Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cesare Battisti : REVEIL !!!


de : R. LE PERRON
jeudi 17 juin 2004 - 19h42 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Depuis bientôt deux semaines ça me tourne dans la tête.

Finalement, impossible de ne pas réagir après ce qui s’est passé le 12 mai dernier, autour de l’affaire Cesare Battisti. Désinformation, dissimulation, déformation, propagande... J’en ai du mal avec le vocabulaire !

J’ai lu la presse, écouté la radio, maté la télé, erré des ténors italiens réclamant la crucifixion aux limiers français exigeant l’absolution. Comment se faire sa religion ? En se réveillant, peut-être, et en se rappelant que qui veut tuer son chien l’accuse de la rage… Car c’est bien, à la fin, ce qui ressort de cet étalage d’arguments, qui jette le pathos à l’assaut de l’analyse, et le recul à la face de l’émotionnel ! Alors réveillons-nous !

Comprenons l’entreprise d’intoxication de nos cerveaux que mènent les médias - NOS MEDIAS ! -, attachés dirait-on à présent à conforter la thèse portée par notre - NOTRE ! - gouvernement, en vue de faire plaisir à celui de Sylvio Berlusconi - LE Berlusconi, celui de l’alliance avec le fascisme, celui des lois commandées sur mesure pour lui permettre d’échapper à sa propre justice, celui qui Sait que les attentats de Madrid sont forcément dus à ETA, car les quatre Bédouins d’Al-Quaeda sont trop bêtes pour avoir organisé un truc aussi complexe, celui qui recrute les figurants Kapos au Parlement Européen, celui qui professe la supériorité des Blancs sur les Noirs, etc.

Lisons comment NOTRE presse s’intoxique et désinforme et donne le « la » de la curée sur Battisti. Constatons que l’éditorialiste italien le plus virulent qui s’y exprime y a par ailleurs son e-mail de correspondant. La presse, qui ouvre ses colonnes au magistrat italien qui avait condamné Battisti, sur la foi de témoignages de repentis (des condamnés qui balancent, se contredisent et sont quand même blanchis, c’est le tarif !).

Et prenons un peu de hauteur : rappelons-nous les rapports d’Amnesty sur la justice italienne des années 80, expéditive, tortures, déni de droit. Réalisons que l’Italie gère actuellement ses Années de Plomb comme il y a dix ans la France gérait l’Algérie : dans le déni, la honte, le silence.

Réalisons, bon sang, qu’on est en train de condamner un homme à la mort lente parce qu’il gêne la bonne conscience, parce qu’il n’a pas demandé pardon humblement, en tournant son bérêt entre ses doigts gourds, et en promettant de ne plus penser de travers !! Où sommes-nous, les démocrates, défenseurs de la libre parole, du libre- arbitre, de la liberté de penser ?? Qui on dérange, quand on se demande si le doute ne devrait pas profiter à l’accusé ? Qui va faire la gueule, si le principe de précaution appliqué à la démocratie signifie qu’on ne livrera pas un individu d’abord (et peut-être seulement) coupable de faire fausse note dans le concert d’auto-congratulation républicaine-démocrate-politiquement-correcte ? Berlusconi ? Ca vous gêne de le gêner ? Perben ? Ca vous gêne de le gêner, ce ministre qui ment en direct à ses électeurs - NOUS !! - à la télé ?

Quelle difficulté insurmontable nous empêche de dire aux italiens "Vous savez, on a l’impression que vous manquez de lucidité dans cette histoire, dans cette Histoire, et on pense que vous faites une erreur" ? C’est bien ce que Chirac a dit aux Américains juste avant le bombardement sur Bagdad, non ? Et nous Français, de gauche comme de droite, nous étions solidaires de cette position, non ? A-t-on matière aujourd’hui à se désoler de celle-ci ?

Qu’est-ce qu’on attend, pour enlever les peaux de saucissons que nous nous sommes collés sur les yeux !! Qu’il y ait un sacrifié de plus, ou cent, parce que Battisti n’est pas le seul, ils sont plus d’une centaine qui attendent patiemment (de patior, souffrir) de passer à la trappe avec lui ? Et là, on osera dire "Ah ben ouais, mais c’était compliqué, vous savez, assez confus en fait, on savait pas trop, on a pas osé dire non, parce que..." Parce que QUOI ??? Encore faire les trois petits singes ?? Encore le voile pudique sur la triste affaire ?

Mais j’ai déjà du mal à expliquer à mes gosses comment un Le Pen est arrivé au second tour d’une élection présidentielle, comment l’armée française - la nôtre, oui, celle qui fait de l’humanitaire - a regardé les Tchetniks massacrer des milliers de civils a Srebrenizca, ou fourni les machettes qui ont égorgé huit cent mille Tutsis ! Pour l’armée, je peux encore dire que j’y étais pas, pour Le Pen, que ça a eu un côté salutaire... Et pour les réfugiés italiens ? Cent personnes détruites pour satisfaire des égos, des carrières, des rancoeurs nauséabondes ? Qu’est-ce que je leur dis, à mes gosses ?

Réveillons-nous !!! Parlons-en, parlez-en autour de vous, plein de gens croient que Battisti a tiré sur le gamin qui depuis est sur un fauteuil, c’est faux !! Archi-faux !! Plein de gens croient que l’Italie fonctionnait comme une démocratie au sens actuel, noble du terme, dans les années soixante-dix et quatre-vingt, c’est faux ! Archi-faux !! Que pour les Italiens ce soit difficile à accepter, c’est compréhensible, mais croyez-vous que le lynchage annoncé va les aider à faire ce travail de deuil ?

Les Italiens ont beaucoup reproché à Battisti de se considérer comme l’un des perdants d’une lutte intérieure, en arguant qu’il n’y avait pas de lutte, simplement des criminels attaquant une communauté. Ne font-ils pas précisément cette lecture-là, en identifiant clairement chacun des camps ? Berlusconi, ses amis, et au-delà toute la classe politique italienne, ont choisi la version qui doit figurer dans les livres d’histoire : il acquittent et décorent les anciens d’extrême-droite, et s’appliquent à salir l’autre camp. On dort mieux quand on sait qui sont les bons et qui sont les méchants…

Et nous, les Français, si soucieux du Droit, de la Justice, de l’Equité, garants d’une « certaine idée » de la démocratie, toujours prêts à donner des leçons aux brebis égarées, nous allons soutenir nos amis démocrates transalpins dans cette entreprise négationniste ? Je le crois pas, mais je le crois pas !! Réveillons-nous ! Réveillons-les !!

Nous appartenons depuis trois semaines à une communauté de vingt-cinq pays. Qui se veut une sorte de phare pour l’humanité du vingt-et-unième siècle - je me trompe ? La Troisième Voie, tout ça... Toutes ces avancées, obtenues à 6 , puis à 9, puis 12, 15, et parmi elles la libre circulation des citoyens... Schengen, ça. Mais est-ce qu’au nom des nécessaires concessions qui sont le prix du consensus, doit-on aller jusqu’à la compromission, transformer la libre circulation en libre entravement ?

Dans ce cas, exigeons solennellement l’arrestation, l’extradition et le jugement et la condamnation bien sûr et l’exécution de la peine (lourde, s’il vous plaît, pis incompressible, hein) immédiats de Monsieur Berlusconi, pour crimes contre l’intelligence, apologie de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, incitation à la violence policière et à la haine raciale, trafic d’influences et délits d’initié. Et avec lui Monsieur Perben, pour association de malfaiteurs en vue d’une entreprise de diffamation aggravée, de faux témoignages, de dissimulation de déni de justice, transaction illicite d’êtres humains et complicité de négationnisme historique….

Réveil, chanson québécoise d’alarme aux Anglais. La tunique n’est plus rouge, elle est brune : REVEIL



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Cesare Battisti : REVEIL !!!
17 juin 2004 - 21h15

" Plein de gens croient que l’Italie fonctionnait comme une démocratie au sens actuel, noble du terme, dans les années soixante-dix et quatre-vingt, c’est faux ! Archi-faux ! "...

Bon d’accord, durant la période ’70-’80 il y a eu d’innombrables excès flicardiers en Italie (ils ne sont hélas d’ailleurs toujours pas passés de mode : le G8 de Gênes en est, passez-moi l’expression, l’exemple le plus frappant...).

Mais je regrette, Monsieur Le Perron : les élections et la presse y étaient libres, et l’opposition de l’époque (avec à sa tête un PCI qui cartonnait à 30-35%) a fait ce que toute opposition "démocratique au sens actuel et noble du terme" se devait de faire à partir du moment où ça flinguait grave à tous les coins de rue du pays : soutenir un gouvernement d’unité nationale pour préserver les institutions démocratiques (des institutions certes imparfaites, mais certainement plus "perfectibles" dans un contexte parlementaire plutôt que dans celui d’improbables dictatures de prolétariat...).

Monsieur Battisti doit rester en France, car la France lui a proposé un deal qu’il a scrupuleusement respecté depuis ’91 : se tenir à carreau.
Pour le reste (si, bien sûr, reste il y a), qu’il se démerde avec sa conscience.

Amicalement

Brunz

PS : un vrai persécuté, un du fascisme des années ’30 par exemple (pour rester dans le registre transalpin), n’a jamais eu la "chance" de se retrouver sous la coupe d’une demande d’extradition : les tueurs déboulaient direct chez lui...
C’est encore en celà que réside la différence entre cette chose sordide et ridicule qu’est Silvio Berlusconi et cette chose atroce que fut Benito Mussolini.






journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite