Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
de : Antoine (Montpellier)
mardi 22 septembre 2009 - 14h17 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

Le porte-parole du NPA et une cinquantaine de postiers ont tenu symboliquement ce mardi une assemblée générale dans le Palais Brongniart, au matin d’une journée nationale de mobilisation contre le projet de réforme du statut de La Poste...

PAS d’AFP SUR BELLACIAO SVP
L’AFP ne le veut PAS !

La suite donc :
 http://www.liberation.fr/economie/0...

Envoyé par Antoine (Montpellier)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 14h53

Le capitalisme doit vaciller sur ses bases !



La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 15h14 - Posté par David

Oui, surtout que le Palais Brogniart n’a plus aucune utilité pratique. C’est juste un monument historique.
Faire dans le symbolique une fois, ça va, mais après faudrait peut-être passer au cran au dessus, non ? Faire des trucs qui bloquent l’économie, il n’y a que ça qui paie.


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 15h24 - Posté par Chien Gué

Bien sur David , entièrement d’accord avec toi . Mais les services publics ont-ils les moyens de bloquer l’économie ? Par définition la fonction publique est l’inverse du privé ; et l’économie, c’est bien le privé, non ?

Chacun fait son action, avec les moyens qu’il a, et toute action est bonne à prendre. Les routiers, les pêcheurs ou les producteurs de lait, fruits et légumes, peuvent bloquer l’économie ; pas un fonctionnaire.


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 15h30 - Posté par

Certes, mais au final on se rend compte qu’aucune action est déterminante et que les système se renforce.

Faudrait peut-être repenser la stratégie de lutte et de changement plutôt que de reproduire systématiquement des actions spectaculaires, symboliques,... mais finalement stériles. Non ?


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 17h04 - Posté par

Au stade où nous en sommes en effet je crains fort que des multitudes d’actions séparées et égarées ne fassent que renforcer le capitalisme et le pouvoir autoritaire qui le garde !!!

Ce qu’il faut c’est unir TOUS les EXPLOITES avec un PROJET POLITIQUE digne de ce nom.

En Guadeloupe, par exemple, mais aussi, en Nouvelle Calédonie, ce projet politique existe il a pour nom principalement fin de l’esclavagisme et du néo colonialisme. Il est doublé d’un projet économique qui vise à abattre le capitalisme.

Ce projet politique ne PEUT PAS ETRE "Battre Sarkozy" ou "Battre la droite". Il ne peut être qu’un projet de société qui dépeint le monde dans lequel nous voulons vivre et propose TOUTES LES PISTES pour y parvenir -et ces pistes ne peuvent pas être seulement des "programmes économiques".

SANS UNION ON L’AURA TOUS DANS LE FION !

Là.

LL


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 17h00 - Posté par

pas un fonctionnaire.

Alors là Chien gué je ne suis pas du tout d’accord !!!!

On en a eu largement la preuve en 1195 par exemple.

Pas de Poste ? Au bout de 48 heures les entreprises etc commencent à s’arracher les cheveux ( car le "privé" pour l’instant ne pas encore suppléer à La Poste).

Pas d’école ? Les parents doivent rester à la maison, ne pas travailler etc.. et re-belotte c’est le bordel dans les entreprises.

Pas de transports en commun ? Oh misère...

On verrait là si ça ne bloque pas l’économie....

 ;-)

LL


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 17h00 - Posté par

1195

1995 je voulais dire bien sûr.... :-)


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 18h51 - Posté par Chien Gué

Un fonctionnaire en grève se met les usagers à dos ; il ne bloque pas l’économie, il perturbe le quotidien de tout un chacun et ainsi se décridibilise envers la plupart des "non fonctionnaires".

Ceci dit, pour ce qui est d’un mouvement de masse, fédérateur, je suis archi pour ; mais pour le moment qui propose quoi dans ce sens ? En attendant, je soutiens les "petites" manifs, tout comme toi d’ailleurs ...


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 17h50 - Posté par Copas

Par définition la fonction publique est l’inverse du privé ; et l’économie, c’est bien le privé, non ?

Ben non, inexact, sans courrier rien ne marche, sans trains rien ne marche, sans hôpitaux et gros système de santé la survie de notre société sans explosion serait de quelques semaines, guère plus.

L’économie c’est bien également le public.

Par contre le privé n’est pas assez mobilisé et la bourgeoisie joue dessus pour essayer de diviser.

Ceci étant dit la situation change dans le privé pour ceux adossés au mur, comme dans des luttes extrêmement courageuses (sans-papiers, grèves de caissières de super-marchés, etc).

L’action des postiers des hauts de seine était un amuse-gueule symbolique en prélude au plat de résistance qui se jouera que si il y a des assemblées démocratiques , avec forte proportion du personnel dans le maximum de services de la poste.

La capacité d’ancrage fera, ou pas, la mobilisation et sa suite. Celle-ci s’exprimera dans une capacité organisationnelle unitaire des postiers (ou pas) .

Le nerf des manifs se joue là, le nerf d’un mouvement long et massif se joue dans cette capacité organisationnelle ;

Un tous ensemble qui se cimente en même temps par une telle capacité organisationnelle pourrait gagner.

A voir donc, demain matin, très tôt.


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 21h14 - Posté par

Mhhhh ! Techniquement j’y connait pas grand chose. Mais j’ai bien l’impression que, s’ils le voulaient, les postier pourraient très bien bloquer certains secteurs économiques ...


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 21h18 - Posté par

Ouais, certainement. Pas con, l’idée... Espérons qu’elle fasse son chemin.


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 15h28 - Posté par Antoine (Montpellier)

A 82.***.31.**

Ben, non, le capitalisme ne vacille pas sur ses bases pas plus qu’écrire une ligne narquoise n’est une analyse politique à faire frémir de peur Sarko et le GRAND CAPITAL !

Ces postiers ont cherché à prendre les médias à leur jeu ... médiatique pour essayer de mettre en évidence la manif qu’ils sont allés rejoindre après le passage par la Bourse. Car c’est la manif qui, pour eux aussi, est le plus important ! Cela a dû t’échapper ou alors tu as dû considérer que cette manif, non plus, n’avait pas le pouvoir magique de faire trembler les bases du capitalisme !

Pour que tu mesures le mépris que ta remarque porte, je te renvoie au texte ci-dessous qui montre que ces postiers installés aujourd’hui à la Bourse sont en lutte sur leur lieu de travail depuis des mois. En quoi ils montrent qu’ils n’ont pas attendu ton commentaire hautain de spectateur/-trice de la lutte des classes pour savoir que le capitalisme se combat pied à pied dans les Hauts-de-Seine comme à la Bourse, comme à la manif, comme ailleurs. Et déjà dans les têtes :

http://www.sudposte75.fr/spip.php?article954

Antoine


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 17h51 - Posté par David

Aucun mépris pour ma part. Je sais très bien que la lutte des postiers ne se résume pas à l’occupation symbolique d’un lieu. Je voulais simplement dire que pour ma part (on n’est pas obligé d’être d’accord) ça me gonfle toutes ces actions qui ne sont que des mises en scène pour faire venir les caméras.
Il y a même des groupes qui se sont montés et qui organisent des stages de désobéissance (stages payants bien sûr, la désobéissance ça devient même un bizness).

Je persiste à penser qu’à terme, toutes ces guignolades sont contre-productives et que les médias, ça va les amuser 5 minutes mais que ce n’est pas pour ça qu’ils vont donner davantage la parole aux grévistes et surtout consacrer des sujets DE FOND (pas sur les mise en scène) aux luttes.
Au contraire, plus que jamais il faut mettre le nez des journalistes dans leur caca, comme le font les critiques des médias.

Sur ce même site il y a un article qui renvoie à un article d’Acrimed sur les suicides à France Telecom.
http://www.acrimed.org/article3216.html

La lutte contre le capitalisme passe par la lutte contre leurs chiens de garde.


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 17h55 - Posté par

Je complète, dans le même sens : en attendant que 82 31 nous ait donné la solution miracle (le type d’action qui fera "vaciller le capitalisme"), l’alternative à l’action symbolique et médiatique, c’est la manifestation "traditionnelle".

Ben... j’en reviens, de la manif de cette aprem dans ma petite ville : très peu de monde, dérisoire compte tenu de l’enjeu et compte tenu de ce que pensent les gens (ils sont très majoritairement contre la privatisation, je l’ai encore vérifié samedi en diffusant le tract NPA sur la Poste). Peu de monde et en outre presque que des cheveux grisonnants... Malgré un taux de grévistes plus important que d’habitude !

Et justement je m’interrogeais sur le pourquoi de cette désertion. Et je me demandais s’il ne fallait pas justement chercher bien plus qu’on ne l’a fait jusqu’à présent de nouvelles formes d’action. Parce qu’ironiser c’est facile, 82 31, mais trouver une solution pour sortir de ce merdier ça l’est moins.

Chico


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 18h02 - Posté par

FAUT ARRÊTER DE SE DIVISER SUR DES ACTIONS CORPORATISTES DÉJÀ...

IL EST PLUS QUE GRAND TEMPS DE PASSER LA SECONDE ET D’ALLER TOUS ENSEMBLE DANS LA RUE AU MÊME MOMENT

PAS POUR DIRE "NON A SARKOZY" ou "NON A LA DROITE" (car si la conclusion c’est "vive la gauche" vu la gauche qu’on a actuellement ça va pas mobiliser les foules !!!!) mais pour DIRE par exemple :

"NON AU MARCHE, NON A LA LOGIQUE DU PROFIT FINANCIER , NON AU CAPITALISME ---- OUI A L’HUMAIN , OUI AU BIEN VIVRE ET OUI AUX SERVICES PUBLICS !"

ON PEUT PAS PRÉVOIR UN TRUC POUR LE 7 OCTOBRE ET TRANSFORMER UNE MANIF DE "DREUM" EN QUELQUE CHOSE DE VALABLE ???

"OHÉ PARTISANS, OUVRIERS ET PAYSANS C’EST L’ALARME...."....

LL


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
23 septembre 2009 - 08h29 - Posté par

" IL FAUT ARRETER DE SE DIVISER SUR DES ACTIONS CORPORATISTES,DEJA...."

Tu as raison,mais l’action corporatiste est incontournable.Je dirai même nécessaire,car prenant sa source sur le lieu d’exploitation.Mais elle ne doit-être que le prélude à une action plus large.

Encore faut-il que ceux qui ont la responsabilité d’organiser la convergence des luttes en soient POLITIQUEMENT convaincus,et à tous les niveaux de nos structures syndicales.

Luttes dispersées,de l’école,de la poste,des cheminots,de l’énergie,de la santé,alors qu’il est évident que c’est l’ensemble des services publics qui est menacé.

Coordonner,déja,ces actions du public serait,à mon avis,le meilleur moyen de s’opposer à son massacre d’une part,et de "confédérer" les actions du secteur privé d’autre part.

Mais pour y arriver,il faudra pas mal de coups de pied au c...,et le plus tôt sera le mieux.

Le reboursier


La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 21h26 - Posté par ferroul

Il faut construire la mobilisation progressivement . La grève d aujourdhui était une étape ,le 3 octobre devant les bureaux de posteset les mairies en sera une autre. Apres, il faut organiser une marche pour le service public de la poste, nationale sur paris le jour du vote et si le rapport de force le permettait une greve reconductible,mais construisons la mobilisation en profondeur. Cela n est pas incomptible avec des actions spectaculaires comme celle d olivier besancenot avec des postiers du 92 à la bourse ,il faut utiliser tous les moyens pour la lutte et pour gagner !!! ps Une bonne lecture "Caen gare histoire d un centre de tri " par Y lecouturier et F Le gros historique des luttes aux ptt avec des contributions d A Coupe (sud),E lebeller(cfdt) G Frishman (cgt). ed la mandragore.



La Poste : Besancenot et 50 postiers ont investi la Bourse
22 septembre 2009 - 22h03 - Posté par coolio

IL FAUT..est le terme FORT ..de ton commentaire..d’autrepart, pour des ACTIONS spectaculaire DIRECTES, l’acteur principal de cette mascarade a des relations qui ne sont pas encores ROUILLEES pour les faire..ces actions !!à bon entendeur..





Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
1 commentaire
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
9 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite