Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
de : bernard Sarton
mardi 6 octobre 2009 - 09h49 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires

 Référendum sur le traité de lisbonne en irlande ....Incompréhensible peuple irlandais qui vote pour ses fossoyeurs,les esclaves se couchent devant leurs maîtres .

 Elections en Allemagne ...Les Allemands reconduisent Merkel malgré les progrès de Die Linke, même incompréhension du peu de versalité des électeurs..Seule satisfaction le déclin de la social-démocratie .

 Elections au Portugal .... Progrès des gauches radicales, mais maintien de la social-démocratie au pouvoir malgré son "léger" déclin . Là je ne peux analyser la "finesse" des électeurs dans ce choix peu constructif .

 Elections en Grèce ....Succès du Pasok et recul lèger de la gauche radicale.C’est là aussi incompréhensible alors que la Grèce est dans une situation de quasi faillite , que la jeunesse hurle son désespoir et que le sieur Papandréou retrouve le pouvoir alors qu’il est aussi corrompu que Caramanlis.Le peuple Grec , créateur de la démocratie des élites, vieillit mal.L’espoir n’est alors que dans la jeunesse .....

 Elections partielles en France ....Contradictoire avec une abstention record de 60 à 70% dans les quartiers populaires victimes ostentatoires du capitalisme en crise permanente .La bourgeoisie n’a plus besoin de ces quartiers pour gérer le pays, ils sont donc rayer de la carte citoyenne, ce qui permet à Dassault le "stalinien de service" de rafler la mise avec 27 voix d’avance à Corbeil, au Maire de Perpignan de retrouver sa place de Maire aux chaussettes trouées de bulletins à sa gloire, au suppléant de Boutin de prendre sa place de député avec 5 voix d’avance sur une verte cohn-benditesque ...Pendant ce temps les députés PS font des moulinets dans le vide au Parlement et Sarko et sa bande préparent tranquillement les élections à venir sans trop de souci en espérant que le capitalisme ,comme système qui les enrichit, ne fasse pas trop de bêtises d’ici-là ...

Conclusion : Les élections organisées par la bourgeoisie sont toujours gagnantes pour le pouvoir en place car le peuple est écarté des affaires et doit obéir aux médias sous contrôle comme en Irlande pour le "oui" .Nous sommes donc dans une situation politique qui démontre que nous devons organiser nous-mêmes les élections comme pour le vote citoyen sur la poste qui démontre son efficacité si nous nous en donnons les moyens .A Aubagne plus de 5000 votants sur une semaine ... Si le vote était organisé partout nous aurions dépassé sur le territoire français les 10 millions de votants .

Le problème des quartiers populaires qui ne votent plus ou très peu est le signe d’un rejet du système politique bourgeois . Les révolutionnaires doivent donc inventer une expression citoyenne nouvelle basée sur une présence constante auprès de ces populations défavorisées par l’organisation d’une économie indépendante du système capitaliste qui redonne le goût de vivre dignement à ces quartiers rayés de la carte par les bourgeois UMP-PS .

La crise du mur de l’argent doit permettre d’inventer autre chose entre nous que de se complaire dans une révolte anti-capitaliste qui ne fait pas de mal au système d’exploitation . La robotisation de la production permet au capital de tourner avec un minimum de travailleurs pour des profits dantesques qui vont nourrir des actionnaires-rentiers égoïstes sans état-d’âme ...

Les élections bourgeoises permettent au système de perdurer alors qu’il doit "mourir" très vite à cause des drames humains qui se prolongent sans discontinuer par les guerres,le chômage,le stress au travail et une jeunesse désemparée sans avenir ....

Les élections actuelles n’expriment qu’une certaine servilité des votants et aussi peut-être une inquiètude des couches moyennes qui ont peur de perdre leur statut de non-pauvres en refusant la radicalité citoyenne auprès de leurs concitoyens dans la mouïse quotidienne ...

A mon avis il n’y a que la grève générale insurrectionnelle pour changer le cours des choses programmées par la bourgeoisie et aussi en organisant la socièté communiste dés maintenant pour démontrer au peuple son efficacité et sa logique de mettre fin à l’exploitation sous toutes ses formes.

Voter est un devoir citoyen paraît-il , encore faut-il qu’il soit débarrasser de tout clientélisme à la Dassault et de pression médiatique .Le peuple doit aussi s’interroger sur la délégation de pouvoir , même par des révolutionnaires , qu’il octroie par fainéantise à des personnalités sans contrôle véritable ...Exemple : L’URSS et autres ...

A la section d’Aubagne , nous avons créé un groupe de travail sur le thème " Démocratie ,droits et libertés"...Peut-être qu’il en sortira des idées pratiques qui nourriront notre rapport au peuple ...

Bernard SARTON,section d’Aubagne



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 10h46

et Sarko et sa bande préparent tranquillement les élections à venir sans trop de souci en espérant que le capitalisme ,comme système qui les enrichit, ne fasse pas trop de bêtises d’ici-là ...

Oui, ils peuvent dormir tranquilles ceux-là, car plus la situation est grave à notre niveau, citoyens d’en bas, des cités, plus les partis de gauche se contestent, s’étripent, sont des frères "ennemis" les uns pour les autres. C’est ce qui me désole. Quelque part, ils ont raison de vous sanctionner en ne se déplaçant pas. En fait, c’est eux qui ont raison, car ils ont tout compris. Ils ont compris qu’il n’y a pas un seul homme politique qui pense SINCEREMENT au bien-être des citoyens de base, la caste des salariés et de leurs familles. Tout est fait pour ceux qui sont friqués, alors ils se prennent à rêver eux aussi qu’un jour ils seront friqués pour avoir droit à tous les égards.



Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
7 octobre 2009 - 10h46 - Posté par

plus les partis de gauche se contestent, s’étripent, sont des frères "ennemis" les uns pour les autres. C’est ce qui me désole. Quelque part, ils ont raison de vous sanctionner en ne se déplaçant pas.

C’est trop facile de se contenter de déplorer la division, d’appeler à l’unité hors de toute réalité. Comme si les divisions étaient toutes des caprices et ne recouvraient pas de vrais débats et de vrais choix.

Je prends comme exemple un des éléments centraux de la période qui scinde en deux la gauche du PS : indépendance ou non par rapport au PS. Deux stratégies opposées et incompatibles (càd qu’on ne peut couper la poire en deux, faire des concessions : c’est l’un ou c’est l’autre, il n’y a pas de moyen terme).

Et bien si au lieu de rêver d’unité et de déplorer la division une masse de gens, de militants potentiels venaient participer au débat et se prononcer sur ce choix, on n’en serait peut-être pas là.

Il ne faut pas éluder les débats fondamentaux au nom d’une unité chimérique (cf l’avant présidentielle 2007 dans les collectifs), il faut les investir, se prononcer et trancher ! A mon avis il n’y a que comme ça qu’on avancera vers l’unité.

Chico


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 10h53

Peut-être qu’il en sortira des idées pratiques qui nourriront notre rapport au peuple ...

Ta phrase est maladroite, car elle donne à croire que tu n’es pas DANS le peuple, mais AU DESSUS de lui, en tout cas HORS de lui. Là, tu pars mal. Les gens sont pas dupes.



Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 11h21

"Paroles dures et tellement vraies" peut être mais aussi.... terriblement fausses !

Je ne partage pas l’avis de Bernard sur ce coup là parce que je pense que là on est un peu en plein travers "idéaliste". Bon. J’y reviendrai.

Mais ta réponse alors, elle est magique !

Tu ne pourras JAMAIS "convaincre" personne de faire grève ! Pourquoi on fait grève ? Et comment dis moi ? Pour les beaux yeux du délégué syndical ou les belles fesses de la déléguée syndicale ? Parce qu’il cause bien ? Parce qu’il te dit "fais le kamarade" ? Meuh non allons.

Quelle conception étrange des choses.

Tu ne connais pas ce proverbe ? "On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif" - ça j’en suis convaincue, quoi qu’on dise que "Le Lumpen prolétariat" ,n’est ce pas, serait contre- révolutionnaire et de droite presque "par nature".

Oui, oui, sauf que entre la misère et l"opulence folle il y a un truc qui a nourri les soces pendant des décennies, en tout cas en France, et qu’ils avaient baptisé eux mêmes "classe moyenne", ce que j’appelle "une classe ouvrière- au sens large- embourgeoisée".

Et embourgeoisée en plus par le PS avec l’aide et l’appui du PCF, passé à la fin des années 30, du "matérialisme dialectique" au "matérialisme" tout court. Ah chacun sa petite maison, sa petite auto, ses petites vacances, toujours plus haut toujours plus gros...Vive la propriété privée et la POSSESSION matérielle, nouvel opium du peuple...

Allez, va, laisse leur encore quelques mois le temps de dégringoler encore de leur piédestal, à tous ces gens qui, comme moi, qui gagnent encore (relativement) bien leur vie, et tu verras si t’as besoin de les convaincre...

C’est eux qui viendront te demander de les aider à s’organiser pour pouvoir, par exemple, mener des NAO dignes de ce nom.

La seule chose que tu dois et peux faire c’est de mettre le paquet pour faire monter tensions et contradictions partout où tu pourras : dans ta boîte, dans ton supermarché, dans ton immeuble et créer les structures de bases pour t’organiser localement.

une fois qu’on aura fait ça, ce sera pas le tout.

Pour "le reste" il faut ce putain de projet politique.

Ne plus avoir peur de rêver à nouveau.

Nouvelle société.

Nouvel Homme.

Oui il faut le dire : NOUVELLE SOCIÉTÉ. NOUVEAU MONDE.

Par où on passe, comment on fait ? La politique, c’est pour libérer la "classe ouvrière" et ses alliés objectifs, ou c’est pour enculer les mouches et faire joli sur un papier ?

Et là, il faudra non pas "séduire" mais intéresser, et on intéresse, je pense, en tapant juste, en visant où ça fait mal. Idéologiquement parlant. tout ça c’est un travail collectif. Ca va venir. Travaillons.

LL



Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 14h22 - Posté par

Allez, va, laisse leur encore quelques mois le temps de dégringoler encore de leur piédestal, à tous ces gens qui, comme moi, qui gagnent encore (relativement) bien leur vie, et tu verras si t’as besoin de les convaincre...

C’est eux qui viendront te demander de les aider à s’organiser

Il y a dans ce passage une vision mécaniste qui me semble fausse ou au moins insuffisante. Il y a des boîtes où les salariés en prennent plein la gueule, se font virer comme des malpropres, et ne se révoltent pas. Et d’autres où les salariés se révoltent, parce qu’il y a la présence d’une équipe syndicale forte, de leaders (ouh le gros mot !) de qualité (càd qui sont capables à la fois d’expliquer le processus et de proposer des perspectives). Exemple : Continental.

Oui il faut un "contexte social". Mais il faut aussi la compréhension des mécanismes qui en amènent là (l’exploitation, le fonctionnement du capitalisme), donc une "culture politique" (qui ne peut tomber du ciel). Un contexte social catastrophique sans culture politique peut mener à des choses plutôt sombres (comme quand il est minuit dans le siècle).

Chico


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 15h27 - Posté par

Continental.

Pile le pas bon exemple , de mon point de vue et malgré tout mon respect aux camarades, Chico.

Continental ? Un désert syndical longtemps laissé aux griffes de la CFDT (ou CFTC je sais plus) ces dernières années, au réformisme, à l’acceptation etc. Aucun travail CGT de fond sur la longue durée - Xavier Mathieu ne s’est mis à exister que plus tard ( quand c’était "trop tard" justement ...)

Ensuite on pense ce qu’on veut moi je pense que l’emploi et la fiche de paie à ce stade c’est mieux que le POLE emploi et plus de fiche de paie, même avec un gros chéquosse d’indemnité de LICENCIEMENT.

Pour la vision mécaniste ok mon propos est très résumé et très ramassé, mais le but c’est de dire c’est pas de "convaincre" les gens en blablatant à l’infini

C’est de faire son boulot de "taupe" et de creuser creuser creuser... C’est l’exemple et la réalité puis l’analyse de celle ci qui fait l’agir valable. Pas le blabla.

Je maintiens que tu ne peux pas "convaincre" du jour au lendemain des salariés qui ont de bonne paie et pas de pbs de licenciement en vue de s’engager et de militer si tu ne fais pas ce qu’il faut pour semer dans leur esprit la nécessité de la lutte syndicale.

bref tu commences pas par "convaincre les gens" de faire grève ni la révolution. Ce sont des moyens pour lutter contre une oppression et à une exploitation devenus manifeste insupportable et en face desquelles on propose des solutions pragmatiques et performantes.

C’est pas forcément plus clair mais je suis à la bourre.

 :))

LL


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 15h31 - Posté par

Et t’avoueras quand même que c’est plus facile de faire remonter la conscience de classe à la surface quand tu démontres à un salarié qu’il se fait enfiler

Et que pour ça, et bien, c’est malheureux, mais vu notre degré de conscience politique aujourd’hui, notre peu d’appétit pour "la Liberté", il faut qu’il commence à galérer. Ou qu’il ait peur. Ou que ses patrons, ses proprio ses banquiers - ou tout le monde en même temps - commencent à VRAIMENT le faire méga chier.

C’est comme ça. J’y peux rien moi....

Mais t’arriveras pas à faire foutre un cadre en grève qui gagne 4000 euros par mois et qui n’a pas de pb avec sa hiérarchie, même si tu lui parles très bien, et tous les jours, - sauf cas exceptionnel de conscience de classe avérée, lui il va basculer direct du côté du patron...


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 12h48

Plutôt que de critiquer les électeurs on fairait mieux de se demander pourquoi , par exemple , les electeurs du PC ont quitté ce parti pour voter Fn , ensuite Sarkosy et pourquoi plus d’ouvriers ,de smicards ont voté Sarko plutôt que LCR, LO ou PC en 2007 ?

et si c’était l’offre proposée qui était illisible plutôt que les electeurs des abrutis ?



Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 14h16 - Posté par

et si c’était l’offre proposée qui était illisible plutôt que les electeurs des abrutis ?

oui offre illisible et à côté de la plaque

et les "élus" ou appelés à l’être souvent complètement compromis avec le pouvoir ou paraissant comme tels...

sans aucun doute.


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 14h13

Je crois que mon texte fait un constat ...Les quartiers populaires ne votent plus ou très peu , ce qui explique le maintien en pourcentage du vote à droite qui permet à l’UMP et partis de droite de se maintenir au pouvoir ...

Je maintiens que l’électorat est manipulé et obligé de rester dans la droite ligne du marché capitaliste contraint et forcé ..D’où nécessité pour les révolutionnaires d’être au plus près des quartiers populaires pour qu’ils prennent leur destin en main sans délégation de pouvoir .

Je ne suis nullement ignorant que l’idéologie dominante est toujours celle de la classe au pouvoir ..Donc il faut prendre le pouvoir d’une manière ou d’une autre pour isoler le pouvoir bourgeois et supprimer le système capitaliste .Dépasser le capitalisme ne suffit pas , il faut le supprimer très vite de toutes sortes de manière et les idées ne manquent pas pour y aboutir .

Accepter le jeu électoral des capitalistes, c’est faire perdurer le système alors qu’il est en crise ...

Loin de moi de mépriser le peuple dont je fais parti depuis ma naissance et pour lequel je milite sans trêve . Mais je constate malgré moi que parfois je milite pour rien à cause d’une stratégie petite-bourgeoise du PCF et de ses alliés .Sarko serre la main de MGB pour mieux l’emprisonner , le PS nous étrangle électoralement pour mieux nous phagociter et nous obliger à des compromis de sujets .

Le vote irlandais, qu’on le veuille ou non , est un vote d’asujettissement à l’europe capitaliste même s’il est conjoncturel ...Un électeur irlandais d’un certain âge disait qu’il voterait "NON" parce que c’était tous des bandits corrompus, donc 68% des votants irlandais ont voté pour des bandits .Et je crois qu’en France nous faisons de même avec l’UMP-PS .

Mais cela n’entraîne pas de ma part un refuge sur le Laventin de la pensée , mais plutôt de comprendre comment mieux militer avec efficacité avec le vote-citoyen sur la poste comme exemple probant .

La crise est trop grave pour rester au vestiaire des évènements de lutte de classe qui surgissent partout en France et en Europe , et aussi partout dans le monde.Il est vrai que les peuples ne peuvent pas toujours rester des esclaves salariés et qu’ils peuvent aussi influer sur l’histoire de l’humanité en rejetant les élites qui les assujettissent sans vergogne au nom du sacro-saint fric .

Mais je suis toujours sensible aux critiques justifiées ou non ....

Bernard SARTON,section d’Aubagne



Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 16h49 - Posté par

On ne dit pas "LE LAVANTIN " qui ne veut rien dire mais " L’AVANTIN " qui est une des 7 collines de Rome ....attention à la culture , parfois elle dégouline ...comme la confiture.


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 16h50 - Posté par

Maître Capello est parmi nous :)


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
6 octobre 2009 - 20h09 - Posté par

..et je remet 10 francs dans le cochon ...pour ceux qui se rappellent "les jeux de 20 heures"

bon , ceci dit , lorsque l’on veut épater "le peuple" en faisant l’étalage de toute sa culture , mieux vaut ne pas se tromper .


Réflexions sur les élections partielles et européennes ....
7 octobre 2009 - 14h45 - Posté par

Très juste ...Je prends acte de la faute ..B.S.





TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
2 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite