Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE


dimanche 3 janvier 2010 - 11h41 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

Reponse et mise à jour de l’article de LIBE d’hier, qui annonçait déja le mariage du NPA et du PG en basse normandie...

Pour la Basse-Normandie rien n’est fait.

La Fase (qui était tout d’abord favorable à une alliance avec le NPA) a refusé les diktats du NPA . Une prochaine réunion doit se tenir le 6 janvier. Il semblerait que l’idée de regrouper les communistes fidèles au FDG fasse son chemin....Comme en Bretagne, c’est drole, on dirait que certains se positionnent pour ne pas laisser au NPA le champ libre d’un score pkoi pas interessant ...Mais au final est ce un bon stratageme ? éviter que les électeurs ne mettent plus facilement le bulletin NPA dans l’urne ou du moins en fassent baisser le nombre ,pas si sur ?

Mais laissons faire "ces listes" et qu’elles se présentent, on verra bien les differences de campagnes, programmes, strategies, communication, impact...Et les scores au soir du 1er tour, que certains (si aucun *appareil et cela est encore à prouver ne finance leur campagne çà va sentir le crâmé...) à mon avis qu’ils se preparent à rembourser quelques annees le trou financier de leur campagne, les taux d’intérêts dans les banques baissent, c’est de bon augure... lol

Voici un extrait de la lettre de la FASE :

La FASE en Basse Normandie a soutenu la position très largement majoritaire dans la FASE de participation à une liste « Ensemble » quand c’était possible, mais aussi de faire des propositions pour l’unité la plus large ailleurs.
Nous avons donc tout fait pour que le NPA puisse participer à une liste large, pour répondre à une demande d’unité. Les choses ont pu se faire ainsi ailleurs, c’était d’ailleurs dans son intérêt que de montrer qu’il n’était pas diviseur.
Nous constatons que le NPA ici – dominé par ses contradictions internes- ne peut concevoir autre chose qu’une liste sous sa direction exclusive avec les autres forces comme figurants.
Il y a là le même refus de pluralisme que celui que nous vous reprochions en voulant assimiler tout le monde au Front de Gauche, mais vous au moins l’aviez exprimé clairement et non au détour de la composition des listes.
Nous voyons aujourd’hui que le NPA maintient les mêmes exigences inadmissibles sur le Calvados.
Il n’est pas question pour nous de nous aligner sur la position sectaire des plus sectaires du NPA.
Sur une autre liste, nous consultons d’ores et déjà un certain nombre d’animateurs de mouvements sociaux.
De votre côté il serait souhaitable que vous jouiez cartes sur tables et nous indiquiez clairement si un certain nombre de militants (ou de structures) du PCF sont disposés à participer sous une forme ou sous une autre à une telle liste.
Vous évoquez la Bretagne, mais dans cette région des élus et des sections entières du PCF sont dans le processus depuis le début et c’est ça qui détermine la position des camarades de la FASE.
Il est bien évident que toutes les propositions qui sortiront de la réunion du 6 seront aussi adressées au NPA.
Cordialement,
Etienne Adam FASE

*Connaissez vous le jeu qui consiste à jouer sur les 2 tableaux : d’un côté on fait campagne avec le PS dans qq regions et de l’autre dans les mêmes on laisse des camarades PC dissidents ou PC unitaires, avec au final l’appui du PG, GU, FASE etc... monter des listes face à celles du NPA pour essayer d’en plomber leur score....



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 12h37 - Posté par quentin

C’est vrai que les officines antiNPA plus ou moins sponsorisées par le FDG voire carrément financées par le PCF (GU) jouent avec docilité leur rôle de supplétifs.

Au temps même que les budgets régionaux 2010 ont été validés par le PCF et le PdG pour complaire au PS et marquer le renouvellement de leur allégeance pour la suite, les satellites du FdG font flèche de tout bois sans bien sûr prendre le risque d’indiquer par exemple s’ils auraient voté le budget de leur région.

Il est vrai qu’il est plus commode de disserter sur le "sectarisme" du NPA qui, lui, indique clairement qu’il n’aurait pas voté avec le PS.

La danse avec les loups en vue de 2012 connaît un nouveau coup d’accélérateur.

L’ambiance n’est pas triste si on en juge ci-après sur le texte public signé Jean-Luc Mélenchon.

J’ai dit : « je fais la valise, on rentre ». Je suis écœuré par cette négociation sans fin pour les régionales. Autant revenir pour être sur place. Pourtant on se croirait chez les gauchistes de la grande époque : palabres sans fin, convocation à des dates extravagantes en plein pause de noël et du jour de l’an, coups fourrés, mensonges en miroir, suaves cécités et ainsi de suite. J’en parle à la fin de cette note. Mais comme je me suis mis en route je ne vais pas me limiter à ces palinodies de théâtre de marionnettes. Les camarades de GRDF entrent dans la phase dangereuse de leur grève de la faim. Ce matin devant le palais de justice, à Paris, une petite manifestation a regroupé les militants présents et disponibles. Je suis fier de la petite dizaine de membres du PG qui se sont retrouvés autour de leur drapeau et de Martine Billard, député PG de paris aux côté des syndicalistes qui organisaient l’action. J’ai bien noté que notre négociateur des régionales, Eric Coquerel, lui, était là aussi. Et c’était son anniversaire. Moi, je n’ai pas couru assez vite pour y être à temps ! J’ai l’air malin ! Mais je l’ai retrouvé une heure après en rencontre avec les représentants du parti des Alternatifs. Encore les listes aux régionales. Ce sont des militants avec lesquels nous partageons beaucoup de choses et c’est un peu une tradition d’échanger quand ça va mal. Et ca va mal. Juste avant j’avais pris le temps de lire la liasse de papier qu’on m’a remis à propos de l’annulation de la taxe carbone. J’ai pitié de mes lecteurs addicts. Je n’en mets qu’un paragraphe ici.

LES ABEILLES

Les négociations sont mal en point au Front de Gauche. Je fais la part qui revient aux intrigues byzantines qui traversent les rangs de nos partenaires et compliquent leur prise de décisions. Mais à ma place je ne m’intéresse qu’aux effets généraux que produit un système. Et le fait qu’il échappe à peu près complètement à ceux qui sont censé le contrôler n’y change rien.

Le Front de gauche est une formule unique en Europe. Ce n’est pas la seule. Je les ai toutes en vue parce que je ne suis pas un dogmatique. Nous devons déclencher une dynamique ou bien nous ne servons à rien. Réduire le Front de gauche à une bonne vieille alliance à l’ancienne avec son centre et sa périphérie est la formule magique avec laquelle le parti communiste espagnol a tué « izquierda unida ». Je mets en garde contre la tentation d’oublier l’expérience des amis.

Déjà, j’ai les abeilles en lisant « l’Humanité », journal dont j’ai mille fois fait la publicité et dont je suis un abonné. Mon quotidien parle sur les questions qui concernent le Front de gauche la langue de la fée clochette. Un univers magique ou tout va mieux grâce au PCF. Pourquoi pas. Ca donne en légende de photo « le PCF lance l’idée de Front de gauche dynamique ouvert aux contestataires du système et pour construire une politique à gauche. » Wee ! Wee ! Evidemment, ca n’a rien avoir avec les faits. Mais à Noël règne la guirlande d’apparat. C’est mieux que « l’Huma dimanche » qui, elle, me taille un costard à propos de ma proposition aux Verts. Passe encore ! Un journal peut aussi aider les ruses d’une organisation, je n’y nai pas d’objections. Mais qu’il me prête des raisonnements aussi faibles à propos du PS qui ne sont pas les miens voila qui est le comble. Mais heureusement, « L’huma dimanche » aussi avait rassuré tout le monde : « le Front de gauche avance grâce aux communistes » Ouf ! Ca redonne le moral En fait et en réalité les communistes ont voté en congrès qu’ils voulaient faire « des » fronts, élections par élection, lutte par lutte. Quand nous décidâmes de nommer « Front de gauche » notre alliance aux européennes cela fut finalement accepté en y adjoignant la mention « pour changer l’Europe ». Nous n’avons aucune difficulté avec tout cela. Nous sommes parfaitement d’accord pour qu’une stratégie soit d’abord vérifiée avant d’en faire une ligne définitive. Mais le fait demeure. Non de notre initiative mais du fait que les portes parole communistes y reviennent sans cesse chaque fois qu’ils veulent « remettre le compteur à zéro ». C’est tellement vrai que, comme en témoignent les rapports de Pierre Laurent et de Marie Georges Buffet devant le conseil national du PCF et reproduit dans le supplément « communistes » de « l’humanité », cette définition « des Fronts » est celle qui justifia la stratégie à géométrie variable sur laquelle débouche la pratique de notre partenaire telle que des régions font alliance avec le PS au premier tour, deux hésitent encore à la date d’aujourd’hui et dix sept autres partent dans la formule du Front de Gauche.

Le concept « d’un » front est la proposition du PG. Nous sommes heureux qu’elle soit devenue un patrimoine commun. Mais il est d’une toute autre nature. Il implique une dynamique collective. C’est le mot « collective » qui compte. Cela signifie qu’il n’y a pas de parti guide ni aucune de ces vieilleries du siècle précédents. Le dire n’efface ni les différences de taille et d’influence (personne ne conteste la primauté en nombre des communistes), ni non plus les autres réalités qui composent un champ politique en mouvement. Pas la peine de faire un dessein. Ma candidature en Ile de france n’ a pas pour objet mon ambition mais ma contribution. Quoiqu’il en soit, pour nous le Front de gauche est destiné à évoluer. Comme le disent d’ailleurs les communistes eux-mêmes « il ne doit pas nous enfermer ». L’objectif doit rester d’y inclure tous ceux qui en comprennent la nécessité pour être crédibles devant nos concitoyens. Oui, crédibles, si nous voulons réellement leur proposer de prendre en main les affaires du pays. Donc il ne peut être question de renoncer à s’entendre avec le NPA si rude que soit la piste qui y conduit. Ni avec les autres partenaires de l’autre gauche. Ni avec les Verts, dernière force de gauche disponible pour faire une majorité de Gauche sans le Modem. Si les Verts écartent le Modem, compte tenu du rapport de force électoral, ils ont vocation à mes yeux à être le centre de gravité de la recomposition générale de la gauche dont le pays a besoin.

J’assume ce que j’écris à condition qu’on le lise tel que je l’écris. Vous avez bien lu, cher rédacteur de « l’Humanité Dimanche » ? En majuscule ? « SI LES VERTS ECARTENT LE MODEM ». Est-ce bien lu ? Je vais expliquer. Cela signifie : s’ils sont d’accord pour faires des majorités sans le Modem. Ou autrement dit : s’ils ne veulent pas du modem. Ou autrement dit : s’ils refusent l’accord avec le modem au deuxième tour. Je pense que tout le monde a compris cette fois ? Je me demande pourquoi je me donne ce mal ! Car tout cela a déjà été dit et conservé en vidéo. Et de plus écrit sur ce blog. Mais bien sur personne n’est obligé de regarder tout ça. A "L’huma dimanche" non plus. Ni même de respecter ses amis. Quand on en a autant ! Un de plus un de moins, quelle différence ? Je suppose que c’est ça le raisonnement qui conduit à ce genre de prose. N’empêche ! Moi, ce que je voudrai comprendre c’est ce que préparent ceux qui ne disent rien sur le sujet. Et quel genre de commentateurs peut être sérieux en contournant cette question ?
Que veut dire ce fait que « l’Humanité » quotidienne, dans son papier agiographique sur le protectorat bienveillant du PCF, voit Martine Aubry « n’écartant pas, par ailleurs, des alliances avec le Modem ». N’écartant pas ? On ne regarde pas la télé à « l’Humanité » ? On n’écoute pas la radio ? Alors qu’on lise mon blog et qu’on vérifie si mes citations sont inexactes sur ce sujet ! Martine Aubry ne se contente pas de « ne pas écarter l’alliance avec le modem » ! Elle a dit qu’elle souhaitait cette alliance ! Cette bienveillante indulgence a-t- elle un sens politique ? En fait le papier de « l’Huma dimanche », pour y revenir, a troublé l’image de ce journal. C’est son affaire. Mais il trouble surtout l’identité du Front de gauche. Ce front n’est pas une combine électorale. Ni un brevet de pureté que délivrerait un comité de saintes personnes. C’est une formule politique mise au service exclusif d’un but politique. Ce but c’est la construction d’une nouvelle majorité électorale (oui, électorale !) de gauche dans ce pays sur la base de la rupture avec le capitalisme et le productivisme. Comment y parvenir ? Je ne cesse de faire des propositions concrètes et non sectaires sur ce sujet. Il m’y est répondu par des formules de suspicion. Comment allons-nous faire pour constituer cette majorité ? Comment ? Ca c’est le débat, concret, pratique, réel. C’est de cela dont il faudrait parler dans "l’humanité dimanche" plutôt que de m’y faire des procès en sorcellerie. D’autant que jusqu’à ce jour, ce sont des élus communistes qui sont allés rejoindre Europe écologie, sans condition politique !Et jusqu’à affronter comme Stéphane Gatignon en tête de liste d’Europe Ecologie du 93 , Marie Georges Buffet tête de liste dans le même département. Cela trouble l’image du PCF. D’autant qu’il reste muet sur le sujet. Et sa presse aussi, si prompte, pour le reste, à me chercher pouilles, de même.



REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
4 janvier 2010 - 14h37 - Posté par

J’ai dit : « je fais la valise, on rentre ».

Mélenchon qui plagie (cite ?) Marchais ("J’ai dit à Liliane, fais les valises, on rentre à Paris !") c’est trop bon :)


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
4 janvier 2010 - 14h43 - Posté par

JL Mélenchon prêt à faire la courte échelle aux Verts et à "Europe écologisme" de Cohn Bandit... Un des partis les plus dégueulasses que la "gôche" ait vu. Un parti unanimement pour la "taxe carbonne" !! On croit rêver. Il n’est pas con Mélenchon , pas con du tout, il est même cultivé, intelligent,et plein d’expérience(s). C’est pour ça qu’on ne peut pas l’excuser. Le pb c’est pas le Modem, c’est les Verts, tout simplement, mon cher Jean Luc. Pas la peine d’aller chercher midi à quatorze heures... Demande donc au PC, qui a formé un groupe à l’Assemblée avec eux (ah ah ah !!! elle est bonne celle là elle me fait tjs rire).... L’Huma est bien placée pour faire des leçons de morale sur ce sujet !

Allez les gars, quand le vin est tiré il faut le boire, surtout aussi mauvais ça tourne très vite.

Tout ça est décidément pathétique.

Continuez, vous allez vers un bon score à moins de 5% ....PS, Modem, Verts ou pas, le problème, ce n’est même plus cela, le pb, c’est "VOUS" et ce que vous continuez à incarner et à proposer en complète contradiction avec le désir populaire !!

LL


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
5 janvier 2010 - 08h22 - Posté par ilich

Et pendant ce temps....la social démocratie libérale sous toute ses formes, verte ou rose et la droite sous toute ses couleurs bleue, noire ou orange s’amusent de tous ces rouges vif, carmen, vermillon qui sont dans l’incapacité de faire entrendre les souffrances du peuple et d’être efficacement au côté de ce qui lutte et veulent un vrai changement.... c’est pathétique et désespérant....ressaisissez vous ! ca urge plutôt que de perdre du temps pour quelques places ...Ce qui est sur, c’est que la droite à un bel avenir...Putain !
Le changement fait il si peur ?
Un militant du PCF (et trés fier de l’être) qui se lève tout les matins, se regarde dans la glace, décide seul démocratiquement d’aller militer....seul....et attend que les grands peoples de la Gôche nationale viennent lui donner un coup de main.


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 15h59

merci pour les précisions surtout concernant une des anciennes créatures du PCF local(gatignon ) passés à l’écologie cornaquée par ASENSI et consorts qui vont en politique la ou ça leur rapporte
bravo les naïfs mais néanmoins camarades du 93 , et bonne année pleine de couleuvres



REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 17h43 - Posté par Daniel Dauphiné

Bonjour,

Papy Georges, comme d’habitude raconte des contes de fée. Aux municipales, l"Anpag (Fase) négociait en parallèle avec le PS et la LCR. L’ayant su, la LCR leur a demandé de choisir. Ils ont choisi le PS. Mais surprise pour eux, quelques jours avent le dépôt des listes, le PS a rompu les discussions. Plus électoraliste que cela tu meurs.

La bataille maintenant se situe sur les places et pas sur le contenu de la campagne. Les faits sont loin des paroles.

Daniel Dauphiné.



REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 17h51 - Posté par Papy Georges

Les légendes ont la vie dure ! Les rumeurs continuent !


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 18h53 - Posté par quentin

M. Georges,

Que P. Braouzec, ténor de LA FASE soit un ardent défenseur des partenariats public/privé, ce n’est pas une légende. C’est lui même qui le dit et le démontre en ayant créé une association promouvant ce concept.

Et il ne se défend pas, comme à Montreuil lors d’un récent débat, d’expliquer qu’il est contre le mot d’ordre du NPA : "pas un sous public pour le privé".

Mais quand allons-nous enfin débattre des orientations et pratiques réelles de la FASE, de la GU et consorts ?

La lutte des places, ras-le-bol !

Il faut reconstruire une gauche 100 % à gauche, dans les luttes et dans les urnes, pas un nouvel avatar de la gauche plurielle.


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 19h11 - Posté par Noroit

Voila le point sur la situation en Bretagne :

Communiqué de presse

Pour donner suite au processus initié le 14 novembre à Saint Brieuc, complété le 12 décembre par l’appel de Gâvres et poursuivi à Hennebont le 21 décembre afin d’aboutir à une liste unitaire de la gauche de transformation sociale et écologique aux élections régionales en Bretagne, les communistes favorables au Front de Gauche en Bretagne, le Parti de Gauche (PG), la Gauche unitaire (GU), la FASE, les Alternatifs, République et Socialisme se sont réunis à Hennebont le 2 janvier.

Les organisations ont pris connaissance de la réponse du NPA à leur proposition de construire ensemble l’unité sur la base d’un accord commun. Avec regret elles constatent que le NPA en Bretagne ne conçoit l’union que comme un ralliement à sa liste. Cette position n’est pas susceptible, en l’état, de permettre le regroupement de toutes les forces de la gauche de transformation sociale et écologique. Elles ne se satisfont pas de cette situation de division et garderont la porte ouverte à toutes les forces et mouvements qui souhaitent l’unité dans le respect de la diversité des composantes.

Elles ont continué à travailler sur le programme, la campagne, les initiatives publiques et composition de la liste, pour décliner au plan de la Bretagne l’accord national du 17 décembre pour construire une liste « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes (Front de Gauche) ».

Une nouvelle réunion est prévue le 18 janvier pour conclusion de l’accord.
Les Alternatifs, la Fase, République et Socialisme, le Front de Gauche (GU, PG et les communistes favorables à la démarche initiée nationalement par leur organisation).


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 19h49 - Posté par

Cher Noroit

En lisant le communiqué je me pose 2 questions et non des moindre :

1 : vous déclinez au plan de la Bretagne l’accord national du 17 décembre pour construire une liste « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes (Front de Gauche) ». PAS SUR que le PCF Bretagne accepte que ce sigle soit repris ici et que l’association de financement national le prenne en charge.
Je me mets à leur place et à celui des militants qui ont voté e nmajo pour le ralliement avec le PS...Mais bon à voir, ils peuvent accepter le jeu sur les 2 tableaux.

2 : pourquoi une prochaine et donc derniere reunion le 18 c’est quand même assez loin, mais non, bizarrement les militants PC Bretagne vont revoter le 8 et en plus la commission des litiges rendra le verdict vis à vis des communistes dissidents et le choix final officiel du PCF Bretagne sera rendu et donné le 15 janvier ... tien tien 3 jours avant votre reunion....Seriez vous coincé et dans l’attente du choix definitif des communistes dissidents ?

Il serait dommage que vous ne partiez pas au final, en vrai donneur de leçon vous feriez mieux pour une fois de vous presenter au moins à une élection que de vous retirer au dernier moment, rien ne vaut la réalité électorale et le suffrage des lecteurs donc rdv le soir du 1er tour...


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 21h26 - Posté par MAX de Brest

Comme d’habitude ; les sectaires accusent le NPA de la rupture !
En Bretagne : c"est bien la FASE, la GU et une partie du PG Breton qui ont foutu la merde ; dans une logique tout sauf le NPA.
D’ailleurs l’autre partie du PG et des objecteurs de croissance l’ont bien compris et ont choisit de partir avec le NPA.
Pondez tous les communiqués que vous voulez ; y’en a marre de tous ces groupuscules plus petits les uns que les autres qui veulent imposer leurs vues au NPA alors qu’ils représentent que dalle.
Moi, ce sera la campagne du NPA et de ses alliés que je ferai !
En Normandie entre Etienne et Michel mon choix est fait !
J’ai bien connu les deux !!!
Bisou Michel !


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
4 janvier 2010 - 19h20 - Posté par MAX de Brest

A Jacques

Bon c’est pas grave !
Même tout seul le NPA est encore plus important que tout le petit monde réunit autour de la FASE, GU et consort !
Il suffit de regarder les résultats électoraux des présidentielles et des européennes en Bretagne.
Et pourtant à ces élections le PCF Breton n’étaient pas avec le PS et le PG n’était pas divisé !
Donc un peu de modestie camarade !
On ne peut pas avoir les électeurs du NPA ; les militants du NPA, le pognon du NPA, la photo de Besancenot, et le beurre et l’argent du beurre ; et ne pas accepter que le NPA pose des conditions sur la non participation aux exécutifs et sur les têtes de listes.
Je trouve cela quant même sérieusement gonflé !!!!!


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 22h24 - Posté par mouton rouge

Mais qu’est ce que vous êtes gonflant, allez y aux exécutifs avec le PC officiel et le PS. Vous ne ferez de peine à personne, vous irez voter des 2 pieds et des 2 mains tout le fatras gestionnaire des sociaux libéraux : et vas y le financement des lycées privé, et vas-y le financement des entreprises privées, et vas y les ors de la république.
Au fait, pourquoi faut il attendre encore 15 jours ? Juste le temps que le PC officiels et dissidents jouent la fin de partie !!!


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
3 janvier 2010 - 22h32 - Posté par

En lisant le communiqué liste unitaire de la gauche de transformation sociale et écologique aux élections régionales en Bretagne publié ici par Noroit, je me pose quelques questions et non des moindres :

Vous déclinez au plan de la Bretagne l’accord national du 17 décembre pour construire une liste « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes (Front de Gauche) ».
Très bien mais PAS SUR que le PCF Bretagne accepte que ce sigle soit repris ici en Bretagne et que l’association de financement national la prenne en charge.

Je me mets à leur place et à celui des militants qui ont voté en majo pour le ralliement avec le PS...Mais bon à voir, ils peuvent accepter le jeu sur les 2 tableaux.

Pourquoi attendre le 18 Janvier ? Pourquoi ne pas communiquer dès maintenant les noms des têtes de listes, etc. ?
Faut-il donner du temps aux communistes qui ont déposé un recours auprès de leurs instances nationales ?
Faut-il attendre la conférence régionale du PCF du 09/01 reporté au 15/01 ? Tien tien 3 jours avant votre réunion....Seriez vous coincés et dans l’attente du choix définitif des communistes dissidents ?

Ca ne me semble pas très sérieux tout cela. Mais c’est votre problème.
Et où sont passés les Rouges et Verts 35 et le M’PEP ?

Il serait dommage que vous ne partiez pas au final, en vrai donneur de leçon vous feriez mieux pour une fois de vous présenter au moins à une élection que de vous retirer au dernier moment, rien ne vaut la réalité électorale et le suffrage des électeurs donc rdv le soir du 1er tour...


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
4 janvier 2010 - 14h21 - Posté par Jean-Claude Marie PG61

C’est surprenant la désinformation qui est véhiculée par cet article dès le titre. Les PG14 et PG61 ont pris l’initiative d’un cycle de rencontres régionales aprés des rencontres bilatérales avec FASE et NPA dans ces deux départements. La première rencontre régionale s’est déroulée le 14 novembre. Y étaient aussi présents GU 50 et MPEP.

Le PG61 a pris l’initiative de diffuser largement pour débat public le Manifeste du PG pour les Régionales dès octobre.

Trés vite, certains ont refusé toute recherche d’alliance avec le NPA en caricaturant et déformant volontairement les positions de cette organisation. Les mêmes n’ont fait qu’évoquer que la participation aux exécutifs, ce qui est tout de même sacrément court lorsque l’on prétend mener une campagne. Les mêmes ont aussi pretexté un vote à venir des communistes bas-normands en faveur du Front de Gauche pour bloquer toute avancée. Les mêmes encore ont refusé d’acter l’état des discussions en signant un texte proposé par la FASE.

Las, comme nous l’avions annoncé dès juin, les communistes bas-normands ont préféré majoritairement s’allier au PS dès le premeir tour pour sauver les meubles...ou plutôt leurs quatre élus régionaux.

Les débats se sont poursuivis et malgré le départ sur des positions sectaires et anti-NPA de la GU (tous anciens de la LCR), FASE NPA et PG sont arrivés à un accord sur deux textes de cadrage et d’orientation programmatique. La FASE a quitté la réunion du 19 décembre car les négociations achoppaient sur la tête de liste du Calvados.

L’habitude a été prise par beaucoup de faire des caprices et d’utiliser le chantage en guise d’argument dans la négociation. Le PG n’accepte pas cette attitude non constructive.

Le PG a proposé une nouvelle réunion à FASE et NPA le 29 décembre en jouant les intermédiaires. Seul le NPA s’est déplacé...Nous avons donc conclu avec le NPA car nous avions fait le tour des discussions et il importe désormais de se situer dans l’action pour répondre aux besoins de la population et des plus touchés par la crise sociale et économique. Les bavassages gauchistes à la mode d’antan ne nous intéressent guère. Et sur ce plan, force de constater que l’attitude des délégués du NPA a été pragmatique et correcte, n’en déplaise à ceux qui sèment leurs allégations et interprétations fallacieuses. A preuve, le texte de l’accord auquel nous sommes parvenus...et que nous avons remis plusieurs fois sur l’ouvrage, ce qui n’a rien de choquant.

La réunion du 6 janvier est une réunion provoquée par la GU "au nom de l’unité", réunion de laquelle d’emblée le NPA a été exclu. Sont invités FASE, MPEP et PG. La position du PG est claire, nous ne nous rendrons pas à cette réunion dont le seul objectif est d’empêcher l’existence d’une large liste unitaire à gauche du PS.

Nous nous dirigeons donc vers une liste NPA-PG mais que la FASE peut encore rejoindre à cette date si elle le désire (une tête de liste départementale lui a été proposée dans l’Orne ou la Manche...)

Tout cela pour dire que la Basse-Normandie n’a pas besoin de suivre le chemin de la Bretagne mais suit le sien propre. C’est ce qui intéresse les électeurs dans une élection régionale même si des apprentis sorciers sont tentés d’en faire un test national anti-UMP, ce qui pourrait se retourner contre eux.

Jean-Claude Marie
PG61



REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
4 janvier 2010 - 14h31 - Posté par

Désolé mais cela ressemble etrangement à ce qui s’est passé et se passe en Bretagne que tu le veuilles ou non.

Je suis entièrement d’accord avec toi chaque region a sa propre vision et hitoire mais comme tu l’as indiqué bcp ont envie et veulent tjrs que cette alliance PG/NPA ne se fasse dans aucune region.


REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
4 janvier 2010 - 15h08 - Posté par René LE BRIS

Il est évident que l’ANPAG allait se battre pour mettre son leader Etienne ADAM à la tête de liste du Calvados ; même si je trouve désolant d’associer l’anpag à la fase mais cela n’a pas eu l’air de déranger Autain lors de sa venue à Caen, du moment que le NPA obtient la tête de liste régionale(simple rapport de force électoral) , cela me dérange pas ! encore une fois ne singeons pas les autres, la lutte des classes est plus importante que la lutte des places ! voir le duel Mélanchon/Laurent en Ile de France ! Donc si l’accord ne tient qu’à ce problème d’EGO, alors allons y !!!! c’est ce que je défendrai à l’AG du NPA de Mercredi ! René
Militant NPA !



REGIONALES 2010 : LA BASSE NORMANDIE SUIT LE CHEMIN DE LA BRETAGNE
5 janvier 2010 - 12h26 - Posté par Didier

Après le partage des voix de la gauche caviar entre les socialistes et verts(comme aux européennes) ;toutes la vrai gauche rassemblé sur une même liste pourrait avec la dynamique que cela donnerait faire un très bon score,voir arriver en tête dans plusieurs regions.Pourquoi tergiverser,faisons le et prenons le pouvoir,les places ce dis tribut après avoir pris le pouvoir pour faire et exécuter un programme déterminé.Quand au ps,vert,etc ;c’est eux qui serait obligé de ce déterminer et la on verrait s’ils sont de gauche ou de droite. MAIS comprenez que toutes ces divisions de la vrai gauche ne font que le plaisir des autres partis. Quand au dirigeants qui ce servent de nos voix pour leurs intérêts personnels,ils sont aussi a virer.





André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
5 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
5 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite