Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Chine, mégapuissance


de : Ignacio Ramonet
jeudi 29 juillet 2004 - 20h59 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

de Ignacio Ramonet

« Le jour où la Chine s’éveillera... », disait-on naguère, en laissant planer une menace géante sur la planète. Or cet immense pays s’est bel et bien éveillé. Et il s’agit de s’interroger sur les conséquences que cela peut avoir sur la marche du monde.

Colosse démographique (1,3 milliard d’habitants), la Chine n’a entamé sa réforme économique qu’après la mort de Mao Zedong, à partir de 1978 quand Deng Xiaoping assuma le pouvoir. Fondé sur l’abondance d’une main-d’ouvre peu payée, sur l’accueil d’usines d’assemblage, sur l’exportation de produits bon marché et sur l’afflux d’investissements étrangers, son modèle de développement fut longtemps considéré comme « primitif », caractéristique d’un pays arriéré et tenu d’une main de fer par un parti unique.

Non seulement la Chine - toujours communiste - cessa pourtant de faire peur, mais, dans l’euphorie de la globalisation commençante, elle fut alors présentée par des centaines de firmes qui y délocalisaient leurs usines (après avoir licencié des millions de salariés) comme une véritable aubaine pour investisseurs avisés. En peu de temps, grâce au réseau de « zones économiques spéciales » installées le long de sa façade maritime, elle devenait une puissance exportatrice phénoménale. Et prenait la tête des exportateurs mondiaux de textile-habillement, de chaussures, de produits électroniques et de jouets. Ses produits envahissaient le monde. En particulier le marché des Etats-Unis, entraînant à leur égard un déséquilibre gigantesque : en 2003, le déficit commercial américain vis-à-vis de Pékin a atteint 130 milliards de dollars (1) !

Cette fureur exportatrice devait provoquer un spectaculaire décollage de la croissance qui, depuis deux décennies, dépasse chaque année les 9 % ! (2) Ce « communisme démocratique de marché » a entraîné aussi, pour des millions de foyers, une augmentation du pouvoir d’achat et du niveau de vie (3). Et a favorisé la montée d’un véritable capitalisme chinois. L’Etat, dans le même élan, s’est lancé dans une modernisation du pays à marche forcée multipliant la construction d’infrastructures : ports, aéroports, autoroutes, voies de chemin de fer, ponts, barrages, gratte-ciel, stades pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008, installations pour l’Exposition universelle de Shanghaï en 2010, etc.

La masse démentielle de ces travaux et la nouvelle fièvre consommatrice des Chinois ont ajouté une nouvelle dimension à l’économie : en peu de temps, la Chine, qui faisait peur comme puissance exportatrice envahissante, est devenue un ogre importateur dont l’insatiable voracité inquiète sérieusement. L’an dernier, elle a été le premier acheteur au monde de ciment (elle en a importé 55 % de la production mondiale), de charbon (40 %), d’acier (25 %), de nickel (25 %) et d’aluminium (14 %). Et le deuxième importateur de pétrole, après les Etats-Unis. Ces achats massifs ont provoqué une explosion des prix sur les marchés. En particulier de ceux du pétrole. Admise au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001, la Chine est désormais l’une des plus grandes économies du monde - précisément la sixième (4). Elle tire la croissance planétaire et tout soubresaut chez elle a un impact immédiat sur l’ensemble de l’économie mondiale. « Malgré la vitesse de notre croissance, pondère cependant le premier ministre Wen Jiabao, la Chine est encore un pays en voie de développement et il nous faudrait encore cinquante ans de croissance au rythme actuel pour devenir un pays moyennement développé (5). »

Mais si la Chine continue à ce rythme, dès 2041 elle dépassera les Etats-Unis et deviendra la première puissance économique du monde (6). Ce qui aura des conséquences géopolitiques majeures. Cela signifiera aussi que, dès 2030, sa consommation d’énergie équivaudra à la somme de celles des Etats-Unis et du Japon aujourd’hui, et que, ne disposant pas de pétrole suffisant, elle sera contrainte, d’ici à 2020, de doubler sa capacité nucléaire et de construire deux centrales atomiques par an pendant seize ans...

Même ainsi, la Chine - qui a ratifié en 2002 le protocole de Kyoto... - quittera le deuxième rang des pollueurs de la planète, qu’elle occupe actuellement, pour passer au tout premier. Elle dégagera alors des masses colossales de gaz à effet de serre qui aggraveront le changement climatique en cours.

A cet égard, la Chine constitue un cas d’école et anticipe sur la question qui se posera demain à propos de l’Inde, du Brésil, de la Russie ou de l’Afrique du Sud : comment arracher des milliards de personnes à la détresse du sous-développement sans les plonger dans un modèle productiviste et de consommation « à l’occidentale », néfaste pour la planète et mortel pour l’ensemble de l’humanité ? Ignacio Ramonet

Notes

(1) Cf. Cyclope, "Les marchés mondiaux 2004", sous la direction de Philippe Chalmin, Economica, Paris, 2004.

(2) 9,7 % au premier semestre 2004 en rythme annuel (France : 2,3 %).

(3) Le produit intérieur brut (PIB) par habitant atteignait, en 2003, 4 690 dollars (France : 21 700).

(4) Elle se situe entre le Royaume-Uni et l’Italie (après les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne et la France) et devrait rejoindre le G8, groupe des pays les plus industrialisés qui comprend, en plus des cités, le Canada et la Russie.

(5) El País, Madrid, 6 juin 2004.

(6) Selon l’experte Maryam Khelili, à cette date, le palmarès des six pays les plus prospères du monde sera le suivant : Chine, Etats-Unis, Inde, Japon, Brésil et Russie.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Chine, mégapuissance
30 juillet 2004 - 02h25

"Consommer, c’est détruire" C’est cela que j’apprenais à la fin des années
60, début 70 en Science Eco. La montée en puissance de la Chine semble manifestement un danger.
Entité hybride -culture totalitaire communiste + libéralisme hyper agressif - en font un "monstre" quant à l’à venir de la planète.
Il faudrait doter les pays émergeants de nos plus hautes technologies de façon à leur éviter les parcours erratiques de l’occident en matière de techcnologies qui a été générateur de pollution, dénoncer les freins des lobbies pétroliers et financiers quant à des techniques ralentissant, pour cause de retour rapide sur investissement, et faire la prmotion de technologies non polluantes ou du moins à pollution minimale.
Si d’aucun d’entre vous lisent la revue NEXUS (Science et Actualité) N°32 mai juin 2004 il y est publié un article sur le "SYSTEME PANTONE" qui pourrait réduire la pollution des moteurs de 95% et la consommation par 4.
Je ne suis pas spécialiste en matière de moteurs, aussi je vous livre, brut de décoffrage l’information.
Quant à la théorie de doter les pays émergents de nos haute technologies non polluantes -entre autre - elle émane de feu Maurice Lauré, inventeur de la T.V.A., et ancien P.D.G de la Société Générale..
Combien d’autres technologies - censurées aujourd’hui - dorment-elles dans les tirroirs, cadennacés par le système ?
A vos claviers, si vous le souhaitez.
Merci.



> Chine, mégapuissance
3 août 2004 - 15h38

Je n’attendais pas un article de cette nature de la part d’Ignacio Ramonet. Mais j’admire le courage intelectuel qui pose les vrais questions en se libérant du carquant des idéologies.
La question reste entière, les pays en développement que les idéologies racistes des siècles passés condamnaient à la stagnation et à "l’immaturité" éternelle peuvent-elles se développer de façon durable ; et ceci sans qu’un sentiment paternaliste des nations plus développées dans le domaine industrielle et technologique ne viennent comme d’habitude montrer la "bonne voie".
Cette fois l’argument utilisé est celui de la polution. On ne peut pas nier que celui-ci a du poid. Mais je pose une question, peut-on demander à la Chine de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre alors que les Etats Unis n’ont pas ratifié le protocole de Kyoto.
Le problème des émissions de gaz à effet de serre n’est-il pas un problème mondiale sur lequel chaques nations doit faire un effort et pas seulement celles qui emmergent ? Efforts de recherche et dévelopement, efforts d’information des populations,...
Pour moi on ne peut pas dire aux économies émergeantes : vous ne pouvez pas vous développer et polluer l’environnement comme l’ont fait pas le passé les pays industrialisés.
La communauté international doit alouer un budget à ces pays pour qu’ils ne polluent pas, puisque les frais qui leur incomberont pour mettre en place des systèmes moins poluants leur reviendront très cher.
Obliger ces nations à se mettre à des normes écologiques sans les aider, reviendrait à oublier que pendant des annés les autres pays industrialisés ont polué l’atmosphère et ceci sans rien payer à personne ; et surtout sans avoir de pression international pour changer leurs infrastructures.
En effet dans mon optique cette "aide au développement écologique" ne sera que le remboursement de la dette que les pays industrialisés ont contractés d’hors et déjà à l’encontre de l’environnement sur toute la planète.






VENEZUELA : Alerte de Mémoires des Luttes, Maduro mort ou vif !
mercredi 8 - 18h07
de : JO
Journal de confiné (8).
mercredi 8 - 16h57
de : L’iena rabbioso
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
mercredi 8 - 15h52
de : jean1
1 commentaire
GOODYEAR : VICTOIRE HISTORIQUE
mercredi 8 - 14h59
de : Mickael Wamen
1 commentaire
SEINE-SAINT-DENIS : notre monarque en recherche de provocations ?
mercredi 8 - 10h50
de : JO
2 commentaires
Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (7).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite