Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pour un collectif d’usagers qui se reconnaisse dans la solidarité avec les luttes des cheminots


de : collectif des usagers du ter
vendredi 30 janvier 2009 - 22h07 - Signaler aux modérateurs

OK, la SNCF offre de médiocres services, OK, les contrôleurs mettent des amendes à ceux qui n’ont pas de quoi se payer des billets (dont le prix est exorbitant), mais… Ras le bol d’entendre des usagers influencés par la propagande bourgeoise accuser les cheminots grévistes d’être à l’origine de ces dysfonctionnements ! Notre collectif se propose de donner les arguments et le matériel pour résoudre les fausses contradictions entre cheminots et usagers.

Quelles revendications pour les usagers des TER ?

LE PROFIT EXPLIQUE LA MEDIOCRITE DU SERVICE

Vous avez le droit d’être mécontents du service rendu par la SNCF : les trains sont souvent en retard, voire ne passent pas, le trafic ferroviaire est insuffisant à certaines heures. Le prix est prohibitif si on ne paye pas une carte pour avoir une réduction sous conditions, quant aux abonnements, ils ponctionnent non négligemment les maigres budgets des travailleurs et étudiants des classes populaires. Et gare à la fraude ! Elle peut vous coûter cher et peut même vous conduire à avoir affaire à la police.

Il y a des raisons à ces dysfonctionnements : il n’y a pas assez de matériel roulant, pas assez de conducteurs, pas assez d’ouvriers de maintenance, les voies de chemin de fer sont en mauvais état. La SNCF, au fur et à mesure de sa privatisation, se soumet à la logique du profit. Or, les TER ne lui rapportent pas : elle préfère investir dans les TGV et cherche à limiter les coûts de la maintenance et du personnel. Le financement du réseau TER est à la charge de la région : estimez vous heureux de ne pas vivre dans une région pauvre. Néanmoins, ses fonds propres sont insuffisants ; elles est obligée de s’endetter pour investir ce qui la met sous la dépendance des banques. Les travailleurs, chassés des centres villes par les prix démesurés de l’immobilier, sont parfois obligés de prendre le train. Un réseau ferroviaire efficace coûte cher. Ce sont les travailleurs qui payent un médiocre service. Les cafouillages du cadencement sont le signe de la situation de pénurie du réseau TER. Et l’ouverture à la concurrence, accentuera les inégalités entre les lignes en fonction de leur rentabilité. Faire du profit amène à abandonner plus d’horaires, de gares et de lignes. Les contrôleurs, avec la privatisation, tendront à ressembler de plus en plus aux milices privées des transports en commun urbains.

NOS REVENDICATIONS :

Appeler de ses vœux la privatisation revient à vouloir la politique du pire. Les syndicalistes cheminots revendiquent l’embauche de personnel, luttent contre la sous-traitance, contre la fermeture de gares et souvent pour défendre l’ensemble des travailleurs. Que leurs conditions de travail soient meilleures n’est pas contraire à l’intérêt des usagers : au contraire, c’est une garantie de sécurité. La SNCF ne facilite pas l’information des voyageurs sur les raisons des grèves, bien au contraire ! Les intérêts des cheminots sont ceux des usagers et de l’ensemble des travailleurs. Réclamer lors des grèves le remplacement des trains par des cars, qui coûtent cher à la SNCF, ne nuit pas à la mobilisation des cheminots.

NON A LA PRIVATISATION ! Le réinvestissement financier de l’Etat dans le réseau ferroviaire inter et intra régional, qui seul garantit une cohérence et l’égalité au niveau national. Le réseau doit être redensifié : les lignes et les gares abandonnées doivent être réouvertes.

SOLIDARITE AVEC LES CHEMINOTS ! Ce réinvestissement permettra l’embauche de personnel non précaire : conducteurs, ouvriers de maintenance, guichetiers. Garder le matériel disponible en bon état limitera les difficultés au départ, comme l’embauche de personnel roulant, et l’achat de nouveau matériel permettra d’ajouter des rames les jours de pointes.

UN SERVICE EGALITAIRE ! Les tarifs de TER doivent être fonction de critère sociaux complets et non pas seulement de l’âge ou de l’appartenance à une famille nombreuse. Quant aux travailleurs, c’est à leur patrons de financer leur abonnement TER, ni à l’Etat ou à la Région.

COMMENT SE FAIRE ENTENDRE ?

Malheureusement, ces revendications ne seront satisfaites ni par l’Etat ni par la SNCF sans un changement du modèle économique de la SNCF : c’est dans la logique du capitalisme de vouloir faire du profit. Or, faire plus de profit, c’est limiter un maximum le financement du réseau TER. La logique capitaliste est donc contraire aux intérêts des usagers du TER. Les usagers du TER doivent construire au quotidien la solidarité avec les cheminots et combattre les idées fausses parmi ceux-ci et parmi les voyageurs. Ainsi, ils doivent se battre pour ne pas être considérés comme clients mais comme usagers, expliquer au contrôleurs qu’être pauvre ne devrait pas empêcher de prendre le train, porter ces revendications lors des consultations de la SNCF et sur leur lieu de travail.

La qualité du transport ferroviaire dépend des structures économiques et politiques : il doit être sous le contrôle politique du gouvernement des travailleurs, des usagers et des cheminots. Le train pourrait devenir un transport gratuit et publique, le réseau pourrait être dense dans le temps et dans l’espace. Les travailleurs pourraient n’avoir de toute façon plus à prendre le train pour aller au boulot et vivre à proximité de leur lieu de travail. Une action individuelle est insuffisante : nous devons nous organiser, nous rapprocher des organisations syndicales des cheminots pour qu’elles appuient nos mots d’ordres. Nous avons créé un collectif des usagers TER pour un réseau ferroviaire publique, égalitaire et massif, et nous vous invitons à nous rejoindre. Vous pouvez nous contacter à cette adresse mail : collectifusagerster@yahoo.fr.

COLLECTIF DES USAGERS TER POUR UN RESEAU FERROVIAIRE PUBLIQUE EGALITAIRE ET MASSIF



Imprimer cet article





VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite