Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La Loi salique : explication au machisme politique français ?


de : La Louve
mercredi 7 janvier 2009 - 01h18 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires
JPEG - 87.4 ko

de La Louve

Quand je vois qu’en Argentine, en GB, en Allemagne, au Pakistan, en Inde etc... il y a ou il y a eu des chefs d’état femmes,parfois depuis 20 ou 30 ans, et que ça ne semble pas poser plus de problème que cela aux nombreux hommes qui les entourent, ça me fait penser qu’à ma connaissance, la France était un des seuls royaumes à avoir trouvé cette règle débile : la Loi salique.

Je repense à Catherine II, Élisabeth I, Isabelle d’Espagne, Mary Stuart....dans des temps plus anciens, en France ,rien... Nada. Aucune Reine (ah des "reines consorts", oui, des régentes, oui aussi.. mais rien de comparables aux Reines ou impératrices précitées)

Rappel sur la loi salique et l’instauration (bidonnée) de l’interdiction faite aux femmes dès le 13è siècle, de succéder au trône de France....

"* Dans le haut Moyen Âge, il s’agit d’un code de loi élaboré à partir du début du IVe siècle pour le peuple des Francs dits « saliens », dont Clovis fut l’un des premiers rois. Ce code établissait entre autres les règles à suivre en matière d’héritage à l’intérieur de ce peuple.

* Plusieurs siècles après Clovis, dans le courant du XIVe siècle, un article de ce code salique fut exhumé, isolé de son contexte, employé par les juristes de la dynastie royale des Valois pour justifier l’interdiction faite aux femmes de succéder au trône de France. À la fin de l’époque médiévale et à l’époque moderne, l’expression loi salique désigne donc les règles de succession au trône de France. Ces règles ont par ailleurs été imitées dans d’autres monarchies européennes.

L’éviction des femmes du pouvoir par cette loi s’appuie sur un certain nombre de faux en écriture, de mensonges et d’omissions de l’Histoire, étudiés par l’historienne Éliane Viennot[1], qui montre aussi que cette éviction a suscité dès le XIIIe siècle des résistances et des conflits, dont les acteurs et les actrices restent encore pour la plupart absents des manuels scolaires."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_...

Donc, je me demandais (parce que je viens de finir de regarder le fil "Elisabeth Ier" , avec C. Blanchett, actrice merveilleuse, et film superbe, au passage) quel pouvait bien être l’impact (sur nous les femmes "en politique) de cette tradition, de cette loi, qui nous a suivis tout le Moyen âge, la Renaissance, l’Ancien Régime : l’exclusion de la femme régnante, sur la vie politique actuelle ?

Est ce que ça ne serait pas profondément inscrit dans notre mémoire collective, cette "interdiction" ? Est ce qu’avec le temps elle ne serait pas passée de "interdiction" à "incapacité" ?

Juste comme ça pour aborder un sujet non pas "plus léger", mais en otut cas, un peu différent...

Ciao tutti !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 08h49

je pense que cette loi en effet pèse lourdement sur la representativite des femmes dans la vie politique française et meme dans la société française dans son entier.
nous sommes un bastion retranché de débilité machiste.c est indeniable.
il y a longtemps que je me penche sur le sujet .
je n avais pas fait le lien avec cette loi.
merci donc pour cette piste.
j en etais, pour ma part , en train de chercher du cote du regnes des sultannes et de l effacement des traces de leurs influence.
je vais avoir du grain a moudre...car ma conviction intime est que notre salut passe par une acceptation pleine et entière du partage des decisions avec les femmes.

Makhno



La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 09h58

une « explication » ???? !!!!

Ce type de causalisme aussi irréfutable qu’improuvable ne fait en rien avancer la compréhension du fonctionnement des préjugés.

Pour la première fois je suis déçu, très déçu.

Jean-François



La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 10h26 - Posté par

Et bien tant pis si tu es "très déçu" !

Tant pis pour toi . Ça veut dire que tu me plaçais là où je ne devais pas être ( sur un piédestal) alors que je suis évidemment comme tout le monde ici c’est à dire le cas échéant ,faillible.

Quand on est déçu c’est souvent parce qu’on prend les autres pour ce qu’ils ne sont pas et donc, qu’on est loin de sa propre émancipation. !bref, passons.

Sur le fond, à part ton irritation (ou ton trollage, on a le voir rapidement) manifeste
, je ne vois pas ce qui te permet de dire que

1° J’établirai une causalité - vu que je pose manifestement une question

2° Ni en quoi tu démontrerais que cette question serait stupide et infondée ? Tout le monde sait il me semble qu’une loi appliquée pendant des siècles (5 siècles, en l’occurrence, y compris pendant les miettes des périodes dites de "Restauration" ) est à même de "conscientiser" un domaine.

C’est en cela que certaines réformes peuvent être "révolutionnaires" d’ailleurs...


La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 10h45 - Posté par Roberto Ferrario

ou ton trollage, on a le voir rapidement

Oh, oh ! voilà mon petit doigt qui me dit quelque chose ...

Que tu n’a pas tort...

Dr
Furioso


La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 10h49 - Posté par

La loi salique a été inventée pour l’occasion lors de la guerre de cent ans, c’était un bidouillage juridique sans fondement réellement valable même pour le droit de l’époque.

Le machisme politiqueparticulier français (mais est-il vraiment si particulier ?) tient surtout au fait qu’une partie des féministes se sont enfermées dans undiscour uniquement anti-mecs plutôt que d’inscrire leur lutte dans le cadre plus large de la lutte des classes ce qui leur aurait donnée plus d’audience et leur aurait évité de dire quelques bétises.

L’abscence de femme chef de l’état tient aussi au renouvellement plus lent des générations en politique française, avec des mandats traditionnellement plus longs. Et puis on a eu Cresson premier ministre ce qui réalisait la prophétie de beauvoir : "il y aura égalité entre hommes et femmes quand on nommera une femme incompétente à un poste à responsabilités."

Dernier point "salique franque" c’est un pléonasme.


La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 11h14 - Posté par

"salique franque"

Oui, ej sais, tu as raison c’est une erreur de mise en page, je n’avais pas vue (à 1 heure du mat et qq je commençais à être un peu fatiguée) - est ce que GA (gentils admins :-)) peuvent enlever "franque" dans le titre SVP ?

MERCI

LL


La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 13h00 - Posté par

C’est en effet le mot "explication" qui m’a gêné.
S’il s’agit d’expliquer un particularisme français [je précise que je ne cherche pas à ’défendre’ la situation française], tu écris quelques lignes plus loin :

« Ces règles ont par ailleurs été imitées dans d’autres monarchies européennes. », _ ce qui, en toute logique, devrait "expliquer" les mêmes particularismes là où il y a eu imitation.

L’introduction du droit de vote me paraît au moins aussi importante que la désignation de gouvernants (ou de chefs d’Etat), qui résulte de tellement de facteurs allant des cuisines internes des partis aux systèmes politiques en passant par l’ensemble des répartitions des tâches à la maison comme au travail (bref toute la sociologie d’un pays !).

La différence de 26 ans entre l’introduction du droit de vote au Royaume Uni et en France (à l’issue d’une guerre dans les deux cas) n’est pas grand chose A L’ECHELLE DES cinq siècles depuis la résurgence de la « loi salique ».

et beaucoup de pays, pas forcément ’saliques" ont introduit ce droit après la France :

# 1944 : France (voir ci-dessous)
# 1945 : Italie
# 1946 : Japon et Albanie
# 1947 : Argentine, Bulgarie, Venezuela et Yougoslavie
# 1948 : Belgique (en 1920, il n’est accordé que pour les élections communales) et Roumanie
# 1948 : Israël (Il est accordé aux femmes dès la déclaration d’indépendance prononcée par David Ben Gourion)
# 1949 : Chili[11]
# 1952 : Grèce, Bolivie[12], Inde et Liban
# 1953 : Mexique
# 1954 : Colombie, Pakistan et Syrie
# 1955 : Pérou et Égypte
# 1957 : Tunisie
# 1958 : Algérie française[13],[14]
# 1960 : Tonga[15]
# 1961 : Paraguay
# 1962 : Monaco
# 1963 : Afghanistan, Iran
# 1971 : Suisse (voir suffrage féminin en Suisse)
# 1974 : Portugal[16]
# 1984 : Liechtenstein

Je m’arrête là. Mon propos était simplement d’indiquer une possible ’fausse piste’, en opposition à l’ampleur de la tâche pour démocratiser VRAIMENT le système politique dans tous les domaines.

Jean-François


La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 17h00 - Posté par

Turquie : droit de vote des femmes en 1930.

Chico


La Loi salique franque, explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 10h08

Et la deuxième guerre de cent ans a bien pour cause la sortie des "oubliettes de cette "loi" pour éviter que la succession du trone de France se transmette au Roi d’angleterre edouard III , fils de la file de Philippe le Bel, la reine Isabelle en Angleterre.
Alors que deux siècles plus tot, aliénor d’aquitaine qui avait divorcé de Louis VI
ou de Louis VII pour finir par épouser le roi d’angleterre, fit passer avec armes et bagages son héritage angevin et aquitain dans l’escarcelle des English....



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 12h14

HAAaaaaa ! les femmes !

La femme est un TROU ! mais combien d’hommes (et de femmes) connaissent la définission du TROU ?

Un TROU,est une ABSENCE entourée de ........PRESENCE.

N’est-ce pas cette PRESENCE qui est oubliée depuis des siècles ?

Ma soeurette,je te souhaite une très bonne année et tout le bonheur possible.Et gardes bien tes crocs acérés.

Bises

LE REBOURSIER



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 14h13

Je voudrai pas jouer les trouble-fête mais il me semble que le cause de l’antifémiisme actuel ce sont essentiellement les lois et décrets qui font suite au décret de Villers-Coterêt qui vise à mettre sous la coupe des seigneurs "nordmens" les successions des nobles occitans en contraignant les héritières femmes à épouser un mâle "nordman", et le Code Napoléonien qui trasforme l’épouse en "objet" assujetti au mâle Chef de Famille.

Lequel Code napoléonien a été quelque peu amendé mais jamais supprimé.

La qestion du "féminisme" des chefs d’états et des personnalité me semble être un écran permettant de rabouter la dérive du Pouvoir capitalo-fasciste.

Ou si on veut, qui désire remplacer Sarko par Rachida Dati, ou Bush par Condy Rice ?

Et qui peut croire que ça ira mieux après ???

G.L.



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 15h00 - Posté par Iyhel

Idée séduisante mais qui tient difficilement la route si on creuse un peu, tant la loi salique (ou l’idée qu’on s’en fait dans les manuels d’histoire) a été opportunément oubliée puis réinventée au gré des intérêts des uns des autres ; d’autant que son hypocrisie est mise à jour de tout temps par l’influence des reines-mères, maîtresses et reines tout court sur la politique française.

Aujourd’hui, la politique du gouvernement est dictée six mois à l’avance par les discours d’une femme, Laurence Parisot. (tout y est, refonte du code du travail, révision constitutionnelle, représentativité syndicale et j’en oublie)

M’est avis, très humblement, que l’étrange rapport entre les Français et les femmes au pouvoir est à chercher dans la relation "privilégiée" à l’Eglise Catholique et Romaine, son interprétation du pêché originel et tutti quanti... Les relents de loi salique n’en seraient qu’un avatar.

Mais, comme je le disais, idée séduisante qui m’a permis de réviser un peu mes cours d’histoire :)

Iyhel.



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 15h10

Le problème numéro un que toutes les digressions "sociétales" cherchent à masquer (et y réussissent !), c’est que les 80 à 85 % de salariat de notre société sont représentés par combien d’élus ? Moins de 5% à vue de nez, et encore, grâce au système des permanents, façon PCF.

Le Pb est donc bien une question de classes sociales. Si on montait à 80% d’élus issus du salariat, on aurait tout naturellement plus de femmes, de jeunes, de beurs, de blacks et tout et tout.

Mais en sachant très bien que ça ne ferait pas de miracle : arrivent généralement en haut de l’échelle ceux dont les dents raclent le parquet.

Si j’avais eu à donner mon avis, j’aurais voté la parité des deux mains, mais sans oublier une chose : si demain, le parlement devait se composer pour moitié de filles Le Pen, de veuves Stirbois et d’épouses Maigret, la France n’en serait pas moins un pays fasciste.

Et si, au lieu de Bush, les Américains avaient élu, il y a 8 ans, une jeune femme noire, on aurait eu Condoleeza Rice, c.a.d. la 3ème guerre mondiale au lieu de "seulement" la guerre en Afghanistan et en Irak.

Donc, je m’en fous de voter pour un vieux mec blanc ou pour une jeune femme noire, tout ce que je cherche, c’est le programme. Un article hélas devenu introuvable.



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 16h26

Aux dernières présidentielles, on se trouvait avec face à face, un ministre de l’intérieur qui monopolisait depuis plus d’un an tous les médias, se montrant tous les jours à la télé, et une dame dont la personnalité était plus celle d’une grande bourgeoise que d’une véritable femme de gauche. Entre les deux, dix autres candidats presque inconnus ou du moins qui n’eurent pas accès aux médias .
Je reste persuadée que si le PS avait choisi une autre femme plus crédible, une vraie femme de gauche, elle aurait été élue tant la "France d’en bas" voulait un changement .
Cela dit, la loi salique imprime encore fortement les mentalités : je me souviens des réflexions stupides sur le choix , pour la première fois, d’une femme premier ministre, Mme Edith Cresson, réflexions qui n’avaient rien à voir avec sa valeur en tant que premier ministre mais sur le simple fait que c’était une femme .

Et les USA ? On vient de connaître le premier président métis, à demi blanc et à demi noir . Quand connaîtra-t-on un président noir à 100% et , ce que l’on n’a encore jamais vu, une présidente des USA ? Je n’ose penser à une présidente noire à 100%. Loi salique aux USA ?

C’est sûr, l’Inde est plus en avance sur ce plan !!!



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 17h52

Dans le mépris" moderne" envers les femmes il y a aussi un éléments qui prends sa source directement dans les intérets politiques :

Sous le front populaire, les radicaux de gauche, membres du front, ont systématiquement fait échouer les tentatives d’accorder le droit de voter aux femmes sous le prétexte que :

"donner un voix à chaque femme c’est donner cent voix à chaque curé"

Pour ce parti au réformisme timide qui faisait la quasi totalité de ses voix dans des campagnes, auprès du petit personnel administratif, des instituteurs, etc, les partis de droite catholiques était éffectivement le concurent numéro 1 (même si je doute fortement que les paysannes de lépoque aient été aussi bécasses que se le représentaient ces messieurs).

En revanche pour les partis ouvriers l’égalité hommes-femmes aurait été un appui formidable.

Seulement, le scrutin n’étant pas proportionnel, les radicaux étaient sur-représentés par rapport à la SFIO et au PC.

Seulement aussi (car il faut aller au fond des choses), en acceptant l’alliance avec ce parti dépassé par l’histoire, la SFIO et le PC, sous domination stalino-réformiste, se sont coupés l’herbe sous les pieds et ont condamnés les femmes à attendre 10 ans de plus.



La Loi salique : explication au machisme politique français ?
7 janvier 2009 - 19h07 - Posté par bsg

"Rappel sur la loi salique et l’instauration (bidonnée) de l’interdiction faite aux femmes dès le 13è siècle, de succéder au trône de France...."

Pour les viols, les coups de couteaux et autres poings dans la figure, les femmes restent victimes de premier rang.






COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
6 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite