Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Union Européenne : Le peuple est souverain... sauf quand l’Union n’est pas d’accord avec lui
de : Slovar
lundi 1er décembre 2008 - 14h46 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

La démocratie est semble t-il l’élément fondateur de l’Union européenne.

En effet, il faut savoir que dans les critère d’adhésion à l’Union, celle-ci est un des 3 critères incontournables

L’adhésion à l’Union européenne est soumise à des conditions strictes et implique que les États candidats respectent de nombreuses obligations.

Les États candidats doivent satisfaire à 3 critères avant le début des négociations effectives : … - Disposer d’institutions stables garantes de la démocratie, de l’état de droit, des droits de l’homme, du respect et de la protection des minorités ;

 Disposer d’une économie de marché viable et d’un potentiel suffisant pour faire face aux pressions concurrentielles et aux forces de marché qui s’exercent au sein de l’UE ;

 Être en mesure, à la date de l’adhésion, de respecter les obligations en découlant et notamment adopter les objectifs de l’Union politique, économique et monétaire. C’est ce que l’on appelle en jargon la reprise de l’acquis communautaire. En conséquence, les nouveaux États membres doivent transposer en droit national l’ensemble de la législation européenne en matière sociale, économique et environnementale et en garantir l’application effective - Source European Works Council

Le mot démocratie étant l’un des plus utilisés voir "usé" par les décideurs politiques, il nous a semblé bon d’en donner une définition. Il s’agit de la définition trouvée sur le site de l’Université de Sherbrooke au Québec

Démocratie : Étymologie : de dêmos*, « peuple » et kratos, « puissance », « souveraineté ». Régime politique fondé sur le principe que la souveraineté appartient à l’ensemble des citoyens , soit directement (par des référendums) soit indirectement par l’intermédiaire de ses représentants élus. Les élections doivent se tenir au suffrage universel, de façon régulière et fréquente (« Free, fair and frequent elections » Robert Dahl).

La démocratie suppose l’existence d’une pluralité d’options et de propositions, généralement incarnées dans des partis et des leaders ayant la liberté de s’opposer et de critiquer le gouvernement ou les autres acteurs du système politique. Une démocratie existe donc qu’en autant qu’on y trouve « une organisation constitutionnelle de la concurrence pacifique pour l’exercice du pouvoir » (Raymond Aron) . La démocratie exige aussi que les grandes libertés soient reconnues : liberté d’association, liberté d’expression et liberté de presse. Juridiquement, une démocratie s’inscrit dans un État de droit ; culturellement, elle nécessite une acceptation de la diversité.

Jusque là, me direz-vous, rien que de très normal ou logique. Les peuples sont souverains et leurs décisions ne peuvent être remises en cause.

Et bien, l’Union Européenne qui nous le disions plus haut est garante de cette démocratie est en train de nous inventer une nouvelle version de celle-ci : Le peuple est souverain sauf quand l’Union n’est pas d’accord avec lui.

JPEG - 153.6 ko

Une dépêche de l’agence Reuters nous apprend que :

"Aucun obstacle juridique ne s’oppose à la tenue d’un référendum, soit précisément sur la même question que celle posée au référendum du 12 juin dernier, soit sur une variante", lit-on dans les conclusions d’une sous-commission, composée de représentants de divers partis politiques, sur l’avenir de l’Irlande au sein de l’Union européenne. Cette sous-commission avait été mise sur pied après le rejet du traité de Lisbonne par les électeurs irlandais lors du référendum de juin.

Ce traité doit être ratifié à l’unanimité des 27 membres de l’UE avant de pouvoir entrer en vigueur. Les conclusions de ce rapport sont susceptibles d’influer sur la position du gouvernement de Dublin envers l’idée d’un deuxième référendum.

Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Michael Martin, s’est félicité de la publication de ce rapport qu’il a promis "d’étudier minutieusement et sans tarder" - Source Yahoo/Reuters

Ah bon ! mais que dit ce rapport ? Quelques détails sur Euractiv

Le rapport signale un affaiblissement de la position de l’Irlande depuis le 12 juin. Le pays pourrait d’ailleurs souffrir de répercussions économiques considérables suite au vote négatif sur le traité modificatif de l’Union. Fait révélateur, le rapport signale que d’autres pays européens devraient sans doute développer un mécanisme qui leur permette d’aller de l’avant – sans l’Irlande – en mettant en œuvre les réformes envisagées par le traité.

L’actuelle crise économique mondiale semble également constituer un argument essentiel en faveur d’une remise en question de l’Irlande. En raison de l’isolation irlandaise, la capacité des banques du pays à lever des fonds sur les marchés internationaux pourrait diminuer, et le pays aurait plus de difficultés à rivaliser pour les investissements étrangers directs.

En français, ça s’appelle du chantage !!!

Le rapport a également qualifié de peu recommandable la suggestion selon laquelle l’Irlande pourrait ratifier le traité de Lisbonne par voie parlementaire. Les spécialistes avaient indiqué que cette solution était certes envisageable d’un point de vue juridique, mais difficilement vendable au peuple irlandais.

Par ailleurs, le rapport a rejeté la solution selon laquelle l’Irlande pourrait se retirer de l’Union, la qualifiant d’impensable. Même si le rapport ne propose pas de solutions concrètes, il penche grandement en faveur d’un second référendum contenant des déclarations supplémentaires, des décisions conjointes et des protocoles qui rassurent les électeurs irlandais sur différentes questions.

Il est désormais presque sûr qu’un second référendum aura lieu, même si la date et la question exacte à laquelle devra répondre l’Irlande n’ont pas encore été fixées. Le Premier ministre irlandais Brian Cowen devrait présenter ses positions sur l’avenir du référendum lors du sommet des 11 et12 décembre, qui se tiendra à Bruxelles. De son côté, le président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering, qui s’est rendu à Dublin il y a quelques jours, a salué chaleureusement le rapport du Parlement irlandais.

Il est judicieux que le sous-comité ait identifié un certain nombre de questions claires auxquelles il faut répondre, notamment celles relatives à la politique fiscale, à la consolidation d’une politique de marché sociale, aux subsidiarités sur les décisions relatives aux questions éthiques délicates, à la protection de la neutralité irlandaise traditionnelle et au maintien d’un commissaire européen, a souligné M. Pöttering. Il s’est d’ailleurs dit certain que des solutions pourront bientôt être trouvées - Source Euractiv

En clair, une "sous commission" est capable de mettre au point un dispositif qui va remettre en cause un scrutin défavorable.

De quelle façon va t-on essayer de rejouer le match ?

La fin du texte trouvé sur Euractiv l’explique : Questions claires auxquelles il faut répondre, notamment celles relatives à

La politique fiscale : L’Irlande a mis en place un système fiscal (dumping fiscal) particulièrement favorables aux entreprises. Quel cadeau supplémentaire peut-on lui offrir ?

La consolidation d’une politique de marché sociale : Les irlandais comme les britanniques refusent tout volet social. Une nouvelle exception en plus ?

Subsidiarités sur les décisions relatives aux questions éthiques délicates : Les irlandais refusent le droit à l’avortement. Les dispensera t-on de ce débat s’ils votent le traité de Lisbonne

Ces "aménagements" permanents prouvent s’il était nécessaire que chaque citoyen européen ne dispose pas des mêmes droits et devoirs dans l’Union. Cette particularité disqualifie l’actuel projet dirigé par l’actuel Président de la Commission Européenne et le Président de l’Union en exercice.

Carottes et bâtons resteront par contre les deux atouts de l’Union Européenne afin de faire rentrer dans le rang les récalcitrants.

De la grande politique direz-vous ? C’est exactement ce que de plus en plus d’européens se disent.

Au fait, bien que cela ne soit pas prévu, pourquoi les membres de la commission européenne et son Président ne seraient-ils pas élus au suffrage universel ? ça nous éviterait probablement que ceux-ci soient nommés par les chefs d’état et de gouvernement désirant se délester d’hommes ou de femmes politiques trop remuants ou insipides.

Oui mais ça c’est de la vraie démocratie. Pour l’instant le seul objectif est de remettre en cause la souveraineté des peuples ... jusqu’à ce qu’ils votent comme on leur demande

Belle leçon de démocratie !!!

Slovar les Nouvelles

http://slovar.blogspot.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Union Européenne : Le peuple est souverain ... sauf quand l’Union n’est pas d’accord avec lui
1er décembre 2008 - 16h46 - Posté par momo11

Depuis quand le peuple est souverain ?NON en france aux pays bas en irlande et le nabot et ses associés continuent !!!!momo11



Union Européenne : Le peuple est souverain ... sauf quand l’Union n’est pas d’accord avec lui
1er décembre 2008 - 18h26 - Posté par Red1917

Au fur et à mesure, on finit ainsi par convaincre les gens que voter ne sert à rien.

Il faut bien être conscient que la démocratie est toujours antagoniste au pouvoir.

A partir du moment où ceux qui doivent respecter les choix d’un vote se débrouillent (avec toutes les astuces juridiques possibles) pour l’annuler et imposer la solution qu’ils avaient prévus au départ, on s’aligne sur un modèle dictatorial sans violence apparente.

Et si quelqu’un menace de faire autre chose que protester, alors c’est le fichage, la menace puis la répression.

En afrique, nous les Européens on appelle ce type de régime des dictatures.

Mais dans nos pays riches, les dirigeants préfèrent parler de GOUVERNANCE.






Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT
Une fois le fascisme décongelé on ne peut pas le recongeler - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 22h09
de : Hdm
1 commentaire
SYRIE : Israël aggrave dangereusement la tension Internationale !
mercredi 20 - 20h07
de : JO
BOLIVIE : Un nouveau coup d’Etat orchestré de la guerre économique des multinationales !
mercredi 20 - 19h54
de : J0
Hôpitaux : un plan d’urgence au rabais
mercredi 20 - 14h35
Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
2 commentaires
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
1 commentaire
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite