Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
de : La Louve
mardi 24 novembre 2009 - 16h45 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires
JPEG - 19.9 ko

de La Louve

Un petit billet rapide parce que j’en ai RAS LE BOL d’entendre les conneries des représentants du PS (vous me direz, si il n’y avait qu’eux...) - et pourtant, je fais tout pour les entendre le moins possible mais parfois, ça filtre.

Hier ou avant-hier, "Mosco" (Pierre Moscovici - PS), face à Wauquiez (UMP), a prétendu, en résumé, sur le plateau de Denisot à Canal +, que le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon ne serait QUE électoraliste.

Et que donc, c’est pour cela que le PS refusait de rentrer dans le "débat" sur l’identité nationale, trouvant ainsi une "bonne excuse" pour laisser seuls face à ce gouvernement, une fois de plus, les premiers concernés, les premiers touchés par ces propos insultants, démagos, inexacts, en un mot, dégueulasses.

Mais NON  !

Il va falloir le dire en quelle langue, bon sang ?

Quand allez-vous reprendre vos esprits, et mesurer à nouveau le POIDS DES MOTS ?

Que cela serve AUSSI des intérêts électoraux, cette politique sécuritaire et raciste, sans aucun doute, mais voilà, cette politique est à l’œuvre depuis des ANNÉES, c’est à dire depuis que Sarkozy est Ministre de l’Intérieur.

Et vous continuez à appeler ça une "tactique électorale" ?

Mais vous êtes devenus sourds ou aveugles ou les deux, ma parole ?!

Continuer à propager ce mensonge, c’est faire croire aux auditeurs, aux lecteurs, aux travailleurs, aux citoyens.... qu’il n’y aurait AUCUNE logique idéologique à l’œuvre dans la politique Sarkozy-Fillon-Besson.

Or c’est faux, cette logique idéologique existe, elle a un nom, on la connaît, hélas, trop bien, et elle est la MÊME que celle du FN, et ça, la lutte aux côtés des sans-papiers, le montre parfaitement.

Et c’est comme ça dans toute l’Europe Monsieur Moscovici !

Car on voit la même politique mise en œuvre en Italie, par Fini et autres, les copains de Sarkozy, par exemple.

Vous et les vôtres, du point de vue de la lutte de classe, il est clair depuis un moment que vous ne servez plus à RIEN aux travailleurs de ce pays, quelle que soit leur nationalité, quelle que soit leur couleur, mais de grâce, ne racontez pas en plus n’importe quoi.

Quand on a la chance d’avoir (encore) une parole PUBLIQUE on dit LA VÉRITÉ sur des sujets pareils, ou on se tait.

La position de "Ponce Pilate" que prend le PS par rapport à l’attaque raciste et xénophobe de Besson et Sarkozy via la fausse question de "l’identité nationale" est condamnable ; personnellement, c’est le genre de choses qui fait que pour le moment, je ne voterai plus jamais pour votre parti , quoi qu’il arrive, et que je ne voterai plus non plus pour les partis qui continuent à vous traiter en alliés, à vous soutenir, 1er, 2ème ou 3ème tour.

Et qu’on ne vienne pas me chauffer les oreilles avec le "battre la droite" ! On attend encore un bilan sérieux et honnête des gestions soi disant "de gauche" des régions...

Tiens, est ce que votre "pouvoir de résistance régional" vous a au moins permis de "mettre la pression" aux entreprises que vous employez et qui embauchent des sans papiers, ou qui licencient leurs salariés ?

NON, RIEN ! NADA ! 0 actions à ce sujet.

Vous ne faîtes pas/plus votre boulot pour NOUS les prolos, pour nous le "peuple de gauche", nous TOUS, quelle que soit notre nationalité, nous à qui pourtant vous DEVEZ vos PLACES.

Même le "service minimum", vous ne le faites plus !

Et quand je prends connaissance de la position développée par le PS sur les sans-papiers, justement (position datée et bien connue), je frémis, et non, là encore, il n’ y a pas de quoi être "satisfait" !

Qu’est ce que vous prônez en réalité à part, au fond, "l’immigration choisie" de Sarkozy, mais selon, soi disant, des critères plus "justes" et plus "humanistes" ?

Les sans- papiers qui ont un contrat de travail, qui paient leurs impôts etc...bref qui sont "bien intégrés" doivent être régularisés - et, sous entendu, mais à peine, les autres "allez vous faire foutre" ?!

Ce n’est pas ça DU TOUT que nous demandons nous, militantes et militants engagés aux côtés des sans -papiers, qu’ils soient travailleurs actifs, parents d’enfants scolarisés, ou réfugiés afghans...

Un jour, il va falloir faire preuve de courage en adoptant une position claire sur ce sujet au PS, non ? Parce que votre discours mi chèvre- mi chou, muselé par la hantise, non, le fantasme rocardien de "l’appel d’air" et de l’accueil de "toute la misère du monde", y’en a ras le bol !

Surtout quand on appartient à un parti qui a autant manipulé les immigrés à son profit, pour les laisser ensuite sur le carreau (ancienne adhérente du PS, j’attends toujours la réalisation des promesses de 1981 et de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, de "Touche pas à mon pote", du droit de vote aux étrangers etc) parti qui pour le coup est encore plus mal placé pour dénoncer l’électoralisme de l’UMP !

Rien de surprenant cependant me direz-vous, on sait qu’il y a longtemps que le PS ne réfléchit plus sérieusement à de tels sujets et se contente d’ânonner des bêtises issues du "prêt à penser politicard" le plus bas-de-gamme.

La politique mise en œuvre par Sarkozy Fillon Hortefeux et Besson est bien une politique raciste, sécuritaire, xénophobe, qui coupe encore un peu plus la France en deux, qui la rend haineuse, schizophrène, qui la freine, une politique qui rend ce pays malade, qui déroge encore plus à toutes nos traditions politiques et philosophiques.

ALORS, QUE, DANS VOTRE LOGIQUE DE PARTI PETIT BOURGEOIS PARFAITEMENT INTÉGRÉ AU SYSTÈME CAPITALISTE, VOUS PENSIEZ NE RIEN POUVOIR Y FAIRE CAR N’ÉTANT PAS "AUX COMMANDES", admettons - quelle analyse erronée soit dit en passant...- MAIS DITES AU MOINS LA VÉRITÉ SUR L’ÉTAT DES CHOSES !

On ne déserte pas les champs de bataille comme vous le faites, avec de mauvaises excuses, face à de tels représentants de la bourgeoisie réactionnaire, liberticide, fascisante.

Votre attitude "je-m’en foutiste " à l’égard de ce capitalisme politique particulièrement dur et odieux, attitude qui se manifeste tant dans la médiocrité de vos analyses que dans l’absence totale d’actions populaires au niveau national initiées par le PS, est d’une légèreté coupable.

Ne vous étonnez pas si un jour prochain les travailleurs, les citoyens de gauche de ce pays, tous les hommes et les femmes qui souffrent actuellement et de cette politique de droite et des renoncements de la gauche, se mettent à vous courir après pour vous juger aux mêmes tribunaux que les Sarkozy et cie.

Vous n’aurez que le juste retour de ce que vous semez actuellement.

QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 16h59

La politique mise en œuvre par Sarkozy Fillon Hortefeux et Besson est bien une politique raciste, sécuritaire, xénophobe, qui coupe encore un peu plus la France en deux, qui la rend haineuse, schizophrène, qui la freine, une politique qui rend ce pays malade, qui déroge encore plus à toutes nos traditions politiques et philosophiques.

J’ai oublié dans mon copier /coller de mon papelard d’hier soir cette phrase :

"C’est une politique de classe , mise en œuvre à l’échelle internationale, par une bourgeoisie apatride qui, elle, se fiche, bien-sûr, de l’identité nationale.

C’est une politique impérialiste, qui consiste à avoir pillé et à continuer de piller les matières premières et les Hommes des pays dits "en voie de développement", à y semer la misère, les dictatures, la corruption, le népotisme, qui ensuite, manipule racisme et xénophobie pour, notamment, diviser les travailleurs à l’échelle locale des pays dits "riches" et exploiter encore davantage le plus de monde possible, le tout pour le seul et unique profit de cette bourgeoisie qui se sent partout chez elle."

LL



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 18h31 - Posté par catherine

moi aussi je dis : bravo !" la louve merci d’exister Catherine.


Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 18h39 - Posté par BLOUP

Les bourgeois c’est comme les cochons
Plus ça devient vieux, plus ça devient cons
Et des vieux bourges socialo, y’en a une belle brochette.

Bravo pour votre texte, c’est la triste réalité d’un monde qui se noit.



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 18h53 - Posté par Brutus

Il semble La Louve que tu te résignes à constater qu’entre l’UMP et le FN on est finalement entre "gens de bonne compagnie". Que le PS feigne de ne pas s’en apercevoir n’est pas une nouveauté : c’est bien le parti qui nous avait invité à l’unanimité (sauf Jospin !) à voter Chirac pour sauver la République de Le Pen, non ?

Quand à la politique racisto-sécuritaire elle remonte au delà de Sarkozy : Chirac, Pasqua, Pandraud, Papon, je crois même qu’on peut aller comme ça jusqu’à l’occupation, avec un détour par la SFIO.

Pétain a fini par l’emporter.



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
25 novembre 2009 - 10h51 - Posté par

Et oui Brutus je me souviens d’avoir eu une ou deux conversations avec toi à ce sujet - je pense qu’en effet j’ai eu tort, je le reconnais, de dire jusqu’à encore il y a peu qu’il y aurait des différences si nettes entre l’UMP de Sarkozy et le FN de Le Pen. C’est une analyse datée, classique,qui ne résiste plus à l’examen des faits. En effet toute une frange de l’UMP est en train de s’afficher sans complexe ou presque comme clairement d’extrême droite. A commencer par Sarkozy.

LL


Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
25 novembre 2009 - 12h59 - Posté par

J’espère finalement me tromper. Mais le fond de l’air est puant.

Brutus


Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 19h07

Merci pour cet article, je pense que tout cela arrange bien le PS, ils ont pratiqué la même politique que la droite, je n’ai pas vu la différence lorsqu’ils étaient au pouvoir. Ally



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 20h56 - Posté par marcello

tout ceci est absolument vrai.mais il est plus facile,quand on n’est pas touché dans "sa chair",de se dire"c’est tous des c..."j’attendrai la prochaine révolution".par contre,quand on boit la tasse,quand l’avenir qui se dessine fait disparaitre tous les repères qui ont jalonnés sa vie,on se retrouve un peu comme un naufragé attrapant la bouée qui lui permettra de respirer un peu.
alors,les socialistes,bien sur,ce n’est pas l’ideal.je me souviens qu’en 78(mil-neuf-cent)deja on disait"on s’engage avec eux,il suffira de les obliger à revenir à gauche".on sait ce qu’il en est advenu.mais malgré tout,il n’y a pas d’autre alternative,sauf ,si on se dit,y’a qu’à laisser faire sarkosie,il finira bien par se casser les dents.mais d’ici là,j’ai bien peur qu’on soit nombreux à ne plus en avoir du tout.



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 22h56 - Posté par

En quoi penses tu que miraculeusement, je ne serai pas moi aussi comme des millions d’autres "touchée dans la chair" ? Parce que je ne usi pas SDF ? C’est ça le stade d’appréciation ?

Non. Moi aussi en tant que salariée et mère et syndicaliste et femme et citoyenne et communiste je suis touchée tous les jours par la politique sarkozyste et je dirais même chaque jour un peu plus, à de nbx niveaux ! Pour autant dois je emprunter le chemin de la résignation et dire "mieux vaut la vérole social traître que le choléra de l’UMP" ? Et bien non. C’est mon choix je ne l’impose à personne (je n’en ai d’ailleurs pas les moyens) mais je crois que la démonstration est faite chaque jour que pour de très très minimes améliorations apportées par des exécutifs "de gôôôche" (et encore ces améliorations diminuent elles comme peau de chagrin au fi ldes années car les renoncements du PS et de ses alliés sont de plsu en plus importants chaque année) nous emmènent tjs plus profondément dans une société néo fasciste.

Donc mon raisonnement n’est pas celu i de qqu’un qui serait particulièrement protégé, ni de qqu’un qui ne vivrait pas la même vie quotidienne que des millions d’autres. Pas du tout et au contraire. Il est celui d’une parmi ces tant d’autres qui en a RAS LE BOL des renoncements et des compromissions des petits arrangements de ses "soi disant représentants" avec telle ou telle mafia politico-économique et qui se dit comme le renard pris au piège "pour sauver ma peau du coup de fusil je me mange la patte".

Voilà je préfère être vivante et libre sur trois pattes que finir crevée dans ce piège de la démocratie bourgeoise entretenu complaisamment par "la gôôche". Quand on veut "me" (nous) faire lap eau, je me bats, je fais ce que je peux et c’est pas en votant une énième fois pour ces gens là que j’aurai l’impression de le faire. Mais tu es bien libre de penser autrement et de continuer à faire TJS les mêmes erreurs.

LL


Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
24 novembre 2009 - 21h46

J’aime tes coups de gueule ma frangine,et particulièrement celui-ci,car nous allons vers une confrontation de classe due à ce capitalisme qui ne pourra survivre que par la violence

Dans toute l’histoire du mouvement ouvrier les "socialistes"n’ont fait que,dans le meilleur de leur politique,de l’acharnement thérapeutique pour sauver le capitalisme,allant parfois jusqu’à collaborer à son expression la plus abjecte LE FASCISME.

Je n’ai jamais voté pour le PS car je n’oublie pas les souffrances,y compris dans leur chair,subies par mon grand-père et mon père dans les mines du bassin des Cevennes.

Je n’oublie pas l’Algérie.

Je n’oublie pas le Rastignac de la politique qu’était Mitterand.

Aujourd’hui le PS est fidèle aux choix qui ont toujours été les siens :

SE VAUTRER DANS LA POURRITURE DE LA POLITIQUE AU SERVICE DU CAPITALISME EXPLOITEUR ET ASSASSIN !!!!

HONTE à ceux qui se compromettent avec les représentants des poubelles nauséabondes du passé,mais aussi,n’en doutons pas,du présent et de l’avenir.

Être contre c’est se défendre.

Être pour c’est passer à l’offensive.

Mon choix est fait !

LE REBOURSIER



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
25 novembre 2009 - 08h56 - Posté par angela anaconda

“Ce n’est pas ça DU TOUT que nous demandons nous, militantes et militants engagés aux côtés des sans -papiers, qu’ils soient travailleurs actifs, parents d’enfants scolarisés, ou réfugiés afghans...”

merci la Louve pour ton courage et ta lucidité et ton analyse correcte, chaque fois tu nous aides à rester solidement amarrés à côté de ceux qui connaissent le plus mauvais sort qui soit. C’est là le coeur de notre lutte. Mais je pense qu’il va falloir se battre pour un nouveau statut juridique de citoyen(ne) du monde et qui tienne compte et des autochtones et des étrangers, créer une nouvelle classe de citoyens emancipés et responsables, dépasser les barbelés dans la tête, deployer la force de nos idées, mettre en oeuvre les richesses de notre imagination, la chaleur des rencontres improbables, affuter la pertinence de nos arguments, calmer les tripes.
angela anaconda



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
25 novembre 2009 - 22h47 - Posté par Mengneau Michel

Ce qui me conforte, c’est que lorsque j’avais écrit "Il y a du remue ménage dans les chaumière" en expliquant pourquoi je ne voterai pas pour S. Royale au second tour des présidentielles certains m’avaient regardé un peu de travers alors que maintenant, enfin, il prennent conscience que voter socialo pour battre la droite ne sert à rien....voilà, dirais-je, une vraie prise de conscience.

C’est pourquoi, toute compromission avec les socialos ou Europe écologie au second tour serait une erreur. Que l’on appelle cela participation technique ou je ne sais qu’elle foutaise de ce genre, il ne faut aucunement participer à des majorités avec ses gens là. Leur gestion est la même que celle de la droite, avec même un désavantage, c’est que l’on pourrait leur accorder un certain crédit ce qui cacherait le réalité. Avec une gouvernance de droite on sait où est l’ennemi alors qu’avec les socialos, ils avancent cachés, ce qui est encore plus trompeur.

http://agcs.bellaciao.org/fr/spip.php?article47605



Non, le discours sécuritaire et xénophobe du gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas QUE électoraliste !
26 novembre 2009 - 14h20

Quelles revendications mettre en avant contre ça ?

je veut dire d’un point de vue bien concret, au delà de demander un service minimum de la par des socialo-républicains ?

Régularisations de masse ?
Droit de vote général aux immigrès ?

(si je les évoque c’est que je suis pour, mais pour qu’elles soient sérieuses il faut être prêt à les défendre, y compris contre ceux qui oseront dire que la classe ouvrière nationale n’est pas préte à accepter ça,

et pour défendre ça il faudra passer par ce que tu évoque à la toute fin (rajouté dans le premier post) mais aussi développer ça et dire qu’une politique PS même "comme au bon vieux temps" style 1981, ça reste une politique nationaliste qui ne fait que ce que le système peut se permettre à un moment donné, et préte à tourner sa veste dès que possible,

Et par conséquent que la révolution ça doit pas être un idéal lointain mais un but pratique envisagé à chaque moment (sans forfanterie, mais sérieusement),

je sais que tu le sais, combien oseront braver leurs chefs pour le dire frranchement, publiquement ?)






1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
1 commentaire
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
7 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nul n'est plus esclave que celui qui croit à tort être libre. Goethe
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite