Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME" (photos)
de : Le Monde via LL
lundi 12 janvier 2009 - 11h31 - Signaler aux modérateurs
15 commentaires

Du Monde (et LL)

Petite intro perso : Quand j’entends des journalistes français nous expliquer que "l’importation du conflit en France" (sic) est du à des "excès de langage" qui qualifient notamment les gouvernants israéliens d’assassins, je me retiens pour ne pas aller leur foutre directement mon poing dans la tronche.

"LE MONDE", dont tout le monde sait que c’est un journal bolchévique hautement révolutionnaire et appartenant la mouvance de l’ultra gauche, qui nous a habitué à longueurs de pages à l’antisionisme le plus virulent depuis des décennies (HUMOUR) rapporte ceci :

JE VOUS CONSEILLE DE LE LIRE ET D’EN INFORMER IMMEDIATEMENT VOS PROCHES.

On ne peut pas rester inactifs ou indécis face à ce carnage (encore moins le peut -on quand on se dit communiste ou socialiste).

IL FAUT QUE CELA CESSE ! NON, Ce conflit n’est pas un conflit ethnique ou religieux, non le Hamas n’est pas responsable, il sert de prétexte aux agresseurs, c’est une guerre de colonialisation capitaliste d’ISraël et des USA sur la Palestine pour s’assurer l’emprise du Proche Orient.

Je peux vous dire qu’en lisant cela, je n’ai pas honte de le dire, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.


Le DIME (Dense Inert Metal Explosive) est un explosif expérimental à base d’alliage de carbone et de tungstène.

Le rôle du tungstène, chimiquement inerte, est de limiter le souffle de l’explosion à un rayon d’action limité afin d’éviter les dommages collatéraux

Son efficacité est redoutable sur une cible humaine en raison de la projection de milliers d’éclats microscropiques. Les blessures provoquées sont quasiment incurables et conduisent généralement à l’amputation. De plus l’effet cancérigène des éclats est avéré.Les particules induisent à court terme un cancer de l’Ostéoblaste.

http://www.globalsecurity.org/milit...

LL

JPEG - 40 ko

Des médecins évoquent l’usage "d’un nouveau type d’arme" à Gaza

LE MONDE | 12.01.09 | 08h50 • Mis à jour le 12.01.09 | 08h50

Al-Arish (Egypte), envoyée spéciale

Des blessés d’un type nouveau - adultes et enfants dont les jambes ne sont plus que des trognons brûlés et sanguinolents - ont été montrés ces derniers jours par les télévisions arabes émettant de Gaza. Dimanche 11 janvier, ce sont deux médecins norvégiens, seuls occidentaux présents dans l’hôpital de la ville, qui en ont témoigné.

Les docteurs Mads Gilbert et Erik Fosse, qui interviennent dans la région depuis une vingtaine d’années avec l’organisation non gouvernementale (ONG) norvégienne Norwac, ont pu sortir du territoire la veille, avec quinze blessés graves, par la frontière avec l’Egypte. Non sans ultimes obstacles : "Il y a trois jours, notre convoi, pourtant mené par le Comité international de la Croix-Rouge, a dû rebrousser chemin avant d’arriver à Khan Younès, où des chars ont tiré pour nous stopper", ont-ils dit aux journalistes présents à Al-Arish.

Deux jours plus tard, le convoi est passé, mais les médecins, et l’ambassadeur de Norvège venu les accueillir, furent bloqués toute la nuit "pour des raisons bureaucratiques" à l’intérieur du terminal frontalier égyptien de Rafah, entrouvert pour des missions sanitaires seulement. Cette nuit-là, des vitres et un plafond du terminal furent cassés par le souffle d’une des bombes lâchées à proximité.

"A 2 MÈTRES, LE CORPS EST COUPÉ EN DEUX ; À 8 MÈTRES, LES JAMBES SONT COUPÉES, BRÛLÉES"

"A l’hôpital Al-Chifa, de Gaza, nous n’avons pas vu de brûlures au phosphore, ni de blessés par bombes à sous-munitions. Mais nous avons vu des victimes de ce que nous avons toutes les raisons de penser être le nouveau type d’armes, expérimenté par les militaires américains, connu sous l’acronyme DIME- pour Dense Inert Metal Explosive", ont déclaré les médecins.

Petites boules de carbone contenant un alliage de tungstène, cobalt, nickel ou fer, elles ont un énorme pouvoir d’explosion, mais qui se dissipe à 10 mètres.

"A 2 mètres, le corps est coupé en deux ; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d’aiguilles. Nous n’avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d’amputés. Il y a eu des cas semblables au Liban sud en 2006 et nous en avons vu à Gaza la même année, durant l’opération israélienne Pluie d’été . Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes", ont-ils expliqué.

Un médecin palestinien interrogé, dimanche, par Al-Jazira, a parlé de son impuissance dans ces cas : "

Ils n’ont aucune trace de métal dans le corps, mais des hémorragies internes étranges. Une matière brûle leurs vaisseaux et provoque la mort, nous ne pouvons rien faire."

Selon la première équipe de médecins arabes autorisée à entrer dans le territoire, arrivée vendredi par le sud à l’hôpital de Khan Younès, celui-ci a accueilli "des dizaines" de cas de ce type.

Les médecins norvégiens, eux, se sont trouvés obligés, ont-ils dit, de témoigner de ce qu’ils ont vu, en l’absence à Gaza de tout autre représentant du "monde occidental" - médecin ou journaliste :

"Se peut-il que cette guerre soit le laboratoire des fabricants de mort ? Se peut-il qu’au XXIe siècle on puisse enfermer 1,5 million de personnes et en faire tout ce qu’on veut en les appelant terroristes ?"

Arrivés au quatrième jour de la guerre à l’hôpital Al-Chifa qu’ils ont connu avant et après le blocus, ils ont trouvé un bâtiment et de l’équipement "au bout du rouleau", un personnel déjà épuisé, des mourants partout. Le matériel qu’ils avaient préparé est resté bloqué au passage d’Erez.

"Quand cinquante blessés arrivent d’un coup aux urgences, le meilleur hôpital d’Oslo serait à la peine, racontent-ils. Ici, les bombes pouvaient tomber dix par minutes. Des vitres de l’hôpital ont été soufflées par la destruction de la mosquée voisine. Lors de certaines alertes, le personnel doit se réfugier dans les corridors. Leur courage est incroyable. Ils peuvent dormir deux à trois heures par jour. La plupart ont des victimes parmi leurs proches, ils entendent à la radio interne la litanie des nouveaux lieux attaqués, parfois là où se trouve leur famille, mais doivent rester travailler... Le matin de notre départ, en arrivant aux urgences, j ai demandé comment s’était passé la nuit. Une infirmière a souri. Et puis a fondu en larmes."

A ce moment de son récit, la voix du docteur Gilbert vacille. "Vous voyez, se reprend-il en souriant calmement, moi aussi..."

Sophie Shihab

http://www.lemonde.fr/proche-orient...

JPEG - 23.1 ko
JPEG - 15.8 ko
JPEG - 17.3 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 11h49

Si Israël utilise de nouvelles armes, devant le peu de réaction des politiques au niveau international il faut se poser de très sérieuses questions sur l’indépendance réelle de certaines instances, qui ne dit mot consent !

Il y a une sorte de silence malsain dans ce conflit.



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 13h10 - Posté par phuket68

Nous avons toutes les preuves de l’uilisation de ces armes depuis 2006...

Voir, par exemple, ici : http://bellaciao.org/fr/article.php...

Et les photos insupportables, là : http://www.rainews24.rai.it/ran24/i...

IL EST TEMPS D’INFORMER LES CITOYENS... STOP AU SILENCE COMPLAISANT... STOP AU MASSACRE !


ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
13 janvier 2009 - 09h32 - Posté par Mojique

La tv france 1 n’a pas hésité à commenté : mais ces armes sont légales ! A quand une dénonciation de crime de guerre contre Israel ?


ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 11h59

Je crains, hélas, que les américains contre l’Irak ont utilisé aussi de nouvelles armes.
Il faut qu’au niveau mondial des pressions se réalisent contre Israël.



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 12h29 - Posté par Gnafon

A l’époque de la guerre du Vietnam, les USA utilisaient des "bombes à billes" qui explosaient à environ 1 mètre du sol et projetaient avec violence des billes d’acier dans toutes les directions, ces bombes étaient fabriquées par une entreprise dénommée Matra appartenant à un certain Jean Luc Lagardère père du grand ami de not’bon président



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 12h49 - Posté par

On les appelait "faucheuses de marguerites". Madeleine Riffaud, dans son bouquin "Dans les Maquis Vietcong", en parle et explique coment les vietnamiens s’en protégeaient.

Quant au DIME ils ont été utilisé pour la première fois connue, à Fallujah par les USA. Du moins ce sont les premiers constats médicaux officiels. Ensuite Israël les a utilisés au Liban lors de sa dernière agression.

G.L.


ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 15h02

et tout ça ne vous rappelle rien ?

Une tragique première
Lorsque les franquistes dirigent leurs attaques sur le pays basque et les Asturies, au nord-ouest de l’Espagne, la Légion Condor va s’acquérir une sinistre notoriété en bombardant Guernica.
Cette ville était connue pour son chêne sacré au pied duquel se réunissaient depuis le Moyen Âge les représentants du peuple basque. Tous les deux ans, du règne d’Isabelle de Castille à 1876, les représentants de la couronne espagnole avaient coutume de renouveler à cet endroit leur serment de respecter les libertés basques. Guernica était devenue au XXe siècle une cité industrielle de 7.000 âmes, pourvue de plusieurs usines d’armement.
La veille du drame, elle est traversée par les combattants républicains basques, les gudaris. Ils fuient l’avance des franquistes et tentent de gagner Bilbao, au nord, en vue d’y organiser une nouvelle ligne de défense. Le baron von Richthofen propose à ses alliés espagnols de couper la route aux fuyards en détruisant le pont de Rentería, au nord de Guernica. Il n’est pas officiellement question d’attaquer la ville proprement dite.
Les ruines de Guernica"Dans les faits, les 33 bombardiers de la Légion Condor emportent dans leurs soutes non seulement des explosifs brisants et des bombes antipersonnelles utiles pour cette mission mais aussi 2500 bombes incendiaires.
Ces ogives bourrées d’aluminium et d’oxyde de fer sont capables d’élever la température environnante à 2700°C. Rien à voir avec la simple destruction d’un pont !
Accompagnés de pluiseurs chasseurs et d’avions italiens, les bombardiers attaquent la ville en plusieurs vagues, au moment où se tient le marché, de 16h30 à 18h. Les deux tiers des maisons, la plupart en bois, sont détruites et incendiées.
À la faveur du bombardement, les nazis mettent au point une stratégie de terreur qu’ils auront l’occasion de réemployer pendant la Seconde Guerre mondiale, avec par exemple le sinistre sifflement des Stukas en piqué.
L’attaque fait selon les estimations les plus plausibles 800 à 1000 morts (*). Il est possible que le général Franco n’en ait pas été informé au préalable,... ce qui ne veut pas dire que, dans le cas contraire, il s’y serait opposé.
Dans un premier temps, le mardi, les nationalistes répandent la rumeur que l’attaque aurait été le fait des républicains eux-mêmes qui auraient dynamité la ville ! Ils sèment aussi le doute sur le nombre de victimes... Faute d’être crus, ils assurent que le bombardement était un acte de guerre justifié par la présence sur place de troupes et d’usines d’armement. Mais ces dernières n’ont pas été affectées par l’attaque, tout comme d’ailleurs le chêne sacré et le Parlement voisin, ainsi que le fameux pont de Rentería !
Trois jours plus tard, le 29 avril, c’est par ce même pont que les franquistes font leur entrée dans la ville dévastée. Le général Emilio Mola, qui n’a rien d’un tendre, est lui-même choqué par le spectacle de désolation. A l’étranger, les révélations sur le bombardement entraînent beaucoup de démocrates à retirer leur soutien au général Franco et au camp nationaliste...

source Herodote .net

les epoques varient ,pas les dictatures et surtout pas les méthodes...tout n est que pretexte à la violence et toute opportunité " d’essayer son materiel "est bonne a saisir.

je suis triste ..infiniment .

Makhno



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 17h53 - Posté par

La veille du drame, elle est traversée par les combattants républicains basques, les gudaris. Ils fuient l’avance des franquistes et tentent de gagner Bilbao, au nord, en vue d’y organiser une nouvelle ligne de défense.

Il faut rappeler ici que les "combattants républicains" avaient été élus légitimement comme le Hamas par la population et que c’est Franco, non élu, donc terroriste comme Israël, qui est venu s’emparer du pouvoir espagnol, et ce en ayant monté une milice partie depuis Ceuta au Maroc, de la même façon qu’Israël lève une armée de jeunes volontaires étrangers venus de France et d’ailleurs, de façon à mettre à l’abri ses propres réservistes. Israël sait faire la différence entre ses ressortissants et les volontaires étrangers. Quelle naïveté les volontaires.

Aujourd’hui, l’ONU demande à Israël d’éviter d’utiliser des bombes à phosphore contre les civils palestiniens. Ce à quoi rétorque Israël, qu’il respecte les lois internationales puisqu’il n’est pas interdit d’user de ce genre de bombe. Donc il affirme qu’il continuera à lâcher ce genre de bombe sur Gaza.

Observez le degré de mauvaise foi d’Israël à l’encontre de l’ONU. C’est édifiant. A croire qu’Israël lui pisse dessus.


ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 15h33 - Posté par fcourvoisier

C’est hélas "ça" la guerre et l’imagination des belligérants en matière d’"armes" dépasse toujours les pires prévisions... on ose ,cependant,parler encore des "règles" qui régiraient cette abomination !

Ce sont toujours les plus "démunis" ( de munus comme dans rémunération) qui trinquent .Ce n’est pas nouveau ,mais entendre les "responsables" décrire les conditions de l’arrêt des combats "ben,oui,les morts sont inévitables"... me donne des nausées ... comme le parallèle INDECENT entre les soldats (dont c’est le métier et c’est ça l’horreur)qui "risquent leur vie"... et les populations civiles qui ne peuvent que subir...

Il faut INFORMER ... merci donc,même si c’est dur et inimaginable à la lecture... alors la réalité !!??



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
14 janvier 2009 - 23h45 - Posté par

Quelles sont les sociétés qui fabriquent ces armes ?


ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 17h03

U.S. seeks to move ammunition from Greek port of Astakos to Israeli port of Asdod in mid-to-late January. :

For Greek progressive activists : From US Navy website : Astakos Bay (Ormos Astakou) is located in the Acarnania region (Aetolia-Acarnania Perfecture) on the central west coast of mainland Greece bordering the Ionian Sea. The bay is open to the SSW. The town of Astakos including a small harbor is situated on the NW head. The Bay is entered between Glossa Pogonias Pt. and Tourkovigla Pt. 

U.S. military ships in the past have anchored in the area approximately 1 nm NNE of the center of Karlonisi Island and approximately 1 nm SW of the center of Nisidha Provati Island. Vessels may anchor about 0.3nm ESE of Astakos molehead in depths of 22-24m in mud. The small vessels should reinforce their anchorage means when strong south and southeast winds prevail.

U.S. ammunition to re-supply Israel due to leave from Astakos port, Greece.

http://www.waynemadsenreport.com/



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
12 janvier 2009 - 19h43

D’un point de vue humain,il faudrait impérativement porter plainte pour crime contre l’humanité.. ;seulement au sommet de la hiérarchie mondiale que nous avons laissé s’ériger depuis des générations,il n’y a que d’obscurs mafieux ! porter plainte oui,mais auprès de qui ???Je n’arrive pourtant pas à croire que ces millions d’hommes et de femmes dignes que sont les humains soient obligé de subir indéfiniment la barbarie que quelques zombies orchestrent !



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
13 janvier 2009 - 09h33 - Posté par Mojique

Crime de guerre !


ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
13 janvier 2009 - 07h30 - Posté par benyamin nethanya

encore des experiences sur les palestiniens ...cela rappel une certaine époque ou les allemands utilisé les juifs pour des experiences...

malheureusement israel qui se dit l’heritier des juifs utilise les palestiniens pour des experiences avec de nouvelles armes plus terroristes les unes que les autres

heureusement les juifs (les vrais ) montrent qu’ils n’ont rien a voir avec ses barbares d’israeliens

hier j’ai vue un rabbin à une manifestation en angleterre bruler son passeport israelien (sur Al Jazeera, vous pouvez la voir si vous avez freebox,livebox ou autres box, elle est comprise dans le forfait comme Guysen TV...)

et oui nos médias bien pensant prefere nous dire qu’il faut faire attention aux paroles qu’on utilise contre israel pour ne pas heurté les jeunes de banlieue qui risque de s’enflammer contre nos synagogues...mais si un arabe israelien aurait osé bruler son passeport israelien la il aurait eu le droit aux attaques les plus virulentes de nos dirigeants soumis à israel...

il faut se mobiliser, juifs,musulmans,chrétien et athée pour que la barbarie s’arrete au proche orient !ce sont les dirigeants qui utilisent la religion pour nous monter les uns contre les autres et non pas les croyants !

bougez, bocottez, ecrivez des lettres aux dirigeants pour que cesse ce massacre à repetition

benyamin nethanya



ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA : LES "DIME".
13 janvier 2009 - 11h16 - Posté par Roberto Ferrario

L’Hypocrisie du "Le Monde" est hallucinant...

Rient de "nouveau" Israel a déjà utilise cet type des armes dans le passe sans que personne hurle au scandale...

Et c’est un quotidien israélien (Haaretz) entre autres... que a publie la testimonianze en Gaza des docteurs italien en 2006 !!!!

Dans bellaciao aussi a été dénoncé le 14 octobre 2006 ici : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Mais cet type d’arme on été utilise aussi en Irak...

Dr
 Furioso


http://www.haaretz.com/hasen/spages...

Last update - 00:00 11/10/2006

Italian probe : Israel used new weapon prototype in Gaza Strip

By Meron Rapoport, Haaretz Correspondent

An investigative report to be aired on Italian television Wednesday raises the possibility that Israel has used an experimental weapon in the Gaza Strip in recent months, causing especially serious physical injuries, such as amputated limbs and severe burns.

The weapon is similar to one developed by the U.S. military, known as DIME, which causes a powerful and lethal blast, but only within a relatively small radius.

The Italian report is based on the eyewitness accounts of medical doctors in the Strip, as well as tests carried out in an Italian laboratory. The investigative team is the same one that exposed, several months ago, the use by U.S. forces in Iraq of phosphorous bombs, against Iraqi rebels in Faluja.

Israel Air Force Maj.-Gen (res.) Yitzhak Ben-Israel, formerly head of the IDF’s weapons-development program, told the Italian reporters that "one of the ideas [behind the weapon] is to allow those targeted to be hit without causing damage to bystanders or other persons."

The investigation, by Rai24news, follows reports by Gaza-based doctors of inexplicably serious injuries. The doctors reported an exceptionally large number of wounded who lost legs, of completely burned bodies and injuries unaccompanied by metal shrapnel. Some of the doctors also claimed that they removed particles from wounds that could not be seen in an x-ray machine.

According to those who testified, the wounded were hit by munitions launched from drones, most of them in July.

Dr. Habas al-Wahid, head of the emergency room at the Shuhada al-Aqsa hospital, in Deir el-Balah, told the reporters that the legs of the injured were sliced from their bodies "as if a saw was used to cut through the bone." There were signs of heat and burns near the point of the amputation, but no signs that the dismemberment was caused by metal fragments.

Dr. Juma Saka, of Shifa Hospital, in Gaza City, said the doctors found small entry wounds on the bodies of the wounded and the dead. According to Saka, a powder was found on the victims’ bodies and in their internal organs.

"The powder was like microscopic shrapnel, and these are what likely caused the injuries," Saka said.

The Italian investigative team raised the possibility that the IDF is making use of a weapon similar in character to DIME - Dense Inert Metal Explosive - developed for the U.S. military. According to the official website of a U.S. air force laboratory, it is a "focused lethality" weapon, which aims to accurately destroy the target while causing minimum damage to the surrounding.

According to the site, the projectile comprises a carbon-fiber casing filled with tungsten powder and explosives. In the explosion, tungsten particles - a metal capable of conducting very high temperatures - spread over a radius of four meters and cause death.

According to the U.S.-based website Defense-Tech, "the result is an incredibly destructive blast in a small area" and "the destructive power of the mixture causes far more damage than pure explosive." It adds that "the impact of the micro-shrapnel seems to cause a similar but more powerful effect than a shockwave."

The weapon is supposed to still be in the testing phase and has not been used on the battlefield.

The Italian reporters sent samples of the particles found in wounds of injured in the Gaza Strip to a laboratory at the University of Parma. Dr. C. Vaccaio said that in analyzing the samples, she found "a very high concentration of carbon and the presence of unusual materials," such as copper, aluminum and tungsten. Dr. Vaccaio says these findings "could be in line with the hypothesis" that the weapon in question is DIME.

On the matter of DIME, Ben-Israel told the Italian reporters that "this is a technology that allows the striking of very small targets."

The report says that the weapon is not banned by international law, especially since it has not been officially tested.

It is believed that the weapon is highly carcinogenic and harmful to the environment.

The non-governmental organization Physicians for Human Rights has written to Defense Minister Amir Peretz requesting explanations for the aforementioned injuries to Palestinians. Amos Gilad, a senior adviser to the minister, is supposed to meet with the group on the matter in the near future.






bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous voulez les misérables secourus, je veux la misère supprimée. V. Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite