Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
de : Chien Guevara
samedi 20 juin 2009 - 00h20 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 48.5 ko

de Chien Guevara

Syndrome de Stockholm, définition :

Effet psychologique qui amène une victime à rejoindre les mêmes intérêts que son agresseur.

Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à développer une empathie, voire une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers.

Ce comportement paradoxal des victimes de prise d’otage, fut décrit pour la première fois en 1978 par le psychiatre américain F. Ochberg qui lui donna ce nom de syndrome de Stockholm, en relation avec un fait divers, qui eut lieu en cette même ville.

Le fait divers :

Le 23 août 1973, un évadé de prison, Jan Erik Olsson tente de commettre un braquage dans l’agence de la Kreditbanken du quartier de Norrmalmstorg à Stockholm. Lors de l’intervention des forces de l’ordre, il se retranche dans la banque où il prend en otage quatre employés. Il obtient la libération de son compagnon de cellule, Clark Olofsson, qui peut le rejoindre. Six jours de négociation aboutissent finalement à la libération des otages. Curieusement, ceux-ci s’interposeront entre leurs ravisseurs et les forces de l’ordre. Par la suite, ils refuseront de témoigner à charge, contribueront à leur défense et iront leur rendre visite en prison. Une relation amoureuse se développa même entre Jan Erik Olsson et Kristin, l’une des otages. La légende veut même qu’ils se soient mariés par la suite, mais ce fait fut démenti.

Mécanismes sociologiques et psychologiques similaires :

Relation entre le dictateur et son peuple : le dictateur finit par devenir l’objet d’amour et d’admiration que l’on s’interdit de critiquer ou de haïr.

JPEG - 66.6 ko

Sans plus de détails, je vous livre les chiffres des résultats aux élections européennes des communes où des fermetures d’usine et/ou des licenciements de masse ont été médiatisés :

Continental à Clairoix (60) :

UMP 24,96%
Verts 15,33%
FN 14,19%
P”S” 12,07%
Modem 8,32%
Front de gauche 6,04%
NPA 4,73%

Molex à Villemur-sur-Tarn (31) :

UMP 30,40%
P”S” 18,13%
Verts 12,27%
FN 7,57%
Front de gauche 7,08%
Modem 6,78%
NPA 6,41%

GoodYear à Amiens (80) :

UMP 22,23%
P”S” 17,67%
Verts 16,19%
Modem 10,80%
FN 7,84%
Front de gauche 7,05%
NPA 6,91%

En effet, sont pas racuniers les licenciés !!

Vous pouvez compléter, je suppose que ces 3 cas ne sont pas « particuliers » …

JPEG - 4.6 ko

L’article chez lui ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
20 juin 2009 - 09h06 - Posté par Mengneau Michel

Tu crois qu’il y a cause à effet ?

Ou alors serait-ce pas l’effet sécuritaire qui aurait marché et agit sur une partie de la population contente de voir ces voyous de travailleurs séquestreurs de patrons mis au pas par une police salvatrice, garante du peu de bien qu’il ont...

Vous vous rendez compte, si ces troskystes venaient foutre la pagaille chez moi, heureusement MAM est là, oui, il est malin, hein ! Sarko...avec lui on peu dormir sur nos deux oreilles, personnes viendra mordre notre chien, notre gentil chien policier.

J’ai plutôt l’impression que c’est ça qui c’est passé.

Tiens bon la rampe, MIchel



Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
20 juin 2009 - 09h43 - Posté par alexandra kolontaï

Ce serait intéressant d’avoir le taux d’abstention. N’est-ce pas plutôt le syndrome
d’abandon qu’ont ressentis les laissés pour compte de l’industrie, abandon des
politiques évidemment mais aussi désintérêt des travailleurs abreuvés à la source
TF1, plus intéressés à seulement dénoncer (ça ne mange pas de pain) ou à manifester en nombre quand il y a un problème de foot !! qu’à s’approprier le problème de défense des intérêts de leur classe. La bourgeoisie et ses valets par contre sait se mobiliser pour défendre ses intérêts de classe - ne serait-ce que dans les urnes. Ceci explique peut-être cela. Alexandra


Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
20 juin 2009 - 22h56 - Posté par sting

Faut pas oublier que les travailleurs qui défendent leur boulot sont les premiers à ne pas aller voter ou bien à voter FN ou même UMP.
Le problème c’est que les gens ne pensent qu’à leurs fesses tant qu’ils ne sont pas eux même dans la mouise.Leur réaction est donc légitime mais analysons un peu plus.
Avant que la crise ne montre le bout de son nez et amplifie les tragédies capitalistes, ces travailleurs dont on parle, enfin une grande majorité d’entre eux, ne votaient pas et ne votent toujours pas,ils ne se syndiquaient pas et juste un peu plus aujourd’hui, disaient que la perte des avantages sociaux en France était inéluctable et même qu’il fallait ressembler à des modèles comme celui Anglosaxon de la flexibilité du travail quitte à toucher moins pour garder l’emploi.
Alors analyse faîte, faut défendre les travailleurs et les travailleuses mais sans eux et d’autres, cela ne sera pas possible et n’oublions pas que la lobotomisation des cerveaux de beaucoup de Francais est réelle et qu’à cause de leur autisme et de leur mollesse face aux attaques des néolibéro faschisants, le changement de société et de SYSTEME ECONOMIQUE ne sont pas pour demain.Tant que les consciences politiques et le bon sens ne seront pas majoritaires dans le et les pays Européens rien ne changera et cela s’amplifiera malheureusement.Faut-il que le déclic des cerveaux se fasse lorsque les assiettes des Francais seront vides de nourritures ou bien que le litre d’essence sera à 2 voire à 3 euros.J’en doute encore !!!!
Les sociétés capitalistes se ressemblent et ont réussi à abrutir les gens, à les endormir, à leur faire peur et à les monter les uns contre les autres.PUTAIN REVEILLEZ VOS CONSCIENCES ET CIBLER LE VRAI ENNEMI qui est NOTRE SYSTEME ECONOMIQUE "LE CAPITALISME" et ceux au gouvernement qui le servent et battez vous pour le changer bordel.
Pour ma part je reste optimiste mais le changement sera long et malheureusement couteux en vies salariales et autres.
HASTA LA VICTORIA SIEMPRE j’y crois !!!!!!!!!!!!



Vive l’Europe, voilà Stockholm en France !
21 juin 2009 - 06h16 - Posté par bye

oui, et on peut ajouter à ce constat d’autres informations signifiantes : par exemple, lors du 1° mai 2009, des syndiqués CGT d’un site sinistré ( je ne sais plus si c’est Continental ou un autre ), ont déclaré que c’était la 1° fois de leur vie qu’ils y manifestaient ( ils sont âgés d’une cinquantaine d’années ).Parce que là, ils se sentaient concernés !
Encore un signe "des temps" : parmi tous les plans sociaux, licenciements annoncés, je n’ai pas entendu de salariés désireux de sauvegarder leur emploi par la continuation de l’activité : rachat de l’entreprise par leurs primes de licenciement, auto-gestion,..Il ne s’agit pas de donner de leçon, mais de constater que l’urgence est à lutter pour obtenir la meilleure indemnité de licenciement possible.
Nous avons même vu des salariés qui ont déclenché un mouvement ( blocage de site ), suite à la communication de ces indemnités : pas avant, lors de la cessation d’activité !

Le plus difficile, et donc le plus efficace, reste le lien interpro, la nécessité de la bataille collective : que ce soit pour le salarié d’une autre boîte, pour le sans-pap’, l’indien d’amérique du sud,..

P.S.:Récemment, lors d’une campagne pour le don du sang, des donneurs s’exprimaient ainsi : " je donne mon sang, car il pourrait m’arriver que j’en aie besoin un jour". Et si nous n’avions pas besoin de temps, d’argent, de sang,.. , ; en d’autres termes, ne faut-il pas agir sans penser toujours à la réversibilité de l’acte ?ne faut-il pas se retrousser les manches pour le dépassement de soi, pour la défense de ce qui n’a pas encore été ( complètement )bradé, la condition humaine !





Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
1 commentaire
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite