Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Sous la farce électorale au Honduras, la répression…


de : L'HUMANITÉ
lundi 30 novembre 2009 - 23h58 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 10.5 ko

de Cathy Ceibe

Les putschistes célèbrent la grande participation des Honduriens aux élections générales ou Le Conservateur Lobo est élu à la Présidence. (Pour la résistance et le président Zelaya, la victoire est Dans le camp de l’abstention.)

Le Monde Allait voir Ce qu’il Allait voir. Au Honduras, grands médias et autorités de fait, les questions du coup d’État du 28 juin, s’étaient juré de faire de ce 29 novembre, jour d’élections générales, « Une grande fête civique » ou le peuple hondurien donnerait Une « Leçon transcendantale » A la « communauté » internationale.

Dimanche soir, après des heures d’atermoiements, le Tribunal électoral suprême UNE ANNONCE UN Taux de participation 61,3%, du jamais vu au Honduras depuis le retour de la « démocratie » en 1981, octroyant, avec 52% des suffrages, UNE Victoire en trompe-l’œil au conservateur Porfirio « Pepe » Lobo. ((Trop gros. Le président déchu, Manuel Zelaya, depuis l’Ambassade du Brésil OU IL EST consigne, un CES chiffres réfutent, en avançant abstention, une de plus de 60%, Faisons la fondation de la démocratie l’estimant de son côté à 52,4%.))

((Signe aussi du refus d’autorisation de cette mascarade électorale, plus de 100 000 votes nuls et blancs, Ont Été passés à la trappe.))

« Nous avons obtenu Victoire Une, Une défaite de La Dictature été, la résistance populaire contre l’Une oppression » Triomphe, fel VALOIR de l’ONU, Manuel Zelaya.

Quoi qu’il en soit, ((en ce « jour de fête civique », près Ont Été 40 personnes arrêtées, un Estimé Bertha Oliva, présidente du Cofadh, le Comité des familles des disparus et DÉTENUS, Qui a dénonce « les abus des Autorités de facto contre la population QUI RESISTE Et qui persiste à Dénoncer les droits violes ».))

Dans les rues de Tegucigalpa, le quadrillage Était assuré par des pick-up, bourrés de militaires, mitraillettes à la main. Même ambiance jusque Dans l’enceinte des bureaux de vote, quasi déserts de l’ONU Kennedy, San Francisco, ou encore à Hato del Medio.

Á la sortie des centres scolaires, Dans les stands des Partis libéral et national, les deux formations principales, les militants s’affairaient à Recenser les électeurs Qui manquaient à l’appel. Ce que les invités Elevés au rang d’observateurs internationaux, tout ce que le continent compte de réactionnaire, le mien fait ONT DE NE PAS voir.

Á Pedragal, haut lieu de la Résistance, Fausto Arrozola A ETE arrêté sous nos yeux, alors criait Qu’il Dans un mégaphone « La libération du Président Zelaya ». « Le seul danger que Je Représente Est de vouloir réveiller les consciences avec des mots », at-il Clamé avant d’être par Ceinture Une douzaine de militaires et policiers. « On va S’occuper de lui », a eux lâché l’ONU.

((Selon un fonctionnaire du Gouvernement de la direction exécutive des impôts, les effectifs de l’État Ont Été Pries de Se rendre aux urnes.)) « On nous un SEL Comprendre les cahiers Que d’émargements Seraient vérifiés », at-il dit sous couvert d’anonymat.

((En province, la répression, UNE Particulièrement Visé Les groupes et organisations de l’opposition Comme à Santa Elena, ou 25 personnes Ont fui vers le Salvador Parce Que Leur communauté ethnique, Qui Compte déjà Douze prisonniers politiques, participe activement au front de Résistance.))

Le siège de l’ONG Red Comal à Siguatepeque (ouest) de l’ONU fait l’objet d’Militaire Une descente.

« Ces élections démontrent surtout des actes répressifs contre Une partie de la population Tandis que le Gouvernement de facto s’appuie sur l’autre bord pour se Consolider », ONU INDIQUE Reina Rivera, Directrice du Comité de recherche et de promotion des droits de l ’Homme (CIPRODEH).

((A San Pedro Sula, la capitale industrielle, près de 2.000 manifestants, s’oppose à la « farce électorale », Ont réprimés Été violemment.))

En ce « jour de fête civique », le nouveau président à ses suppositions parlé de « Gouvernement d’un ex-Unité Nationale ». Une unité qui n’a jamais Semble aussi éloignée.

Http://www.humanite.fr/Sous-la-farc...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Sous la farce électorale au Honduras, la répression…
1er décembre 2009 - 00h15 - Posté par Roberto Ferrario

Finalement l’Huma "exalte" l’abstention... est que va écrire la même chose pour les régionale ???

Totale solidarité aux "compañeros de Honduras" !!!

RF



Sous la farce électorale au Honduras, la répression…
1er décembre 2009 - 01h14 - Posté par

Roberto, passé minuit ... et encore au turbin à pareille heure ?!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ainsi s’auto-exploiteur, n’aide guere la révolution ;-) si j’en crois tes fulgurances « théoriques et » pratiques ... ... ... Comme Celle de cette nuit que je viens de lire, de toi, instant l’A.

Trêve de plaisanterie ...
Il ya, en effet, problème technique de l’ONU une Régler RAPIDEMENT EN CE QUI Concerne les articles Qui sont vers Envoyés Bellaciao.
Pour des raisons techniques très visiblement, les mots s’inversent, ou des majuscules se Forment sans raison. [Comme tu pourras le constater sur ce texte aussi.]

Faudrait voir ça assez RAPIDEMENT, calmement mais, Ô Furioso ! ;-).

Par avance : merci "Frère de classe ».


Sous la farce électorale au Honduras, la répression…
3 décembre 2009 - 08h37 - Posté par DeProfundisMorpionibus

Comment faire passer un coup d’état pour une décision démocratique ?

Ou comment l’opinion publique est manipulée par les médias...

Misère...


Honduras : le Congrès vote contre le retour de Zelaya

Rédaction en ligne

jeudi 03 décembre 2009, 07:25
Le Congrès du Honduras a voté mercredi, à une très large majorité, contre le retour au pouvoir du président déchu Manuel Zelaya, chassé par un coup d’Etat le 28 juin dernier.
Un accord conclu fin octobre entre M. Zelaya et celui qui l’avait remplacé à la tête du pays à la faveur du coup d’Etat, Roberto Micheletti, prévoyait de soumettre au Congrès la question du retour du président déchu jusqu’à la fin de son mandat, le 27 janvier prochain.

Alors que 65 votes étaient nécessaires pour assurer le rétablissement dans ses fonctions de Manuel Zelaya, seuls neuf députés ont voté en ce sens.

Ce vote confirme la destitution de M. Zelaya, décidée par un décret voté le 28 juin par le Congrès quelques heures après l’arrestation de Manuel Zelaya et son envoi en exil.

Le Parti national (PN, droite), qui a remporté dimanche les législatives et dont le candidat Porfirio Lobo a été élu à la présidence de la République, avait indiqué durant la session parlementaire qu’il approuvait “la ratification” du décret destituant M. Zelaya. M. Micheletti avait réussi à repousser cet examen par le Congrès après la date de la présidentielle.

Le nouveau président entrera en fonction le 27 janvier. En attendant, M. Micheletti, qui avait quitté la tête de l’Etat le temps de l’élection, doit revenir au pouvoir mercredi.

Manuel Zelaya a appelé la communauté internationale à ne pas reconnaître la présidentielle organisée dimanche dans son pays, dénonçant “un scrutin illégitime et illégal imposé par la dictature militaire avec le soutien des Etats-Unis”. Il avait appelé au boycott de l’élection.

La communauté internationale est divisée sur la légitimité de la présidentielle de dimanche.

Les Etats-Unis et l’Union européenne y voient un premier pas pour sortir de la crise, mais la majorité des pays latino-américains, Brésil et Venezuela en tête, refusent d’en reconnaître les résultats.

L’Espagne, dont la position sur l’Amérique latine est écoutée, “ne reconnaît pas les élections mais ne les ignore pas pour autant”, selon son ministre des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos.

AFP

http://www.lesoir.be/actualite/mond...


Honduras : le congrès refuse le retour de Zelaya

AP

Mis en ligne le 03/12/2009
Après un débat qui a duré dix heures, l’assemblée dominée par le parti Libéral (gauche) de Zelaya a voté par 111 voix contre 14 contre son retour au pouvoir, pour qu’il achève son mandat, jusqu’au 27 janvier prochain.

Les députés honduriens ont voté massivement contre la réinstallation du président déchu Manuel Zelaya, insensibles aux pressions des puissances régionales. Après un débat qui a duré dix heures, l’assemblée dominée par le parti Libéral (gauche) de Zelaya a voté par 111 voix contre 14 contre son retour au pouvoir, pour qu’il achève son mandat, jusqu’au 27 janvier prochain.

C’est ce que demandaient Washington et plusieurs pays de la région, mais Zelaya lui-même a décliné l’offre, depuis son refuge à l’ambassade du Brésil à Tegucigalpa. Il demande pourtant aux pays étrangers de ne pas reconnaître les élections organisées par les putchistes, qui ont porté au pouvoir le nouveau président Lobo, du parti National, conservateur.

Les uns après les autres, les députés ont déclaré mercredi qu’ils avaient eu raison en votant l’expulsion du président déchu, après qu’il ait ignoré un avis de la Cour suprème lui interdisant de se représenter. L’ancien président voulait organiser un referendum pour passer outre.

http://www.lalibre.be/actu/internat...






Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite