Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La parole donnée à Cesare Battisti l’a été aussi à ses filles


de : Pierre-André Sauvageot
mardi 13 juillet 2004 - 13h40 - Signaler aux modérateurs

J’ai rencontré Cesare Battisti , il y a maintenant quelques années pour lui proposer la réalisation d’un film sur l’homme et l’écrivain qu’il est aujourd’hui. Ce projet s’inscrivait dans une trilogie sur les auteurs de roman noir dont les ouvrages portent un regard critique sur la société et ses injustices et dont j’apprécie particulièrement les ¦uvres.

Très rapidement, en le voyant vivre, en parlant avec lui de son travail, en lisant ses livres, j’ai apprécié ses qualités humaines. Aussi, entre la décision de faire un film, la recherche d’un financement, les journées de tournage réparties sur le temps d’écriture de son dernier roman Le Cargo sentimental et les finitions du film, il s’est écoulé près de cinq ans. Durant ce temps, apprenant à nous connaître, nous sommes devenus amis, ainsi d’ailleurs que nos deux filles qui ont quasiment le même âge.

Je dois dire qu’il ne m’est même pas venu à l’esprit de l’interroger sur son passé dans la lutte armée, sur ce qu’il avait fait ou sur ce qu’il n’avait pas fait. Je ne m’intéressais qu’à l’aspect historique des événements et à ce qu’il pouvait en restituer, par le biais du roman, à travers ses personnages et son travail littéraire. De toute façon, mon jugement sur lui s’est construit sur l’homme qu’il est aujourd’hui. Son passé lui appartenant, c’est à lui seul de décider de ce qu’il doit m’en dire.

Ce jugement est tout à fait clair : il a tout d’un ex-militant politique, radical certes, mais rien d’un extrémiste, ni dans son discours, ni dans ses écrits. D’ailleurs, des représentants de l’Etat, autrement plus compétents que moi pour juger de ces affaires, ont rendu leur verdict en accordant l’asile politique « de fait » à Cesare Battisti, ainsi qu’à tous les autres réfugiés italiens de ces « années de plomb » quels que soient les faits qui leur étaient reprochés. Pour moi, l’affaire était entendue. Il suffit d’ailleurs, aujourd’hui, de prendre connaissance du rapport d’Amnesty International de l’époque et de se documenter un tant soit peu sur les lois d’exception toujours en vigueur en Italie pour se rendre compte de l’ampleur de la campagne de désinformation orchestrée par le biais des médias italiens, relayée par une partie de la presse française. Curieuse déontologie !

Aussi, ai-je été très choqué que le garde des sceaux, Monsieur Perben, diligente cette nouvelle demande d’extradition de la justice italienne, et dans un deuxième temps, circonstance aggravante, man¦uvre politiquement pour provoquer l’arrestation de Cesare Battisti, en totale contradiction avec la parole d’Etat et les décisions de Justice, le procureur général de Paris lui ayant signifié une fin de non recevoir.

Mais, au delà de ce qui a déjà été dit par une multitude de personnes scandalisées par l’arrestation de Cesare Battisti : respect de la parole de l’Etat (celle du président de la République et non pas de celle de François Mitterrand), respect des décisions de Justice (il a été déclaré non-extradable en 1991), respect du droit d’asile..., il me semble utile d’attirer l’attention de tous sur la situation d’une petite fille de 9 ans, la plus jeune des deux filles de Cesare Battisti. Si par malheur son père venait à être extradé vers l’Italie (ce qui veut dire pour lui la prison à vie, c’est un fait !), chacun peut facilement imaginer ce que cela signifierait pour elle de tristesse, d’angoisse et d’incompréhension. Comme c’est une amie de ma fille, j’ai pu en mesurer l’ampleur.

Certains pourraient me rétorquer que son père a pris ses responsabilités en la concevant. Il savait ce qu’on lui reprochait en Italie, etc... Eh bien non, justement ! L’Etat français et la justice française lui ont dit : sous réserve d’abandon de toute action politique violente (ce qu’il a fait), vous ne serez pas extradé, vous n’êtes pas extradable ! Il a même fait plus. Etant écrivain, il a dans ses livres et à travers ses propos publics contribué à une analyse historique des « années de plomb » dans le but d’éviter à la jeunesse d’aujourd’hui de tomber à son tour dans le piège de la violence politique. On peut même dire que l’exil a joué ce rôle qui est d’ordinaire dévolu à la prison : celui d’un temps de réflexion sur les actes qui ont été commis au nom de la lutte sociale par une partie de l’extrême gauche italienne.

Il a donc décidé d’avoir cette petite fille en ayant l’assurance des pouvoirs publics de rester en France et d’y élever sa fille.

Alors, cette petite fille ferait-elle partie d’éventuels « dégâts collatéraux » justifiables par la raison d’Etat ? Mais de quoi parle-t-on ? S’agit-il de prévenir une guerre, de sauver des milliers de vie, d’empêcher un nouveau génocide ou d’éviter de futurs attentats terroristes ciblant des victimes innocentes ? Non ! Alors, quel accord politique avec l’Italie pourrait-il justifier cela ? En démocratie, les décisions de justice s’imposent à tous, me semble-t-il. L’ignorer ne peut conduire qu’à une dérive anti-démocratique et autoritaire du pouvoir.

L’avis favorable à l’extradition rendu le 3O juin dernier par la cour d’appel de Paris confirme malheureusement cette instrumentalisation de la justice par le gouvernement qui a, pour moi, des relents nauséabonds de dictature (même si on lui fait porter le masque de la démocratie).

Cette petite fille « française » est née avec l’assurance des pouvoirs publics français d’être élevée par ses parents. C’est un problème d’éthique et un devoir démocratique. Il n’y a pas à revenir là-dessus à chaque alternance politique.

Pierre-André Sauvageot
Cinéaste
Réalisateur de Cesare Battisti, résistances.

Dictature (Le Petit Robert) : Concentration de tous les pouvoirs entre les mains d’un individu, d’une assemblée, d’un parti, d’une classe



Imprimer cet article





Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
1 commentaire
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
7 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
2 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
1 commentaire
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
2 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52
ANTIFASCISME : Faire barrage au retour de la bête, sous toutes ses formes !
vendredi 9 - 21h36
de : Lepotier
COVID19 : Le Syndicat National des Professionnels infirmiers
vendredi 9 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
BOLIVIE : Le MAS continue de mener les intentions de vote
jeudi 8 - 16h06
de : joclaude
3 commentaires
Le gouvernement s’apprête à donner le coup de grâce à Action Logement
jeudi 8 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
DEUXIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! Place de station de métro Ménilmontant - VENDREDI
jeudi 8 - 11h55
de : jean clement
COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
jeudi 8 - 11h33
de : joclaude
3 commentaires
Robert Ménard abandonne l’expulsion des syndicats de la Bourse du travail de Béziers
jeudi 8 - 08h33
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite