Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

1ère partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"


de : Victor Serge
dimanche 18 janvier 2009 - 22h35 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 30.1 ko

Il peut sembler utile et intéressant de nos jours de re-publier et de diffuser largement cet ouvrage écrit par Victor Serge en 1925

"Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression".

Victor Serge.

"Ecrivain, né en Belgique de parents russes réfugiés.

En 1910, il s’est installé à Paris et milite dans les rangs anarchistes. A ce titre, il côtoiera le groupe autour de Jules Bonnot et sera condamné à 5 ans de prison.

A sa libération, il s’installe en Espagne. En 1917, il tente de rejoindre la Russie via la France mais est arrêté. Il n’arrivera à Moscou qu’en 1919 et rejoint immédiatement le Parti Communiste. Il est alors un proche collaborateur de Zinoviev à l’I.C.

Lors du soulèvement de Cronstadt, Serge se prononce contre les excès de la Tchekha et en 1923, il est des fondateurs de la première opposition dirigée par Trotsky. C’est en 1928 qu’il est exclu du P.C. et il est incarcéré en 1933. Une campagne internationale initiée par Trotsky et l’Opposition de Gauche arrache sa libération en 1936.

Mais il rompt rapidement avec Trotsky, en désaccord sur nombre de question - notamment son "sectarisme" vis-à-vis du P.O.U.M. espagnol.

En 1940, il quitte l’Europe pour Mexico où il meurt dans la pauvreté.

V. Serge laisse une œuvre prolifique : L’an I de la révolution russe, Mémoires d’un révolutionnaire, etc..."

Biograhie extraite de Marxists.org, ici


Édité en 1925 par la Librairie du Travail, réédité en 1970 dans la Petite Collection Maspero

(la présente copie reprend cette dernière édition).


"Introduction

La victoire de la Révolution en Russie a fait tomber entre les mains des révolutionnaires tout le mécanisme de la police politique la plus moderne, la plus puissante, la plus aguerrie, formée par plus de cinquante années d’âpres luttes contre les élites d’un grand peuple.

Connaître les méthodes et les procédés de cette police présente pour tout militant un intérêt pratique immédiat ; car la défense capitaliste emploie partout les mêmes moyens ; car toutes les polices, d’ailleurs solidaires, se ressemblent.

La science des luttes révolutionnaires que les Russes acquirent en plus d’un demi-siècle d’immenses efforts et de sacrifices, les militants des pays où l’action se développe aujourd’hui vont devoir, dans les circonstances créées par la guerre, par les victoires du prolétariat russe et les défaites du prolétariat international - crise du capitalisme mondial, naissance de l’Internationale communiste, développement très net de la conscience de classe chez la bourgeoisie : fascisme, dictatures militaires, terreur blanche, lois scélérates - les militants vont devoir se l’assimiler en un laps de temps beaucoup plus court ; elle leur devient nécessaire dès aujourd’hui.

S’ils sont bien avertis des moyens dont l’ennemi dispose, peut-être subiront-ils des pertes moindres... Il y a donc lieu, dans un but pratique, de bien étudier l’instrument principal de toutes les réactions et de toutes les répressions, cette machine à étrangler toutes saines révoltes qui s’appelle la police.

Nous le pouvons, puisque l’arme perfectionnée que l’autocratie russe s’était forgée pour défendre son existence - l’Okhrana (la Défensive), Sûreté générale de l’Empire russe - est tombée entre nos mains.

Cette étude, pour être poussée à fond, ce qui serait fort utile, exigerait des loisirs que n’a pas l’auteur de ces lignes. Les pages qu’on va lire n’ont pas la prétention d’y suppléer.

Elles suffiront, je l’espère, à avertir les camarades et à dégager à leurs yeux une vérité importante qui me frappa dès la première visite aux archives de la police russe ; c’est qu’il n’est pas de force au monde qui puisse endiguer le flot révolutionnaire quand il monte, et que toutes les polices, quels que soient leur machiavélisme, leur science et leurs crimes, sont à peu près impuissantes...

Ce travail, publié une première fois par le Bulletin communiste en novembre 1921, a été attentivement complété. Les problèmes pratiques et théoriques que l’étude du mécanisme d’une police ne peut manquer de soulever dans l’esprit du lecteur ouvrier, quelle que soit sa formation politique, ont été examinés dans deux essais nouveaux.

Des Conseils au militant, de l’utilité desquels, malgré leur simplicité vraiment évidente, l’expérience ne permet pas de douter, esquissent les règles primordiales de la défense ouvrière contre la surveillance, le mouchardage et la provocation.

Depuis la guerre et la révolution d’Octobre, la classe ouvrière ne peut plus se contenter d’accomplir une œuvre uniquement négative, destructive.

L’ère des guerres civiles s’est ouverte.

Que leur actualité soit précisément quotidienne ou reculée à « des années » d’échéance, les multiples questions de la prise du pouvoir ne s’en posent pas moins, dès aujourd’hui, à la plupart des partis communistes.

Au début de 1923, l’ordre capitaliste de l’Europe pouvait paraître d’une stabilité propre à décourager les impatients. L’occupation « paisible » de la Ruhr allait pourtant, avant la fin de l’année, faire planer sur l’Allemagne, puissamment réel, le spectre de la révolution.

Désormais, toute action tendant à la destruction des institutions capitalistes a besoin d’être complétée par une préparation, au moins théorique, à l’oeuvre créatrice de demain. « L’esprit destructeur, disait Bakounine, est aussi l’esprit créateur. »

Cette profonde pensée, dont l’interprétation littérale a lamentablement égaré bien des révoltés, vient de devenir une vérité pratique. Le même esprit de lutte de classe porte aujourd’hui les communistes à détruire et créer simultanément. De même que l’antimilitarisme actuel a besoin d’être complété par la préparation de l’Armée rouge, le problème de la répression posé par la police et la justice bourgeoise a un aspect positif d’une grosse importance.

J’ai cru devoir le définir à grands traits. Nous devons connaître les moyens de l’ennemi ; nous devons aussi connaître toute l’étendue de notre propre tâche.

Mars 1925. V. S"

A suivre....

Suite :
 2ème partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
20 janvier 2009 - 09h17

merci beaucoup..

Makhno



"Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
20 janvier 2009 - 17h27 - Posté par dédel

J’ai découvert Victor Serge il y a...longtemps. J’ai fait (très modestement) ce que pouvais pour le faire connaitre. C’est vraiment quelqu’un de bien dont les idées (pas toutes bien sur) sont toujours actuelles sur bien des points. MERCI de me rappeler de le ressortir de mes étagères poussièreuses.
dédel



1ère partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
8 février 2009 - 01h28

Un des premiers bouquins que j’ai lu à l’âge de 14-15 ans, qui m’a réellement fait réfléchir sur mon engagement, un livre de chevet pour les militants ouvriers !

Seb, SUD Postaux Paris



1ère partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
7 novembre 2012 - 00h33 - Posté par rougesang

bonsoir bellaciao,je post régulièrement sur dazibaoueb,puis-je copier-coller cet article et les suivants pour le faire connaître à d’autres ? Vous pouvez me contacter à mon adresse email.Merci,et longue vie à vous...



1ère partie : "Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression"
7 novembre 2012 - 08h54 - Posté par Collectif Bellaciao

Pas de problème pour copier-coller avec le lien de la source. Ciao





journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite