Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cuba : 50 ans de l’attaque contre la caserne Moncada


de : bellaciao
samedi 26 juillet 2003 - 00h00 - Signaler aux modérateurs

26 juillet 1953 - 2003 Cuba : 50 ans de l’attaque contre la caserne Moncada

Cuba commémorait samedi le 50e anniversaire de l’attaque de la caserne Moncada de Santiago de Cuba qui marqua le début de la révolution cubaine.

Un gala culturel dans le plus grand théâtre de la ville a réuni des centaines de personnes dont des survivants de l’attaque de Moncada, le ministre des Affaires étrangères Felipe Perez Roque et le président du Parlement Ricardo Alarcon, mais aussi le petit Elian Gonzalez, au coeur d’une saga politico-judiciaire avec les Etats-Unis il y a trois ans.

Accompagné de son père Juan Miguel Gonzalez, devenu député, de ses frères et grands-parents, Elian avait auparavant déposé une gerbe sur la tombe du héros national José Martí (1853-1895) enterré au cimetière Santa Ifigenia de Santiago de Cuba.

Proclamé "Jour de la rébellion nationale", le 26 juillet est considéré comme le début de la véritable lutte pour l’indépendance de Cuba. Malgré son échec et un lourd bilan, l’attaque représente le premier soulèvement populaire contre la dictature de Fulgencia Batista.

Les compagnons d’armes de Fidel Castro, jeune avocat de 27 ans, et de son frère Raul, 22 ans, inexpérimentés et mal équipés, comptent avant tout sur l’effet de surprise, la confusion et leur propre détermination pour s’emparer du fort, qui abrite plus d’un millier de soldats.

Interceptés par une patrouille alors qu’ils viennent d’arriver à bord de plusieurs voitures devant une entrée de la caserne, Fidel Castro et ses hommes doivent battre rapidement en retraite, sous un feu nourri. Les combats font peu de victimes parmi les rebelles. Mais bon nombre d’entre eux, près de 70, seront par la suite capturés, certains torturés et assassinés par les forces de Batista. La brutalité de la répression révulse l’opinion publique tandis que Cuba découvre l’existence de Fidel Castro.

Les survivants de l’attaque et de la répression qui s’ensuit sont condamnés et emprisonnés dans un établissement pénitentiaire de l’Île des Pins (actuelle Île de la Jeunesse), d’où ils sortent en mai 1955, graciés à la suite d’un vaste mouvement de solidarité déclenché en leur faveur. Lors du procès, Fidel Castro assure lui-même sa défense et celle de ses compagnons, prononçant une longue plaidoirie, publiée par la suite sous le titre "L’Histoire m’acquittera", considérée comme l’un des fondements idéologiques de la Révolution cubaine.

Trois ans après l’attaque avortée contre la caserne, le 2 décembre 1956, le chef du "Mouvement du 26 juillet", exilé au Mexique, débarque du Granma avec 81 compagnons d’armes sur la côte orientale de Cuba, près de la Sierra Maestra, où commencent des opérations de guérilla qui conduisent trois ans plus tard au départ de Batista et à l’entrée triomphale de Fidel Castro et son armée rebelle à La Havane en janvier 1959.

Synthèse historique  :

L’archipel Cubain fut découvert le 27 octobre 1492 par Christophe Colomb, lors de son premier voyage dans ce qui serait plus tard le nouveau Monde. Les sept premières villes furent fondées au début du XVIe siècle par Diego Velazquez, qui dirigea la conquête du pays. Ce sont : Baracoa, Bayamo, Santiago de Cuba, Trinidad, Sancti Spíritus, Camagüey et San Cristóbal de La Habana. La domination espagnole dura plus de quatre siècles et prit fin en 1898 avec l’occupation du pays par les Etats-Unis, qui se prolongea jusqu’en 1902, date à laquelle fut instaurée une république néo-coloniale.

L’histoire de l’île fut marquée par de constantes luttes indépendantistes, qui débutèrent le 10 octobre 1868 et dont l’étape définitive commença le 26 juillet 1953 avec l’attaque de la caserne Moncada, sous la direction de Fidel Castro Ruz. Cette dernière phase déboucha sur la victoire populaire et révolutionnaire du 1er janvier 1959.

Les Grandes Dates de l’Histoire de Cuba  :

27 Octobre 1492 : Arrivée de Christophe Colomb lors de son premier voyage en Amérique.
16 Novembre 1519 : Création de Saint Christophe de La Havane à son emplacement actuel.
12 Août 1762 : Prise de La Havane par les Anglais.
19 Novembre 1837 : Mise en service du Chemin de Fer, troisième au monde, essentiellement pour la canne à sucre.
28 Janvier 1853 : Naissance à La Havane de José Marti, journaliste et poète, fondateur du parti révolutionnaire cubain.
1868 : Première guerre d’indépendance.
1880 : Abolition formelle de l’esclavage.
24 Février 1895 : Début de la dernière guerre d’indépendance contre l’Espagne.
19 Mai 1895 : Mort au combat de José Marti.
7 Décembre 1896 : Mort au combat d’Antonio Maceo.
18 Février 1898 : Explosion du cuirassé nord-américain Maine. Auto-provocation (déjà) destiné à favorisé l’entrée des USA dans la guerre Hispano-Cubaine.
20 Mai 1802 : Les USA instaurent à Cuba une république néo-coloniale conforme à ses intérêts.
12 Août 1933 : Chute de la dictature de Gerardo Machado au service des intérêts nord américains et instauration d’un gouvernement révolutionnaire provisoire.
10 Mars 1952 : Coup d’Etat du Général Fulgencio Bastista qui abolit la Constitution de 1940 et instaure une dictature au service des intérêts nord-américains.
26 Juillet 1953 : Un mouvement révolutionnaire conduit par Fidel Castro échoue dans son attaque de la caserne Moncada (Santiago de Cuba). D’horribles tueries et une grande répression s’ensuivent dans tout le pays.
Le 26 Juillet 1953 a été proclamé ’Fête Nationale’.
2 Décembre 1956 : Débarquement de 82 expéditionnaires (dont le Che) à bord du Yacht Gramma, commandé par Fidel Castro.
1 janvier 1959 : Triomphe de la révolution. L’armée rebelle prend le pouvoir est met en place le mouvement révolutionnaire.
16 Avril 1961 : Défaite à la Baie des Cochons de l’invasion de mercenaires recrutés, entraînés, équipés et dirigés par la CIA.
1962 : Crises des missiles
1 octobre 1965 : Constitution du Comité Central du Parti Communiste de Cuba
14 Décembre 1982 : La Vieille Havane est déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO

1961-1989 Cuba vit sous influence soviétique.

Sur le plan politique, Cuba fait plus qu’adopter l’idéologie communiste, il en fait la promotion dans les autres pays par les armes et la propagande. Des troupes cubaines sont envoyées en Afrique, notamment en Angola et en Éthiopie. En ce qui a trait à la propagande politique, Cuba joue le rôle d’une grande puissance malgré sa population de moins de 10 millions d’habitants et ses ressources minimes. Des milliers d’affiches imprimées à Cuba sont acheminées vers l’Asie, l’Afrique et l’Amérique latine.
Sur le plan économique, Cuba n’arrive pas à devenir autonome (énergie, agriculture et industrie) pas plus qu’il ne parvient à constituer un fonds monétaire important. Sur le plan social, Cuba élimine la misère, développe les systèmes de santé et contrôle la violence entre les citoyens.
Sur le plan culturel, Cuba élimine l’analphabétisme, favorise l’éducation et donne de puissants moyens de production aux organismes d’éducation populaire et de communication de masse : cinéma, monde éditorial et affiches.
Au tout début de la Révolution, ont été créés la plupart des organismes responsables de l’épanouissement ultérieur de l’affiche à Cuba :
Agencia intercomunicaciones / Agence intercommunications devenue successivement COR (Comisión de Orientación Revolucionaria / Comission d’orientation révolutionnaire), DOR (Departamento de Orientación Revolucionaria / Département d’orientation révolutionnaire) et Editora Política / Édition politique Organismo de Solidaridad con los Pueblos de Asia, de Africa y de América latina/Organisation de solidarité avec les peuples de l’Asie, de l’Afrique et de l’Amérique latine (OSPAAAL) Consejo Nacional de Cultura/Conseil national de la culture Casa de las Américas/Maison des Amériques Instituto Cubano de Arte e Industria Cinematográficas/Institut cubain de l’art et de l’industrie cinématographiques (ICAIC).
1989-1993 Privé des biens soviétiques, privé d’une grande partie de son marché extérieur, Cuba tente de survivre avec les ressources nationales. Le pays compte plus de 10 millions d’habitants.
14 août 1993 Cuba légalise l’utilisation du dollar américain.
9 septembre 1993 L’entreprise privée est autorisée dans certains secteurs comme la restauration. Certaines familles ouvrent dans leur maison des restaurants appelés « paladares ».
1994 Confronté au manque de ressources en nourriture, en logement, en énergie et en biens manufacturés, Cuba se tourne énergiquement vers le tourisme pour relancer l’économie. L’Allemagne et l’Espagne investissent dans la construction de grands complexes touristiques. L’embargo américain dont le but principal est de restaurer la démocratie à Cuba est accompagné de certaines mesures humanitaires comme le don de médicaments réalisé, à La Havane, en février 1996, lors d’une rencontre de Muhammad Ali avec Fidel Castro.
1996 Cuba vit actuellement une période de transition importante au cours de laquelle l’idéologie communiste, la Révolution et la nouvelle économie de marché cohabitent au sein d’une population aux prises avec la pauvreté, le désenchantement après 37 ans de travail au sein de la Révolution et l’espoir d’un futur meilleur. Mais aucun idéal social nouveau n’étant proposé à la population, les Cubains semblent vivre avec résignation une période d’attente ou la survie quotidienne accapare la plupart des énergies.

Roberto F.
26.07.2003
Collectif Bellaciao



Imprimer cet article





Vidéo de l’entretien de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste CGT
samedi 31 - 14h53
de : joclaude
1 commentaire
Drame pendant la récolte des pommes dans les Alpes de haute-Provence
samedi 31 - 14h25
de : joclaude
L’obscurantisme hors de l’école et des quartiers
samedi 31 - 07h30
de : Christian Delarue
2 commentaires
NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
2 commentaires
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1 commentaire
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite