Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Retour en Algérie (2) - "Alger, odeur de terre mouillée"


de : Nadir DENDOUNE
mardi 1er décembre 2009 - 14h20 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Nadir Dendoune est journaliste français. Pour humanite.fr, il "fait le voyage", à l’envers de ses parents.

Deuxième épisode : Alger, odeur de terre mouillée.

A chaque départ, c’est la même zik-mu.

Maman m’oblige à prendre un paquet de bonbons dans mon sac, mon père me demande de rester en France, il y a du travail ici mon fils.

Mes parents viennent de fêter leurs 40 ans.

Ils sont plus vieux en vérité.

Je voulais dire qu’ils venaient de fêter leurs 40 ans dans la même cité. Un endroit que pour rien au monde ils aimeraient quitter. Après les bisous ne vous inquiétez pas je reviens bientôt, tout va bien se passer, je finis par descendre. Une fois sur deux, l’ascenseur est en grève. Je croise des jeunes et des vieux qui me demandent où je vais. Une fois sur deux, je réponds. Maman apparait sur son balcon, elle met sa main devant ses yeux pour se protéger du soleil et essaie de m’apercevoir. A chaque départ, il me reste un gramme d’énergie. Ce matin, j’ai couru avec mon scooter dans les rues de Paris, j’ai fini la matinée chez le dentiste.

Il a été gentil avec moi le toubib des dents, je n’ai eu droit qu’à de petits soins.

J’ai trainé mon sac jusqu’à la gare de Saint-Denis. Le RER D est arrivé en retard, aucune surprise.

Il était bondé et des gens exprimaient leur ras-le-bol, une femme a parlé de prises d’otages.

J’ai eu envie de crier y en a marre des beaufs qui mélangent tout. Vas en Colombie, ma grande.

A la Gare du Nord, j’ai permuté avec le B. Ça roulait bien et j’ai pu m’asseoir. En face de moi, une jolie fille aux yeux noirs et profonds, bien sapée, avait un regard qui se perdait dans le vide. A ma droite, un vieillard de l’âge de mon père, semblait perdu et regardait sans cesse le panneau où était affiché le nom des stations.

J’ai voulu l’aider mais les mots ont été moins réactifs que ma pensée et le daron est parti demander au secours à une dame.

J’ai regardé par la vitre du train. D’un coup, de battre mon cœur est allé plus vite en pensant à cette merveilleuse fille restée à Paris. La banlieue au sens péjoratif du terme s’éloignait.

L’identité nationale pouvait souffler de nouveau.

J’ai repensé à ce que j’avais entendu ce matin à la radio.

Xavier Bertrand, « patron officiel » de l’UMP, gueule-gentille-ne vous-fiez-pas-aux-apparences, pensait que l’édifice de minarets n’était pas indispensable aux musulmans quand ces derniers désiraient pratiquer leur religion.

Merci de parler aux noms des autres.

Il répondait à une polémique née après que les Suisses aient voté largement contre la construction de minarets dans le territoire helvétique.

Si Bertrand avait pu ajouter que les Cathos n’avaient pas besoin de clocher pour kiffer la messe le dimanche, le compte aurait été bon.

A Antony, chez Patrick Devedjian, un vieux d’Occident (ancien mouvement d’extrême droite), pas moyen de resquiller ou d’avoir une ristourne pour emprunter l’Orly-Val, un trajet précoce de sept minutes, douche comprise et vendu 7 euros 60 l’unité.

Désormais, un Monsieur-Sécu veille au grain.

Orly-Sud, comptoir d’Air Algérie. J’ai près de trente minutes de retard sur l’heure du rendez-vous, donc je cavale. J’ai oublié le déo sous les aisselles alors tu t’approches pas de moi mon chéri.

Marliche*, le responsable du voyage-presse n’est pas encore arrivé.

Ouf. Nous sommes fin novembre et les comptoirs sont vides. Souvent, j’emmène mes parents à l’aéroport en plein été. On y arrive trois heures avant l’embarquement.

Faut voir le monde, que des Arabes…

Après, on se demande pourquoi certains Français ne peuvent plus les voir. Ils font du bruit, se chamaillent parce que l’autre a doublé l’autre. Et puis, les odeurs, les épices.

Chirac, en 1991, avait vu juste : le bon Français n’en peut plus de vivre à côté de ces gens-là. « Ces gens-là », Brel aurait trop aimé le climat ambiant.

Alors, moi, en montant à l’intérieur du zinc, j’en avais tellement gros sur la patate, que je me suis mis à enlever toutes les couches de mes vêtements. Il restait plus que le t-shirt « la journée sans immigrés.

Une nana s’est approchée, elle m’a dit je connais ce logo, je l’ai vu sur Internet.

Je me suis demandé comment on avait pu laisser le Président métèque faire croire à la population que c’étaient uniquement « les Français de souche » qui se levait à cinq heures du matin.

J’ai répété mon discours à plusieurs personnes qui avaient entendu parler de notre mouvement, né il y a quelques mois seulement, au domicile de Nadia.

A l’époque, on était six, il y avait du bon fromage et des chips.

L’avion a atterri en douceur, du travail d’arabe.

Comme on était en voyage de presse, sponsorisé par le ministère du tourisme algérien, on a passé la douane sans forcer sur mon charme. Le piston, mon frère. A l’aéroport Houari Boumediene, refait à neuf, les confrères ont allumé leur clope, pourtant les signes d’interdiction inondaient les murs.

L’odeur de la terre mouillée est venue envahir mes narines.

J’étais à Alger.

La nuit était installée.

Douze petits degrés. J’étais trop content d’être là.

Mes parents étaient nés dans ce pays. On est monté dans un minibus, le chauffeur avait entendu dire qu’il devait battre le record du monde de vitesse. La victoire de l’équipe nationale de football était encore visible.

Des grands posters avec le visage des héros étaient suspendus dans les airs, la fierté de toute une nation. Des « one, two, three, viva l’Algérie », écrit au marqueur épais, recouvraient de nombreux murs. A un moment, on est passés devant de longues barres d’immeubles, style barres HLM de chez nous. J’ai cru reconnaitre dans l’une d’entre elles la cité des 4000 à la Courneuve.

L’hôtel est apparu, le meilleur de la ville, une pure merveille, « Hotel El-Djazaïr ». Les autres sont descendus en laissant les bagages à l’intérieur du van. Moi, je n’ai pas pu.

J’ai pensé à « la journée sans immigrés ». J’ai pensé au mot travail, au mot mérite, à la reconnaissance… J’ai demandé à un type de m’aider à sortir les valises, je ne voulais pas que les employés de l’hôtel s’esquintent le dos. J’ai ouvert la porte de ma chambre et j’ai regretté que mes parents ne puissent pas voir ça.

http://www.humanite.fr/Retour-en-Al...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Retour en Algérie (2) - "Alger, odeur de terre mouillée"
1er décembre 2009 - 15h19

Et on attend les prochaines "livraisons" avec impatience !






Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite