Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
de : La Louve
samedi 10 janvier 2009 - 23h16 - Signaler aux modérateurs
29 commentaires
JPEG - 39.2 ko

la La Louve

Vous me pardonnerez, c’est un peu grossier comme titre, mais je pense que cela résume assez bien ce qui est en train de se passer par rapport aux massacres commis chaque jour à Gaza par l’armée israélienne, en toute impunité, puisqu’on en est toujours à attendre soit l’application des "résolutions" (pas très résolues) de l’ONU, ou l’aboutissement des dialogues de paix (avec Mahmoud Abbas, via Moubarak, alors que le principal protagoniste palestinien du conflit est le Hamas et que cela se passe en Palestine...)

Le gouvernement israélien de Livni, Olmert, Barack... nous fait tous les jours, à nous qui réclamons la paix, l’arrêt immédiat des combats et le respect de la dignité du peuple palestinien, un gros bras "d’honneur" en pleine figure.

Le comportement odieux et cynique de ce gouvernement est tel que même des journalistes du quotidien "Haaretz" s’étranglaient hier soir sur un plateau télé : "Nous sommes la honte du monde entier ! Toutes les populations de tous les pays nous haïssent ! Il faut arrêter".

Pour cause.

Non seulement, ce gouvernement de barbares ne respecte même pas les pauvres 3 heures de "trêve" quotidienne, non seulement il autorise que sa glorieuse armée enferme des civils dans une maison et les y tue froidement, non seulement il ne respecte même plus les commandements de sa propre religion (où est-il écrit que "tu auras le droit de tuer ton prochain y compris pendant le Shabbat" ?), religion dont il continue pourtant de se revendiquer, au grand désespoir de nombreux juifs partout dans le monde qui hurlent "Pas en notre nom", y compris en Israël (manifestation à Tel Aviv aujourd’hui), non seulement il bombarde des convois humanitaires et des écoles protégées de l’ONU, mais encore fait-il tout cela avec la tranquillité de qui se sent sûr de son impunité.

Pourtant, les manifestations partout dans le monde se multiplient et s’amplifient, chaque fois plus déterminées et chaque fois aussi, porteuses de plus en plus de colère.

Nos cris de rage devant notre propre impuissance et devant la falsification de la démocratie, montent de plus en plus haut mais retombent sur nos têtes comme des colombes abattues en plein vol.

Nicolas Sarkozy, qui est allé amuser la galerie quelques jours au Proche Orient, jette de l’huile sur le feu, ici et là bas.

Là bas, il a fait la morale et conchié le Hamas (alors que jusqu’en Israël, que les citoyens soient pour ou contre le conflit , quasiment plus personne n’ignore que c’est bien avec cette force-là qu’il faudra négocier quelque chose....), il n’a discuté qu’avec les personnes , y compris certains dirigeants de pays arabes, qui privilégient les intérêts sionistes ou qui ne manifestent pas la ferme intention de s’y opposer...

Ici, il a fermé les accès RER et SNCF des banlieues (mais pourquoi les banlieues, M. le Président de tous les Français ? Une peur de voir dévaler la "racaille" sur la capitale et d’aller jusqu’à l’Elysée et pas assez de "karcher" en magasin ?) et nous a réservé un comité d’accueil de 4.000 policiers, rien que pour Paris, 4.000 policiers qui étaient comme une sorte d’appel au dérapage.

Pendant ce temps, sa chère épouse fait la Une du magazine "Tribune Juive", avec un joli titre : "Carla, l’élue". Madame et Monsieur Sarkozy, pourtant prompts à demander l’interdiction des couvertures de journaux qui ne leur conviennent pas, n’ont pas jugé opportun, manifestement, de demander à ce que cette couverture, partisane, soit retirée. Cela eut été bien compréhensible pourtant ; quand on se dit le Président de "tous les Français", on ne peut pas laisser un magazine clairement confessionnel faire la Une avec sa chère et tendre dans un tel contexte.

Nous, nous hurlons depuis 15 jours "halte au massacre", "retrait de Gaza", "protégez les Palestiniens", et nous avons l’impression de plus en plus nette de pisser dans un violon puisque, comme le disent pudiquement les médias "le conflit entre dans sa troisième semaine " et que rien ne bouge.

Les mêmes pompiers pyromanes viennent ensuite sur les plateaux télés avec leurs tronches enfarinées et toute l’hypocrisie du chat qui va bouffer le canari, nous expliquer : "ne transposons pas le conflit israélo-palestinien (sic) chez nous", "il ne faut pas communautariser le conflit" blablabla.

Trop de "gens de gôche" serrent encore les fesses, eux aussi, devant l’étendue de la poudrière sur laquelle il faut bien, pourtant, avancer.

Pas tous, heureusement, il reste encore beaucoup de militants et de sympathisants courageux et déterminés qui n’ont pas peur d’aller au charbon et de tenter de faire ce qui n’est plus fait, hélas, depuis 30 ans, par cette "gauche française" (dont plus aucun citoyen sensé ne veut). Ce n’est pas (seulement) notre merde, mais c’est bien nous qui devons la nettoyer, pourrait-on dire.

Oui, le conflit est trop confessionalisé, je le dis sans problème. Mais ça ne me retient pas d’aller dans la rue.

Personnellement, je ne manifeste pas "pour les musulmans contre les juifs" et je ne crierai pas "allah akbar" au lieu de crier "Livni meurtrière, Olmert assassin" pour faire plaisir à quelques uns qui refusent d’entendre parler de politique avec un grand "P". La France est un pays laïque, où les religions sont respectées, mais dans la sphère de l’intime, et j’y tiens, quelle que soit la religion.

Seulement, voilà, une fois qu’on a dit cela, il faut bien agir, choisir, et c’est là que pour nous, militants communistes, les choses se compliquent sérieusement car elles nous mettent directement face à la déshérence politique dans laquelle nous, (disons, ce qui nous représente), avons laissé toute une partie de la population.

L’heure n’est pas aux règlements de comptes et je n’aime pas les procès d’intention, mais le procès et les comptes viendront quand même, encore et toujours, parce qu’il faut reconnaître qu’une bonne partie de cette "gauche" est dramatiquement autiste.

Encore aujourd’hui, il n’y avait aucune représentation du PS, en tout cas à Paris. Les partis de gauche qui continuent à inclure le PS dans leurs stratégies électorales et gouvernementales se rendront donc de plus en plus coupables d’un double langage et d’une collaboration de classe évidente.

Parmi les communistes, où qu’ils se trouvent, trop de camarades ayant des responsabilités ont encore peur de leur ombre, ou refusent carrément de (re)prendre des discours marxistes sur des sujets pareils.

Oui le PCF a toute sa place là (et il faut saluer tous les camarades qui étaient, cette fois, bien présents en nombre, un bon millier je pense), oui la LCR également (toujours bien présente aussi), oui la CGT aussi, et d’autres qui se revendiquent des mêmes idées, même s’ils les entendent différemment...

Parce qu’ils font encore partie (mêmes s’ils ne sont pas les seuls), pour de nombreuses personnes, des organisations qui doivent être anticapitalistes, populaires, qui devraient être des outils, des "courroies de transmission" dans la lutte des classes,y compris à l’échelle internationale.

De ce fait, je ne comprends pas les camarades qui, (bonne ou mauvaise raison), refusent de soutenir la cause du peuple palestinien. Que votent-ils dans les commissions exécutives ou les AG ? L’approbation de l’accord sur la représentativité, par exemple ?

S’il est toujours nécessaire de préciser que nous ne soutenons pas le Hamas en tant que tel, mais la résistance palestinienne, le combat pour la liberté d’un peuple, notre combat de classe doit aussi nous interdire de renvoyer ce même Hamas et le gouvernement israélien dos à dos. Cela sert trop les sionistes.

Le fait que notre soutien au peuple palestinien doit être un soutien de classe, et pas simplement un soutien "humaniste" est en effet, pour bon nombre d’entre nous, une évidence.

Soutien de classe parce que les Palestiniens sont nos frères oui, comme tous les prolétaires du monde entier qui subissent les agressions du capital et de l’impérialisme.

Comme disaient Marx et Engels, la voilà, notre seule et unique nation, celle des travailleurs ! Pour Gaza, il faut relever le drapeau rouge et entonner l’Internationale à pleins poumons, sans crainte.

Soutien de classe car il n’y a pas de démocratie si elle est bourgeoise, pour nous, les prolétaires du monde entier.

Car tout est lié, et c’est cela que cette agression perpétuelle d’Israël sur la Palestine et son peuple ne cesse de révéler depuis des décennies.

Notre mobilisation sur des bases de classe évitera à des gens comme Ph. Val de dire d’énormes conneries sur une gauche communiste soi disant antisémite par nature, comme il l’a expliqué toute à l’heure sur le plateau de Gisbert.

La prochaine fois, il sera bien obligé de tomber le masque et de se révéler comme l’agent du pouvoir bourgeois qu’il est. Pour dire que ce qui le fait vraiment vomir, ce sont les communistes de tous poils et les vrais socialistes.

Impérialisme et fascisme vont main dans la main. Tous deux ennemis des travailleurs du monde entier.

Israël est un Etat qui est la figure de proue de l’impérialisme américain dans la région, c’est un état colonialiste et fasciste (demandez aux Israéliens qui manifestent pour la paix et critiquent leur gouvernement comment ils sont traités chez eux, demandez à Mordechaï Vanunu, qui avait révélé l’existence de la bombe atomique israélienne, comme il a bien vécu ses 18 ans de prison, souvenons nous de comment et par qui I. Rabin a été froidement assassiné ! Je ne parle pas non plus de la répression anti-communiste là bas, pourtant réelle, qui s’exerce contre des militants politiques et contre des syndicalistes...).

Ces manifestations de l’impérialisme là bas font rejaillir ici "a contrario" comment les pseudo-démocraties bourgeoises sont devenues des pourritures, des dictatures, de moins en moins "douces", comme nos régimes ne méritent plus leur nom, puisque les manifestations pacifiques, qui ont pourtant rassemblé aujourd’hui près de 200.000 personnes dans toute la France, ne sont pas entendues et restent lettre morte !

Que va-t-il falloir que nous fassions ici pour être entendus et écoutés de nos propres dirigeants, pour qu’ils arrêtent vraiment le conflit là-bas et donnent à l’Etat d’Israël la claque qu’il doit se prendre ? Jusqu’à quand l’Union Européenne va-t-elle entretenir l’économie de ce pays ? Coupons leur le robinet à fric !

Dans les rues de Paris aujourd’hui j’ai vu des dizaines de milliers de prolétaires, dont beaucoup se fourvoient, certes, dans des manifestations religieuses contre cette saloperie de guerre, mais j’ai vu quand même, des dizaines de milliers de prolétaires, qui ne se fourvoient au fond pas tant que cela dans la mesure où ils se ressentent comme appartenant à ce peuple palestinien massacré.

On a tort d’en faire une preuve si évidente de la communautarisation. Nous nous sentons toutes et tous des Palestiniens, même lorsque nous sommes Français, parce que, sous la botte de "l’USraël", comme j’ai lu quelque part, nous sentons, nous savons que ce sont des gens comme nous (et pas "comme eux", nos dirigeants), qui agonisent.

Des gens méprisés, des gens sacrifiés, des gens humiliés, comme nous le sommes toutes et tous face aux pouvoirs bourgeois, dans une mesure moins dramatique (mais pas pour tous). Évidemment, pourquoi le nier, le phénomène d’identification est encore plus fort pour les habitants des banlieues, parce que , quelle que soit leur couleur, leurs origines, leur religion, ils sont doublement ou triplement humiliés chaque jour par les gouvernements bourgeois.

Ce qui "m’interroge" c’est que nous n’arrivions plus à encourager ces mêmes prolétaires, jeunes et moins jeunes, à prendre également la rue pour défendre leurs droits ici.

La religion est une forme archaïque de politique, il ne faut pas l’oublier.

Les premières "constitutions" politiques furent marquées du sceau de la religiosité.

Les Eglises de toutes sortes ont toujours été des pouvoirs politiques bien plus que spirituels, des moyens d’organiser les sociétés civiles.

L’Inquisition , qui voulait affirmer le pouvoir de l’Espagne catholique sur le reste de l’Europe, les Papes en Avignon, les mic-macs religieux de Catherine de Médicis pour sauvegarder le trône de France de ses fils débiles contre le pouvoir des Guise, jouant un coup la Réforme, un coup les catholiques orthodoxes, ordonnant la Saint Barthélémy puis mariant sa fille au premier protestant de Navarre...L’Islam ne fait pas exception ; la rupture entre l’Islam Chiite et sunnite est politique. Les manipulations du sionisme à l’égard de la religion juive, c’est pareil...

Il y a donc une place à reprendre pour la politique, la vraie. Pas les flonflons creux et mensongers qui se déversent à chaque nouvelle campagne électorale, pour être aussitôt trahis, non. Mais la politique comme discours et moyen sur la vie de la Cité. Tous les jours.

Amis, camarades, nous sommes face à des contradictions énormes aujourd’hui ; tellement énormes qu’il est tentant de vouloir les contourner, des contradictions qui ont gonflé parce que trop longtemps nous avons abandonné le combat politique, le combat idéologique de classe, pour la seule chose que nous aurions du toujours réclamer et construire : la démocratie prolétarienne. Il n’y a qu’ainsi que nous assurerons vraiment le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple.

Oui, le combat de classe pour la Palestine, pour la Paix, pour la sanction des crimes de l’Etat d’Israël est difficile, compliqué, tortueux. Mais parce qu’il est difficile, nous devons justement le mener.

Nous tous, les communistes, les anarchistes, les vrais socialistes, sommes le seul, le dernier rempart contre le fascisme en France, et dans le monde. Sans nous, bien sûr, il y aura des résistances et des révoltes. Que donneront-elles si nous ne les nourrissons pas ?

Nous sommes les seuls à même d’apporter une lumière pour, non pas empêcher ces révoltes, mais les éclairer jusque là où elles s’ignorent, les pousser, loin de la dictature. Nous sommes les seuls à même de permettre à tous les révoltés de devenir, peut être, des révolutionnaires

Ne l’oublions pas. Souvenons-nous en. Je suis convaincue que l’avenir est à notre portée.

Pour finir, il n’y a qu’un seul point sur lequel je donne raison à Sarkozy à 100% :

"Ensemble, tout devient possible. "Tu l’as dit bouffi ! Reçu cinq sur cinq.

Rendez vous encore plus nombreux pour la Palestine, rendez-vous aussi pour d’autres luttes, le 29 janvier, et le 30 et le 31....



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
10 janvier 2009 - 23h31 - Posté par jolui

salut La Louve,

Comme d’hab,tu nous as pondu un magnifique texte,écrit avec ton Coeur et tes
tripes !

Ton action militante nous pousse tous à ne jamais baisser les bras,et à rester solidaires !

Merci et à bientôt !



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
10 janvier 2009 - 23h48 - Posté par bruno M

toutes mes excuses mes chers camarades....mais ce soir, je suis triste... Cet après midi , j’ai vu un manifestant en pleur, brandir une photo d’un enfant mort dans les bombardements...Continons d’agir...personne ne pourra nous le reprocher !!!!

Allez, restons sur une pointe d’humour...le titre de la Louve" Parle à mon C...."
et toi tu responds...."Comme d’hab,tu nous as pondu...tu l’as pas fait exprès....non, c’est pas possible !!!!

bonne lutte à tous

bruno M


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
10 janvier 2009 - 23h35 - Posté par Copas
Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
10 janvier 2009 - 23h52

Le parti socialiste est une honte pour ceux qui se disent de gauche en France : ce parti se prostitue devant les beurs pour avoir des voix et leur font un gros bras d’honneur quand il s’agit de se battre contre les guerres et le massacre des palestiniens.

Tu as raison La Louve. Il n’ y a rien à attendre de ces individus !!!

Boris XX°



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 00h42 - Posté par

vous parlez bien du ps qui est contre le travail(c ’est les elus locaux qui le disent) le dimanche et qui le met en oeuvre au detriment de la faisabilité pour leurs salaries ?

je n’en peux plus de ce PS ...ET DE ce qui ce passe à Gazza également.


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 01h48 - Posté par

MERCI LA lOUVE Pour ce beau texte
il est des absences criantes , des absences qui remplissent l’espace le ps n’arrêtera donc pas de rater toutes les opportunités
moi non plus je ne suis pas fan du "allah akhbar "mais arrivée par hasard à la hauteur du hezb je l’ai entendu à ma grande stupéfaction alors

qu’en juillet 2006 , lorsque je battais le pavé sous le soleil en compagnie des vieux briscards et autres irréductible sous bannières lcr bellaciaio par exemple , j’avais entendu des slogans guerriers ou politiques mais pas religieux de la part du hezb !
en bonne libanaise j’ai pris ça pour un signe de politesse en quelque sorte !!et me suis dit que si on peut parfois motiver des libanais sur le politique , en France par contre pour motiver une certaine jeunesse que l’on qualifie "d origine" il faut assaisonner à la sauce "coran" c’est fédérateur et si henri IV disait paris vaut bien une messe alors Gaza vaut peut être quelques invocations !

laissez le temps au temps je ne suis pas fan non plus de Mitterand mais j’avoue que cette phrase quand il s’agit de l’éveil politique est parfois pertinente !

et un détail amusant : dans ma partie de manif j’ai vu un jeune porter le keffieh , crier allah akhbar tout en portant une pancarte du POI, tout peut arriver et les femmes voilées autour de moi mères , filles et même grandmères criaient surtout olmert assassin , israel criminel etc..


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 01h50 - Posté par

ne transposons pas le conflit israélo-palestinien (sic) chez nous", "il ne faut pas communautariser le conflit" blablabla.

au fait combien de jeunes partent faire en ce moment leur service militaire en israel ??


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 03h07

Suite à des actes de malveillance, les contributions "sous proxy" (anonymisers, TOR...) ne seront désormais plus validées, et ce quel que soit le contenu du message.

Domage pour qui utilise de proxy pour se "cache"...

Bellaciao



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 08h43

Changez la photo s’il vous plaît ! Elle est vraiment trop dégoutante. VPB.



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 10h46 - Posté par Vigilante

Bravo la louve, tout est dit !
Merci pour votre coeur et vos tripes !



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 12h11 - Posté par

Gaza : les socialistes français refusent de participer à des manifestations "communautaristes", selon Montebourg

donc cet après midi avec le crif ou pas ??

ah j’oubliais après avoir appelé à manifester pour israel ce qui n’est pas vraiment porteur en ce moment le crif a rajouté contre l’antisémitisme

du coup tous les people politiques et autres pourront aller se pavaner et faire leur numéro micro trottoir


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 12h39 - Posté par

A Marseille non plus pas de PS, du moins en tant que tel ou sous des pancartes s’en réclamant.

Présents, en tant que partis politiques, le PCF, le POI, le Parti de Gauche de Mélenchon et le NPA. Pas vu d’autres partis politiques revendiqués.

Aujourd’hui manif du CRIF. On va suivre...

G.L.


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 12h28 - Posté par Zoumy

Merci la Louve
Argumentaire talentueux et mobilisateurs



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 14h58 - Posté par paix

bien dit : la situation est trés grave, ce silence et ce foutage de gueule d’israel et du monde entier montre qu’il ne reste plus rien ni dans les coeurs ni dans les corps, les hommes n’ont plus d’humanités et ne sont plus humains l’innoçence est tuée. L’Europe, l’Amerique et d’autres pays laissent faire ce massacre , c’est une honte dans l’histoire de l’humanité. Comment revandiquer les droits de l’homme avec tous ce qui c’est passé à Gazza.
Merci à vous, pour votre soutiens, ce combat est celle de nous tous, pas seulement des musulmans car il est tant que la guerre des religions cessent, que la paix reviennent, n’est ce pas ce que disent tous les messagers ?
Il faut vraiment une paix au moyen orient et que israel accepte réellement la paix et tienne ses engagements et que le monde mettent le point pour le comportement d’israel sinon ce genre de situation ne s’arretera jamais et il ni aura jamais de paix dans le monde.



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 19h05 - Posté par JdesP

Le propre de la pensée socialiste, communiste, progressiste et républicaine c’est la laïcité : j’ai entendu sur France Info un ingénieur participant à la manif communautaire de soutien à Israël à Lyon qui "adore ce pays" qui ne veut pas qu’on "exporte le conflit" en France." Ras le bol de cette hypocrisie raciste et colonialiste qui désigne l’Arabe de banlieue ou d’ailleurs excité, inculte et extrémiste musulman bien entendu et par définition, qui manifeste ici dans sa ville comme moi dans la mienne contre les atrocités commises en ce moment à Gaza face à la sérénité, la finesse à la mesure et au cynisme de propos qui prennent une dimension monstrueuse dans la bouche de cet ingénieur si poli.

Il ne s’agit pas d’un match de foot, les "pour" contre les "contre" , les "bons" contre les "méchants", il s’agit d’un désastre humanitaire commis par un état qui se croit supérieur aux autres, qui se réclame toujours de la "parole divine", qui ne vaut pas plus cher que les autres "barbus" qui se réclament de la "Charia" ou de l’Occident Chrétien.

Israël ne survit que grâce aux dieux Dollar ou Euro qui l’arment et maintiennent son économie sous perfusion.
Israël n’est plus menacé depuis longtemps dans son existence, et voit disparaître peu à peu son crédit accordé sans intérêts de petite nation socialisante et opprimée.

Israël flirte de nouveau avec la barbarie et va loin dans le cynisme qui a fait étudier en 2006 par ses généraux du point de vue nazi la répression du Ghetto de...Varsovie (voir l’Humanité de jeudi dernier.)

Le communautarisme, l’"importation du conflit" nous le devons ici aujourd’hui aux organisations juives de Droite de notre pays qui appellent à ces rassemblements de soutien aux bourreaux

C’est contraire à la laïcité et aux institutions républicaines de notre pays, qui furent souvent bafouées, niées, réprimées et qui firent l’admiration de tous les juifs victimes des pogroms de toute l’Europe.

Le CRIF et la LICRA scient la branche sur laquelle ils sont assis et réveillent ainsi les vieux démons antisémites séculaires.
Les " Villieristes", les "Frontistes" du tortionnaire borgne qui sait soutenir aussi quant à lui et à son heure les délires sécuritaires de ces organisations sont à nouveau en embuscade.

Que nos paroles de protestations dans les manifs soient empreintes de l’exigence de laïcité.
Ne nous laissons pas mener par des organisations communautaires et religieuses. Tu as raison LL.


Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 18h01 - Posté par shoitan

Merci pour ton texte.

Tous dans l’action, l’heure du grand changement arrive et bientôt plus rien ne nous arrêtera ! Ensemble faisons du 29 le commencement du siècle de l’humanisme communiste !

Oui ensemble tout est possible !



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 18h25 - Posté par mifta

le pire à lire , bhl dans un article du point (en ligne)http://www.lepoint.fr/actualites-ch...



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
11 janvier 2009 - 20h37

Si Ipress passe pas avec le lien donné (Win Media Player versus Real Player), on peut aussi essayer ceci :

http://wms.edgecastcdn.net/200216/i...

patrice



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 00h57 - Posté par claude44

j’ai fait un reve.............
comunistes, LCR, lutte ouvriere,""vrais"" socialistes, POI , NPA
ENSEMBLES TOUS DEVIENT POSSIBLES ! c’est pas beau ca ?
voila ce qui faut faire !
mais en attendant, il faut serieusement chercher a comprendre pourquoi tant d’ouvriers, de retraités, de gens aux conditions sociales désastreuses votent pour la bourgeoisie.

fraternellement



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 01h07

Les mots du fascisme jouent sur tous les registres. L’utilisation cynique du thème de l’antisémitisme sert à la fois à décrédibiliser (mais on en a rien à foutre) la résistance mais aussi à « provoquer » des réactions de violence. Ils veulent la guerre sur toute la planète, dans tous les pays dominés de l’Empire US. Le gouvernement du nabot (and co, bien sur) veut la guerre dans la rue. Ils en ont les moyens.

La seule manière d’y répondre, c’est la grève générale illimitée avec des comités ouverts à tous, avec des partis mettant au service des comités leurs capacités de lutte et d’organisation sans attendre en retour de vendre leurs cartes (sinon on s’en passera).

D’accord avec ton article LL.

Je ne sais si (clin d’œil)

l’avenir est à notre portée.

en tout cas la grève générale oui, pour le construire. Et il y a urgence ! parce que le fascisme lui est à notre... porte.

P’tit Nico



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 04h06

Salut ma soeur,

En effet,il est évident(pas pour tous) que ce massacre ne doit pas être dissocié des moyens les plus abjects que le capitalisme à en magasin pour satisfaire ses appetits destructeurs et asservir les peuples.

Dévoyer la véritable raison des luttes pour la paix,fait partie de son arsenal stratégique qui n’est pas nouveau,dans le combat de classe.

Mais l’heure n’est pas aux états d’âme,car il s’agit d’arrêter cette tuerie.Les règlements de compte viendront plus tard,avec ceux qui ne se posent même pas la question (ou ne veulent pas se la poser ) : A QUI PROFITE LE CRIME ? et qui souhaite un embrasement total au MOYEN ORIENT ? et pourquoi ?

Demain à NIMES,à l’appel de la CGT et du PCF,nous acceuillerons notre " valet du capitalisme national "comme il le mérite.

Môsieur vient parler "culture" au CARRE D’ART ".

Nous aussi,mais dans un autre registre.

Bon,je pars dans la nuit méridionnale,mais néanmoins glaciale,et j’essaierai de faire un CR demain soir.

Bise

LE REBOURSIER

PZ:je suis pas d’accord avec VPB.Je la trouve très bien la photo.On dirait " l’autre" en EGYPTE.( d’où peut-être l’expression " moche comme un cul" )



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 10h46 - Posté par Alain Grizzly

Merci la Louve,
ça remonte le moral et on ne baisse plus les bras ... mais pitié, arrêtez de mettre des photos de sarko partout (pardon pour le toutou ;-)



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 10h52

Le Parti Socialiste a un manque évident de courage dans ses positions.
Il faudra s’en rappeler le moment venu !

La guerre qui sévit à Gaza devrait pourtant permettre de réunir le plus grand nombre de personnes physiques et morales.

Que font les députés français, les députés européens ???

La guerre entreprise par Israël sur Gaza est intolérable, mais il ne suffit pas de le crier, que pouvons-nous faire réellement pour faire arrêter ce conflit digne d’un autre temps !?

Existe t’il un mouvement de pacifistes prêt à se rendre là bas, comme ceci avait été fait en Irak avant et sous les bombardements ?

Les méthodes d’Israël sont bien les mêmes que les USA ceci écrit en passant.



la une de Huma du 6 janvier
12 janvier 2009 - 11h44 - Posté par andré

Je ne suis pas un pedereau de l’année et pourtant je n’arrive pas a digérer cette photo ( la tête d’une petite fille morte emergeant des décombres). Je me demande si ceux qui manifestent avec le drapeau israelien , qui soutiennent la politique du gouvernement de ce pays se rendent bien compte de ce qu’ils font de ce qu’ils soutiennent ?
Ils défendent l’INDEFENDABLE , une armée surpuissante s’acharne sur un peuple complètement démuni , chaque jour le nombre de civiles morts, les femmes les enfants..... Mais comment est ce possible. Pour tout humaniste , là, c’est insupportable , trop c’est trop.

il faudra envisager d’autres actions prolongeant et aller plus loin que les manifs ou on écoute un discours et après on rentre a la maison.

Comment notre gouvernement , les dirigeanst européens , et de l’ONU regardent ailleur ou envoient des incantations que les gouvernants israelines méprisent avec insolence et continuent a ordonner le massacre.

Comment osent ils améliorer encore les relations avec ce pays génocidaire ?

Et les intellectuels ? ou sont ils , ceux qui passent a la télé souvent pour nous dire ce qu’il faut penser et pour nous faire la leçon des droits de l’Homme ?

Pas un n’a le courage politique et intellectuel de se mouiller.

Le peuple palestiniens est entrain de se faire massacrer et ils laissent faire.
j’ai honte.

Et qu’on ne me fasse pas le coup de l’antisémitisme , cela vaut une paire de claque.

Il faudra aussi que les athées les laiques se réveillent car massacrer au nom de dieu est une supercherie un pretexte pour voler à l’autre ce qu’on a pas le courage de faire soi même, le HAMAS et les adeptes de la TERRE PROMISE ne sont que des imbéciles illettrés et violents. Malheureusement , ils dirigent.

Faut il crier haut et fort : ISRAEL ASSASSIN U.E et SARKOZY COMPLICES ?



LECTURE
12 janvier 2009 - 12h03 - Posté par andré

je conseille la lecture de l’interview de MADAME Leila CHAÏD dans l’HD dernier et l’édito de Francis WURTZ. Ils sont éclairants.

Par ailleur je me demande si rien ne change , on va encore nous faire le coup du bourrage de crane avec le terrorisme.

Posons la question a chacun en exigeant une réponse courageuse et sincère : Vous seriez palestien , que feriez vous ? ( même pas " si étiez JEUNE palestinien..." )



mot d’ordre
12 janvier 2009 - 12h17 - Posté par andré

" casques bleus a GAZA "

Si l’ONU continue a faire la sourde orielle et regarder ailleur , non seulement ELLE NE SERT A RIEN MAIS ELLE EST COMPLICE DU MASSACRE.



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 13h16 - Posté par (k)G.B.

Rhaaaaa lovely Elodie.

Merci pour ce texte !

(k)G.B.



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
12 janvier 2009 - 17h33

à lire de toute urgence pour complèter

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...



Palestine : "Parle à mon c.., ma tête est malade"
13 janvier 2009 - 03h33 - Posté par Orphée

Je n’avais pas lu cet article peut-être parce qu’il me parlait de ma chienne boxer d’une façon qui ne me plaisait pas trop comme le monde des droits est devenu transgenre :), la mienne a la queue franchememt plus courte évidemment c’est plus joli MDR
Je suis une "adepte" de L’origine des individus, bref, il est super cet article...

Bien sûr que la mobilisation formidable et progressive à laquelle nous avons asisté depuis le premières manif c’est un mouvement anti-colonialiste clairement positionné sur des fondamentaux de gauche de classe et solidaire... et à mon avis on verra bien que ça va faire du monde e 29 janvier... d’ailleurs tous les partis et les syndicats qui étaient là l’ont bien senti.

Le 10, c’était vrariment une manif de gauche jusque dans les rangs religieux qui d’ailleurs avaient les mêmes mots d’ordre que les autres et à peu près les mêmess mots sur les pancartes (sans parler de la couv de l’huma qui a fait un carton :)

Et entendre chanter en Live l’internationale en arabe c’était super (NPA ?)
Bref, c’était une manif de haut niveau politique comme je n’en avais pas vu depuis longtemps, généreuse et déterminée, et aussi sa diversiité tenait rremarquablement la rue...

il m’a énormément touché que le Hamas loin de défiler seul ait eu une banderolle commune avec "Les indigènes de la république" : au moins c’était clair.






Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. Blaise Pascal
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite