Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Attardés mentaux
de : 8119
vendredi 16 janvier 2009 - 12h07 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Il n’y a pas de raison en vérité que des dirigeants de pays, aussi contents soient-ils de leur position sociale relative, ne puissent être qualifiés d’attardés mentaux.

Le simple fait d’observer un certain et évident retard intellectuel chez des gens, et parmi eux chez des dirigeants, ne peut être entendu comme une insulte que par, justement, des esprits trop peu évolués.

Les crimes commis par des dirigeants irresponsables et inconséquents, ne peuvent que difficilement échapper à la vue. Et pourtant un des principaux caractères des attardés mentaux est que le mal qu’ils produisent échappe étrangement à leur vue. Ils ne le voient pas.

Quand on leur dit qu’ils sont trop peu élevés intellectuellement, ils ne l’entendent pas. Et au moment où on attend d’eux qu’ils se justifient ou s’excusent, ils ne savent plus parler. C’est un peu cela, l’image chinoise des trois singes.

Si la remarque est constructive et pertinente, ou si elle provient d’une personne capable de la faire, l’observation d’une insuffisance intellectuelle ou émotionnelle – ce qui est aussi grave l’un que l’autre – doit être entendue par les personnes de bonne volonté comme une action positive.

En effet il ne s’agirait pas moins que de vouloir sortir ces attardés mentaux et émotionnels de la boue mentale dans laquelle ils engluent leurs raisons d’agir, et leur apprendre à savoir discerner la cause réelle de leur souffrance, de leur apporter la paix et la clarté, et en même temps évidemment de réduire la nuisance que ceux-ci occasionnent autour d’eux, plus ou moins volontairement.

D’autant à une époque où les nouvelles générations qui vont devoir payer un prix extrêmement élevé les délires irrationnels de leurs parents, et au fur et à mesure qu’elles deviennent capables de s’en rendre compte et d’accuser froidement les raisons de ces maux, il devient non plus seulement une question de santé sociale, mais même carrément une question de préservation que de savoir dénoncer les causes des crimes, et surtout juger durement les attardés mentaux qui en ont été responsables, du moins tant qu’ils sont encore vivants, et de sorte qu’ils en profitent le moins possible.

A un moment où on parle de crise politique, économique, écologique, d’un système financier hérité des âges lointains qui produit plus de misère que de richesses, et en tous cas dans n’importe quelle situation de crise il devrait devenir primordial de multiplier les critiques qu’il est possible de faire, quel que soit le domaine d’ailleurs.

On peut même observer que la plupart des situations de dégénérescence sont causées précisément par l’absence de critiques constructives qui auraient dues être dites à certains moments-clefs. De même on devrait qualifier de « crime » le refus d’entendre et de tenir compte de critiques évidemment constructives, lorsqu’il s’agit d’un dirigeant.

Or dans la mentalité humaine toute critique est considérée comme une agression, dans la mesure où elle soulève un travail intellectuel à faire et que cet effort occasionne une « douleur ».

Si l’humanité a pu arriver au niveau d’évolution actuel ce n’est pas grâce aux politiciens ou aux dirigeants. Cela a toujours été grâce aux citoyens éveillés capable de faire entendre les critiques constructives qui brûlaient leurs yeux.

Depuis lors il peut même apparaître étrange ou bizarre que la construction politique des civilisations ne soit pas devenue fondée sur les gens les plus aptes intellectuellement, et non uniquement les plus populaires, c’est à dire, ceux qui savent le mieux séduire ou vendre un produit.

Ainsi est-il question du retard mental des dirigeants de certains pays. Pour le peu de souffrance qu’occasionnerait une remise en cause, cela économiserait une quantité bien plus importante de souffrance humaine. Ainsi les critiques constructives pourraient être considérées comme les meilleurs investissements.

Autant pour les dirigeants que pour les individus, l’absence de critiques et de freins à leurs délires participe à la nuisance qu’ils occasionnent sur leur entourage et perturbe la progression qu’ils ont envie et besoin de faire.

On connaît tous des gens dans notre entourage qui n’ont aucun sens de ce qui nuit à l’inspiration et à la paix de l’esprit, qui se montrent énervants et de mauvaise foi, bruyants et dont les interventions sont autant de causes de stress.

En réalité c’est le stress qui est en eux, leur douleur qui tend à vouloir se communiquer, dans la mesure où, 1 ça les soulage et 2 c’est un message d’alerte, un appel. Cet appel est destiné à ceux qui sauront ou penseront être capable de leur dire les mots qu’il faut afin de susciter chez eux une réflexion qui leur permettent de se tirer du bourbier intellectuel dans lequel ils surnagent à peine. Certains même appellent « la paix » le fait de s’enfermer totalement sous la boue.

La réaction qu’il convient d’avoir dans ces cas-là, outre le fait de rendre reconnaissables les crimes qu’ils commettent sans se dire que c’en sont, et à part les grincements de dents légitimes et que l’ancienne médecine déjà avait bien préconisé de ne pas laisser entrevoir (selon laquelle il faut toujours être d’accord avec un fou), doit être exemplaire de sagesse et de droiture.

La mauvaise réaction aux agissements des attardés mentaux consiste à reprendre le langage qui est le leur pour espérer mieux se faire entendre d’eux. Non, en fait ce qu’il faut faire est simultanément leur enseigner un nouveau langage, et avec celui-ci leur communiquer les points d’accès à une réflexion plus rationnelle et plus globale.

Bien que les attardés mentaux attendent le plus souvent que la réflexion sur laquelle ils peuvent faire reposer leurs agissements leur soit donnée telle quelle, pré-mâchée et prête à être réutilisée – ce qu’ils ne manquent jamais de faire, et constatant l’échec produit ils ne manquent jamais non plus de vouloir reprendre leur ancien langage et leurs anciennes raisons oisives – il doivent être mis en position de comprendre par eux-mêmes, à travers l’exemple, qu’aucune idée au monde n’a de valeur tant qu’elle n’aura pas été comprise, au sens de soutenue par leur propre réflexion. (et que ce n’est pas grave de ne pas y arriver tout de suite tout de suite).

L’évolution de la mentalité, n’est pas comme on l’enseigne dans les écoles une somme de raisons qu’il convient d’engrammer mnémoniquement, mais une somme de raisons issues d’une construction personnelle. Car en effet les raisons oisives que l’enseignement tend à vouloir faire substituer par des raisons possibles à soutenir au cours d’une discussion raisonnable, sont elles aussi des raisons qui ont été fabriquées au prix d’un effort intellectuel personnel, et c’est la raison pour laquelle les attardés mentaux tiennent tant à leurs raisons oisives d’agir, aussi minimes qu’elles soient, comme si c’était de l’avarice intellectuelle.

Ainsi donc il est non seulement vain d’opposer des raisons qui ne sont pas les leurs à des attardés mentaux, qu’il est même dangereux de consolider le langage (de la peur) qui est le leur, en utilisant celui-ci pour avoir une chance de les toucher.

Les attardés mentaux sont faciles à reconnaître en ce que leurs raisons d’agir sont abruptes, irréfléchies d’un point de vue extérieur, et impossibles à négocier.

Dès lors qu’on en repère un, surtout si c’est un dirigeant politique, (mais aussi pour n’importe quel citoyen Lambda) il convient de faire deux fois l’inverse de ce qu’ils font, utiliser un langage qui n’est pas le leur, et leur communiquer non pas des réflexions mais des points d’appui à une réflexion plus vaste, qu’ils auront pour charge de commettre par eux-même, progressivement.

Cela dit, on voit comme les choses sont toujours empruntes de mystère, cette description pourrait tout aussi bien être celle de l’oppression morale, où le perturbateur se dissimule derrière les apparences et les manies de l’intelligence.

Enfin, je dis tout ça non pas en me croyant capable de me substituer à un spécialiste du comportement et de la psychologie, mais seulement en observant les hommes politiques et l’actu de ce monde.

8119

http://w41k.info/24425



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Attardés mentaux
16 janvier 2009 - 12h36

BUSH ET SES ACOLYTES S’EMPRESSENT DE FAIRE LE MENAGE A LA MAISON BLANCHE avant leurs departs, malgré les apparences ce sont des ESCROCS qui demain pretendront etre des attardés... :

Court orders White House to preserve e-mails

By Bill Mears
CNN Supreme Court Producer

January 14, 2009 — Updated 2123 GMT (0523 HKT)

WASHINGTON (CNN) — A federal judge has ordered the Bush White House to preserve its e-mails, just days before a new administration takes over.
A federal judge has ordered the White House to reserve all e-mail from March 2003 to October 2005.

A federal judge has ordered the White House to reserve all e-mail from March 2003 to October 2005.

The court’s preservation notice Wednesday stems from an ongoing lawsuit by private groups over allegedly missing electronic messages, and allegations the White House failed to properly monitor its internal communications among staff.

It has been a thorny legal and political issue for outgoing Bush officials, who are in the process of transferring more than 300 million e-mail messages and 25,000 boxes of documents to the National Archives.

U.S. District Judge Henry Kennedy instructed officials to search all White House workstations "and to collect and preserve all e-mails sent or received between March 2003 and October 2005."

Executive office personnel were also ordered to surrender any e-mail from that 31-month period.

There was no immediate response from the White House, but officials said in the past they had succeeded in accounting for the electronic correspondence after much hard work.

The time period in question includes the start of the Iraq War, as well as the investigation into the leak of Valerie Plame Wilson’s identity as a CIA operative. She is the wife of former diplomat Joseph Wilson, who publicly criticized the administration’s justification for invading Iraq. The couple sued, claiming White House officials retaliated for his public stance by revealing her identity to reporters.

Groups who brought the lawsuit over the e-mails applauded the court order.

"There is nothing like a deadline to clarify the issues," said National Security Archive Director Tom Blanton. "In six days the Bush Executive Office of the President will be gone and without this order, their records may disappear with them. The White House will complain about the last-minute challenge, but this is a records crisis of the White House’s own making."

The civil cases are Citizens for Responsibility and Ethics in Washington v. Executive Office of the President (07-1707) and National Security Archive v. Executive Office of the President (07-1577).

http://edition.cnn.com/2009/POLITIC...



Attardés mentaux
16 janvier 2009 - 14h04

Il me semble bien qu’un psychiatre avait publié sur ce site il y a quelques mois,une lettre ouverte au président de ce pays,ou il décrivait un profil psychologique alarmant surtout lorsque l’on s’attribue les pleins pouvoirs (ce qui est encore une preuve du manque de bon sens !)






Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
2 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite