Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le bilan de l’assaut russe à l’école de Beslan s’alourdit


de : BESLAN
vendredi 3 septembre 2004 - 20h06 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Au fil des heures, le bilan, toujours officieux et fluctuant, de l’intervention des forces russes en Ossétie du Nord s’alourdissait vendredi, Interfax tablant sur un chiffre très largement supérieur à 150 morts.

"Le nombre de morts dans l’acte terroriste de Beslan pourrait être bien plus élevé que 150", a déclaré Aslambek Aslakhanov, collaborateur du président Vladimir Poutine cité par l’agence russe.

A en croire le responsable régional du FSB (ex-KGB), Valeri Andreïev, 20 membres du commando de preneurs d’otages de l’école n°1 de Beslan ont été abattus et la moitié d’entre eux sont des Arabes. "Il y a dix personnes originaires du monde arabe parmi les 20 terroristes tués", a-t-il déclaré, cité par Interfax.

En fin de journée, les fusillades ont diminué d’intensité dans l’enceinte de l’école, selon le témoignage d’Oliver Bullough, l’un des envoyés spéciaux de Reuters.

L’agence de presse russe Itar-Tass avait auparavant fait état de tirs persistants de séparatistes pro-tchétchènes de l’intérieur d’un bâtiment du complexe scolaire après l’assaut donné par les forces spéciales.

Mais d’après le journaliste de Reuters, il n’y avait plus de signe de fusillades après 15h00 GMT. Les forces de sécurité semblaient pour leur part faire sauter des explosifs situés dans le bâtiment.

Par ailleurs, un responsable local cité par Interfax a affirmé, sans plus de précision, que des enfants étaient toujours retenus en otage.

Interfax croit savoir de source proche de l’état-major de crise qu’il n’y aurait plus qu’un seul homme en arme à résister dans l’école.

Vingt-trois corps, dont ceux de 17 enfants, gisaient devant la morgue de l’hôpital de Beslan, a ajouté un autre envoyé spécial de Reuters. "Je suis en mesure d’apercevoir 23 corps étendus devant la morgue de l’hôpital - six d’entre eux sont en uniforme et 17 appartiennent à des enfants", a déclaré Richard Ayton.

UN ASSAUT NON PREMEDITE ?

Selon des membres du personnel médical cités par le journaliste, une dizaine d’autres corps seraient à l’intérieur de la morgue.

D’après un responsable des services de sécurité de la région cité par Interfax, plus de 400 personnes ont été libérées lors de l’assaut qui, d’après Valeri Andreïev, n’était pas prémédité.

"Je tiens à souligner qu’aucune opération militaire n’était prévue. Nous envisagions la poursuite du dialogue", a-t-il assuré à la télévision RTR.

Il a expliqué qu’un accord avait été conclu avec les preneurs d’otages pour que les autorités puissent évacuer les corps des personnes décédées lors de la prise d’otages mercredi.

Selon lui, c’est lorsque quatre médecins parvenaient comme convenu sur les lieux que deux explosions se sont produites et que des enfants et des adultes pris en otages ont tenté de s’enfuir.

"Les bandits ont ouvert un feu nourri sur les adultes et les enfants qui couraient. Pour sauvegarder la vie des otages, nous avons répliqué en ouvrant le feu sur les bandits", a dit Andreïev. "Des habitants qui étaient également armés ont eux aussi tiré sur les bandits, ce qui n’a pas permis aux forces spéciales de faire efficacement leur travail", a-t-il ajouté.

D’après les récits des témoins et des images de télévision, des enfants entièrement ou à moitié dévêtus et hurlant ont couru se mettre à l’abri au milieu des tirs de mitraillettes et des détonations tandis qu’une noria d’hélicoptères d’attaque tournoyait dans le ciel.

DEMENTI TCHETCHENE

Plusieurs corps reposaient sur les brancards. Les enfants terrifiés, qui ont passé deux jours dans la fournaise du gymnase de l’école par des températures caniculaires, se sont alors précipités sur des bouteilles d’eau pour se rafraîchir.

On ne sait pas avec précision ce qui a déclenché les tirs, qui ont éclaté peu après la promesse de Moscou de ne pas recourir à la force pour libérer des otages séquestrées depuis 53 heures sans eau et nourriture.

D’après Interfax, certains des preneurs d’otages, qui seraient au nombre d’une quarantaine, ont tenté de s’échapper au milieu de la foule des parents attendant près de l’école au moment de l’intervention des forces spéciales.

Auparavant, le président de l’Ossétie du Nord, Alexandre Dzasokhov, avait annoncé que le commando avait exigé que la Tchétchénie, théâtre d’une sanglante rébellion musulmane, accède à l’indépendance, ce à quoi Moscou s’est toujours refusé.

L’Ossétie du Nord, majoritairement orthodoxe, est ethniquement et religieusement différente des républiques musulmanes voisines d’Ingouchie et de Tchétchénie.

A Londres, un représentant du dirigeant rebelle tchétchène Aslan Maskhadov a répété que ses hommes n’avaient rien à avoir avec la prise d’otages de Beslan. "C’est un acte monstrueux (...). Rien ne peut justifier ce qu’ils ont fait", a déclaré Akhmed Zakaïev sur Channel 4.

Le drame de Beslan intervient dans un contexte tendu en Russie lié au séparatisme tchétchène. La semaine dernière, deux avions de ligne ont explosé quasi-simultanément, faisant 90 morts. Et cette semaine, une femme kamikaze s’est fait sauter dans le centre de Moscou, tuant neuf personnes.

Le président Poutine, qui a juré à son arrivée au pouvoir en 2000 d’"aller buter les bandits tchétchènes jusque dans les chiottes", a toujours affirmé qu’il ferait tout pour épargner la vie des otages de Beslan. (Reuters)

http://www.reuters.fr/locales/c_new...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Le bilan de l’assaut russe à l’école de Beslan s’alourdit
3 septembre 2004 - 21h12

dans quel monde vivant vous. des images toujours de plus en plus atroce , ce prendre a des enfants !!!. l homme et devenu fou .






Le jour d’après - Ce sera l’heure de l’mettre !
jeudi 9 - 04h52
de : Hdm
L’Otan en armes pour “combattre le coronavirus”
mercredi 8 - 23h54
de : Manlio Dinucci via investig action
VENEZUELA : Alerte de Mémoires des Luttes, Maduro mort ou vif !
mercredi 8 - 18h07
de : JO
Journal de confiné (8).
mercredi 8 - 16h57
de : L’iena rabbioso
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
mercredi 8 - 15h52
de : jean1
1 commentaire
GOODYEAR : VICTOIRE HISTORIQUE
mercredi 8 - 14h59
de : Mickael Wamen
1 commentaire
SEINE-SAINT-DENIS : notre monarque en recherche de provocations ?
mercredi 8 - 10h50
de : JO
2 commentaires
Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (7).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite