Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi


de : Paris
vendredi 2 octobre 2009 - 18h35 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
GIF - 28.9 ko

La "votation citoyenne" sur la Poste s’achève samedi 3 octobre. Sans valeur juridique, ce scrutin vise à mobiliser la population contre la réforme du statut de l’entreprise publique. Si le résultat du vote ne fait aucun doute, il a surtout servi à mobiliser les troupes.

62 organisations de la CGT au NPA en passant pour le PS avaient organisé une "votation citoyenne" sur l’avenir de la Poste lancée le 28 septembre. Ce vote doit se terminer samedi, journée qui sera le point d’orgue de l’opération.

Les organisateurs, regroupés dans le Comité national contre la privatisation de la Poste (CNCCP), veulent mobiliser la population contre le projet gouvernemental qui vise à transformer la Poste une société anonyme. Le scrutin n’a toutefois aucune valeur juridique.

Les votants devaient répondre à une seule question : "Le gouvernement veut changer le statut de La Poste pour la privatiser, êtes vous d’accord avec ce projet ?".

La victoire du Non ne fait aucun doute

Plusieurs personnalités voteront samedi : Martine Aubry (PS) à Lille, Marie-George Buffet (PCF) en Seine-Saint-Denis, ou Bernard Thibault (CGT) à Draveil (Essonne). Olivier Besancenot (NPA) tiendra, lui, un bureau de vote devant La Poste de Château Rouge (Paris, 18e).

Au-delà du résultat, connu lundi, dont l’issue ne fait aucun doute, les organisateurs insistent sur l’importance de la mobilisation, qui doit permettre de demander au gouvernement un véritable référendum.

"L’intérêt n’est pas le résultat. Les gens qui viennent voter, ils ont une démarche volontaire, motivée, la plupart du temps pour marquer leur opposition à la privatisation", reconnaît Régis Blanchot (Sud-PTT).

Alors que le comité tablait sur 2000 points de vote, le chiffre a augmenté au fil de la semaine. Selon Razzy Hammadi (PS), "il y aujourd’hui 6000 points de votation. Si nous avions à l’origine un objectif d’un million de participations, aujourd’hui l’objectif est de savoir de combien le million va être dépassé".

Flou sur le nombre de points de vote

"On ne sait pas combien il y a de lieux de vote, on n’arrête pas d’en rentrer à tour de bras" sur le site Internet appelpourlaposte.rezisti.org, a ajouté Nicolas Galépidès (Sud-PTT).

Prudent, Régis Blanchot table sur 4000 points, énumérant "les urnes installées dans les mairies PS, PCF, Verts, etc., devant les bureaux de poste et sur les marchés".

Mais, selon lui, "la population s’est emparée du sujet, on ne maîtrise plus". Ainsi, une dame a organisé elle-même dans son immeuble une votation, appelant ensuite le comité pour savoir que faire des bulletins. A Vitry, un bande de copains a fait la sortie des supermarchés avec une urne.

Des votations ont également eu lieu dans des gares, musées ou hôpitaux jusqu’à la cantine de la Banque de France.

Mais les organisateurs reconnaissent volontiers un écueil important : si chaque votant émarge, impossible de vérifier s’il n’a pas déjà voté ailleurs.

Des préfets contestent la tenue du scrutin

Des membres du gouvernement ont aussi dénoncé, à l’instar d’Eric Woerth (Budget), une question "caricaturale", car la réforme ne vise pas à privatiser La Poste, mais à la transformer en société anonyme (SA) à capitaux publics.

Avec une "question posée par M. Besancenot" et "les socialistes qui sont chargés de dépouiller, j’émets de sérieux doutes sur la crédibilité et la légitimité du scrutin", a dit vendredi Christian Estrosi (Industrie) sur RTL.

Des préfets ont aussi assigné en référé devant les tribunaux administratifs les maires de communes ayant organisé une consultation, comme en Gironde.

En Isère, où le préfet avait demandé l’annulation des consultations, le tribunal administratif de Grenoble les a finalement autorisées, estimant qu’elles n’avaient pas valeur de "référendum local" comme le reprochait la préfecture.

http://www.lexpress.fr/actualite/po...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
2 octobre 2009 - 18h41 - Posté par Viktor

Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une véritable action largement unitaire contre une logique capitaliste. Je ne suis pas certain que le PS, par exemple, l’apprécie à sa juste valeur, lui qui a "réussi" le même tour de passe passe avec France Télécom (c’est ennuyeux d’avoir de la mémoire).



La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
2 octobre 2009 - 19h50

"62 organisations de la CGT au NPA en passant pour le PS avaient organisé une "votation citoyenne" sur l’avenir de la Poste lancée le 28 septembre. Ce vote doit se terminer samedi, journée qui sera le point d’orgue de l’opération."

>> Du côté de Rouen le PS a été plutôt inactif toute cette semaine. En revanche le PC ...



La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
3 octobre 2009 - 22h14 - Posté par Copas

37200 votes sur le 06, pour l’instant.

Assez exceptionnel et ce sont + les bras de militants qui ont manqué que les personnes prêtes à signer et dire non.

L’unité là qui s’est faite est également exeptionnelle.

La question qui restera c’est : qu’en ferons nous ?

Accélerer le mouvement, faire converger les résistances, passer à l’étape supérieure c’est impératif.

Sur la question du PS on sait bien ce qu’il fait là, il ne gène pas particulierement. On sait qu’on ne peut compter sur eux quand ils retourneront aux affaires.

Dans le 06 également ils ont alterné présences et absences totales suivant les endroits.

Mais c’est un petit à coté de ce gros mouvement permettant de tenter de repousser l’agression sarkoziste , à condition de continuer d’armer ce mouvement, de continuer de l’étendre , de l’élargir à d’autres revendications et couches de travailleurs.

D’emblée, une ouverture s’est faite, puissante, il n’y a plus qu’à souhaiter que l’électoralisme, le nomenclaturisme, ne se mettent pas en travers, ne diluent pas la mobilisation dans les sables.

Ne vous laissez pas faire !

Ce qui a réussi unitairement par la mobilisation d’équipes militantes est plus précieux que tout !

Et ce n’est qu’un début, si on le veut bien.



La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
4 octobre 2009 - 11h07 - Posté par le seinomarin

tous ne vient pas du haut la votation citoyenne appelle bien sur un referundum mais les syndicat et les partie de gauche ne sont rien sans militant ou adherent pour informer le peuple ,en seine maritime 70 000 votant 98% pour le non une motivation pour la suite et la defense de notre proprieté le service les service publics.



La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
4 octobre 2009 - 11h08 - Posté par Cop

Tu l’as eu le référendum, sur les marchés et devant les bureaux de poste !

Rien n’oblige le pouvoir à en organiser un, décrets d’application ou pas !

Ils ne sont pas cons, ils ne vont pas l’organiser si ils pensent se prendre une tannée !

Ce qui renvoie à la question du rapport de force sur le terrain et c’est cela qui domine.

Courir pour un référendum qui ne se fera pas n’est qu’un argument de + mais peut être un piège qui fait tourner en rond la protestation.

C’est bien donc de repousser la privatisation qu’il est question, et pour l’instant et ça sera ainsi : c’est dans la rue que ça se passe, c’est dans les entreprises que ça se passe (l’argument bulletin de vote n’est qu’une des cerises sur le gâteau d’une mobilisation massive, elle n’en est pas le centre).

Le pouvoir et la bourgeoisie, eux, ne se laissent pas ficeler par le cadre institutionnel et le piétinent à leur convenance , ne nous battons pas les mains ficelées dans le dos.

Le référendum n’est donc qu’un argument de la bataille qui se joue bien évidemment sur un autre terrain, et ce terrain concret c’est bien là dessus qu’il faut compter.



La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
4 octobre 2009 - 13h02 - Posté par Copas

et amicalement je te dis que toute la journée de tôt le matin jusqu’au soir j’étais sur le pont à faire signer, puis compter, ...

Donc" le très radical mais qui ne fait rien dans la pratique" tu te le gardes, il est insultant et pitoyable.

Plus de 400 signatures sur ma table, avec mes camarades sur une matinée.

Pourquoi et comment des gens de ton genre se permettent de dire de telles conneries sur d’autres qu’ils ne connaissent pas ?

Je ne me permets pas d’appréciation perso sur qui tu es et ce que tu fais.

Je pense qu’une bataille pour un référendum n’est probablement pas la bonne, simplement un argument dans une bataille, mais penser que sarko nous offrirait cette opportunité me semble improbable.

Le réferendum nous l’avons fait sur les marchés et devant les bureaux de poste.

La question de la suite se pose et l’argument réferendaire n’est qu’un outil dans cette bataille. C’est ce que je pense de cela.

Passer à une autre étape nécessitera d’autres voies. Soit le gouvernement recule là après ce succès, soit il faudra hausser le ton.

Maintenant si la majorité veut aller vers cela, "on" fera, à nouveau...

Mais les attaques bovines sur les autres, faut arrêter...



La "votation" contre la "privatisation" de La Poste se finit samedi
4 octobre 2009 - 15h53 - Posté par sylviane

belle initiative. il ne faut pas s’arrêter là reprenons la parole organisons une votation "pour ou contre l’engagement de la france en afghanistan", "pour ou contre la taxe carbone" etc.... noyons ce semblant de démocratie sous un flot de votations populaires sans oublier de s’abstenir à tous votes officiels






Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite