Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nice la belle, Nice rebelle
de : Robert Gil
samedi 3 octobre 2009 - 20h44 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 17.8 ko

de Robert Gil

Le pourtour méditerranéen ,la cote d’azur et Nice en particulier à été soumis à de nombreuses vagues d’immigration. Les ligures et les celtes ont fondés la civilisation celto-ligure, et ensuite les phocéens, les romains,les wisigoths, les ostrogoths, puis les francs avant l’arrivée des maures. C’est d’ailleurs les sarrasins qui ont introduit la friture de pois chiche dans le sud de l’Italie qui est devenu ensuite la socca ! Plus récemment ce sont les russes chassés par la révolution, les anglais venu chercher le soleil, et les immigrés italiens du piémont, suivit des rapatriés d’Afrique du nord. Avec l’accélération des échanges commerciaux, des immigrés venus du reste du monde sont arrivés, plus pour des raisons économiques que pour la beauté de notre belle cité.

Avec ce brassage de population, de petits différents apparaissent sur des sujets ou on ne les attends pas. Il y a quelques mois des affiches proclamaient leur préférence pour des plats d’origine arabes plutôt que turc « oui à la socca, non au kébab », certaines affiches prenaient partie pour la cuisine italienne « oui à la pizza, non à la paella », mais le plus drôle était le combat franco français « oui à la choucroute, non à la potée ». L’hiver ce sont sans doute ces derniers qui distribue gracieusement la soupe au lard aux SDF. Chez eux, dans le nord, le cochon est une institution.

Évidemment, dans chaque communauté il existe un certain nombre d’imbéciles, certain n’en sont pas tellement fier et à l’occasion se promènent avec une cagoule sur la tête ! Ce qui est bizarre c’est que les forces de l’ordre l’acceptent pour certains et pas pour d’autre !. Le plus simple serait surement que chacun essai de se rencontrer, de se parler, d’apprendre à se connaître et à se respecter. Le replis sur soi n’est jamais une solution. Après, est-ce que les imbéciles de part et d’autre sont prêts à dialoguer : ça c’est une autre question !

Quoi qu’il en soit Nice n’a jamais été facile à dompter, mais elle à toujours su faire preuve de générosité et d’indépendance, ceux qui pensent dresser une partie de la population contre l’autre avec des discours de replis identitaire, ceux ci ne sont peut être pas nicois depuis très longtemps, ou alors ils ont oublié d’où il viennent, à moins qu’ils n’aient des intérêts à le faire ! Peut-être même sont-ils manipulés !

Le véritable problème est que la côte d’azur est une catastrophe sociale. La pauvreté progresse à grands pas, les tensions s’accumulent, le tout couplée au cout de la vie exorbitant et au prix du logement. L’immense majorité de la population n’a que des miettes de l’économie locale. Le clientélisme est roi. Pour maintenir le système, on met en avant l’insécurité, Nice dépense pour ses seules caméras de sécurité presque autant que pour le logement. On voit que les priorités des politiques locales rejoignent la politique nationale : un électorat qui a peur est un électorat facilement manipulable.

Pour permettre à la classe dirigeante de rentiers de maintenir sa domination , il faut donc attiser les tensions, en détournant les nicois des vrais problèmes, afin de continuer une économie encore plus destructive socialement et écologiquement .Pour continuer à s’enrichir et garder le pouvoir, il faut tromper les nicois, les monter les uns contre les autres ; Ils est plus facile de stigmatiser une partie de la population, que de penser partager le pouvoir, l’espace et les richesses produites par nous tous. En maintenant les gens dans la pauvreté et la peur de l’autre, il est plus facile de les tromper !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nice la belle, Nice rebelle
3 octobre 2009 - 22h45 - Posté par Copas

Nous partageons une bonne partie de l’appréication en l’étendant à l’agglomération réelle de la côte d’azur, qui part de arma di taggia jusqu’aux contre-forts de l’Esterel , donc en se dégageant de l’aspect spécifiquement niçois du problème.

La ville de Garibaldi est travaillée par une extreme droite puissante et très dure.

Mais sur la question de la domination de la bourgeoisie, celle-ci se fait au travers de ses hommes de paille politique , en cherchant l’alliance du petit commerce et de la rente immobilière, divisant le camp populaire par le racisme et le sécuritaire.

Mener contre-offensive c’est bien débusquer lab minuscule factions à l’oeuvre , la bourgeoisie, les rentiers, derrière l’ensemble des politiques menées.

Plein de choses à dire et à échanger (intégrer la question de Sophia antipolis, de L’OIN, des politiques sécuritaires dispendieuses et couteuses faites au détriment du logement, du social, etc).

La côté d’azur est une bombe sociale oùdes gens vivent dans des soupirails à cause du prix délirant de la vie.

Le chômage a completement explosé, le dévissage de l’emploi des jeunes est le plus impressionnant de PACA .

La structure sociale est à une distance astronomique de l’image d’Epinal de ceux qui fantasment de bronze-culs petits bourgeois sur la côte.

Il y a deux classes sur la côte d’azur et leur distance est immense, une hyper riche et l’autre majoritaire offensante aux revenus modestes affrontant des couts de la vie monstrueux.

Les identitaires, par contre, sont des petits soumis au service de la classe dominante, ils sont au service de la borugeoisie. Ils ne dupent pas sur leur soumission aux bourges locaux.

Derrière leurs rodomontades il y a la mentalité de paillasson au service de la bourgeoisie .

(aparté : comment des morceaux de texte venus d’ailleurs se sont retrouvés là c’est un mystère, mais ça fait plaisir que des chemins divers mènent aux mêmes analyses sur la domination bourgeoise locale).



Nice la belle, Nice rebelle
4 octobre 2009 - 19h48 - Posté par

la premiere partie vient d’un mix de livres d’histoire, les trois parties suivantes sont plutot perso, et les deux dernieres font suite a des discussions et des lectures sur internet ou d’envois dans ma boite mail.Parmis ces dernieres , j’ai repris certaines idées que je partage et qui sont exprimés clairement ou qui m’on plus comme la phrase dans votre commentaire ou vous decrivez les identitaires en une phrase simple et precise.( description que j’utiliserais surement)

Amicalement
R.G


Nice la belle, Nice rebelle
5 octobre 2009 - 15h18

je ne me permettrai pas de parler pour toute la cote d’azur ,n’ayant pas tous les éléments.

par contre de Nice , je peux parler ,y ayant grandi.

Dans mon enfance Nice etait tres repliée sur elle-même ,je parle d’avant le percement de l’autoroute qui allait la relier à Marseille.

puis dans mon adolescence apres le percement , en plus du mistral ,nous est arrivé un brassage différent de la population ,facilité de transport aidant.
Déjà à cette époque ,Nice etait une ville profondement ancrée à l’extrême droite .

j’habitais Nice Nord ,les disproportions sociales etaient deja criantes en l’espace de quelques rues ,on passait du tres bourgeois au tres defavorisé.
un "tres bourgeois" de proprietaires terriens ou immobilier ,rentiers....
face au monde ouvrier.

Du vécu que j ’en ai eu je peux dire une chose ,la montée en puissance de l ’extreme droite à Nice ,tres bien utilisée à cette époque par la famille Médecin a trouvé un terreau tres fertile dans la population pieds noire.

une grande partie de mes camarades d ’ecole ,de collège etait pieds noirs , ils etaient quasiment tous d’extreme droite.

je ne les juge pas ..ils s’agissaient d’enfants issus de famille ayant tout perdu ,et quelque fois de fils de militaires morts en Algérie ,photo du défunt en uniforme tronant au milieu du salon.Que devient -on en grandissant dans un milieu de haine et de rancoeur ? j’ai la chance de ne pas avoir eu a en payer le prix pour le savoir ,

Je veux simplement dire que ce n’est pas d’aujourd’hui ,même si cela a sans doute empiré ,que "Nice la Belle" a ouvert ses cuisses aux fachos.



Nice la belle, Nice rebelle
6 octobre 2009 - 00h52 - Posté par RANDON

Pour y avoir séjourné occasionnellement chez des amis je me suis souvent retrouver à déambuler dans les ruelles Niçoises.
De l’avenue Jean Medecin (le plus grand bandit de la planète), en passant par la rue Estrosi (c’est la prochaine inaugurée) ou encore traverser la nouvelle avenue Peyrat (c’est pour bientôt). Il est sûr que Nice la belle est mal barrée.

Courir ou errer sur la promenade des rosbifs. Promenade complètement éthérisée et aseptisée par l’armée des 3 singes commandités bien sûr par Small Brother notre cher président de la monarchie française. il va de soit que "Nice la belle" a du souci à se faire. Il est certain qu’à ce niveau les instances municipales doivent posséder dans leurs vieilles caves assez de sac de poudre aux yeux pour endormir toute la ville. Le prestige, le visuel, voilà l’arme favorite des monarques azuréens. Saupoudrer le Niçois et le touriste en aménageant les espaces de beaux massifs de fleurs et de palmiers étalés sur des kilomètres est visuellement plus attirant qu’un pouilleux SDF. Sauf que lui la poudre aux yeux il la connait...

C’est "Nice la belle". La belle Nice avec ses parcs, ses piscines privées, ses chiens enrubannés, ses hôtels, ses propriétés, ses agences immobilières, ses clubs échangistes, ses plages privées, et j’en passe. Moi, je suis un fidèle du quartier où il y a un peu d’humanité, d’échange, de la discussion, de l’espace public, du vrai quoi ... ou le kebab turc est voisin du wok chinois où le couscoussier côtoie la paëlla. En cuisine, ce sont les odeurs qui attirent, qui ouvrent les papilles, ce sont les saveurs qui nous font voyager à travers des cultures culinaires différentes !

Alors moi, le Nice anti-culture, anti social, anti pouilleux, anti chien batard sans collier, je le lègue à tous ses bourgeois superficiels, empapillotés jusqu’au cou ...
N’oubliez pas les classes capitalistes :
Les rôles changent, les temps changent aussi, la roue tourne ...
comme le dit ce proverbe afghan :

"Ils peuvent tuer toutes les hirondelles, ils n’empêcheront pas la venue du printemps".

Farid






D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso
Hypotextile : Soutien à Constance seins nus
mercredi 4 - 09h25
de : Christian DELARUE
Appel à la mobilisation contre l’OMC et les accords de libre-échange
mardi 3 - 21h27
de : via campesina

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit. l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit. Martin Luther King
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite