Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Réorganisation territoriale : marche forcée ou démocratie ?


de : Jean-Paul LEGRAND
mercredi 4 mars 2009 - 13h01 - Signaler aux modérateurs

Marche forcée vers des intercommunalités au service du capital ou construction démocratique des territoires ?

Il n’est pas nécessaire d’être grand stratège pour voir ce que le pouvoir est en train d’entreprendre avec la réorganisation territoriale. En privant les communes de cette ressource essentielle qu’est la taxe professionnelle, en supprimant les départements, voire à terme en recomposant les régions tout en réduisant leur nombre, non seulement le gouvernement compte diminuer considérablement les dépenses publiques de l’Etat mais amenuise du même coup les capacités démocratiques de la Nation. La concentration des pouvoirs dans les intercommunalités et les régions au détriment des communes et des départements éloigne les citoyens des centres de décisions. Au moment même où en raison de la crise il y a une impérieuse nécessité de développer la proximité, l’écoute et la mobilisation des citoyens, le pouvoir dont l’objectif est de répondre à la crise de rentabilité du capital entend bâillonner le pays en détruisant œuvre de la révolution française : 36.000 communes qui sont autant de foyers de démocratie, une organisation administrative départementale plus proche des gens que de grandes structures régionales, forment l’originalité, la spécificité de notre Nation en mettant en mouvement nombre de citoyens et d’élus organisant la vie sociale et économique du territoire.

Ceux qui aujourd’hui s’inscriraient dans des marches forcées vers des intercommunalités qui ne seraient pas construites avec les citoyens, qui pour l’appât de quelques éphémères et dérisoires financements seraient prêts à vendre l’âme de leur territoire, porteront à terme une lourde responsabilité. N’oublions pas que la Nation a déjà été ainsi mise à mal par le non respect du référendum sur la Constitution européenne lors de cette triste mascarade qui tenue en un jour à Versailles a, d’un trait de plume, annulé la décision du peuple souverain.

Moins que jamais les territoires ne peuvent se décider sans les gens, sans qu’ils soient le fruit d’une élaboration démocratique dans laquelle les élus devraient jouer un rôle de premier plan pour faire vivre le pluralisme. La démocratie en l’occurrence ne peut se décréter, ni se convoquer en quelques assemblées seulement. Il s’agit d’un travail de longue haleine.

Il s’agit de travailler ensemble sur un pied d’égalité, de respect mutuel, d’écoute et de partage à la fois entre communautés et à l’intérieur de chacune d’elles. Cependant trop souvent encore les ambitions personnelles de quelques-uns et les tentatives hégémoniques de certains risquent de primer sur l’intérêt général. D’aucuns pensent qu’en obtenant cette hégémonie ils régleront mieux les problèmes que dans le cadre de véritables coopérations respectant la diversité politique émanant du suffrage universel. Ils se trompent lourdement. On a voulu ainsi imposer une construction européenne aux peuples et tout montre que cela ne fonctionne pas. En rééditant la même méthode pour les intercommunalités cela mènera inévitablement à l’échec.

Or le développement de nos territoires nécessite de façon évidente une coopération renforcée entre les communautés de communes notamment en matière d’initiatives économiques et environnementales. Au sein même de chaque communauté c’est aussi la bonne méthode. Face à la crise, fou celui qui fera le délicat comme disait Louis Aragon, au contraire soyons offensifs, travaillons avec tous ceux qui ont le souci de nos populations sans préjugés, sans coller des étiquettes.

La crise capitaliste n’est pas qu’économique, elle est éminemment politique. Elle exige de penser autrement, d’inventer une démocratie beaucoup plus forte fondée sur le droit réel, concret, réalisable pour chaque individu de s’engager et de partager le pouvoir. Au contraire le capitalisme impose autoritarisme, concentration des pouvoirs, réorganisation territoriale en fonction des seuls objectifs de rentabilité de l’argent et non des besoins humains, ni du développement des entreprises.

La participation des citoyens ne peut pas être décrétée, ni être un gadget pour labelliser les projets. Le mouvement social, les luttes qui se développent, la montée du mécontentement sont autant de manifestations de cette participation. Le rôle des élus n’est il pas aussi d’entendre cette expression sociale et de la mettre en cohérence avec leur propre vision du projet de territoire ? L’avenir appartient à ceux qui sauront anticiper ce qui en profondeur travaille la société au moment historique que nous vivons.

La réorganisation territoriale ne doit pas venir d’en haut , ni être imposée par le gouvernement, mais tout au contraire émaner des exigences populaires en particulier en matière d’emploi, de santé, de logement et d’éducation. Perdre de vue cela ce serait s’affaiblir face à la terrible offensive menée contre nos collectivités afin de détruire les obstacles qu’elles représentent . Elles demeurent en effet des entités et des services publics essentiels face à la marchandisation de la société, elles sont des bases fondamentales pour construire un futur à dimension humaine.

Jean-Paul Legrand Maire-Adjoint PCF de Creil Conseiller de la Communauté de communes de l’agglomération Creilloise

http://creil-avenir.com



Imprimer cet article





Violences policières:après l’ONU, la France pointée du doigt par Amnesty. Gérard Filoche s’en explique !
mercredi 30 - 22h18
de : joclaude
1 commentaire
Licenciés - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 30 - 20h34
de : Hdm
BIELORUSSIE : Autre volée de mois-vert pour notre monarque !
mercredi 30 - 14h24
de : joclaude
2 commentaires
Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
8 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite