Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Outrenoir


de : Téaldi Jean-François
lundi 16 novembre 2009 - 13h10 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 37.3 ko

de Jean-François Téaldi

Un jour comme un autre si ce n’est qu’après une journée de travail on se rend à Beaubourg pour s’enivrer des « outrenoir » de Soulages, peintre du noir et de la lumière, relation du noir à la lumière, brous de noix, goudrons sur verres.

Au sommet de l’escalator qui abouti au 6e et dernier étage impression bizarre. Des armoires à glace style Schwarzenegger, vêtues de noir, cranes rasés, talky-walky, vous scrutent en contre plongée. Regards méfiants sur les arrivants, suivis des yeux, détaillés de la tête aux pieds ; jamais rien vu de pareil au Centre Pompidou. Je sais bien que les œuvres de Soulages atteignent des records dans les ventes, mais quand même…Passage devant l’entrée du restaurant Georges. Même décor, mêmes regards soupçonneux des body-guards filtrant l’accès au restaurant. On jette un œil vers le fond de la salle.

Des oriflammes de la CGT sont scotchées sur les murs. Je reconnais l’affiche : "Ils bossent ici, ils vivent ici, ils restent ici". C’est sûr, des sans papiers occupent le restaurant. Derrière les vitres on devine les ombres, une trentaine de noirs palabrent. On leur apportera notre solidarité "en revenant de l’expo".

Deux heures plus tard, les yeux encore éblouis par les « outrenoir » de Soulages nous repassons devant le body-guard. Surtout pas d’hésitation, d’autant que mon blouson de cuir râpé, mon jean et mes boots, ne cadrent pas tout à fait avec la tenue vestimentaire des habituels dineurs de ce lieu assez mondain. Le vigile ne bronche pas ; un léger mouvement de son corps m’indique toutefois une petite hésitation. Notre allure assurée trompe sa méfiance ; « des clients » pense-t-il sûrement ! Les hôtesses, ravissantes, robes noires et décolletés, sourires ravageurs, dignes de figurer dans un casting de « Belles de nuits », nous accueillent avec empressement, menus à la main. Coup d’œil vers les clients attablés… en d’autres temps, Dutronc les aurait chantés « habillés par Cardin et chaussés par Carvil ».

Malgré les sourires enjôleurs des hôtesses, nous bifurquons ; leurs regards deviennent hostiles, pire indifférents. Au pied de l’enveloppe aluminium du restaurant, regards interrogatifs des africains. « Bonjour on est communistes, on vient soutenir votre combat. » Mouvement autour de nous, on serre des mains, noires, illuminées de regards brillants. On parle de leur lutte, de celles des autres sans-papiers, on signe la pétition de la CGT. « Merci, merci », des dizaines de fois répétés…Chaleur humaine. Après un dernier « Tous ensemble on va gagner, vous serez tous régularisés », une haie se forme, elle nous accompagne jusqu’à la sortie. Nous ne prêtons même pas attention à l’une des plus belles vues panoramique de Paris, plongée dans le noir de la nuit.

Tristes de leur sort, fiers de leur combat, direction Métro Chatelet. Place de la fontaine des Innocents, au nom prédestiné ce soir là, drôle d’ambiance. Une dizaine de cars de police alignés le long du trottoir. Une vingtaine de policiers, en ligne eux aussi. Devant eux, sur un seul rang, face à la fontaine, une vingtaine de jeunes noirs. Un peu rastas pour certains, plutôt bien sapés. Ils ne bronchent pas, encadrés par les forces de l’ordre. Malaise de les voir ainsi, debouts, immobiles, offerts aux regards des noctambules qui passent sans s’arrêter. Une escouade s’éjecte des cars et arrive en courant vers les jeunes blacks. On s’approche, tout près des policiers, dans leur dos, bien décidés à intervenir au cas où. Regard suspicieux du pandore.

Il hésite. La fouille au corps a débuté ; les mains tâtent les jambes écartées, ils ne bronchent pas, comme habitués à ce genre d’humiliation. J’ai envie de vomir. Le policier s’approche, fier de sa position : « Ca vous ennuierait de vous éloigner ? ». « Oui. On reste. Je suis journaliste, vous voulez voir ma carte ? » Changement d’attitude. « Qu’est-ce qu’ils on fait ? » « C’est un problème d’alcool ! » Bizarre, les jeunes ne titubent pas, ne parlent pas, ils n’ont pas l’air éméchés ; droits, dignes, face aux chasseurs de faciès. La fouille se déroule sans incident. On repart.

Bouche du métro Chatelet. File d’attente dans le couloir. Encore des agents de sécurité, en civil, même allure que ceux de Beaubourg. Seuls les blacks sont contrôlés. Malaise, énervement. Je lance : « Ras le bol de la France de Sarkozy, des flics et des vigiles. On se croirait en dictature ». Pas de réaction, ils feignent ne pas avoir entendu. Il est vrai que nous sommes blancs !

Métro, RER, arrivée à Chaville-Vélizy. Un homme se précipite hors de la rame, enjambe le muret de la gare pour rejoindre la rue, sans passer par l’issue habituelle. Il est black. Des aboiements rageurs résonnent dans la gare. Ils émanent d’un chien loup, mais surtout du vigile qui le tient en laisse. « Hé, toi, tu veux que je t’aide ? » s’époumone le supplétif, couvrant les aboiements de la bête. Les deux lui courent aux fesses. Raté ! L’homme est déjà dans un bus qu’il voulait tout simplement ne pas manquer !

Dégoût, envie de gerber.

Arrivé dans ma chambre je dois écrire, témoigner, raconter cette soirée, pour dénoncer cette traque aux africains, à ces français à la peau noire, humains autres, beaux comme des « outrenoir » de Soulages.

Jean-François Téaldi, journaliste, membre du Conseil national du PCF



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Outre noir
16 novembre 2009 - 14h14

Magnifique texte. Texte de journaliste. De poète. De militant.

Merci.

LL



Outre noir
16 novembre 2009 - 19h51 - Posté par virginie

oui, très beau texte et malheureusement très réaliste.


Outre noir
18 novembre 2009 - 10h39 - Posté par

Ah comme ça fait du bien ce genre de billet journalistique, à l’écriture ciselée !Un papier que l’on aurait aimé lire dans l’Humanité dans les pages Tribunes et Idées, en lieu et place parfois, de tribunes qui n’ont d’intérêt que par la soi disante notoriété de celui qui l’envoie.

PC


Outrenoir
16 novembre 2009 - 23h42

Très bien dépeint.






France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite