Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
de : Par "COPAS"
samedi 17 janvier 2009 - 13h01 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires
JPEG - 139 ko

Voici des paroles extrêmement justes et un autre son de cloches par "COPAS"

"Les musulmans et les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans se sentent plus profondément touchés que d’autres par ce qui se passe en Palestine.

Parce qu’ils sont et ont été en butte aux immenses dégâts produits en Europe et en France par l’instrumentalisation de l’islamophobie afin de diviser ceux qui sont des travailleurs et des couches populaires quasiment à 100%, afin de porter des stratégies colonialistes hier et aujourd’hui impérialistes (on envahit et on pète tout, on se saisit des réserves pétrolières et gazières dans des flots de sang...le petit musulman d’Europe devient ainsi une bonne cible symbolique....).

Le problème en France des manifs n’est pas l’antisémitisme mais l’islamophobie rampante, implicite, qui agite une partie de la gauche, le gouvernement et les médias de la bourgeoisie qui perçoivent comme plusieurs fois étrangères des personnes qui vivent en France depuis des générations, étrangères par la couleur de leur peau, étrangères par leur classe sociale (ne cherchez pas trop de bourgeois dans les manifs, ce ne sont que des prolétaires pour l’essentiel).

le mépris et la sous estimation de la colère qui agite cette partie de la population vient de cette double étrangeté pour ceux qui dirigent : Culture et classe sociale.

Les musulmans et les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans se sentent profondément impliquées car la rhétorique des médias dominants trouve des accents bien proches entre leur sort et le sort palestinien, avec les mêmes effets de distorsion à échelle proportionnelle.

On ne parle pas des agressions commises contre des gens d’origine musulmane mais on parle de synagogues attaquées, on fait black out sur l’immense racisme qui se déroule jour à jour en France mais on hurle à l’antisémitisme dés qu’il y a trois ânes sur des centaines de milliers qui profèrent des slogans anti-juifs.

De la même façon qu’on fait semblant de croire équivalentes des roquettes en fer blanc qui tuent et blessent quelques personnes avec l’utilisation d’une armée moderne à la puissance de feu colossale qui frappe dans la population la plus dense du monde.

Les musulmans et les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans ressentent souvent cette distorsion venue des dominants en France. Le problème ce n’est pas eux , ce n’est pas cette population en Europe, mais bien ceux qui tiennent l’état et les principaux médias , il ne faut pas inverser les choses. Le problème n’est pas la religion d’une partie des protestataires comme semblent essayer de le faire croire certains, mais le sort fait aux palestiniens , ainsi que le sort fait à la communauté la plus mobilisée.

Le sujet qui leur importe actuellement essentiellement , pour l’immense majorité qui manifeste, c’est l’aide aux Palestiniens de Gaza, faire cesser l’immense violence faite par l’armée israélienne et enfin faire en sorte que ce peuple déshérité puisse enfin avoir des frontières sures (non pour élever des murs mais arrêter d’être sans cesse en butte à l’agressivité d’un état) dans un pays viable.

Les manifs en France ne sont pas de manifs en soutien à une religion, bien manipulateurs seraient ceux qui essayent de faire croire cela, mais à 100% en soutien à un peuple maltraité.

Que des gens qui sont très croyants y soient n’a aucune importance.

L’appel qui a été fait est bien mal venu, inintelligent dans ses paroles, confusionniste, tendant à faire penser que dans l’étape actuelle ça serait ce qui importe de faire, accepter la tentative de mayonnaise sur le thème de l’antisémitisme faite par les médias dominants.

Ça ne marche pas !

Par ailleurs, en Palestine, il n’y a pas de part et d’autres des victimes d’affrontements, il y a des deux côtés des victimes d’une même agression d’un état expansionniste contre un peuple, et cela depuis la naissance de cet état.

Qu’Israel se retire des terres palestiniennes sur les frontières de 67, indemnise ceux à qui on a volé leurs terres avant cette date, qu’Israel accepte de reconnaitre le peuple palestinien et son état, qu’Israel cesse de menacer les populations autour de lui et dans ses frontières, et la paix surviendra rapidement.

Ça peut se faire rapidement.

Mais il n’y a pas là affaire à une course au béret entre deux peuples mais bien d’un état agressant un autre, rendant épouvantables et impossibles les conditions de vie, et la vie tout court, de plusieurs millions d’habitants.

Les musulmans et les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans sont en avance sur la protestation contre ces crimes, par rapport au reste de la société française, ils ne sont pas le problème, le problème ce sont les autres.

Bienheureuses les organisations et partis qui restent à l’essentiel dans ce mouvement , ils sauvent l’honneur de la gauche en ne laissant pas s’installer une hémiplégie de la protestation, en ne jouant pas le jeu d’une altérité qui serait étrangère.

Il existe, comme il existe des fous de dieu, des fous de la laïcité qui essayent de cliver à n’importe quel prix une série de mouvements en exagérant les traits portés par une partie des personnes qui y participent.

C’est un tort.

Non pas que la laïcité ne soit pas importante, mais c’est un tord quand on en devient obnubilé."

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"Ds les manif prGaza,musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
17 janvier 2009 - 13h25

on se souvient de la réaction des politiques et médias dans l’affaire du RER D

mais pour la Palestine c’est le silence sauf pour nous parler des roquettes



"Ds les manif prGaza,musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
17 janvier 2009 - 14h36 - Posté par Orphée

Il faut garder un espoir dans les contradictions ou les paradoxes.. par exemple que sait-on au juste de ce que fait ou ne fait pas la France face à la guerre de Gaza dès lors que Sarkozy est en contact avec la Syrie, malgré ses alliances atlantiques ?

Rien. On verra bien à l’arrivée si Israël peut ou non impunément continuer à se comporter dans l’irrespect total de la comunauté internationale en se servant de son armée : j’extermine puis je rentre à la maison et quand les survivants se seront reproduits je recommencerai en crachant à la figure de l’Europe qui a payé pour les équipemetns en les détruisant pour la troisième fois...

Donc il ne faut pas perdre confiance non plus, il y a massivement une couverture qui étouffe la question dans la Presse c’est bien certain, mais il y a eu tout de même depuis le 27 décembre des condamnations officielles qui n’ont pas été montées en épingle (et même Rice d’ailleurs, a condamné sans réserve l’attaque des bâtiments de l’ONU mais cela non plus n’a pas été monté en épingle, et c’est là que la Presse engage une responsabilité très grave, c’est de choisir le pire pour en faire la ligne générale ce qui la dégtage globalemetn partisane et liberticide (ne serait-ce que du droit et du devoir d’expression)... et ce qui mobilise l’opinion sur la désinformation volontaire : cela s’appelle ni plus ni moins de la manipulation.

La Presse française dans son plus large spectre manipule, c’est de plus en plus clair, il n’est que de comparer avec la presse anglo-saxonne depuis le 27 décembre pour le comprendre.


"Ds les manif prGaza,musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
17 janvier 2009 - 14h34

Três bon exemple de l’importance de la lutte idéologique. L’ami Copas donne sereinement un joli coup de scalpel pour stopper immédiatement le petit coup tordu qui était appelé par certains à prendre de l’ampleur.



"Ds les manif prGaza,musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
17 janvier 2009 - 14h57 - Posté par Orphée

Je ne suis pas d’accord là-dessus : les luttes de résistance contre le colonialisme et l’imprérialsme furent-elles laïques furent toujours intégristes.

Ne me dites pas que ce n’était pas un pouvoir stalinien qui commanda à Stalingrad, ou une dictature fut elle populaire au Viet Nam, ou en Indochine, ou en Algérie.

On ne peut pas trier la lie et l’ivraie dans résistances armées anti-colonialistes et anti-impérialistes. Vous savez très bien que de nos jours aucune force matérialiste laïque ni son peuple n’aurait pu s’insoumettre à la domination du pouvoir mondial en résistant et en supportant ce qui a été supporté à Gaza.

Qu’un ne nous dise pas que les exécutions des délateurs sont abusives (une balle dans le coeur ce n’est pas la torture, c’est la guerre), quand on sait qu’un délateur pour cibler une personnalité du Hamas autorise les victimes collatérales de la bombe censée le tuer... on compte les morts civils pour le prix de l’abattre par exemple le ministre de l’intérieur à Gaza... mais cela dure depuis des années.

Israël n’a jamais jugé en tribunal ses ennemis, même en soi-disant "temps de paix" mais les assassinne.

La question c’est au moment de la paix : on ne peut exclure la diversité d’un peuple ni la diversité de leur existence en droits, alors vient le temps des chartes internationales et pour retrouver la paix civile dans les pays agressés, vient aussi celui des amnisties. L’amnistie à l’intérieur sans délai préside aux situations de réconciliation avec l’ennemi de l’extérieur ultérieurement.

C’est mon point de vue.

Si les exploités du monde ne sont pas capables de s’unir avec les opprimés du monde sauf à vouloir leur donner la leçon occidentale alors il ne se passera plus de reotur en puissance des masses. C’est mon avis. C’était aussi celui de Baudrillard : il faudra sacrifier quelque chose de nous — de nos idées — pour être capables de répondre au sacrifice du capital — qui a tout sacrifié pour la réalisation de l’équivalence générale dont la propriété privée des moyens de production et son rôle social dans la dialectique de l’économie politique.. tout pour : l’argent. L’argent au-dessus de tout et pour cela ils ont explosé leurs proeps pactes avec les peuples.

Moi qui suis radicalemetn laïque, je le pense comme ça, mais à chacun son sentiment...


"Ds les manif prGaza,musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
17 janvier 2009 - 19h20 - Posté par

Le problème en France des manifs n’est pas l’antisémitisme mais l’islamophobie rampante, implicite, qui agite une partie de la gauche,

Un exemple très récent...qui agite une partie de la gauche...


http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Reculade des organisations de gauche face aux massacres de Gaza

Gaza : Refusons toute instrumentalisation communautaire

La CGT est cosignataire avec d’autres organisations syndicales, associations et partis d’un appel pour refuser toute instrumentalisation communautaire du conflit israélo-palestinien.

Le conflit israélo-palestinien est une fois encore entré dans une phase dramatique. Ce conflit n’est ni religieux ni "ethnique", mais bien politique et territorial : l’engrenage de la violence dont les populations civiles sont les premières victimes s’enracine dans l’aggravation, depuis des décennies, du sort insupportable fait au peuple palestinien. Rien ne peut justifier les attaques – d’où qu’elles viennent dirigées contre les civils.

Mais chacun sait, au-delà de la condamnation nécessaire de tout crime de guerre, que la paix ne pourra advenir sans justice, cette paix par le droit hors de laquelle aucun des deux peuples ne pourra vivre un avenir humain.

Les 900 morts palestiniens des deux dernières semaines, dont de très nombreux civils, victimes des bombardements et de l’offensive de l’armée israélienne à Gaza, comme les 34 morts israéliens des cinq dernières années victimes de tirs de roquette du Hamas, ne peuvent que soulever une émotion légitime.

En France, nous constatons que la sensibilité à cette actualité tragique s’exacerbe. Trois actes inacceptables ont été commis à l’encontre de synagogues à Toulouse et à Saint-Denis et contre une collégienne à Villiers-le-Bel. Ces actes sont heureusement des faits isolés. Mais la réaction des autorités politiques françaises qui s’en remettent aux instances religieuses pour prévenir la violence n’est ni admissible sur le terrain de la laïcité ni de nature à prévenir les dangers qu’elles invoquent. De même, l’organisation d’une manifestation communautaire de soutien à l’un des deux protagonistes du conflit, même si elle est restée isolée, renforce le risque que l’expression des indignations et des solidarités mette face à face des communautés dont les membres seraient collectivement assimilés à l’un des deux camps.

Cette transposition qui enfermerait la liberté de conscience et d’expression des individus concernés dans une assignation à résidence communautaire ou religieuse serait porteuse de graves dangers pour le vivre ensemble. Il n’est pas question de remettre en cause la capacité à s’indigner de ce qui se joue en Palestine, ni l’expression de telle instance communautaire dans le débat public qui n’a rien d’illégitime en elle-même, mais de refuser une logique de transposition dans la société française des conflits et des haines qui déchirent le Proche-Orient.

Sans alarmisme mais avec vigilance, les organisations soussignées, attachées au respect de l’égale liberté de chacun, refusent toute mise en scène d’un prétendu « conflit de civilisations » et rappellent qu’aucun individu ne peut être étiqueté, stigmatisé ou agressé en raison de ses origines ou de sa foi, et que les manifestations d’intolérance, de racisme et d’antisémitisme, loin de servir les causes que leurs auteurs disent soutenir, les salissent et mettent en danger la vie démocratique. C’est dans cet esprit que les unes et les autres continueront à défendre le respect des droits de l’Homme, du droit international et du droit de tous les peuples à disposer d’eux-mêmes et à vivre en paix dans des frontières sûres et reconnues.

Premiers signataires :

ACLEFEU, ALEFPA, Association des Libres Penseurs de France, Association du Manifeste des libertés, Cercle Gaston-Crémieux, CFDT, CGT, Collectif Avenir laïque, FSU, Ligue des droits de l’Homme, Ligue de l’Enseignement, Mouvement de la Paix, Parti communiste français, Parti de gauche, Parti socialiste, Solidarité Laïque, Unef, Union rationaliste, Union syndicale solidaires, Les Verts.


"Ds les manif prGaza,musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 10h52 - Posté par fcourvoisier

merci (même si c’est pour le blâmer) d’avoir publié cet appel.

avant de "critiquer"(euphémisme) il faut lire !


"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 10h24 - Posté par dédel

Beaucoup de monde dans mon patelin de Haute-Savoie pour Gaza. C’est bien .Pourquoi n’arrive-t-on pas à une même mobilisation contre les expusions de"sans papiers", pour le Darfour ou le Sahara Occidental où il existe là aussi un mur de la honte érigé par un gouvernement qui se moque lui aussi des résolutions de l’ONU ? Deux poids deux mesures...pendant ce temps les puissants de ce monde se frottent les mains en souriant.
dédel



"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 14h43 - Posté par

Très inutile toujours de vouloir opposer les souffrances les unes aux autres. Ceci fait toujours le jeu des gouvernants et instigateurs des massacres. Et ceci conforte toujours ceux qui n’agissent de toute façon jamais nulle part.

Le 29 janvier tout le monde devra manifester côte à côte.
"et aussi le 30, le 31 ..."

Les victoires des uns renforceront les combats des autres.

VPB.


"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 10h35 - Posté par fcourvoisier

"non pas que la laîcité ne soit pas importante ,mais..." on connaît la chanson(quand elle commence par ce"mais" redoutable) ... et ses conséquences !

"Une autre manifestation était également organisée à Paris "pour le voile et pour Gaza libéré" à l’appel du Parti Musulmans de France. Le rassemblement était prévu à 14h, place de la République."(dans nouvel Obs en ligne" le voile n’est pas important non plus mais pourquoi certains ("indigènes de la République" et pas que...) encadrent-ils avec des Musulmans "visibles"(signes ostensibles) les "voilées"(signe ostensible) dans les manifs ... même le 21 mars ?"voilée et féministe"... ??? ce n’est PAS possible...c’est aussi simple que cela...

je n’aime pas les partis démocrates "chrétiens" le secours "catholique"(populaire=pour tou(te)s),n’est-ce pas mieux ?

l Vous finirez par nous rendre effectivement "obsédé(e)s"(bien obligé(e)s)car nous voulons que ne soit pas omise, négligée..... puis abolie la "Séparation des églises et de l’Etat"

Le gouvernement provisoire de la Palestine ,était(l’est-il encore ?) LAIQUE dès son instauration ce qui permit un formidable progrès grâce ,en particulier aux écoles et universités ouvertes aux filles et femmes (égalité des sexes)si bien que les femmes Palestiniennes ont pû se targuer d’ un niveau culturel équivalent au nôtre ... ce n’est qu’ un ex de l’"importance" de la Laïcité.



"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 21h28 - Posté par Copas

C’est ça qui t’emmerde ? :

Eh pourquoi essayes-tu de faire dériver la discussion sur autre chose ?

Le problème en France des manifs n’est pas l’antisémitisme mais l’islamophobie rampante, implicite, qui agite une partie de la gauche, le gouvernement et les médias de la bourgeoisie qui perçoivent comme plusieurs fois étrangères des personnes qui vivent en France depuis des générations, étrangères par la couleur de leur peau, étrangères par leur classe sociale (ne cherchez pas trop de bourgeois dans les manifs, ce ne sont que des prolétaires pour l’essentiel).

C’est mieux le CRIF qui papote paisiblement avec le PCF ?

Alors la gauche xenophobe :

le mépris et la sous estimation de la colère qui agite cette partie de la population vient de cette double étrangeté pour ceux qui dirigent à droite et dirigent une partie de la gauche : Culture et classe sociale.

Ou bien c’est ça qui gène ?

Les musulmans et les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans se sentent profondément impliquées car la rhétorique des médias dominants trouve des accents bien proches entre leur sort et le sort palestinien, avec les mêmes effets de distorsion à échelle proportionnelle.

ou ça ?

Les musulmans et les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans ressentent souvent cette distorsion venue des dominants en France. Le problème ce n’est pas eux , ce n’est pas cette population en Europe, mais bien ceux qui tiennent l’état et les principaux médias , il ne faut pas inverser les choses. Le problème n’est pas la religion d’une partie des protestataires comme semblent essayer de le faire croire certains, mais le sort fait aux palestiniens , ainsi que le sort fait à la communauté la plus mobilisée.

donc c’est finalement ça :

Il existe, comme il existe des fous de dieu, des fous de la laïcité qui essayent de cliver à n’importe quel prix une série de mouvements en exagérant les traits portés par une partie des personnes qui y participent.
C’est un tort.
Non pas que la laïcité ne soit pas importante, mais c’est un tord quand on en devient obnubilé."

Et finalement quand on relit ce qui précede on comprends que certains, de se faire fesser les joues en conçoivent une rancœur tordue comme de sous-entendre qu’en fait, indiquer que maladivement certains brandissent une laïcité hors de proportion au point qu’elle en brouille toute lucidité et leur font parler à tord et hors du sujet, d’une façon disproportionnée, de la question de la laïcité surtout vis à vis de musulmans est une trahison de la laïcité !

cqfd ; et un système qu’on connait bien chez les Vals and co.

Qui transforment cette question comme le problème principal de la mobilisation, injurient et crachent sur les travailleurs et leurs familles venus là dans des manifs !

Ils vous semblent étranges ces gens ? si étranges ?

Aucune leçon de laïcité à recevoir . On ne te parle pas de soutenir le Hamas, ni en France ni ne Palestine, alors il faut cesser les attaques biaises, basses et petites.

Quand tu fais une grève (tu te rappelles ? ) on ne demande pas la religion des gens, et si ils prient on s’en tape du moment qu’ils participent au mouvement . Là on te parle de manifs en soutien au peuple palestinien de prolétaires qui n’ont pas la religion qui te plaise et qui n’ont pas celle qui te plaise..

L’immense majorité de ces travailleurs pauvres et leurs familles, leurs enfants, l’immense majorité des jeunes venus, l’ont été pour soutenir et défendre le peuple palestinien, certains sont croyants, mais très peu sont proches du Hamas. Alors ?

Quel est l’objectif de grossir ce dernier aspect au point de mentir sur les faits ? De publier des communiqués distordant la question du racisme au point de relativiser ce qui est le racisme principal en France, celui qui se cache derrière l’islamophobie, le racisme contre les personnes d’une culture issue de régions du monde ayant beaucoup de musulmans

J’ai une petite idée, mais... (encore un "mais"...)

..... mais je vais te la dire :

qui perçoivent comme plusieurs fois étrangères des personnes qui vivent en France depuis des générations, étrangères par la couleur de leur peau, étrangères par leur classe sociale (ne cherchez pas trop de bourgeois dans les manifs, ce ne sont que des prolétaires pour l’essentiel).

Surtout quand on veut s’allier avec un PS soutenant le CRIF....Ca vaut bien de sacrifier 10% des couches populaires ! Surtout quand ils sont si étranges...


"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 11h28 - Posté par emelyne

Je crois que la laicite est devenue un dogme quasi religieux qui autorise toutes les derives semantiques contre ceux qui n’appartiennent au bon camp. Et puis que signifie encore la laicite quand le dirigeant invite le pape et fait reference a la religion. Les puissants savent titiller les masses pour leur insufler la haine et la peur qui soumettent au chef. N’allez pas croire que les humains ont evolues au meme rythme que la technologie !



"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 15h36

Je mets ici ce passage du dernier ouvrage d’E. Todd, "après la démocratie", que j’ai recopié et que je viens de publier sur le site. Ça me semble coller au débat et apporter une perspective intéressante.

La Louve

(Je souligne)


""De l’incroyance à l’islamophobie.

Nous vivons donc, sans en être pleinement conscients, une crise religieuse.

Sans cette hypothèse, nous ne pouvons pas comprendre l’ampleur de la fixation négative sur l’Islam.

Dans les cinq ou dix dernières années s’est répandue en France et ailleurs en Europe, une islamophobie des classes pensantes et parlantes, intellectuelles et médiatiques. Cette islamophobie a succédé à l’arabophobie des électeurs du Front National, plus populaire.

Les déterminants de l’arabophobie, dont l’émergence visible remonte au milieu des années quatre-vingt, sont clairs. Elle a résulté des difficultés concrètes que présentait l’absorption en période de chômage et de pression sur les salaires de populations maghrébines portant un système de mœurs très distinct, dur aux femmes et refermé sur lui-même par le mariage entre cousins.

L’islamophobie actuelle des classes supérieures est plus difficile à expliquer.

L’attitude des politiques n’est pas le problème.

Nicolas Sarkozy et les cadrent de l’UMP voient certainement dans l’exagération du risque terroriste, dans l’accentuation de la pression sur l’Afghanistan, dans l’hostilité à l’entrée de la Turquie en Europe, dans les menaces militaires contre l’Iran, bref dans l’activation d’une thématique qui met l’Islam au cœur de la politique générale, un moyen commode de toucher et de rallier l’électorat du Front National.

Mais que dire des intellectuels, et des journalistes qui, peu affectés par la vie des banlieues, fort peu menacés par des attentats, s’excitent sur l’essence de l’islam, son incapacité supposée à tolérer la modernité et sa prétendue violence intrinsèque.

Pourquoi affirmer, au moment même où l’ensemble du monde musulman voit sa fécondité baisser, comme ce fut le cas en Europe et ailleurs, que la modernisation mentale des pays arabes, de la Turquie ou de l’Iran, est impensable ?

La théorie du choc des civilisations, présentée en 1993 par Samuel Huntington dans un article de la revue "Foreign Affairs" colle des étiquettes religieuses sur les individus et les peuples.(...) Suite ici sur BC



"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
18 janvier 2009 - 15h44

D’abord pour commencer je n’ai pas de fibre intérieure laïque , pas de sentiment interne de ce type. Je peux connaître l’amour, la haine, le désir et d’autres choses mais pas ça.
Je ne suis pas non plus rationaliste, ni philosophe plein de sagesse. Question croyance il m’arrive de croire en ma bonne étoile, et je peux comprendre celui qui croit et se tient avec des dogmes et des messes. Le désespoir je connais et la folie aussi.

Mais je n’aime, ni les maitres, ni les rois et reines que nous avons à profusion içi en europe, ni les patrons ni les papes de la pensée, ou les papes tout court.
Par contre je peux três bien m’entendre avec le brave curé le pope de base, l’iman ou le rabin quand ils sont dans la rue parmi les prolos et qu’ils pleurent eux aussi sans me faire de sermon.



"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
19 janvier 2009 - 11h30 - Posté par f.courvoisier

les choses sont claires :
 "les autres"( = les ennemi(e)s )sont celles et ceux qui se battent (depuis 50 ans parfois) pour l’EGALITE entre tou(te)s les Humain(e)s !! il y aurait de "braves"(sic) "curés,imams,popes ,rabbins" (d’accord !)mais pas de braves "laîques"= défenseur(e)s de la Liberté de Conscience qui est plus vaste que la Liberté de culte (pas d’accord !)...
Je pense que bientôt il FAUDRA choisir une religion et cela s’appellera la" liberté de conscience" ...
Pour certains on est vite(très et même trop vite) "antisémite" et pour d’autres"islamophobes" et cela pour les mêmes raisons:la critique des religions qui ne devrait plus être autorisée pour ces censeurs... mais seulement lorsqu’il s"agit de "leur" religion préférée... (on peut donc manifester"pour le voile et pour Gaza" le voile d’abord ,comme l’a fait samedi le "parti Musulman de France" !!)
 ça promet !

Emmanuel Todd ne dit pas que des c... mais il en dit parfois"sous influence".



"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
19 janvier 2009 - 14h25 - Posté par

"parti Musulman de France" !!)

Ma chère, si les "partis de gôche" supposés laïques ( je dis supposés car certains d’entre eux sont tellement clientélistes, nationalement ou localement) qu’ils vont eux même au delà du "simple" communautarisme) si les partis de gauche donc, étaient dans la rue avec ce qui est supposé être "LEUR" peuple, quelle que soit sa couleur , sa religion, son origine ethnique etc.... et bien il n’y aurait sans doute pas de "Parti musulman de France"...

Au lieu de cela ,la "gôche" parisienne a préféré faire bande (microscopique) à part dimanche 18 devant le Mur de la Paix quand son peuple était dans la rue Samedi 17 entre 10.000 et 20.000 personnes...

alors cherche l’erreur....

Quant à la laïcité, moi je suis évidemment totalement pour, mais je ne l’imposerai pas à coups de canons si tu vois ce que je veux dire.

Maintenant, explique moi comment on fait nous "à gauche" pour travailler avec l’ensemble de notre peuple, de ce peuple dont nous sommes supposés et être issus et être une représentation, puisque ils sont méprisés et voire, détestés par certains "laïcistes". Avec qui vas tu discuter et comment ?

Ce n’est pas parce que tu dis que tu es laïque que ça te donne tous les droits.

Je te dis sincèrement je préfère avoir une femme voilée et un imam en grève dans ma délég le 29 janvier que personne, si tu vois ce que je veux dire. Pour moi il y a des combats essentiels. Primordiaux. La Laïcité l’est évidemment quand elle est attaquée au niveau même de l’Etat , quand on remet en cause la séparation de l’Eglise et de l’Etat... JE ne suis pas sûre qu’elle le soit quand certains agitent les communautarismes quels qu ’ils soient. Par contre l’égalité, là, oui et c’est u naiutre sujet . Faut pas confondre égalité et laïcité. Mais bien sûr ça se discute.

LL


"Dans les manifs pour Gaza, musulmans, personnes d’origine maghrébine ne sont pas un pb, le pb c’est les autres"
19 janvier 2009 - 22h38

Quelque chose de bien plus important qui se cache derrière la laïcité, c’est le droit des enfants rogné petit à petit. L’école permet à l’enfant de sortir de la famille. C’est un élément essentiel de la maturation psychologique reconnu par tous, du même domaine que l’interdit universel de l’inceste. C’est un lieu d’ouverture, construit petit à petit grâce aux luttes sociales, et sur lequel la réaction n’a de cesse de revenir. L’enfant c’est l’avenir de l’humanité.

Alors pour faire court il vaut mieux une école avec des voiles et des minijupes, qu’une école qui reviennent aux uniformes incestueux comme on nous le serine parfois à droite comme ultime moyen de défense de la laïcité en danger.






1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
1 commentaire
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
7 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu'il s'agit de principes fondamentaux. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite