Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

A PROPOS DE MELENCHON : POLITIQUE, MATHÉMATIQUES, ÉTHIQUE... AIE, ÇA PIQUE !
de : JJ PARDI
vendredi 12 juin 2009 - 12h56 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Je suis assez perplexe, pour ne pas dire plus, en finissant de lire une des tribunes de M le Sénateur Mélenchon après les européennes, et notamment le passage intitulé "l’ardoise de la désunion"...

D’abord je suis troublé qu’un "vieux routier" de la politique comme Mélenchon ne sache pas encore que mathématiques et politique ne font pas toujours bon ménage, et surtout, qu’il n’y a rien de moins automatique que le résultat sur le papier d’alliances électorales fantasmées mais qui n’ont pas été faites dans la réalité. Comme si on pouvait sérieusement dire "LO+ NPA+ FDG" = ...%

Comme si on pouvait faire de la politique fiction "valable" en disant simplement : "Si nous avions été unis , nous aurions pris tant de sièges à X , tant de sièges à Y , etc..."

Comme si c’était aussi simple !

Eh non ce n’est pas si simple, car il faut aller plus loin...

Peut être que si "nous" avions été unis (mais d’abord sur quel programme ? selon quelles modalités ? Trop facile d’éluder cela, déjà !) peut être (sans doute) aussi, que si ces partis avaient été été unis, ils auraient fait une autre campagne , et donc, en conséquence nos adversaires également - et qui sait alors ce que cela aurait donné ?

Personne, rien ne peut le prédire.

Alors, il nous prend pour des cons Mélenchon ou je rêve ?

Et l’abstention, elle aurait disparu comme par miracle ?

Cette abstention qui se trouve principalement dans l’électorat jeune, ouvrier, précaire, populaire...

Soit elle ne signifie rien, politiquement , pour Mélenchon et il fait une grave erreur, soit, pire, il la comprend parfaitement, mais il la méprise, parce qu’il est profondément et indécrottablement, pris dans le système politique capitaliste, celui de la soi disant "démocratie représentative", et que rien ne changera.

Pourtant, il suffit d’aller écouter les jeunes, les ouvriers, les précaires, parler, EUX, de politique, M Mélenchon, d’être un peu plus humble, peut être, face à eux, plutôt que de faire semblant d’avoir tout compris et de vouloir leur expliquer qu’ils se trompent EUX , quand ils refusent votre "Europe sociale", plutôt que de vouloir leur faire avaler que c’est vous "le sachant", et pas eux.

"Le parti a toujours raison c’est la réalité qui se trompe" - ne me diotes pas que vous en êtes (déjà) là M. Mélenchon ?

Ah bien sûr tout plutôt que se remettre en cause pour ce tribun dont l’ego est gonflé à l’hélium.

Mais il ne se sent pas rien qu’un peu responsable lui, par ricochet au moins, du score du FN par exemple ?

Lui qui a appartenu à un parti, le PS , pendant 30 ans, qui a tout trahi, qui a "désespéré Billancourt" ?

Lui qui a soutenu Maastricht comme étant une "avancée de gauche" ?

Il ne voudrait pas les prendre un peu ses responsabilités politiques le Monsieur ?

Il peut amuser quelques jeunots, intéresser de sombres manipulateurs, mais les gens sérieux savent bien qui est M. Mélenchon, politiquement parlant.

Et ce n’est pas de se tremper quelques fois dans les eaux à peine teintées de rouge d’un PCF crépusculaire qui nous le fera oublier quand même ! Alors voir la direction du PCF, poussée par l’ineffable Francis Wurtz, faire les yeux doux à JL. Mélenchon, excusez nous si ça nous fait rire.

C’est marrant de le voir endosser certains des plus vieux habits d’une partie du PCF, quand on le connaît ça ferait même franchement rire : un lambertiste qui joue le rôle d’un anti-trotskiste viscéral, qui "casse du NPA" plus que n’importe quoi, tout en prétendant bien sûr vouloir l’union.

Vous savez ce que nous sommes de plus en plus nombreux, communistes, à penser de Mélenchon ?

Que Mélenchon, c’est un satellite du PS "de gauche" ; il a été "externalisé" plus ou moins consciemment, pour, surtout , empêcher la constitution d’un Front communiste populaire, ponctuel, mais efficace, anti-sarkozy et anti-capitaliste, entre de nombreux courants du PCF, du NPA et de la Fédération et d’autres.

Vous aurez beau faire, Mélenchon dans nos pattes à toutes et tous , c’est la pomme de discorde entre communistes qui nous désunira jusqu’au bout et continuera d’assurer de beaux jours à la social démocratie.

D’ailleurs, une question pour finir - avez vous remarqué à quel point le PS est silencieux sur cet homme qui pourtant lui aura piqué 4 ou 5 élus PS (élus avec l’étiquette, l’argent, le siège etc du PS) pour soi disant créer un nouveau parti qui serait "anti-PS" ?...

Etrange ce silence non ? Étrange cette absence totale de réaction non ?

Certains répondront que le PS préfère traiter cela par le mépris - d’autres diront que le PS est silencieux parce qu’il est complice, par pur opportunisme... sait-on jamais...l’appareil connaît ses ouailles. Comme le PCF, Mélenchon, s’il ne vise que des élections (et ça a l’air tout à fait son "dada") ,aura besoin, toujours, du PS pour avoir des sièges. Pour l’instant.

Résultat : le Front de gauche ne durera pas - il explosera bientôt en vol ; le front communiste ne se fera pas, le mouvement ouvrier aura perdu du temps, un temps précieux et la droite , la bourgeoisie a encore de beaux jours devant elle.

Ne faisons pas la même erreur avec Mélenchon qu’avec Mitterrand : VIRONS MELENCHON maintenant

JJP



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A PROPOS DE MELENCHON : POLITIQUE, MATHÉMATIQUES, ÉTHIQUE... AIE, ÇA PIQUE !
12 juin 2009 - 18h53 - Posté par Copas

Ce qui importe c’est la relation aux mobilisations de la classe exploitée.

Tu peux faire alliance avec qui tu veux si c’est pour soutenir les travailleurs en lutte, dans les textes, mais surtout dans les actes.

Le reproche au PS vient de ses actes en faveur de la bourgeoisie dans le passé, comme dans le présent.

Les alliances sans contenus sont mères de toutes les dérives. En Plus quand elles sont construites explicitement comme étant au travers d’un processus électoral sans enjeux, comme une solution politique aux batailles sociales, elles représentent alors l’effet de boire au goulot une bouteille de poison.

L’histoire nous dira de l’avenir de Mélenchon.

Ce qu’on sait c’est qu’apparemment la sortie de mélenchon du PS ne s’est pas faite sans discussions avec la direction du PCF, lesquelles ?

L’avenir nous le dira. Tout se sait, tôt ou tard.

Ce qu’on sait c’est que le parti de Melenchon comme le PCF se sont arque boutés unis pour rendre impossible l’union avec les autres communistes (NPA, LO, petits courants communistes issus du PCF, etc), en refusant de s’engager sur les unions politiques avec le PS, et en jetant des sceaux d’eau froide sur les camarades qui essayaient de mobiliser les travailleurs, d’unifier les luttes, préparer une grève générale dont le LKP a démontré qu’elle était possible et éfficace (plus que les supers fronts de gauches et partis méga unitaires).

Pour l’instant il faut bien partir des actes visibles.

Ceux-ci sont fondamentalement institutionnels et orientés vers une nouvelle union de la gauche, un peu gauchie par rapport à 2002, mais beaucoup plus à droite que feu l’union de la gauche des années programme commun.

Ce qui a foiré en 1981 recommencera tant qu’on ne met pas au centre la mobilisation sociale, comme donneuse d’ordre et donneuse du la, tant qu’on cherchera à soumettre celle-ci à une combinaison institutionnelle.

Les solutions politiques gouvernementales existent quand elles sont la combinaison de deux choses, ou ont comme orientation :

1) la soumission stricte au mouvement social et aux interets de la classe exploitée
2) l’aide au développement de l’auto-organisation de la classe ouvrière .

Ce qui tranche dans le front de gauche c’est l’incapacité à faire des propositions de lutte, d’organisation et d’unité à la classe exploitée.

Il ne comprend pas qu’une mobilisation sociale intense, généralisée aura une dimension politique de première importance.

Mais il n’est pas le seul.



A PROPOS DE MELENCHON : POLITIQUE, MATHÉMATIQUES, ÉTHIQUE... AIE, ÇA PIQUE !
13 juin 2009 - 10h02 - Posté par zargloff

rien à ajouter au visage de la gauche,ne serait-elle pas à sa place dans ce monde de confusion ? .....






solidarité
samedi 14 - 17h28
de : jean1
(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
3 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n'a de puissance que celle qu'ils lui donnent, qui n'a de pouvoir de leur nuire qu'autant qu'ils veulent bien l'endurer. Etienne de La Boétie, 1576
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite