Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"Gauche radicale : des régionales patchwork"


de : libération
samedi 9 janvier 2010 - 14h02 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

"Gauche radicale : des régionales patchwork" (Libération du 8 janvier) samedi 9 janvier 2010

A trois mois des élections, le rassemblement de toute la gauche de la gauche n’est plus qu’un souvenir. Le parti de Mélenchon, le PCF et le NPA négocient les alliances au cas par cas.

La gauche radicale n’a pas connu de trêve hivernale. Après six mois de négociations et à trois mois des régionales, les partis de la gauche de la gauche n’ont toujours pas bouclé leurs listes pour les élections de mars, ni même parfois défini le contour de leurs alliances. Seule certitude : le PCF, le Parti de gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon et le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d’Olivier Besancenot ont encore une fois échoué à s’allier. Avec le cavalier seul des trotskistes de Lutte ouvrière (LO), comme aux européennes, la gauche radicale partira donc en ordre dispersé le 14 mars.

Pis, les négociations se déroulant désormais au niveau des régions, la carte électorale de la gauche radicale sera à géographie variable. Une conséquence des votes des militants communistes qui ont choisi la stratégie de leur parti région par région et des divisions internes au NPA, dont la direction laisse désormais les comités locaux régler les alliances au cas par cas. Les dirigeants nationaux voulaient aller aux urnes dans un paysage uni. Ils offrent à leurs électeurs un patchwork d’unions aux formes et couleurs différentes.

« Nos difficultés montrent qu’on a, à l’avenir, besoin d’une forme qui rassemble toute la gauche de transformation », explique Eric Coquerel, chargé des relations extérieures au PG. En clair le grand parti allant des communistes aux anticapitalistes dont rêve Jean-Luc Mélenchon. « Mais ne brûlons pas les étapes », tempère-t-il. « On assiste à une recomposition de la gauche de la gauche avec deux projets contradictoires, voit plutôt Pierre-François Grond de la direction du NPA. Celui d’une gauche anticapitaliste totalement indépendante du PS et celui d’une aile gauche radicale qui a pour but de tirer les socialistes sur la gauche et prête à s’allier avec elle. Il y a une redistribution des cartes et les orientations de chacun sont en train de s’éclaircir. » Certes… Mais pour ces régionales, pas sûr que l’électeur, lui, y voit très clair. Explications.

Un Front de gauche « élargi ».

C’est la formule la plus en vogue. Dans 17 régions sur les 22 métropolitaines, communistes et mélenchonistes reconduiront l’expérience tentée aux européennes : un « Front de gauche », émancipé du Parti socialiste au premier tour. Cette fois-ci, d’autres petites formations comme la Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase), les Alternatifs, le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP) et le Parti communiste ouvrier français (PCOF) participeront à l’alliance sous le slogan « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes ». Ils rejoignent République et socialisme et la Gauche unitaire de l’ex de la Ligue communiste révolutionnaire Christian Picquet, déjà présents aux côtés du PG et du PCF depuis les européennes. Des acteurs du mouvement social, syndical et associatif seront également sur ses listes. Gérard Boulanger, un des avocats des parties civiles lors du procès de Maurice Papon, sera par exemple chef de file régional en Aquitaine.

Mais à deux jours de leur grand meeting de lancement de campagne, dimanche, au Palais des congrès de Paris, PCF et PG ne sont toujours pas d’accord sur la répartition des têtes de liste. Les communistes proposent à la formation de Jean-Luc Mélenchon cinq régions (Aquitaine, Rhône-Alpes, Pays-de-Loire, Languedoc-Roussillon et Franche-Comté) et la place de numéro 1 dans 19 départements. Mais pour le parti de Jean-Luc Mélenchon, soucieux d’éviter une hégémonie PCF sur l’union, le compte n’y est pas. Le PG réclame de meilleures têtes de liste départementales (Tarn, Var…) et fait valoir qu’il hérite de deux régions (Pays-de-Loire et Franche-Comté) où il sera difficile d’atteindre les 5% nécessaires à la fusion de listes. Ils comptent surtout sur l’Ile-de-France pour Jean-Luc Mélenchon. Mais pas question pour le PCF de priver Pierre Laurent, futur dauphin de Marie-George Buffet à la tête du parti, de la lumière médiatique d’une telle candidature. Pas question non plus de trop sacrifier ses 184 élus régionaux sortants. « Il y a ceux qui donnent beaucoup et ceux qui veulent beaucoup. Nous, nous avons beaucoup donné, a-t-elle glissé mercredi lors de ses vœux à la presse. Nous sommes arrivés à un bon équilibre. » Au PG, on attend un autre geste des communistes pour « débloquer » la situation. Hier soir, une rencontre entre partenaires du Front de gauche devait régler les derniers différends.

L’alliance PG-NPA.

Dans cinq régions (Bretagne, Champagne-Ardenne, Lorraine, Bourgogne et Basse-Normandie), les militants PCF ont fait le choix, comme en 2004, de partir avec le PS dès le premier tour. Du coup, une alliance NPA-PG sera annoncée samedi en Basse-Normandie. D’autres devraient suivre en Bourgogne et en Champagne-Ardenne. « Les choses devraient tourner correctement », confie un responsable du Parti de gauche dans cette région. Mais en Lorraine, les négociations entre mélenchonistes et camarades de Besancenot ont capoté. La palme de la division revenant à la Bretagne : un tiers du PG breton devrait faire campagne avec le NPA. Les deux autres tiers préparent une liste avec la Fase, les Alternatifs et les fédérations PCF du Morbihan et du Finistère.

Les transfuges communistes.

Comme en Bretagne, certains militants communistes refusent de faire campagne avec les sortants socialistes et jouent les renforts sur les listes menées par le Parti de gauche (et parfois le NPA). A l’inverse, en Pays-de-la-Loire, trois fédérations départementales (Loire-Atlantique, Mayenne, Maine-et-Loire) refusent le Front de gauche et iront garnir les rangs du PS. Tout comme certains élus PCF régionaux sortants soucieux de sauver leur place, comme l’ex-ministre des Transports Jean-Claude Gayssot, vice-président en Languedoc-Roussillon et candidat sur les listes du président et ex-PS George Frêche. « Il y aura très peu d’exceptions à l’arrivée, assure Pierre Laurent. Nous travaillons à résorber les difficultés. »

L’union NPA-Front de gauche.

Au plan national, Front de gauche et NPA ne se causent plus. Mais dans quelques régions, on discute toujours. Les négociations ont échoué en Aquitaine et en Franche-Comté. En Poitou-Charentes, elles s’avèrent compliquées. Les responsables locaux du NPA (et certaines voix PG) accusant le PCF de verrouiller les places sur les listes : « On ne veut pas de nous, y compris quand nous sommes unitaires, explique un responsable NPA en Aquitaine. On prend note pour l’avenir. »

En revanche, en Limousin et Pays-de-Loire, un accord Front de gauche - NPA pourrait aboutir rapidement. Ces deux régions suivraient alors l’exemple du Languedoc-Roussillon où PG, PCF et NPA ont annoncé hier qu’ils affronteront ensemble les listes de George Frêche. « Ils auraient dû tous faire comme nous », se vante le PG René Revol, chef de file des listes dans cette région, qui voit dans l’exemple languedocien un « bon point d’appui pour une reconstruction de la gauche ».

Par LILIAN ALEMAGNA



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 14h38 - Posté par Xavier - PG 22

Le Parti de Gauche est autonome partout !!!

Le Parti de Gauche est unitaire partout !!!

Ce n’est pas moi qui l’affirme.

Voir à partir de 11 mn 25 s :
http://lateledegauche.fr/index.php?...

=> « 17 Régions avec FdG et 5 Régions alliance avec le NPA »

Peut-on avoir la liste des 5 Régions dans lesquelles l’alliance NPA-PG se fait avec la bénédiction du Secrétariat National du Parti de Gauche, parce qu’en Bretagne, ce n’est pas le cas !!!



"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 14h39 - Posté par jacnoy

tous ensembles !! tous ensembles !!! ABSTENSION .

PCF . NPA . PG .tous des diviseurs chacun pour sa "paroisse".

ABSTENSION et le jour du grand soir on leurs fait rendre gorge.

Libertaires bordel nous attendons quoi ????.

Luttons dans nos quartiers , dans nos usines , dans nos lycée , et Facs ,montrons à ses petits apparatchick que nous n’avons plus besoin d’eux.

Vive la lutte des classes, classes contre classes .
Debout les damnés de la terre .
A la balle et au couteau .



"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 16h47 - Posté par franck

Quel est les seul parti qui est, dans les 22 régions, à la fois autonome du PS au 1er tour et unitaire avec tous ceux qui sont sur cette position ?

Le Parti de Gauche.

Qui dirige et à la tête de liste dans la seule région où PC, NPA et PG font liste commune J

Le PArti de Gauche.

Deux points font une ligne et celle du PG est claire : autonomie vis à vis des sociaux libéraux et unité la plus large possible.

Bravo



"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 17h08 - Posté par

le seul parti qui est independant du PS c’est le NPA. Le PG est quand meme associe a un parti qui part seul avec le PS dans 5 regions, suite a ça le PG aurait du constater l’explosion du front de gauche ,et se rapprocher du NPA alors la oui j’aurais dit BRAVO !


"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 18h42 - Posté par VERGNES

Ah non, c’est le PC le plus unitaire....avec le FDG ici, avec le NPA là, et avec le PS de ci-de là cahin-caha.
Qui dit mieux ?


"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 16h54 - Posté par S.Bolivar

Tant que le PCF n’aura pas coupé définitivement le cordon avec la social-bourgeoisie du PS,il n’y aura pas d’unité de la gauche radicale !



"Gauche radicale : des régionales patchwork"
9 janvier 2010 - 19h21 - Posté par telefe

En corse le PCF est a lui tout seul le Front de gauche et a lui tout seul il a designe le tete de liste du front de gauche un communiste
Le parti de gauche en corse a ce jour n a pas droit a la parole et est mis sur la touche L autre parti n existe pas en corse
Le pcf en corse s efface au profit du front de gauche avec cette effacement le pcf qui avait la possibilité de présenter une liste du pcf rassembleuse ;ouverte a des militants communistes ; syndicaux ;associatifs ;etc
En agissant de la sorte Le pcf perd sont identité ; la confiance des salaries et fait reculer les idées COMMUNISTES


"Gauche radicale : des régionales patchwork"
10 janvier 2010 - 14h13 - Posté par Christine o.

Je suis tout à fait d’accord. Le PCF, comme lors d’autres expériences(TCE, Présidentielles........), fonctionne comme le COUCOU : il fait son nid chez les autres.

Les communistes en désaccord avec leur direction, je ne peux les prendre au sérieux : ils servent de sous-marin à leur parti. Qu’ils ne disent pas non, ils continuent à verser leur cotisation, ils ne peuvent imaginer vivre sans leur famille politique.

Si les communistes, qui se disent dissidents, veulent faire partie de la gauche radicale, alors qu’ils rendent leur carte, et là, ils seront un peu plus crédibles.


comportement puéril
13 janvier 2010 - 13h43 - Posté par redflag

(précision : mon article s’adressent aux unitaires de gauche plus particulièrement)

blablabla, c’est moi le plus fort , c’est moi le plus unitaire, c’est l’autre le plus vilain, oh l’horrible traître...

Toujours aussi inutiles ces commentaires , jme demande pourquoi je les lis. Dans chacun des partis cités, il y a des responsabilités dans la division, point final.

Mais est-ce bien utile de régler nos comptes ainsi, en pointant des coupables, ici en public ?

Beaucoup de militants (pcf, pg, npa, ...) souhaitent l’union. Plusieurs configurations ont été mises en oeuvre dans les régions : soutenons celles qui représentent des groupements larges de la gauche de la gauche.
Je crois sincérement que le fait de se tirer sans cesse dans les pattes, comme vous faites, n’a qu’une conséquence : décrédibiliser la gauche de la gauche. Et cette conséquence en aura une autre : l’abstention. Ce n’est pas une des chapelles qui récoltera le fruit de ses joutes.

Force est de constater que dans beaucoup de régions c’est le front de gauche qui représente cette union. Dans d’autres c’est l’alliance npa, pg mais aussi des militants pcf dissidents. eh bien chacun jugera où est l’effort de regroupement indépendant du ps au premier tour (je fais mes excuses aux autres partis composant ces unions, notamment les alternatifs mais yen a d’autres, je ne les ai pas tous en tete et j’ai préféré citer les plus gros mouvements ;) ) .

bonne campagne à tous et que les meilleurs programmes gagnent.






Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
1 commentaire
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
1 commentaire
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite