Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Avis de coupures, par plusieurs syndicalistes CGT à EDF


mercredi 23 juin 2004 - 11h45 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

21.06.04

Aux coupures de classe pour cause de pauvreté ou de profits boursiers, à l’électricité devenue marchandise, nous opposons la continuité du service public.

D’après un sondage, publié dans l’édition du 15 juin du Parisien, 77 % des Français se prononceraient contre les coupures d’électricité. Le 7 juin au matin, les syndicalistes d’EDF auraient-ils commis la coupure de trop ? On assiste à un véritable déferlement politico-médiatique pour dénoncer la "prise en otage" de quelque 500 000 Franciliens usagers de la SNCF. De Devedjian à Lang, dans leur entrain, certains même dépassant les limites de la caricature : preneurs d’otages cagoulés et terroristes hier, grévistes, pourquoi pas tortionnaires aujourd’hui ?

Au-delà des effets excessifs dus à l’exercice, l’argument de la défense des usagers et du principe de continuité du service public mérite bien qu’on en débatte. Personne ne le nie, la grève perturbe. D’autant plus si celle-ci concerne le service public, dont, par nature, l’activité est essentielle à la vie quotidienne. L’électricité en est un exemple parfait.

Invitons nos censeurs à se pencher sur les raisons mêmes de l’action de grève avec coupures. Savent-ils que, chaque jour, des milliers d’usagers, 1 500 pour la seule région Ile-de-France, sont délibérément coupés à la demande d’EDF-GDF pour cause de pauvreté et de factures impayées ? Coupures, celles-ci à domicile et permanentes, qui interdisent les gestes les plus ordinaires de la vie quotidienne. Cela ne justifie certes pas les coupures de la grève, mais nous ne pouvons prendre au sérieux les chantres occasionnels de la "continuité du service public" lorsque ceux-ci s’y consacrent de façon sélective.

Certaines coupures sont pour eux tout à fait légitimes et ne suscitent aucune interrogation quand d’autres déclenchent leurs campagnes de haine. Leur seule raison de les condamner reste liée à leur nature : les coupures de la grève. L’argument ne vaut pour eux que lorsqu’il sert à combattre celles et ceux qui s’opposent à leur politique de privatisation avec les armes dont ils disposent.

Entend-on ces chantres de l’indignation ordinaire s’offusquer des pratiques maintenant admises parmi les opérateurs privés européens, qui n’hésitent pas, comme en Espagne, à couper des quartiers entiers afin d’assurer de juteux contrats de vente à l’exportation lorsque les prix du kilowattheure explosent à la Bourse ? C’est ce modèle qu’ils défendent, celui des coupures, banal outil permanent de régulation.

Depuis plusieurs années, les privatiseurs, déguisés en farouches défenseurs du service public, préparent la population à supporter des coupures techniques en informant les usagers d’une déduction de 2 % de leur facture, en cas de défaillance du réseau électrique occasionnant une coupure d’une durée supérieure à six heures consécutives !

Les défaillances techniques évoquées n’ont bien évidemment rien à voir avec des coupures causées par des intempéries ou dues à une grève. Cette disposition tarifaire officialise de façon structurelle la rupture avec la continuité de service, un des principes fondateurs du service public. Cela démontre, si besoin était, que marché et service public sont deux concepts antagoniques.

La coupure de la gare parisienne Saint-Lazare du 7 juin dernier préfigure, à toute petite échelle, les coupures qui ne manqueraient pas de se multiplier si la concurrence régnait en maître sur le secteur de l’énergie. Californie, Grande-Bretagne, Italie, Canada, tant d’exemples de grandes pannes et d’effondrement total des réseaux nous le rappellent.

Conscients des nuisances occasionnées, nous pensons cependant que cette action spectaculaire était nécessaire pour faire émerger, dans le débat public, la lutte des électriciens et gaziers et alerter sur les enjeux pour toute la société de la privatisation de leurs entreprises.

Aux coupures de classe pour cause de pauvreté ou de profits boursiers, à l’électricité devenue marchandise, nous opposons la continuité du service public, l’égalité, le droit permanent à l’énergie pour tous. Ainsi, depuis le début de notre mouvement, nous avons rétabli l’électricité dans des milliers de foyers démunis coupés par ceux-là mêmes qui condamnent et menacent de sanctionner ces rétablissements, qu’ils qualifient d’illicites.

Nous revendiquons les coupures de grève, aujourd’hui seul moyen de nous faire entendre et de rendre visible notre mouvement revendicatif jusqu’au retrait du projet de loi de changement de statut d’EDF et de Gaz de France en sociétés anonymes, prélude à leurs privatisations.

Michel Briganti, Bruno Giuliani, Carole Luissier et Sylvie Régulier sont syndicalistes CGT à EDF. Ils font partie du piquet de grève qui ocupe le poste de transformation de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Le Monde

http://www.lemonde.fr/txt/article/0...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Avis de coupures, par plusieurs syndicalistes CGT à EDF
23 juin 2004 - 15h15

Je suis d’accord pour les coupures et je suis un usager. Roussely est un capitalo qui ne défend rien sinon l’idée d’être rentable et privatisé. C’est un mondialiste de l’électricité néo-libéral.
On se défnt avec les armes qu’on a. Donc coupures, oui.
Par contre, je ne comprends pas l’allusion au Canada. Il n’y a jamais eu de coupures volontaires au Canada, juste des coupures involontaires du aux conditions météo extrèmes de certains hivers. Hydro-Québec est elle aussi une société d’état, vend de l’electricité aux USA mais n’a jamais fait de coupures volontaires pour agrémenter des cours boursiers.

Vive le jour où le commissaire européen Bolkestein à qui Donnedieu de Vabres fait allégeance pour baisser la TVA sur le disque sera aussi coupé.



> Avis de coupures, par plusieurs syndicalistes CGT à EDF
23 juin 2004 - 16h11

ELECTRICITE
Et pourquoi pas une journée sans électricité le 14 juillet prochain ?

Adversaires du projet de privatisation du service public de production et distribution de l’energie et adversaires de la surconsommation énergétiques pourraient peut-être s’entendre rapidement sur l’organisation d’une journée sans électricité le 14 juillet prochain ?

Ceci permettrait de mettre en place les mesures de précautions visant à ne pas pénaliser les publics pour lesquels la fourniture relève de la nécessité vitale, tout en organisant la plus importante coupure volontaire de l’histoire.

D’autre part, la date du 14 juillet serait d’autant plus opportune que sans télé, sans flonflon électrique, notre bonne république prendrait la mesure des services fournis, celle de ce qui peut s’inventer en matière festive sans recours excessif à l’énergie.

Par ailleurs cela nous épargnerait la traditionnelle farce télévisée présidentielle, et autres retransmissions de défilés pompeux - notamment celui imposé aux pompiers-pas-pimpants, eux aussi mécontents des coupes franches dans le social de notre pays.

Enfin c’est juste une suggestion :)

Quinquin



> Avis de coupures, par plusieurs syndicalistes CGT à EDF
23 juin 2004 - 16h47 - Posté par

Très bonne idée !! Pourquoi ne pas couper l’électricité à la propagante TFiénne ?

14 Juillet !!! Révolution électrique !!!!!





Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
1 commentaire
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite