Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
de : BREIZH revolution rock
vendredi 25 décembre 2009 - 10h50 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires

La Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale répond Aux organisations et militant(e)s signataires de L’appel de Gâvres

Entre le 16 et le 23 décembre 2009, des discussions ont eu lieu en Bretagne entre les représentants de la « Liste Unitaire anticapitaliste et pour une écologie radicale » - regroupant l’AdOC (Association d’Objecteurs de Croissance), le NPA, le Parti de Gauche 22 et des militants du PG des autres départements - et les signataires de l’appel de Gâvres.

Aux cours de ces discussions, nous vous avons à nouveau communiqué le protocole d’accord politique conclu entre le NPA, le PG22 et l’AdOC qui a permis l’annonce de la Liste unitaire anticapitaliste et pour une écologie radicale, afin que vous puissiez vous prononcer sur celui-ci. Il est, à nouveau, annexé à ce courrier. En effet, notre liste a vocation à s’élargir à toutes celles et ceux qui s’y reconnaissent. Lors de la rencontre du 21 décembre, nous avons pris acte que vous aviez désormais pris position contre l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes, comme nous le demandions depuis plusieurs semaines au cours des discussions unitaires. Les convergences programmatiques apparues le 21 Décembre sont une bonne chose et une première étape.

Par ailleurs, vous proposez dans l’optique d’une éventuelle liste commune au premier tour des élections régionales de mars 2010 de ne poser aucune règle collective quant à la participation à l’exécutif régional des personnes élues sur cette liste : "Nous voulons porter jusque dans l’exécutif, si la possibilité est ouverte de les mettre en oeuvre, les points essentiels de notre programme et en fonction de l’appréciation du rapport de force qui permettrait effectivement de les appliquer. Nous apprécierons ces conditions au soir du premier tour. Dans l’hypothèse où la décision de participer à l’exécutif serait prise, chacune des forces politiques parties prenantes de la campagne unitaire pourra en dernier ressort prendre part ou pas à l’exécutif dès lors qu’elle ne cherchera pas à l’imposer aux autres"

Dans les faits, cela signifie que chaque élu serait libre de s’inscrire dans l’opposition ou dans la majorité du Conseil Régional. Pour nous, ce fonctionnement n’est pas acceptable car nous ne voulons monter ni une alliance électoraliste sans cohérence politique, ni un coup électoral sans lendemain. Si l’union se fait dans les urnes, elle doit se poursuivre solidairement dans l’action de nos élus au Conseil Régional, par respect démocratique de nos électeurs.

Nous savons toutes et tous qu’aucune politique de rupture ne sera possible sous la direction de l’équipe régionale en place, menée par Jean-Yves Le Drian. Ce n’est pas par sectarisme que nous n’envisageons pas de fusion programmatique avec les listes du Parti Socialiste et d’Europe Ecologie, mais simplement parce que nous ne partageons pas les mêmes idées ni ne défendons le même programme. Il est donc logique que ces deux formations n’aient pas pour objectif d’appliquer le nôtre quand elles sont aux responsabilités, comme nous n’aurons pas pour objectif d’appliquer le leur. Nous rappelons que notre projet politique est global et ne peut se fondre par morceaux dans un programme d’accompagnement qui dure depuis des années sans changement profond pour les classes populaires en Bretagne et sans prise en compte des problèmes environnementaux gravissimes de notre région.

De ce fait, nous pensons que la seule façon de mettre en oeuvre un programme anticapitaliste et antiproductiviste dans la direction exécutive du Conseil Régional, donc sans mener ou soutenir une politique contradictoire à la nôtre, c’est d’être la première force à gauche au soir du premier tour. C’est possible ! Dans tout autre cas, il est clair que nous ne serons pas en mesure d’appliquer notre programme. La position à adopter est donc simple et cohérente :

Si au soir du premier tour nous sommes la première force de gauche en Bretagne, une fusion technique (à hauteur des résultats du premier tour) sera proposée aux forces souhaitant s’inscrire dans la mise en oeuvre de notre programme de rupture. Nous aurons dans ce cas la majorité des élus sur la liste fusionnée du second tour et serons en mesure d’appliquer le programme pour lequel nous aurons été élus.

Si nous sommes derrière les listes du Parti Socialiste et d’Europe Écologie, nous respecterons le choix des électeurs. Nous nous engagerons à une fusion technique - si le MODEM n’y est pas inclus - à hauteur des résultats du premier tour afin de battre la droite mais nos élus formeront un groupe de gauche indépendant de l’exécutif régional. Nos élus voteront et défendront les mesures en accord avec notre programme mais ne s’engageront pas à voter des mesures contraires à celui-ci, notamment sur la question-clef du budget de la région. Un élu ne participant pas aux exécutifs n’est pas, selon nous, un sous-élu mais un élu libre de combattre pour les idées sur lesquelles il a obtenu les suffrages des électeurs, ce qui devrait être un principe intangible. C’est pour nous la seule attitude responsable et cohérente à avoir.

Nous n’envisageons pas de mener campagne sans nous engager auprès des électeurs à ce qu’aucun élu de notre liste ne vote pour des mesures contraires à notre programme, y-compris encore une fois concernant le budget régional. Nous espérons que les formations signataires de L’appel de Gâvres partagent ce souci de clarté politique et démocratique, car faire renaître l’espoir à gauche passe par cette indispensable cohérence. Vous semblez adhérer à notre position puisque vous écrivez : "Nous ne voulons pas d’une alternance sans changement, nous ne voulons pas gérer le système en nous contentant de le tempérer sur le plan social et écologique. Nous voulons tourner la page des politiques de renoncement qui se sont trop souvent inscrites dans l’accompagnement des réformes imposées par les tenants du libéralisme. Nous voulons changer la donne à gauche, être majoritaires sur un programme de rupture, et battre la droite sur cet axe."

Les composantes actuelles de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale se sont accordées sur le fait que nous devrons être majoritaire à gauche au premier tour pour pouvoir mettre en oeuvre un programme de rupture. Nous pensons qu’un large accord est possible sur cette base et nous l’appelons de nos voeux. Les récentes discussions ont d’ailleurs montré que de nombreux signataires de L’appel de Gâvres partageaient ce point de vue et nous nous en félicitons..

D’autre part, nous accueillons favorablement le fait que lors de notre rencontre du 21 décembre vous n’ayez émis aucune critique à l’encontre de Laurence De Bouard, tête de liste de la "Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale". Nous avons fait ce choix parce que nous pensons qu’elle est la meilleure candidate pour défendre une liste unitaire de transformation sociale et écologique en Bretagne.

Laurence De Bouard n’a jamais participé à la majorité régionale socialiste et a participé activement au combat pour le maintien de l’hôpital de Carhaix, combat retentissant s’il en est en Bretagne pendant ces dernières années. Elle a mené la liste NPA arrivée en tête de la gauche de transformation sociale en Bretagne aux dernières élections européennes et porte donc une légitimité électorale et démocratique évidente. Elle ne fait pas partie de l’élite élue et vivant de ses mandats électoraux, dont le peuple de gauche s’est détourné lors des derniers scrutins. Pour toutes ces raisons, nous pensons qu’elle est la meilleure candidate pour incarner notre volonté de redonner confiance aux électeurs de gauche en défendant dans les urnes les combats sociaux de notre époque, pour faire entendre au Conseil Régional la voix des victimes et des opposants au capitalisme et au productivisme. Concernant les têtes de listes départementales qui l’entoureront, comme nous l’avons déjà dit, nos propositions restent ouvertes jusqu’au bout aux formations et aux militant(e)s souhaitant travailler avec la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale dont nous avons annoncé la création et lancé la campagne le 10 décembre dernier.

L’urgence impose aujourd’hui de poursuivre et d’amplifier cette campagne avec toutes celles et tous ceux qui s’y reconnaîtront. Nous nous y attelons.

Le cadre que nous proposons dans ce courrier permettra, nous en sommes convaincus, la constitution d’une large alliance de la gauche de transformation sociale et écologique en Bretagne au premier tour des élections régionales de mars 2010.

Menons cette campagne unitaire sans attendre !

Nous vous adressons nos meilleures salutations militantes,

La liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale

ANNEXE : Protocole d’accord du 10 décembre 2009, ayant permis le lancement de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale, regroupant l’AdOC (Association d’Objecteurs de Croissance), le NPA, le Parti de Gauche 22 et des militants du PG des autres départements :

Protocole d’accord politique en vue de la constitution d’une liste unitaire aux régionales de mars 2010 REGION BRETAGNE

De partout, venus de la droite au pouvoir, les coups pleuvent sur l’immense majorité de la population, sur fond de désastre écologique programmé et de régime politique liberticide. A gauche, les orientations sociales-libérales ont fait des ravages et provoquent silences, paralysies et compromissions sur la plupart des questions politiques, démocratiques, sociales et écologiques.

L’unité est nécessaire et essentielle. Elle se réalise déjà dans les luttes sociales avec l’ensemble des forces de la gauche antilibérale et anticapitaliste.

Nous nous prononçons pour la constitution au premier tour d’une liste unitaire regroupant toute la gauche antilibérale et anticapitaliste.

En conséquence, les représentants du NPA Bretagne, du Parti de Gauche des Côtes d’Armor de l’AdOC et des militants du Parti de Gauche des autres départements bretons, des objecteurs de croissance, des syndicalistes, des militants associatifs se sont réunis à Pontivy pour construire une liste commune à l’occasion des prochaines élections régionales.

Nous voulons rassembler autour d’un projet donnant la priorité à nos vies par la réponse aux besoins sociaux, écologiques et démocratiques, contre les logiques capitalistes, libérales et productivistes. Nous ne voulons pas d’une alternance sans changement, nous ne voulons pas gérer le système en nous contentant de le tempérer sur le plan social et écologique. Nous voulons porter un programme de rupture, décliné en mesures régionales, en lien avec les mouvements sociaux.

Nous voulons tourner la page des politiques de renoncement qui dilapident l’argent public pour les intérêts privés. Cela suppose de ne pas se laisser enfermer dans le carcan budgétaire et institutionnel qui risque de se durcir encore avec la réforme territoriale annoncée. Il s’agit de mobiliser les fonds publics dans le strict intérêt des classes populaires et dans le cadre d’un plan conséquent de lutte contre le réchauffement climatique.

Cela passe notamment :

• par l’arrêt de toute subvention, au patronat, aux lycées privés confessionnels, à la formation professionnelle contrôlée par le Medef

• par la récupération des fonds publics versés aux entreprises qui ont licencié

• par la mobilisation des fonds publics pour l’emploi public territorial statutaire pour le développement du service public de formation professionnelle, les lycées publics

• par le développement des services publics de transports gratuits

• par l’abandon immédiat de projets inutiles, au coût exorbitant et écologiquement nuisibles comme la construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes

• par la rupture avec le modèle agricole productiviste, afin d’amorcer la dépollution des sols, des eaux, et de régler le problème des algues vertes.

Notre alliance se pose en alternative de la recomposition rose/orange/verte au centre qui s’affirme, pour imposer des politiques de transformation sociale, à la place des politiques d’accompagnement des « réformes » imposées par les tenants du néo-libéralisme. Nous ferons tout pour battre la droite et sa politique dans les élections comme dans les mobilisations populaires. Nous nous engageons à faire barrage à la droite au second tour.

C’est pourquoi, à l’issue du premier tour, nous proposerons au Parti Socialiste et à Europe Écologie de procéder à la fusion démocratique de nos listes. Il s’agira alors de constituer une liste à la proportionnelle de nos résultats respectifs du premier tour, sans chercher un accord programmatique au rabais scellé en quelques jours.

En effet, cela ne ferait qu’invalider notre présence indépendante au premier tour et nous engagerait à assumer une solidarité de gestion pour toute une mandature. Bien au contraire nous nous engageons à ce que nos élu(e)s conservent leur entière liberté de vote. Avec la même liberté, celles/ceux-ci voteront POUR les mesures positives, et il/elle/s voteront CONTRE toutes les mesures d’accompagnement des politiques libérales.

La possibilité de participer aux exécutifs régionaux dépend donc des rapports de force politiques et sociaux qui conditionnent la politique qui pourrait y être réellement mise en oeuvre. Nous avons la volonté d’appliquer les points essentiels de notre programme, pas de faire le contraire de ce pourquoi nous sollicitons les suffrages des électeurs.

Nous refuserons donc de participer à un exécutif dominé par le PS ou Europe Écologie qui mènerait une politique libérale conforme aux exigences du patronat et de l’Union Européenne. Nous refuserons bien évidemment toute alliance avec le Modem ou une quelconque organisation de droite.

Notre campagne, comme notre politique si nous sommes élu(e)s, aura pour objectif de permettre aux travailleur(se)s et aux classes populaires d’imposer leurs exigences contre la politique du patronat et de la droite, et de porter ces exigences au Conseil Régional.

Nous souhaitons maintenant faire avancer la constitution de notre liste et élaborer ensemble un programme porteur d’une alternative politique, sociale, écologique et démocratique, à l’occasion de ces élections régionales en Bretagne.

Pontivy, le 10 décembre 2009



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
25 décembre 2009 - 11h06 - Posté par deleuze

Bravo !!Un exemple à suivre au dela de la Bretagne malgré les tenetatives de division des dirigeants du pc et du pg ( par ailleurs ministres de lancienne gauche plurielle) !!!



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
26 décembre 2009 - 09h18 - Posté par bernard Trannoy

Curiosité : Plus on est divisé plus certain invoquent à tout bout de champ le concept UNITAIRE Decidement le sens des mots


BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
25 décembre 2009 - 11h16

Voilà qui a le mérite d’être clair. Quant aux amateurs de la vieille tambouille électoraliste animés par leur seul intérêt qu’ils crèvent, le plus tôt sera le mieux.



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
25 décembre 2009 - 14h11 - Posté par M.K.

Très bonne réponse aux rabatteurs chargés du flanc gauche de la gauche plurielle.

Avec un soupçon de méfiance toutefois, les négociations traînent en longueur avec les guignols du Front de Gauche. A mon avis, ils ont déjà fait la preuve que leur seule volonté est d’isoler le NPA. Aujourd’hui tout ce qu’ils cherchent à faire c’est de nous faire perdre du temps, de faire pression sur le PG 22 ... mais sans aucune volonté d’aboutir à une liste unitaire avec le NPA. Car ils envisagent, s’ils ont des élus ce qui est loin d’être gagné, de participer à la majorité régionale aux côtés de Le Drian. Tandis que le NPA, cohérent avec son programme, serait dans l’opposition de gauche à le Drian avec l’ADOC et le PG 22 et tous les militants qui nous soutiennent.

De mon point de vue, ces réunions unitaires avec "l’appel de Gâvres" sont autant de manoeuvres politiciennes. Le tour de la question a déjà été fait, il est temps de constater les divergences, les contradictions et les revirements du Front de Gauche et de mettre fin à ces négociations qui sont en train de s’envaser et qui embrument un peu les esprits.

M.K.



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
25 décembre 2009 - 14h16 - Posté par Germinal29

Tout à fait d’accord avec toi MK. Assez de temps perdu !
AG29


BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
26 décembre 2009 - 07h00 - Posté par mouton rouge

Voila un beau cadeau de noël offert par le NPA, le PG22 et les Objecteurs de croissance.

Cette lettre ouverte est claire, non sectaire. La perspective à long terme donnée par la Liste Unitaire est une perspective d’espoir.

Les discussions pour le rassemblement ont elles trop durées ? Probablement que oui, mais elles ont peut être permis à la Liste Unitaire de déboucher sur un argumentaire, tant sur le programme que sur les exécutifs qui tient pas mal la route.

Oui, le peuple de gauche n’en peut plus des gauches plurielles et autres unions de la gauche qui ont tant privatisé, qui les ont dégouté et envoyé pour les plus fragiles dans l’abstention ou dans les bras du FN. Effectivement, camarades de gavres, c’est une bonne chose que vous commenciez à vous détacher de propositions politiques similaires au PS-PC.

Et tout cela se traduit par une tête de liste issue réellement du mouvement social, et quel mouvement social ! La santé, on est vraiment au coeur de ce que c’est que de vivre ensemble. cela renvoie au combat pour toute les maternités ...

Si je me souviens bien Laurence de Bouard est venue à la politique à travers ce mouvement social ?!

Honnêtement et sans faire d’attaques de personnes (je ne donnerai pas les noms), je me suis laissé dire que "les appelants de gavres" auraient pensé proposer comme tête de liste, soit un conseiller général PC, soit une adhérente PC parce que "le national de la fase" le lui aurait promis. Non, camarades de gavres, ne tombez pas dans ce genre de dérives politiciennes, cumulardes qui ne feraient que reproduire les pires dérives que les électeurs exècrent et rejettent.



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
26 décembre 2009 - 08h10 - Posté par bibi

Enfin un texte clair ! Qui dans l’autre gauche souhaite aller travailler sous la houlette de Drian et de ses sbires ? Personne normalement alors pourquoi tergiverser ?!



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
27 décembre 2009 - 18h51 - Posté par Kaer

Votre sectarisme à l’égard de tous ceux qui expriment quelques positions différentes de la votre me fout le bourdon...vous êtes restés sur la ligne LCR "petit doigt sur la couture" ; électeur du NPA aux Européennes, je suis bien triste de vous voir tourner le dos à l’unité des courants anti libéraux ; d’autres régions ne font pas le même choix que vous, tout n’est peut être pas perdu : sinon, c’est le boulevard pour Strauskhan et consorts ; vous en porteriez la responsabilité à l’égal des dirigeants du PC.



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
27 décembre 2009 - 21h54 - Posté par MAX de Brest

Le sectarisme tiens au fait que tout ce petit monde ; de la FASE à la Glue ; des dissidents PCF 56 au PG BZH (du moins ce qu’il en reste) veulent imposer leurs choix
( exécutif, tête de liste......) à la liste organisée autour du NPA du PG du 22 et des objecteurs de croissance.
Mais ils oublient tout le temps que le NPA à lui tout seul pèse plus ( électeurs ; adhérents...........) que tous ceux qui veulent lui donner des leçons d’unité.
La logique ne serait-elle pas que les concessions doivent venir de ceux qui représentent le moins ???? Ce qui n’est visiblement pas le cas !
Alors ; que les accusateurs du NPA et de ses alliés se regardent un peu dans une glace avant de jeter la pierre ! Car ce n’est pas la modestie qui vous étouffe !!!


BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
28 décembre 2009 - 12h50 - Posté par Quentin

Cher Kaer,

Qui tourne le dos à qui ?

Pourquoi récidiver sur une ligne de gauche plurielle qui a conduit le mouvement ouvrier et socialiste à la régression, au divorce avec les plus pauvres et précaires ?

Qui veut imposer aux autres, notamment au NPA, la ligne de "construction de majorités de gestion" dont la finalité reste d’abdiquer devant les diktats du PS, sinon les "antilibéraux" du PCF, de la GU et consorts ?

Qui tourne le dos aux fondamentaux en approuvant les subventions à l’école privée, à la formation privée, aux boîtes privées ? Ne serait-il pas plus pertinent politiquement de critiquer ces pratiques réelles plutôt que d’évoquer
"le petit doigt sur la couture" (procédé un peu gros).

Et qui fait le lit de Strauss-Kahn ? Ceux qui honteusement se sont tus face à la privatisation de France Télécom (Mélenchon/Buffet) et fait le lit de Le Pen d’abord et de Sarkozy ensuite ou ceux qui s’y sont opposés : LCR, LO, POI, militants de base du PCF voire du PS ?

Loin des effets de manche, c’est le critère du réel qui doit conduire nos choix.

En Bretagne, nos camardes ont raison de défendre l’adn d’une gauche qui ne renonce ni se renie.


BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
28 décembre 2009 - 17h43 - Posté par gaby35

Encore une fois on va dans le mur avec tous ces balayeurs de broulliard !
A quand des réformes en profondeur au lieu de scinder tel ou tel parti, rejoignons nous pour enfin mener à bien cette quette .



BRETAGNE Régionales LETTRE OUVERTE de la Liste unitaire, anticapitaliste et pour une écologie radicale
28 décembre 2009 - 21h24

Extrait du CR de la réunion d’hennebont du 21/12/2009 des membres de "l’appel de gâvres" - diffusé aux adhérents du Parti de Gauche d’ille & vilaine.

"Les communistes ont annoncé une candidature pour la tête de liste régionale. Il s’agit de Gérard Perron, maire d’Hennebont et membre du conseil général du Morbihan. Cependant, le concerné a tout de suite affirmé que cette candidature n’était en rien une obligation et qu’il n’y aurait pas de blocage là-dessus. Les communistes proposent du même coup Gérard Perron pour la tête de liste départementale du 56, étant entendu qu’ils ne sont pas candidats pour les autres têtes de listes départementales. Les autres organisations n’ont pas exprimé de candidatures particulières."

Sur le site de la FASE 22 : http://au2007sb.e-monsite.com/blog,...






Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
« Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Un socialiste est plus que jamais un charlatan social qui veut, à l'aide d'un tas de panacées et avec toutes sortes de rapiéçages, supprimer les misères sociales, sans faire le moindre tort au capital et au profit. Engels
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite