Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF


de : PCF BÉZIERS
lundi 16 novembre 2009 - 17h23 - Signaler aux modérateurs
19 commentaires
JPEG - 3.4 ko

La conférence régionale Languedoc Roussillon du 14 novembre à Balaruc, marque une étape importante dans la vie du PCF

L’évolution fondamentale rencontrée au cours de cette conférence, c’est bien que la majorité des délé­gués se retrouve sur l’idée de ne plus s’allier avec le Parti socialiste. De nombreux applaudissements se sont élevés lorsqu’une déléguée affirmait que le PS, par ses dérives, était maintenant un parti de droite et qu’il ne s’agissait pas seulement de remplacer Frêche par un autre socialiste. La redéfinition du mot Gauche est d’actualité et sans la moindre ambiguïté.

La logique a conduit à récuser les élus communistes sortant qui souhaitent continuer leur travail avec Frêche et à leur substituer, dans un premier temps François LIBERTI comme « chef de file » com­muniste de la campagne, attendant le moment où il deviendra « tête de liste » de la liste anticapitaliste. C’est le voeu majoritaire, même si les subtilités des propositions du Conseil national ont obligé la conférence à reculer sur les termes et à employer seulement l’expression « chef de file » afin de ne pas effrayer ceux à Gauche qui viendront avec nous.

François Liberti, militant de toujours, personnalité indiscutable, en lieu et place d’une équipe : « qui a mis en œuvre une expérience douloureuse pour notre Parti, nous affaiblissant » pour reprendre les termes exacts, très mesurés du rapport de Martine Gayraud, secrétaire départementale du Gard.

C’est la première étape de tout rassemblement de classe ; celui des adhérents du Parti communiste. La seconde étape passe par l’unanimité autour de l’i­dée que la lutte contre la réforme des collectivités territoriales que veut imposer le gouvernement, doit être un des fers de lance de notre campagne.La troisième étape est l’autonomie des futurs conseillers régionaux communistes et leur indé­pendance allant jusqu’à l’insoumission, afin que les propositions dont ils sont porteurs soient res­pectées durant leur mandat.

Impérative nécessité face à la plus grave crise du capitalisme de réponses com­munistes, qu’il s’agisse d’économie, d’écologie, de démocratie… Les communistes, le Parti ne doit pas s’effacer dans les élections, Tant au premier et se­cond tour que dans les luttes…

Il n’y a plus de gestion d’« accompagnement » pos­sible aux niveaux locaux, régionaux. La « révolu­tion conservatrice » voulue par Sarkozy et le patronat contre les communes, départements et régions n’est que l’aboutissement brutal de mesures mises en œuvre par le capitalisme européen et ses gestion­naires attentionnés comme au plan local G. Frêche. Face à cette situation les élus communistes doivent adopter une autre démarche. Cela ne leur sera pos­sible que par l’élévation sans commune mesure avec l’actuel, de la qualité de leurs liens quotidiens au sein d’un Parti communiste retrouvant ses positions de classe et un lien direct avec l’électorat anti-capita­liste et communiste...

C’est dans ce cadre imposé par la crise et aux expé­riences désastreuses vécues tant au plan régional que national et européen (voir l’Italie) que doit se repen­ser notre apport permanent au rassemblement de tous les anti-capitalistes. Un délégué a d’ailleurs pu interroger la conférence sur la pertinence aujourd’­hui du schéma historique droite/gauche dans lequel beaucoup se retrouvent encore. Alors que ce qui est en cause c’est l’exploitation, sa violence sans cesse accrue, le risque écologique planétaire et donc la nécessaire rupture avec le capitalisme.

Le chantier en cours, poursuivi par une majorité des délégués est immense. Des perspectives poli­tiques sont à nouveau ouvertes dans la région. Nos candidats, les rassemblements dont nous pourrons être initiateurs, nos élus, notre gestion à venir vont et doivent changer.

Tout dépendra de la vie du Parti communiste dans ses cellules, ses sections. Nous pouvons re­prendre la formule de F. Liberti : « Pour l’émer­gence d’une gauche de transformation sociale et dé­mocratique. » Il s’agit de faire émerger du neuf ! A l’issue de cette conférence régionale, espé­rons un Parti communiste jouant à nou­veau pleinement son rôle politique et ceci au grand jour. Soyons des acteurs, communistes et efficaces de cette nouvelle émergence .

La section de Béziers, 16 novembre 2009



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
16 novembre 2009 - 19h58

L’Humanité -Dimanche indignée (il y a 15 jours), sous la plume de Alain Raynal, publiait un article sur MONTAUBAN, disant que cette ville était devenue "une ville à vendre" parce que sa Maire ,membre éminente de la direction nationale de l’UMP avait tout privatisé. Dans ma région béarnaise une Communauté de Communes, SIVOM, SIVU... qui ne font pas de "politique" à direction socialiste depuis toujours, de concert avec la Droite, a privatisé tout ce qui est privatisable : eau, ordures ménagères, déchetterie, piscine... Quelle différence avec la Droite ? Le PS a oublié que les privatisations de La Poste, France Télécoms, SNCF... et j’en passe, il les a initiées ou réalisées de concert avec la Droite dans un même élan européiste.
Ce PS qui n’a rein renié, brouille les cartes en se portant à la tête de la dernière votation sur La POSTE. Qu’avons-nous de commun avec ces loyaux gestionnaires du Capitalisme qui peuplent la direction de ce parti ?

Qui sont ces Communistes qui frayent encore avec eux, parfois avec le MoDem ?



LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
17 novembre 2009 - 13h41

Il faut réadhérer au PCF .... Nous avons besoin de tous les citoyens communistes de coeur et révolutionnaires..La bataille est dure entre les tenants de l’alliance avec le PS bourgeois et les tenants de la lutte révolutionnaire . Il y a encore 4 régions qui ont voté pour la reconduction d’alliance avec le PS , comment cela peut-il être possible dans la situation politique actuelle ? Certains élus communistes freinent des 4 fers , d’autres ont déjà rejoint le PS ou Europe-Ecologie . Le camarade Gatignon , Maire de Sevran grâce aux campagnes électorales des camarades communistes de sa ville, rejoint Europe-Ecologie ,succursale verte du capitalisme . Ce camarade ,apparatchik depuis l’âge de 25 ans , ne veut pas retourner au boulot et pour cela il cherche une place au Conseil régional bien payé comme le sieur Cohn-bendit au parlement européen . Ces carrièristes sont la honte des élus du peuple .

Ces méthodes sont la plaie de la vie politique , les élus ,bénévoles pour la plupart ,doivent réagir en tournant le dos à ces "bifteckards" qui salissent le militantisme politique . Il ne faut pas avoir de fil à la patte sinon on devient un carriériste patenté d’un parti quelqu’il soit au détriment des idées généreuses que nous voulons promouvoir avec le communisme. En ces temps de crise renouons avec le vertu sinon la corruption nous gagnera tous ..........

Bernard SARTON , membre du Bureau du comité éxècutif d’Aubagne



LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
17 novembre 2009 - 13h54 - Posté par

Il faut réadhérer au PCF

oh non pitié pas cette rengaine !!!


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
17 novembre 2009 - 22h56 - Posté par le Renard Rouge

Attention aux réponses qui démolissent les camarades qui constituent la base militante du PCF, ceux là sont de véritables révolutionnaires et ont besoin de soutiens face à une direction liquidatrice et passée aux idées de la sociale démocratie, il s’agit pour eux de reprendre le contrôle de leur organisation, ce qui a failli se faire au dernier congrès pour la première fois depuis plus de 20 ans les marxistes représentaient plus de 40%.

Alors le point de vue du renforcement du PCF par ceux qui sont au PCF et révolutionnaires est pour eux d’actualité, même si d’autres, dont toi, ne le perçoivent pas.

Donc total respect.

Salut fraternel.

le Renard Rouge


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 00h22 - Posté par

Excuse moi Fabrice je vais te redire ce que je te dis toujours

Continuer à cautionner un parti tel que ce qu’est devenu le PCF et donc principalement sa caste dirigeante qui n’en a rien à foutre du peuple ni de la démocratie prolétarienne ni de la révolution, aujourd’hui est il VRAIMENT révolutionnaire ? La question se pose camarade.

Vous êtes plus que minoritaires au sein du PCF et vous ne remonterez PLUS JAMAIS la barre. ouvre les yeux !Désolée pour ce jugement définitif mais je pense, lucide. En attendant, votre présence dans le PCF ne fait qu’apporter de l’eau au mouli n de Buffet cie - vous jouez le rôle des "idiots utiles" - ce qui ne signifie pas que vous le soyez , idiots mais tu sais à quoi et à qui je fais référence - quand bien même vous seriez de bonne foi !

vous êtes leur monnaie d’échange dans l’achèvement de la réalisation de la social démocratisation petit bourgeois du PCF

plus vite et plus nombreux vous vous barrez moins ils auront de "pèze" pour "dealer" lerus sales magouilles ( qui avec le modem, qui avec les verts qui avec le parti de gauche...) et plus vite le PEUPLE sera débarrassé de ces FAUX FRÈRES.

la richesse du PCf sdans ces arrangements entre copains c’est ses élus locaux, son nom, son passé de luttes de classes ET ses militants.

Vous pouvez au moisn leur en retirer DEUX. A vous de voir.

Pour les régionales y’aura 60 % d’abstention, vous aurez allez entre 5 et 10 % et de tte façon vous finirez dans les bras du PS au second tour. Alors est ce bien RAISONABLE de nous faire passer les vessies pour des lanternes ?

Frater.

LL


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 01h37 - Posté par le Renard Rouge

Elod’,

Un an après,

où en est-on de la construction de la nouvelle orga révo ?

Excuse-moi si je doute, de perdre du temps dans les diverses constructions éphémères qui n’ont jamais réussi à refonder l’orga de masse et de classe dont les travailleurs ont besoin.

Nous en avons discuté déjà et c’est le point d’achoppement : la crise que vivent les travailleurs dûe à la prédation grandissante du capitalisme, à son appétit insatiable, ne permet pas de remettre à des décennies, (des siècles ?) le changement de société nécessaire, la rupture.

Je me plante peut-être mais toute l’année je constate que la seule force sur le terrain est la mienne.

Les autres, soit ils sont en tout petit nombre, soit ils ne causent que dans les salons ou les télés.

Alors oui, je me plante peut-être, mais imagine, si je ne me plantais pas ???

Salut fraternel.

le Renard Rouge


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 10h28 - Posté par

Re,

Un an après,

où en est-on de la construction de la nouvelle orga révo ?

Euh.....Un an après quoi ?

Tu crois que tu feras jaillir du sol en frappant dans tes mains une nvelle orga révolutionnaire ? C’est pas à toi que je vais ré-expliquer comment ça marche non ?

Tu penses que c’est en dépensant la plus grande partie de votre énergie militante à des trucs style élections - régionales, européennes... ; construction d’un "Front" de mes deux avec Mélenchon le socialo, Picquet le socialo, Coquerel le Socialo etc... que vs allez construire cette nvelle orga ?

Un projet politique ça se construit, on part toutes et tous de très loin, mais moi contrairement à toi j’ai confiance.

Et sincèrement entre engraisser une bande de forbans avec un parti de 50.000 adhérents (dont la moitié de plus de 60 ans) qui représente, allez, 2 % de la population de France en âge de voter, et travailler patiemment sans engraisser ce parti là, à construire un renouveau communiste, franchement je crois que le choix est fait - de deux "maux" je préfère le moindre, oui.

Excuse-moi si je doute, de perdre du temps dans les diverses constructions éphémères qui n’ont jamais réussi à refonder l’orga de masse et de classe dont les travailleurs ont besoin.

Déjà faudrait commencer enfin, si je puis me permettre, à s’interroger sur le gimmick "orga de classe et de masse". Parce que c’est pas clair. Ou plutôt dans ces circonstances, quand on parle du PC j’ai peur que ça le soit trop...Bien sûr la conception trotsko de "l’élite guidant le peuple on fera la révolution à la force de nos idées à nous deux" c’est pas mon truc...

Quant aux constructions éphémères je pense que tu as une mauvaise vision de l’histoire du mouvement communiste en général et du Parti communiste français ex SFIC en particulier.... Parce que Marx et Engels les premiers, mais aussi Lénine... en termes d’organisation groupusculaire, éphémère etc ils ont leur part !

Il se trouve que le PCF est l’héritier direct du parti social démocrate français (SFIO) qui lui était un partir de masse. J’en reviens à l’expression "parti de classe et de masse"....

Nous en avons discuté déjà et c’est le point d’achoppement : la crise que vivent les travailleurs dûe à la prédation grandissante du capitalisme, à son appétit insatiable, ne permet pas de remettre à des décennies, (des siècles ?) le changement de société nécessaire, la rupture.

Excuse moi encore mais tu crois que c’est le PCF et ses 50 000 adhérents et ses 2 ou 3 % qui vont faire ça ? Non en tte logique communiste se devrait être "le peuple " lui même... Et je crois qu’en effet c’est ce qu’il s’apprête de plus en plus à faire.

Je me plante peut-être mais toute l’année je constate que la seule force sur le terrain est la mienne.

Tu te plantes complètement et en plus c’est très méprisant. Moi je vois des tas de force de terrain qui n’ont besoin d’aucune étiquette ni de mégaphone pour être "sur le terrain" et faire du bon boulot.

Rien qu’à la Cégète je pense qu’il y a plus de communistes non encartés au PCF (ni nulle part d’ailleurs) que de PCF - logique c’est mathématique...Dans les conseils municipaux combien de "sans carte" plus cocos que certains PCF par exemple ceux de certaines grandes villes qui votent tout avec les soces ?

Si la "présence de terrain" à laquelle tu fais référence c’est donner des tracts du PCF et vendre l’Huma (je ne crois pas que tu faisais référence à ça) question : qu’est ce qu’ils en ont à foutre, les "gens" de la bonne parole du PCF et en quoi tu fais acte de militantisme communiste ainsi ?

Les autres, soit ils sont en tout petit nombre, soit ils ne causent que dans les salons ou les télés.

Jusqu’au jour où le prolétariat aura trouvé de quoi avec l’aide de telle orga ici telle orga là bas etc... reconstituer une orga plus générale pour son mouvement.

Cf LKP qui n’est pas "né d’hier"...

Alors oui, je me plante peut-être, mais imagine, si je ne me plantais pas ???

Désolée camarade, ma capacité à imaginer ne va pas jusqu’à CROIRE que demain je pourrais rencontrer dans la rue des poules à deux têtes qui marchent sur une patte en parlant anglais !! :)

En attendant, je maintiens, pour des tas de raisons déjà évoquées plusieurs fois : HELAS ( on aurait toutes et tous préféré qu’il en fut autrement !) le P ex-CF devient de plus en plus nocif à la lutte de classe. C’est un boute en train du PS, via le PDG, il contribue à démobiliser les forces vives de la classe ouvrière et amplifie le dégout de la politique chez les prolétaires - et quand vous allez sauter dans les bras du PS au second tour avec un ou deux élus en plus qui ne serviront A RIEN, je n’ose imaginer les voix que vous allez ENCORE perdre -. Donc, d’un point de vue "révolutionnaire", c’est MAL.

Mais bon, si tu crois à tout ce que tu dis la discussion est assez inutile vu que, moi aussi, je suis de plus en plus persuadée d’avoir raison sur pas mal de points ;) donc inutile de s’achauffer ;) -

Pour finir, je me permets de te dder d’y aller mollo sur la propagande aveuglément pro PCF ( c à d un peu ce que tu fais depuis que tu es revenu sur le site...) - vous avez des sites pour ça il me semble -
Tu sais que les médias sont des moyens militants, et nous, en tant que militants communistes, on ne partage plus DU TOUT les projets , actions etc du PCF, on n’est pas le média du PCF aujourd’hui encore moins qu’hier - ni du NPA , ni de je ne sais qui d’ailleurs ....-

Donc, je te remercie de veiller à ce point, c’est un point strict pour nous, dans le collectif, si tu veux discuter élections et tout ça, pas de souci, mais doucement sur les affirmations sans fondement, la "publicité déloyale" et les règlements de compte internes ou externes entre électoralistes. Voilà la précision posée.

Salutations militantes.

LL


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 14h46 - Posté par le Renard Rouge

Ouh la la

J’avais pas conscience d’être si niais.

Merci de me déniaiser ;)

Bon, on continue à échanger.

On se fait pas une polémique stérile et simpliste.

On arrive à entendre un point de vue différent et on se la joue le moins sectaire possible, de part et d’autre.

En toute fraternité, amitié, camaraderie, avec tout le bon sens de cocos qui se respectent et s’estiment.

J’espère.

Salut fraternel.

le Renard Rouge


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 16h01 - Posté par

On se fait pas une polémique stérile et simpliste.

On arrive à entendre un point de vue différent et on se la joue le moins sectaire possible, de part et d’autre.

Ben ouai. On est juste pas d’accord avec toi et on le dit. Et on pose nos limites à l’utilisation du site que nous gérons - c’est un minimum nan ? ;)

Quant au fait que tu serais niais.. j’ai pas dit ça.. je vois pas le rapport mais bon !

A plus


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 10h34 - Posté par Roberto Ferrario

Un an après, où en est-on de la construction de la nouvelle orga révo ?

Mort de rire... primo ca fait pas "Un an après" que la question s’impose et secundo qui parle de "la nouvelle orga révo" ici ??? si je m’abuse on parle, juste, modestement et d’abord, de une nouvelle orga "réellement" communiste... après a propos de la revo, on verra.... ;-)

Excuse-moi si je doute, de perdre du temps dans les diverses constructions éphémères qui n’ont jamais réussi à refonder l’orga de masse et de classe dont les travailleurs ont besoin.

Hehe la tu a raison si on veux continue a "refonde" un "truc" sur le même "fondation" pourri que c’est cet parti on va avoir du mal... une "nouvel maison" communiste peux naitre a condition de commence a construire des fondation totalement nouvelle, et pour l’instant a part des certains "nostalgiques" du vieux "socialisme réel" et d’autres que font référence a l’ancien "chef des mencheviques"... ;-) on n’arrive pas a "déclencher" cet étincelle que pourra démarrer le feux de l’envie de tous remettre en discussion pour créé une "nouvelle organisation communiste"...

Nous en avons discuté déjà et c’est le point d’achoppement : la crise que vivent les travailleurs dûe à la prédation grandissante du capitalisme, à son appétit insatiable, ne permet pas de remettre à des décennies, (des siècles ?) le changement de société nécessaire, la rupture.

Bof... ca doit être un problème que peux trouve solution dans un cabinet de un psychiatre... Justement parce que la soit disant "crise", totalement construite par le capitalisme lui même plus pour faire du nettoyage dans ces propre files, un peux comme le gros poisson que va mange les petit prédateur pour avoir champ libre...que autre... en passant, bien sur comme d’habitude sont les prolétaires que vont paye "leur" guerre et c’est pour cet raison "entre d’autres" que on "ne permet pas de remettre à des décennies, (des siècles ?) le changement de société nécessaire, la rupture" et pour conséquence logique et rationnelle celle du "remplacement" de une orga et donc la construction de une totalement nouvelle pour remplace l’ancien intégralement intégré dans le même système que on prétende change...

Je me plante peut-être mais toute l’année je constate que la seule force sur le terrain est la mienne.

Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir....

Les autres, soit ils sont en tout petit nombre, soit ils ne causent que dans les salons ou les télés.

Dans tous le diffèrent "configuration" nous on a choisi justement de ne pas se referme dans "les salons ou les télés" pour se faire des "branlettes mentales" et nous la raconté... on prends tous les "risques", voulue, recherchée et calculée, pour que le débat soit publique et le plus ouvert possible, et cet site ces l’exemple, certainement modeste, mais sans aucune doute sincère...

Alors oui, je me plante peut-être, mais imagine, si je ne me plantais pas ???

Nous on est pas des "mystique" mais on essaie d’avoir des projets et des solution que sont le fruit de une analyse "scientifique", les idée sont en perpétuel changement et adaptation en base a les diffèrent situation historique et ne peux pas être lie a une morale et un attachement "sentimentale" au passe...

Parle mécaniquement du "changement de société nécessaire" et de "la rupture" sans théorie révolutionnaire ressemble plus a des misérable slogans vide de contenu, ainsi donc rien ne pourra changer...

RF


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 14h47 - Posté par le Renard Rouge

Même réponse qu’à notre louve pour toi Roberto

Je n’avais pas conscience d’être si beugniot.

Merci de me débeugniotiser ;)

Bon, on continue à échanger.

On se fait pas une polémique stérile et simpliste.

On arrive à entendre un point de vue différent et on se la joue le moins sectaire possible, de part et d’autre.

En toute fraternité, amitié, camaraderie, avec tout le bon sens de cocos qui se respectent et s’estiment.

J’espère.

Salut fraternel.

le Renard Rouge


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
17 novembre 2009 - 15h59

La conférence régionale du PCF adopte son offre régionale pour les élections de mars 2010.

Compte-rendu par la fédération de l’Hérault du PCF

Cette offre a été votée par 143 pour, 10 contre et 9 abstentions. François Liberti étant proposé comme chef de file des communistes pour les régionales avec 150 voix pour, 0 contre et 13 abstentions.
15 novembre 2009

Les élections régionales de mars 2010 vont se dérouler en pleine crise, dans un contexte d’urgences sociales, politiques, environnementales, démocratiques, auxquelles il devient chaque jour plus pressant d’apporter des réponses.
C’est avec cette ambition que le Parti communiste lance un appel à toutes les forces, à toutes les femmes et les hommes de gauche représentatifs des courants politiques progressistes, comme du mouvement syndical, social, associatif, issus de la ruralité comme des grandes zones urbaines et de leurs quartiers populaires, à travailler ensemble pour que puisse s’exprimer dans ces élections de la manière la plus forte et la plus claire possibles la volonté de politiques et de majorités régionales résolument engagées à gauche.
Partout où les conditions peuvent en être créées, où les forces disponibles existent, le Parti communiste propose que ce travail commun débouche, autour d’ objectifs et de projets clairs, sur la constitution de listes de Front de gauche de large rassemblement au 1er tour, qui, à partir mais très au delà des trois forces qui se sont rassemblées à l’élection européenne (Parti communiste, Parti de gauche, Gauche unitaire), permettraient de réunir toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans cette démarche.
Ces listes pourraient s’ouvrir à des forces nouvelles, et faire une large place à toutes les femmes et les hommes, citoyens, militants du mouvement social, élus locaux, qui dans leur diversité partagent l’urgence de cette démarche de clarté et de rassemblement.
Ces listes, en ouvrant un autre choix à gauche que celui porté par le PS ou Europe-Écologie, visent à lever une dynamique de rassemblement et de victoire à gauche sur des choix clairs. Faut-il concevoir ces listes en opposition au reste de la gauche ? Non, au contraire, comme nous le proposons, il faut faire de ce front un levier pour faire bouger le curseur à gauche.
Avec ces listes, nous voulons :
Construire de la manière la plus ouverte et la plus participative possibles les projets régionaux clairement ancrés à gauche que devront porter ces listes, et créer autour de ces projets les conditions du rassemblement le plus large.
Tout faire pour empêcher la droite de reconquérir les régions, et créer partout les conditions de majorités régionales de gauche, avec l’objectif de porter dans ces majorités des projets de transformation sociale réelle, et si les conditions en sont créées de travailler à leur mise en œuvre, jusque dans les exécutifs régionaux. Cela supposera de travailler sans ambiguïté au lendemain du premier tour à la fusion des listes de gauche et écologistes, donc à l’exclusion du Modem, dans le respect de l’influence de chacune de ces listes.
Tout faire pour élire dans ces majorités de gauche le maximum d’élus à même de porter ces objectifs avec détermination durant tout le mandat, notamment en élisant le maximum de conseillers régionaux communistes. Le conseil national appelle les communistes à prendre leurs décisions région par région en pleine connaissance de cette offre, en appréciant les possibilités de la conduire dans chacune de leurs régions, en prenant les décisions les plus utiles pour faire avancer les objectifs qu’elle énonce.



LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
17 novembre 2009 - 23h06 - Posté par le Renard Rouge

et refusons de nous donner les moyens concrêts de commencer des changements urgentissimes ???

Je ne sais pas mais les intermittants du spectacle ayant fait grève durant le festival d’Avignon ont failli ne pas recevoir dans la Région Centre, leurs compagnies ont failli crever, c’est par l’attitude courageuse de l’élu communiste responsable à la culture qui a obligé au vote bloqué pour décrocher les subventions que les sous ont pu être attribués contre l’avis initial du PS...

Les camarades artistes (et pour bon nombre militants de la LCR (maintenant NPA) n’oublient pas ce fait et aujourd’hui ils nous disent le besoin d’être dans le front de gauche aux côté du PCF)

ça c’est la réalité du terrain, celle des luttes, culturelles mais de classes et pas de l’opportunisme.

Donc respectable

Salut fraternel

le Renard Rouge



LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 12h38 - Posté par

et s’il n’avait pas été "responsable à la culture", mais simplement élu qu’est-ce que ça aurait changé ?
La question est sincère .
M


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 13h52 - Posté par

Les camarades artistes (et pour bon nombre militants de la LCR (maintenant NPA) n’oublient pas ce fait et aujourd’hui ils nous disent le besoin d’être dans le front de gauche aux côté du PCF)

Est ce que tu as des FAITS précis pour appuyer ce genre de propos ? Parce que sinon c’est la porte ouverte au grand n’importe quoi de partout ! Le NPA va dire qu’il détient "la vérité des masses", le PDG aussi, le PCF...

Je vais te donner un contre exemple :

à Amiens pour soutenir les Goodyear pdt des années j’ai vu svt autant de militants du NPa ou du PRCF ou d’autres que du PCF.

A Amiens j’ai vu svt Laguillier et Besancenot , Gremetz et qq rptts locaux du PC mais JAMAIS Buffet ou Laurent ou Le !hyaric n’ont daigné se déplacer "en personne".

Faut pas raconter n’importe quoi - sachant que de tte façon au final dans les urnes (sujet qui vs intéresse ttes et tous grandement manifestement du PDG au NPA en passant par le PCF) nos sondages "in situ" on révélé que la grande majorité de tous ces travailleurs n’allait plus voter car ils considéraient que tout ça c’est "bonnet blanc et blanc bonnet" - et je suis d’accord.

ça c’est la réalité du terrain, celle des luttes, culturelles mais de classes et pas de l’opportunisme.

Je suis désolée mais ton sous entendu sur le fait que le NPA serait PLUS opportuniste et moins lutte de classe que le PCF n’est pas acceptable en particulier aujourd’hui (et je ne suis pas au NPA ni ne risque d’y être un jour) !

Tu trouves que le NPA et ses militants sont moins respectables et moins sincères que ceux du PDG de Mélenchon par exemple ? C’est gonflé. A la rigueur si je devais me prononcer pour moi c’est kif(kif. Et pourtant ça ne gêne pas le PCF de s’acquoqiner avec le PDG ...

Moi ce que je vois c’est que le NPA a joué un jeu de con mais que celui du PC n’est pas mal non plus consistant avec l’offre pour les régionales à faire simplement monter les enchères pour arracher un ou deux sièges de plus au PS lors des négos d’entre deux tours. Mais je ne vois tjs pas de bilan de la co gestion PC Ps des régions, et je ne vois tjs pas ce que ça changera un o udeux conseiller régional en plus ici ou là dans cette putain de démoicratie bourgeoisie, et ce putain de système.

Excuse moi la révolution par les urnes j’y crois PLUS une seule seconde - je crois à la préparation par des réformes de la possibilité révolutionnaire le cas échéant, et en aucun cas exclusivement. Mais pas plus.

J’ajouterai pour finir : isl sont OU les projets politiques des PC NPA PDG etc ???

NULLE PART !!!!!!! Ca s’est battu pour des PLACEs sans discussion de contenu ni projet.

Un partout la balle au centre donc, non le PC ne "lave pas plus blanc" que le NPA ou le PDG ( et vice versa) mais pour le peuple c’est toujours "zéro" !

LL


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 15h06 - Posté par le Renard

C’était un exemple concrêt sincère et réel, l’élu dont je parle a en effet fait ce qu’il fallait.

D’autre part, je ne crache pas sur quiquonque, j’affirme même l’inverse puisque des gens sincères se trouvent de part et d’autre et certains vont jusqu’à reconnaître ce qui leur a été utile et nécessaire.

Quant à l’idée de renoncer au droit des urnes, je pense à tous ces gens de droite qui se font de la révolution une image sanglante alors qu’en fait les révolutions du passé ce sont plus passées par des cahiers de doléances et la défense de ceux-ci que par des bains de sang.

Je suis pour défendre tout ce que nous arrachons à la prédation des systèmes féodaux, capitalistes, bureaucratiques et même étatiques.

On devrait bien se retrouver sur pas mal de points au lieu de se chercher des poux.

Très fraternellement.

ton frère et camarade

le Renard


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 15h52 - Posté par

Quant à l’idée de renoncer au droit des urnes, je pense à tous ces gens de droite qui se font de la révolution une image sanglante alors qu’en fait les révolutions du passé ce sont plus passées par des cahiers de doléances et la défense de ceux-ci que par des bains de sang.

Mais si il n’y avait que les gens de droite qui s’en font une image sanglante !! _ ;)

Pour les vraies révolutions je ne crois pas hélas qu’on puisse faire l’économie de la violence ce qui en signifie nullement que je fasse son apologie mais faut s’entendre... Peut on appeler le Front Popu une révolution ? Non. Mai 1968 ? Non. Mai 1981 ? Non plus.

Techniquement et politiquement parlant c’est plutôt 1789, 1870 aussi bien qu’elle fut courte et finalement avortée.

Cuba y a bien une révolution - violence, sang, morts . Moscou, 1917 - révolution violence, bain sang.

Dire si ces révolutions ont été "communistes" vaste débat...

Je crois que cautionner l’idée d’une possibilité révolutionnaire non violente ( même celle menée Notamment - et pas exclusivement - par Gandhi, ne l’a pas été..) et c’est pour ça dirais je que plus on s’en approche plus le peuple la repousse et subi au lieu de réagir...

Et je ne parle nullement de renoncer au droit des urnes mais de ne pas s’en servir pour faire n’importe quoi. Bref je pense ce que disent environ 60 % des citoyens de ce pays en âge -et en droit - de voter.

On ne se cherche pas des poux dans la tête on discute o n débat on essaie de faire apparaître les contradictions des uns et des autres pour avancer... !!!

A plus cam’rad’

Ps : Et il serait temps de reparler de ces élections où les étrangers n’ont pas le droit de vote ; perso, je ne vote plus pour des partis dits "de gauche" qui ne remettent même plus cette question sur le tapis. Je ne veux même plus les entendre.


LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 14h53

C’est une interrogation philosophique ... Mais actuellement le PCF , malgré tous ses défauts inhérents à la nature humaine , reste une organisation de combat de classe et la bourgeoisie en est bien consciente par son anti-communisme obsèssionnelle. Nous avons besoin des gens du peuple avec toutes leurs qualités de combattant pour terrasser le capitalisme . Le parti est un outil de cette lutte de classe permanente , il faut l’affûter pour le rendre plus performant et efficace ...

La Louve a tendance à croire que les "Apparatchiks" du PCF dévoient notre organisation , mais se rend-elle compte des changements stratégiques en cours qui remobilisent les camarades . Le rôle des élus inamovibles est en passe d’être résolu, leur influence décroit avec la crise institutionnelle de la 5ème république .Nous sommes en plein renouveau parce que la socièté capitaliste en phase terminale ne tient plus le pouvoir d’Etat en déliquessence et sans moyens nouveaux pour affronter cette crise dramatique .

L’autogestion de nos rêves va devenir la solution pour sortir de l’ornière où nous ont fourré nos bourgeois de tous poils .

Bernard SARTON,section d’Aubagne



LANGUEDOC ROUSSILLON CONFÉRENCE RÉGIONALE DU PCF
18 novembre 2009 - 15h59 - Posté par

La Louve a tendance à croire que les "Apparatchiks" du PCF dévoient notre organisation , mais se rend-elle compte des changements stratégiques en cours qui remobilisent les camarades . Le rôle des élus inamovibles est en passe d’être résolu, leur influence décroit avec la crise institutionnelle de la 5ème république .Nous sommes en plein renouveau parce que la socièté capitaliste en phase terminale ne tient plus le pouvoir d’Etat en déliquessence et sans moyens nouveaux pour affronter cette crise dramatique .

 ?? Euh...Quels changements stratégiques ? Parce que 17 "conférences régionales" ont choisi l’offre de front de gauche au premier tour c’est la révolution ? C’est un changement STRATÉGIQUE ? Non ! c’est un changement tactique -et en tactique ils sont très bons à la direction du PCF... MAIS Bernard, au SECOND TOUR vous irez où ?????? Et POUR FAIRE QUOI surtout ?!!

Mais putain vous êtes naïfs à ce point ?

Enfin, TOUS LES ANS c’est la même chose !!!!! Tous les ans, les élections sont prétexte à des discours sur le renouveau du PCf, la remontée des communistes au sein du PCF etc , et tous les ans, ça ne sert qu’une seule clique : celle des Buffet Bessac Lauren et cie. Et on entendra ENCORE les mêmes que ceux qui s’en seront tenu quitte pour le Front de gauche pleurer amèrement d’être exclus, trahis, floués par les directions... Mais sérieux vous attendez quoi ?????

Enfin mince, i l y a qq années je ne connaissais pas le PCF, donc on peut se planter sur le constat, mais quand même, quand on s’ y intéresse de près (ce qui est mon cas) on comprend assez rapidement ce qu’est ce parti AUJOURD’HUI ET CE QU’ A COUP SUR IL NE DEVIENDRA PLUS non ?

Marfff, enfin bon, on va pas se battre pour des "prédictions "hein.. On en reparlera bientôt, plus tard... Vous verrez, hélas, je pense, que l’on ne se plante pas tant que ça...





C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
1 commentaire
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
3 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite