Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Douceurs policières (qui font mentir leur ministre les vilains) (4 videos)
lundi 28 janvier
de Irae
1 commentaire
Et après langlois essaiera de nous faire pleurer sur leur sort.
Lire la suite, commenter l'article...

Michel Onfray dérape !
de : Antoine (Montpellier)
vendredi 2 octobre 2009 - 23h22 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Sébastien Fontenelle rapporte dans Politis l’"émouvante cérémonie, l’autre jour, à Merlieux (Aisne), où des anarchistes ont remis le « Grand Prix « Ni Dieu Ni Maître » » 2009 à un certain Hamid Zanaz, « citoyen du monde né arabe en Algérie » et auteur d’un livre dont le propos, formidablement novateur, est de dénoncer, comme dit son titre : « L’Impasse islamique »."

En cliquant sur le lien, à la fin de ces lignes, on verra l’ensemble du texte où Fontenelle rend compte, sur le mode ironique-burlesque qui lui est cher, du contenu de ce livre plébiscité par certains comme "anar" mais en fait participant de la diabolisation primaire de l’islam en cours chez nombre d’intellectuels français.

Mais voilà, en lisant Fontenelle, nous avons la surprise de devoir compter désormais parmi ceux-ci Michel Onfray, le philosophe qui avait commis un mémorable pamphlet, pendant les Européennes, où il faisait la leçon de gauche au NPA [1]. La faiblesse politique de son argumentation condensée dans le simplisme du "moindre mal" qu’aurait été un vote pour le Front de Gauche, est à mettre en perspective à partir de sa préface du livre islamophobe que Fontenelle évoque : notre philosophe s’essayant sentencieusement à la politique aux européennes, à partir d’une ridicule prétention de détenir la vérité unitaire-de-gauche de ces élections, retrouve dans ladite préface les pires procédés d’amalgame de la gauche stalinienne du XXe siècle, en particulier la tristement fameuse accusation d’hitlérotrotskysme.

Nous, à la place du Front de Gauche, on se ferait du souci d’avoir comme porteur du... mégaphone, cet anar éclairé-illuminé, au fond terriblement stalinien quand il se mêle d’islam !

Antoine

[1] "Le mégaphone comme idéal platonicien", Le Monde du 5 juin dernier

Extrait de Défense De L’Occident - Et Lancement D’Un Appel D’Offres Pour « La Production D’Un Individu Post-Islamique » par Sébastien Fontenelle, Politis, 2 octobre 2009 :

3. Il y a cependant quelque chose, dans ce bouquin, de vraiment neuf : c’est sa préface, aussi poignante qu’une saillie du chef de l’État français - Nicolas Sarkozy - décrivant « de façon apocalyptique le « choc de civilisation » qui oppose les musulmans à l’occident ».

Son auteur soutient d’abord que : « Le politiquement correct de notre temps transforme en islamophobe quiconque a l’audace de tenir pour juste la pensée des philosophes des Lumières sur les sujets de la religion, de la laïcité, de la démocratie, de la raison et de la philosophie ».

Aussitôt après, il ajoute : « Ce mot, « islamophobe », a été forgé de toute pièce par les mollahs pour déconsidérer définitivement quiconque n’est pas musulman comme l’orthodoxie l’y invite ».

(Ces mollahs sont vraiment très forts.)

Résultat : « L’emploi de ce terme installe celui qui le choisit du côté des religieux intégristes ».

(Puissance du raisonnement, limpidité de la démonstration : le gars ne s’est pas déplacé pour rien.)

En résumé : si tu observes dans l’époque des manifestations d’islamophobie, t’es un suppôt de Ben Laden.

L’iconoclaste préfacier (IP, en abrégé) précise d’ailleurs, pour bien montrer qu’il t’a percé(e) à jour, que ce benladisme ne l’étonne pas (du tout), pour la (simple et) bonne raison qu’il a (de son point de vue) de lourds précédents.

En effet : à son avis, les gens - comme toi - qui parlent aujourd’hui d’islamophobie sont les mêmes qui ont naguère été « fascistes, nazis, communistes, staliniens, maoïstes, trotskystes dans le XXè siècle riche en potences et en charniers ».

Donc (j’espère que tu as bien suivi), si tu estimes qu’on devrait foutre un peu la paix aux musulmans, tu n’es pas seulement un fervent supporteur de Mahmoud Ahmadinejad : tu es aussi un peu nazi, et un peu trotskiste.

(Tu auras compris : dans l’esprit de l’IP, comme dans celui de l’illustrissime Alexandre Adler - et dans ceux, jadis, de quelques sommités moscovites -, aucune figure n’est au fond plus terrifiante que celle de l’hitléro-trotskiste.)

Mais surtout, d’après l’IP : « Toute intelligence bien faite » - comme la sienne, donc - « devrait affirmer haut et clair : l’islam est intrinsèquement incompatible avec les valeurs de l’Occident (...) ».

Et ça, personnellement : j’aime, quand c’est dit aussi nettement.

Je trouve que ça nous rajeunit.

Je veux dire que ça nous replonge dans le début des années 1980 - quand le Front national déclarait (bien avant que cela ne devienne un lieu commun dans la pensée dominante) : « L’islam menace notre civilisation occidentale ».

Cependant je te rassure : le préfacier du livre d’Hamid Zanaz n’est pas Bruno Mégret.

Il ne s’agit pas non plus de Modeste-Henri Lévy, même s’il l’imite à la perfection lorsqu’il dénonce, comme lui, les « idiots utiles » qui vont « partout clamant que l’islam est une religion de paix, d’amour et de tolérance » comme ils « défendaient coûte que coûte l’indéfendable marxisme-léninisme pendant la guerre froide ».

Mais alors ?

Demanderas-tu.

Qui est ce courageux penseur, qui en appelle aussi (et pour faire bonne mesure) à « la production d’un individu post-islamique, car, en terre non occidentale, l’individu n’existe pas, seule comptent la tribu, la communauté, le groupe » - l’Asiate et l’Oriental ne vivent qu’en meute, c’est bien connu ?

Ce valeureux gardien de la terre occidentale (qui ose dire tout haut qu’il est temps que nous produisions des Arabes (mais pas que) enfin libéré(e)s du joug mahométan) s’appelle Michel Onfray : je suggère que nous le proposions pour un prochain « Grand Prix « Ni Dieu, Ni Maître, Ni Honte » ».

Tiré de http://www.politis.fr/Defense-De-L-Occident-Et-Lancement,8219.html?8219.html



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Michel Onfray dérape !
2 octobre 2009 - 23h39 - Posté par Marcel

j’ai rien compris

Bellacio au secours

trouve quelqu’un pour résumer simple



Michel Onfray dérape !
3 octobre 2009 - 00h39 - Posté par conducatore

Pas la peine d’appeler ta mère c’est pas bien compliqué : va voir le billet de Fontenelle dans Politis, comme indiqué par Antoine et tu comprendras son post.

(c’est saoûlant ces mioches qu’il faut toujours tenir par la main...)


Michel Onfray dérape !
3 octobre 2009 - 07h42

quand on dérape,on peut faire un tête à queue, se retouver la tête dans le cul et sentir mauvais !



Michel Onfray dérape !
6 octobre 2009 - 16h22

Antoine reprend à son compte le mot "islamophobe". Or, une phobie est une maladie. Critiquer l’islam, c’est être un malade, Antoine ?



Michel Onfray dérape !
6 octobre 2009 - 16h51 - Posté par

Non critiquer l’islam (le catholicisme, le judaïsme etc..) ce n’est pas être malade - on n’a pas dit ça.

Mais certaines critiques de l’islam sont le signe évident d’une phobie, et donc, oui, d’une maladie.


Michel Onfray dérape !
8 octobre 2009 - 00h41 - Posté par ashrafamine

Franchement, il faudrait arrêter de s’émouvoir à chaque fois qu’Onfray dit une connerie parce qu’on risque de n’avoir plus le temps de s’occuper du reste. Ce type écrit des livres qui tirent à 20 000 exemplaires, il est donc à priori moins nuisible que TF1. Il carbure à l’injure et à la haine. Toutes les semaines dans "Siné Hebdo",il vomit sur quelqu’un et après il se sent mieux. Je pense que c’est contre-productif de dénoncer les liens de ce type avec le NPA ou le PG, sur l’air de " c’est c’ui qui dit qui est", alors qu’il est complètement incontrôlable. Et qu’il n’y a personne à gauche qui n’ait jamais droit à un billet d’injure de Michel Onfray, que ce soit les libertaires, les communistes, les trotskystes, etc. Avant les européennes, il a repproché à Badiou de ne pas rejoindre le NPA (attitude "platonicienne", selon lui), avant de reprocher trois semaine plus tard au NPA de ne pas rejoindre le Front de Gauche (attitude "platonicienne", là encore). On attend avec impatience qu’il exige que le Front de gauche rejoigne le PS. Et encore, je vous fait grâce des épisodes précédents. Pour tout ce qui concerne la présidentielle de 2007 reportez-vous à Wikipédia.
En ce temps là, je soutenais Bové (ouh le nul !) et Onfray aussi... C’était juste après qu’il ait renoncer à se présenter lui même et à voter Royal aux deux tours, juste avant qu’il ne se décide finalement à soutenir Besancenot. A l’époque la question des propos islamophobes d’Onfray se posait déjà... Il ne cachait déjà pas qu’il considérait l’islam comme pire que le christianisme et le judaïsme. C’était une position qui faisait problème. comme le fait qu’il insulte les communistes dans un texte passablement calomnieux et répugnant ("coco, boulot, dodo", où il rendait entre autre le PCF en partie responsable du pacte germano-soviétique et de la chute de Gorbatchev). Comme le fait qu’il soit un chaud partisan des OGM et des nanotechnologies. Ce qui prouve que ceux et celles qui utilisent Onfray pour noircir le PG font fausse route. Onfray n’a pas d’autre maître que sa propre haine, qui a besoin d’une cible où se concentrer . Il n’a pas d’intérêt particulier à ce genre de basse besogne, contrairement à Philippe Val. Quel intérêt a t’il par exemple à se ridiculiser en traîtant Raymond Domenech de "mélange de chien et de hyène , de rat et de reptile" ?
Voilà je ne vais pas passer ma journée sur cet individu. Que celles et ceux que ça intéresse se reportent sur un des derniers bouquins " Charlotte Corday, ou la religion du poignard" sorte d’apologie de l’extermination physique des militant-e-s révolutionnaires (qualifiés d’"hommes du ressentiments") dont on ressort accablé.





ARRESTATION VIOLENTE DE GAËL QUIRANTE, SECRÉTAIRE DE SUD POSTE 92
mercredi 20 - 15h00
La CSG remboursée ? A malin, malin et demi !
mercredi 20 - 11h30
de : JO
La loi du peuple
mercredi 20 - 09h28
de : Alina Reyes
25 ans d’insurrection zapatiste : « C’est une forme de démocratie réelle, radicale »
mercredi 20 - 08h14
LA DÉMOCRATIE AUX MARGES
mardi 19 - 19h03
de : Ernest London
LUTTE CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME - Conférence de presse (video)
mardi 19 - 12h05
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
9 commentaires
Quand les lapins auront leurs historiens..
mardi 19 - 06h52
de : curtillat
1 commentaire
droit de grève remis en cause en Suède
lundi 18 - 19h59
de : CNT-Relations médias
1 commentaire
Urgence Humanitaire à GAZA ! Pour ne pas confondre Religion et Tyrannie !
lundi 18 - 16h38
de : JO
Alain Finkielkaut le maoïste.
lundi 18 - 16h22
de : L’iena rabbioso
7 commentaires
Discours à l’oiseau
lundi 18 - 12h08
de : Alina Reyes
1 commentaire
Pierre Perret sur les gilets jaunes : "ce mouvement ne doit pas s’arreter, la misere est patiente"
dimanche 17 - 22h06
de : nazairien
LE MOUVEMENT NE S’ESSOUFFLE PAS macron tu vas dégager !
dimanche 17 - 19h27
de : luttes invisibles
2 commentaires
antisémitisme racisme pour les nuls
dimanche 17 - 19h02
de : UJFP
1 commentaire
Espagne. Des élections au péril d’un procès politique !
dimanche 17 - 16h24
de : Antoine (Montpellier)
2 commentaires
DÉPASSER LES GILETS JAUNES
dimanche 17 - 14h31
de : Lukas Stella
HAÏTI : Le monde change, le neuf tarde à naître, les monstres n’effraient plus ?
dimanche 17 - 12h08
de : JO
Tricastin, on a la liste de ceux qui font les c...
dimanche 17 - 12h04
de : Fuku blog et nuc savoie via JYP
Video Venezuela : Les 5 gros mensonges de Macron, médias et Cie
dimanche 17 - 11h34
de : michel midi
Gouvernement : gilets jaunes ou pas, le cap reste libéral
dimanche 17 - 10h14
1 commentaire
ISRAËL : encore et toujours en cours, Génocide de GAZA !
vendredi 15 - 18h11
de : JO
2 commentaires
Engin de chantier ou transpalette devant le Ministère ? De quoi être perplexe !
vendredi 15 - 17h19
de : JO
Un petit débat / C’est l’heure de l’mettre
vendredi 15 - 16h48
de : Hdm
La Havane : Il est urgent de stopper l’aventure militaire impérialiste contre le Venezuela
vendredi 15 - 15h48
de : nazairien
1 commentaire
« Malheur à nous si nous n’avons pas la force d’être tout à fait libres, une demi-liberté nous ramène nécessairement au
vendredi 15 - 06h52
de : JODEZ
Le parlement européen condamne l’usage des armes de guerre.
jeudi 14 - 19h51
de : JO
La couardise de griveaux mise à jour
jeudi 14 - 18h56
de : jean 1
Mairie de Paris : les lobbies, c’est pas fini !
jeudi 14 - 09h58
Deux ans ferme requis contre Christophe Dettinger : François Boulo réagit sur RT France
mercredi 13 - 23h41
de : nazairien
7 commentaires
La macronie à la recherche de son point G
mercredi 13 - 22h37
de : Alina Reyes
2 commentaires
Les élites sont des dieux, les Gilets Jaunes et les gueux sont des inutiles !
mercredi 13 - 20h13
de : Claude JANVIER
2 commentaires
Christophe Dettinger ex-boxeur Gilet Jaunes en jugement (extrait)
mercredi 13 - 19h30
de : JO
Terrifiant, Laurent Alexandre, un chirurgien-urologue, fondateur de "doctissimo" et transhumaniste, dans ses délires
mercredi 13 - 16h39
de : nazairien
3 commentaires
Venezuela : Les 5 gros mensonges de Macron, médias et Cie
mercredi 13 - 12h39
1 commentaire
GILETS JAUNES ACTE XIV
mercredi 13 - 12h22
de : JO
ON LACHE RIEN dédicace Aux gilets jaunes. Pierot
mardi 12 - 16h45
de : nazairien
3 commentaires
Les objectifs des contre-réformes libérales du gouvernement Macron-Philippe
mardi 12 - 11h14
de : Allain Graux
Fête du livre de Noir et Rouge le samedi 16 juin février 2019
mardi 12 - 10h13
de : frank
« LES IDEES S’AMELIORENT. LE SENS DES MOTS Y PARTICIPE »
lundi 11 - 22h03
SYRIE : Il parait que la coalition de l’OTAN ne frappe que des djiadistes ?
lundi 11 - 21h49
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Puisqu'on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout. Blaise Pascal
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite