombreux commentaires. Ceux qui émanent de la gauche ayant mené la bataille du « NON » en 2005 nous inquiètent car ils témoignent de profondes différences d’appréciation provoquant son éparpillement et son impuissance. Or la question européenne est centrale pour l’union des gauches : aucune grande force politique de gauche ne peut advenir sans une réévaluation complète de sa perspective européenne. C’est pourquoi nous souhaitons nous adresser aux dirigeants et aux électeurs de la gauche en leur faisant part de nos réflexions.

En prenant connaissance des analyses et prises de position des uns et des autres, cinq questions cruciales méritent, selon nous, un approfondissement du débat :

quel sens politique donner au « NON » irlandais ? faut-il se fixer pour objectif d’aménager la cadre actuel de la construction européenne ? faut-il un nouveau traité ? faut-il un processus constituant européen ? comment poursuivre les mobilisations « pour une autre Europe » ? Les deux porte parole du M’PEP considèrent que le résultat du référendum irlandais ne traduit aucune perspective politique autour de laquelle la gauche française ou européenne pourrait se rassembler. La grande diversité des motivations du vote « NON » ne permet pas de porter un jugement global sur ce scrutin, hormis une forte et juste exigence de souveraineté nationale et populaire des Irlandais.

Une « autre Europe », avec ou non une constitution européenne au contenu progressiste, est rigoureusement impossible dans le cadre politique et idéologique actuel de l’Europe. Les gouvernements sont très à droite, et quand ils ne le sont pas ils sont socio-libéraux. En cela ils ne font que refléter les opinions publiques en Europe. Dans ces conditions, une constitution européenne ou un nouveau traité n’auraient aucune chance d’être progressistes. Sauf si on croit à la chimère selon laquelle il serait possible d’élaborer des textes constitutionnels « neutres », faisant abstraction de tout contenu idéologique.

Toutes les hypothèses dont les deux porte parole du M’PEP font la revue sont inopérantes. La plupart des dirigeants de la gauche doivent comprendre que le mythe européen est arrivé à son terme, ce dont témoignent particulièrement les trois référendums où le « NON » l’a emporté.

Il faut que toute la gauche s’y fasse et le reconnaisse : l’Union européenne actuelle n’est pas un cadre aménageable. Elle est à déconstruire pour que les peuples réapprennent à disposer d’eux-mêmes tout en retrouvant les voies de la solidarité internationale. L’idée même d’une « autre Europe » est devenue obsolète dès lors que l’oligarchie rejette la démocratie. Elle est en train de bâillonner les peuples d’Europe, elle est un garrot, un nœud coulant qui étouffe l’espoir. Cette Europe ne sera jamais sociale, ni démocratique, ni féministe, ni écologique. La grande perspective qui s’offre aujourd’hui, enthousiasmante, passe donc par la sortie de l’Union européenne et la construction d’une Europe à la carte, ou à géométrie variable, fondée notamment sur les principes de la Charte de La Havane. C’est plus démocratique, efficace, réaliste et sérieux !

Déclaration de Jacques Nikonoff et Michèle Dessenne

http://www.m-pep.org/spip.php?article798

Sommaire 1.- Quel sens politique donner au « NON » irlandais

2.- Faut-il se fixer pour objectif d’aménager la cadre actuel de la (...) Faut-il réclamer la démission du président de la Commission, Jose-Manuel (...)

Faut-il mettre « plus de social et de démocratie » dans le « projet » européen (...)

Faut-il que les Vingt-Sept se réunissent pour trouver une issue (...)

Faut-il que les oligarques européens « prennent conscience »

Faut-il convoquer les Parlements nationaux pour qu’ils organisent le débat (...)

Faut-il construire une Europe à géométrie variable

3.- Faut-il un nouveau traité

4.- Faut-il un processus constituant européen Une assemblée constituante européenne Donner un mandat constituant au futur Parlement européen

5.- Comment poursuivre les mobilisations « pour une autre Europe » (...)


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.
21 juin 2008 - 12h58

Un euro à deux vitesses ;

L’Allemagne étant la locomotive économique de l’Europe, l’Allemand moyen - inquiet de l’évolution future de l’Union - commence à refuser tout paiement avec des euros portant les numéros de série italiens, espagnols, grecs et portugais...

http://www.agoravox.fr/article.php3...

Le Bilderbergers - la Monnaie de papier et des Tigres de Papier
Par Sam’s • 20 juin, 2008 •

L’introduction du Lauréat Nobel Buckminster Fuller à son Chemin critique est intitulée, les Crépuscules des Structures du Pouvoir du Monde. Publié en 1981, le livre de Fuller a prévu la fin des structures du pouvoir du monde pendant un processus où l’humanité subirait une crise de dimensions sans précédent.

Darryl Robert Schoon / Kitco | June 17, 2008

Traduit Par : Alambic’up

The last shall be first and the first shall be last - Jesus of Nazareth

En 1991, l’Union soviétique et le communisme se sont effondrés et maintenant avec la contraction sévère dans des marchés du crédit, le capitalisme est dans le trou de la même façon profonde. La prédiction de 1981 de Fuller de la cession des structures de pouvoir du monde ne peut certainement pas être de bonnes nouvelles pour ceux qui ont suivi (servi), lors du 56ème Bilderberg, la réunion qui s’est tenue le 5-8 juin dans Chantilly.

Plusieurs croient le Bilderberger pour être l’élite dirigeante du monde, ceux qui déterminent la direction du moins la partie occidentale du monde, comme les participants sont primordialement de l’Europe et les USA (l’Europe 2, les Etats-Unis 1).
En vérité, cependant, la majorité de participants aux réunions Bilderberger n’est pas les élites dirigeantes, mais leurs favoris - les serviteurs bien payés d’argent et du pouvoir qui travaille dur 24H/24H, 7Jrs/7Jrs en leur nom, les banquiers et les PDGs d’entreprise qui hébergent la richesse collective de leurs maîtres, gagnant ainsi la position et le pouvoir pour eux dans le processus.

Ce fait ne devrait pas emporter leur influence considérable dans le monde d’aujourd’hui. Ce monde, cependant, est aujourd’hui dans un état fortement précaire ; puisque si la prédiction de Fuller est vraie, le monde de Bilderberger est maintenant sur le point de s’effondrer......

http://diablogtime.free.fr/?p=468



l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.
22 juin 2008 - 18h22

En quoi une europe à la carte peut-elle aider ?

Si les autres pays font du capitalisme le menu sur la carte sera toujours capitaliste.
Si c’est un gouvernement de droite, ou gauche vendue, qui nous sort de l’europe ca ne sera pas mieux, ca sera comme la tentative des partis de droite flamands d’obtenir l’indépendance.

Il faut une france socialiste (au sens premier du terme, je favorise aucun parti et surtout pas le PS) dans une europe socialiste dans un monde socialiste.

Faire campagne pour leretrait de l’union sans parler de socialisme international (ce que fait le PT) je vois pas l’intéret. Si la france passe à un VRAI gouvernement socialiste, ca se répandra forcément dans les pays de l’UE, et il vaudra mieux travailler ensemble, non ?



l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.
22 juin 2008 - 18h28 - Posté par

Et j’en rajoute : aujourd’hui, la plupart des activitées économiques se déroulent de manière transfrontalière.
Toute tentative de mener la lutte en respectant ces frontières qui n’ont plus lieu d’être depuis l’invention du télégraphe et du moteur à explosion est une garantie de se faire entuber d’une amnière ou d’une autre (sauf pour présenter des candidats aux élections, mais le but de ces pésentation ca devrait surtout être de diffuser le message socialiste, pas de faire des "trucs utiles" à 2 balles).


l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.
22 juin 2008 - 21h49 - Posté par

Explication des gravures :

 Une europe "à la carte" (de géographie) pourrait se composer petit à petit de pays qui s’entendent entre eux pour avoir une politique sociale, socialiste, comme voulvoul, mais pas néolibérale

 l’éternelle chanson du "la mondialisation est inéluctable", NON MERCI ! Ca passe plus. Les entreprises "internationales", qu’elles aillent se rhabiller, si c’est pour accroître la misère, la mort et la destruction NON, MERCI !!! Plus de FMI, plus de BCE, plus d’OMC ; plus d’OMS (très traître, celui-là) etc...

 La France ne peut pas être "socialiste" tant qu’elle est ligotée par les lois d’une Union Européenne fasciste. Tant que les parlements nationaux n’on que le droit de refuser. c’est tout.
la directive de la honte, le parlement ne l’a pas proposée. il ne pouvait que la refuser. Il ne l’a pas fait, c’est une autre histoire et c’est la même, cependant.

Sans toutes les "merveilles" des entreprises "internationales", sans les OGM de MONSANTO et les délicieuses centrales nucléaires françaises, les Français ne seront pas plus pauvres, pas plus maltraités, pas moins bien soignés ni éduqués, etc... !!! Faut peut-être pas les prendre pour des cons.Une fois barrés de l’Union Européenne nazi, si les Italiens, les Espagnols, les Allemands, etc... veulent faire du commerce HONNETE avec eux, tant mieux ! Sinon, qu’ils continuent à bouffer la merde de Monsanto et à se faire irradier en priant Sainte Communauté Internationale.


l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.
22 juin 2008 - 22h53 - Posté par

Ceux qui dénoncent l’appartenance de la France à une Union Européenne fasciste et antidémocratique, et qui demandent son retrait, ont déjà eu droit sur ces colonnes à l’épithète "poujadistes".

Voilà l’assimilation au PT appelé à la rescousse, maintenant !

Le Front National ayant, bien sûr, voté la Directive de la Honte, c’est plus dur de qualifier ceux qui veulent foutre le camp de cette machine infernale à camps de concentration, de frontistes.

Reste plus grand’chose en magasin, pour les assimilations disqualifiantes. Et puis ça prend plus.


l’UE n’est qu’un un nœud coulant qui étouffe l’espoir.
22 juin 2008 - 23h12 - Posté par

Je demande pas grand chose pourtant : je voudrais juste que à chaque fois que vous critiquiez l’UE actuelle vous le fassiez en précisant qu’on pourrait faire une europe socialiste à la place plustôt que de rester entre nous. Si vous arrivez à ca, je serais content, promis.

La mondialisation crée plus de capacité d’agir pour les détenteurs du pouvoir (économies d’échelle, capacité d’absorbtion des catastrophes, et fin du système stupide qui voudrait qu’un habitant de strasbourg aille acheter quelque chose en Bretagne plutôt q’en allemagne par exemple) ca c’est une vérité "basique de base".

En régime capitaliste c’est le 1% le plus riche qui en profite, en régime de conseils ouvriers (disons salariés de nos jours si vous voulez) c’est tout le monde.

On peut être OK sur un truc aussi simple ?






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite