Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Uri Avnery : Guerre, Duperie, Mensonge, et Propagande. (video)
de : Gilong
mercredi 14 janvier 2009 - 21h58 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 31.9 ko

de Uri Avnery

Il y a environ 70 ans, au cours de la Deuxième Guerre mondiale, un crime atroce fut commis dans la ville de Léningrad. Pendant plus de mille jours, un gang de terroristes dénommé "Armée Rouge" a pris les millions d’habitants de la ville en otage et a provoqué la vengeance des Allemands de la Wehrmacht contre la population.

Les Allemands n’avaient eu aucune autre alternative que de bombarder la ville et la population et d’imposer un blocus total, ce qui a causé la mort de centaines de milliers de gens.

Quelque temps avant, un crime semblable avait été commis en Angleterre. Le gang Churchill s’était infiltré parmi la population de Londres, utilisant de manière inhumaine ses millions de citoyens comme bouclier humain. Les Allemands furent contraints d’envoyer la Luftwaffe et de réduire, à contre-cœur, la ville en un tas de ruines. Ils ont nommé cela le "Blitz".

C’est ce genre de textes qu’on pourrait lire aujourd’hui dans les livres d’histoire… Si les Allemands avaient gagné la guerre.

Absurde ? Pas plus que les récits quotidiens dans les médias israéliens, qui sont répétés à satiété : « Les terroristes » du Hamas utilisent les habitants de la Bande de Gaza comme « otages » et les femmes et les enfants comme « boucliers humains ». Ils ne laissent à Israël aucune alternative, que d’effectuer des bombardements massifs, dans lesquels, à la douleur profonde d’Israël, des milliers de femmes, d’enfants et d’hommes désarmés sont tués et blessés.

Dans cette guerre, comme dans n’importe quelle guerre moderne, la propagande joue un rôle principal. Presque tous les médias Occidentaux ont dès le début répété la ligne de propagande officielle israélienne. Ils ont presque entièrement ignoré le côté palestinien de l’histoire, sans compter qu’ils n’ont pas mentionné les manifestations quotidiennes du « Camp israélien de la Paix ». Le raisonnement du gouvernement Israélien (« L’état doit défendre ses citoyens contre les fusées Qassam ») a été accepté comme la seule vérité. Le point de vue de l’autre côté, que les Qassams sont une riposte au blocus de la Bande de Gaza, n’a jamais été mentionné du tout.

Seulement quand les scènes horribles de la Bande de Gaza ont commencé à apparaître sur les écrans de TV Occidentaux, l’opinion publique mondiale a commencé graduellement à changer.

La guerre, (Chaque guerre), est le royaume du mensonge. Qu’on l’appelle « propagande » ou « guerre psychologique », chacun accepte comme juste de mentir pour son pays. Celui qui dit la vérité court le risque d’être catalogué comme traître. L’ennui est que cette propagande est surtout convaincante pour le propagandiste lui-même. Et dès que vous vous êtes convaincu qu’un mensonge est la vérité et que la falsification est une réalité, vous ne pouvez plus prendre de décisions raisonnables.

Falsification

Un exemple de ce processus est une des atrocités les plus choquantes, jusqu’ici, de cette guerre : Le bombardement de l’ école de l’ONU « Al Fakhura » dans le camp de réfugiés de Jabaliya.

Immédiatement après que l’incident soit connu du monde entier, l’armée a "révélé" que des combattants du Hamas avaient tiré au mortier de devant l’entrée de l’école. Comme preuve ils ont exhibé une photo aérienne qui a en effet montré l’école et le mortier. Mais en peu de temps le menteur officiel de l’armée a dû admettre que la photo datait de plus d’un an. En bref c’était une falsification.

Plus tard le menteur officiel a prétendu qu’« on avait tiré de l’intérieur de l’école sur nos soldats ».

À peine un jour s’était-il passé que l’armée devait reconnaître devant les témoignages du personnel de l’ONU que c’était aussi un mensonge. Personne n’avait tiré de l’intérieur de l’école, aucun combattant du Hamas n’était à l’intérieur de l’école, laquelle était pleine de réfugiés terrifiés.

Mais la reconnaissance du mensonge, faite à-posteriori, importe peu désormais. Pendant ce temps-là, le public israélien avait été complètement convaincu qu’ « ils avaient tiré de l’intérieur de l’école », et les speakers de la TV avaient exposé cela comme un fait simple.

Donc il est en est allé de même avec les autres atrocités. Chaque bébé s’est métamorphosé, (en une logique de mort), en « terroriste » du Hamas. Chaque mosquée bombardée est immédiatement devenue une « base du Hamas », chaque immeuble est devenu « une cache d’armes », chaque école « un poste de commandement terroriste », chaque bâtiment civil gouvernemental « un symbole de du Pouvoir du Hamas ». Ainsi l’armée israélienne a conservé sa virginité et son image d’« armée la plus morale du monde ».

La vérité est que les atrocités sont un des résultats directs du plan de guerre. Qui reflète la personnalité d’Ehud Barak . Un homme dont les paroles et les actions sont la preuve claire de ce qui est appellé « insanité morale », « désordre sociopathique ».

Le but réel, (En dehors d’un gain de sièges dans les élections à venir), est de liquider l’autorité du Hamas sur la Bande de Gaza. Dans l’imagination des planificateurs, le Hamas est un envahisseur qui aurait gagné le contrôle d’un pays étranger. La réalité est, bien sûr, entièrement différente.

Une priorité supérieure pour les planificateurs était le besoin de réduire au minimum les pertes parmi les soldats, sachant que l’opinion d’une grande partie du public pro-guerre changerait si des pertes commençaient à être enregistrées. Ce qui était arrivé dans des Guerres I et II du Liban.

Cette considération a joué un rôle particulièrement important parce que la guerre est une entière partie de la campagne électorale. Les planificateurs ont pensé qu’ils pourraient empêcher le monde de voir ces images en empêchant de force la couverture de presse. Mais dans une guerre moderne, une vision si fabriquée des faits ne peut pas complètement exclure toutes les autres. Des caméras sont à l’intérieur de Gaza, au milieu de l’enfer, et ne peuvent pas être contrôlées. Al-Jazeera émet des images 24h/24, et entre dans chaque maison.

Des centaines de millions d’Arabes, de la Mauritanie à l’Irak, plus d’un milliard de Musulmans du Nigeria à l’Indonésie, voient les images et sont horrifiés. Cela a un fort impact sur la guerre. De plus en plus nombreux les téléspectateurs voient les dirigeants de l’Egypte, de la Jordanie et de l’Autorité Palestinienne Nationale comme des collaborateurs avec Israël dans l’exécution de ces atrocités contre leurs frères palestiniens.

Si à la fin de la guerre, le Hamas est toujours debout, ensanglanté mais invaincu, face à la puissante machine militaire israélienne, il symbolisera une victoire fantastique, une victoire de l’esprit sur la matière.

Ce qui sortira desséché dans la conscience du monde ce sera l’image d’Israël, tel un monstre taché de sang, prêt à tout moment à commettre des crimes de guerre et refusant de se soumettre à n’importe quelle contrainte morale. Cela aura des conséquences sévères pour notre avenir à long terme, notre position dans le monde, notre chance de réaliser la Paix et la Sérénité.

Pour finir, cette guerre est un crime contre les Israéliens. Et aussi un crime contre l’Etat d’Israël.

Uri Avnery est un auteur israélien et un militant de la Paix avec le Gusht Shalom. Il est un des collaborateurs au livre de « Counter Punch », ’The Politics of Anti-Semitism’.

http://www.informationclearinghouse...

Traduct Gilong.

G.L.


How Many Divisions ? uri avnery articel very good juwisch man


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Uri Avnery : Guerre, Duperie, Mensonge, et Propagande.
14 janvier 2009 - 23h48 - Posté par arno

votre texte est tristement juste, d’ailleurs à ce propos, Israel peut-il encore avoir le droit moral de proclamer et de decerner le titre de "juste" ?
merci pour votre clarté



Uri Avnery : Guerre, Duperie, Mensonge, et Propagande.
16 janvier 2009 - 01h05 - Posté par

Beyrouth, le 15 janvier — Diverses sources locales ont indiqué que l’armée Israël a interdit aux forces de la FINUL de se rendre sur les zones touchées par des tirs de roquettes le 14 janvier qui auraient touché la localité frontalière de Kiriat Chmona.

Cette information intervient alors que diverses sources des forces de sécurité libanaises ont indiqué aux médias libanais qu’aucune roquette n’a atteint le territoire israélien hier. Ces mêmes sources ont indiqué que les roquettes seraient tombées dans la localité libanaise d’El Mari, à 2 km de la Ligne bleue, une ligne de démarcation entre les deux pays.

bombardements des édifices de l’onu ,des hopitaux ,mépris de la finul que ’lon appelle pourtant entre nous au liban la force israelienne des nations unies au liban !
mensonge éhonté ,propagande c’est israel





Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
7 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
23 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu vis dans l’ombre, tu n’approcheras jamais le soleil. Jacques Mesrine.
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite