Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Régionales Languedoc-Roussillon : le NPA se félicite qu’un accord clair ait été signé


de : Antoine (NPA 34)
dimanche 10 janvier 2010 - 03h10 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Remarque préalable :

L’accord unitaire a été assez largement commenté par la presse. Un regret : l’aspect programmatique largement développé lors de la conférence de presse est souvent passé à la trappe. La question du second tour avec l’opposition à tout rapprochement avec la liste Frèche fait l’objet d’une attention centrale. L’adresse lancée aux militants et électeurs socialistes entraîne une certaine confusion. S’il est vrai que des discussions ont eu lieu à l’automne entre le FDG et certaines personnalités socialistes anti-fréchistes, l’accord unitaire est clair sur ce point.

Le programme de la liste unitaire n’est pas compatible avec l’orientation du PS, il n’y aura pas de personnalités qui représentent le PS, même non frêchiste, sur la liste. Celle-ci n’est pas et ne sera pas un arc de rassemblement du PS au NPA.

La présence, de moins en moins probable, d’une liste PS non frêchiste, peut avoir un impact sur le second tour et les éventuelles fusions démocratiques, elle n’en a pas sur la liste de premier tour.

RADIO :

Ecouter : Interview de David Hermet (NPA) sur France Bleu Herault-07-01-2010

http://www.resistons.net/images/regionales2010LR/Regionales-interview-David-Hermet-FranceBleuHerault-07-01-2010.mp3

PRESSE EN LIGNE

Montpellier Journal : Régionales : accord presque finalisé pour la « gauche de la gauche »

http://www.montpellier-journal.fr/2010/01/regionales-accord-presque-finalise-pour-la-gauche-de-la-gauche.html

TELE

Voir le reportage dans le journal de 7L TV vers 3’42" :

http://www.dailymotion.com/video/xbs975_journal-du-0701_news

Voir le reportage dans le journal de France 3 sud vers 17’19" :

http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c34b_1920&video_number=1

PRESSE ECRITE

HERAULT DU JOUR, le 07 janvier 2010, Par Annie Menras LANGUEDOC-ROUSSILLON.

Front de gauche et NPA ont acté mardi soir un accord électoral qui sera officiellement annoncé aujourd’hui au cours d’une conférence de presse. Une unité très attendue à gauche.

« L’accord avec le NPA est acté, nous partirons en campagne collective, les trois porte-parole seront René Revol (PG), François Liberti (PCF) et David Hermet (NPA). » C’est tout ce qu’a voulu déclarer hier René Revol, le chef de file du Parti de gauche et tête de liste du Front de gauche pour les élections régionales, se réservant pour une conférence de presse cet après-midi. Manière sans doute aussi de laisser le temps notamment au Parti communiste, comme au NPA d’informer et consulter leurs adhérents.

Ce que l’on sait en tout cas de cet accord, même si rien de cela n’est officiel, c’est que chaque formation sera bien représentée et notamment le NPA. René Revol (PG) serait tête de liste régionale, François Liberti et Martine Gayraud (PCF) conduiraient respectivement les listes de l’Hérault et du Gard, le NPA aurait les têtes de listes de l’Aude et des Pyrénées- orientales. Quant à la Lozère où Christian Causse, responsable de la Gauche unitaire (composante du Front de gauche issue du NPA), devait au départ être tête de liste, ce sont les Lozériens qui devraient s’entendre entre eux. On en saura plus aujourd’hui.

En outre le NPA aurait la deuxième place dans l’Hérault. Ce qui donnerait droit à quasiment toutes les revendications du parti de Besancenot, en terme de places. L’enjeu ne se résume plus à un simple duel Frêche/Couderc. Pour le reste, il semble que les partenaires se soient aussi mis d’accord sur leur attitude au deuxième tour qui faisait débat. Un consensus aurait été trouvé pour une fusion des listes de gauche sans Georges Frêche. Ce qui signifie au moins un regroupement entre la liste conduite par René Revol et celle d’Europe Écologie conduite par Jean-Louis Roumégas.

Cet accord, auquel quasiment personne ne croyait – David Hermet le 2 janvier dans l’Indépendant.com communiquait encore dans le sens contraire – est donc une surprise. C’est aussi l’union longtemps espérée par beaucoup de sympathisants de gauche après l’échec des présidentielles de 2007. Car sur une même liste vont se retrouver à parts quasiment égales PCF et NPA, mais aussi des membres du Parti de gauche, de la gauche unitaire, de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (ex-Cual), des Objecteurs de conscience… Devraient également être présents des syndicalistes, des personnalités et des socialistes. Du moins si une liste socialiste face à Frêche ne se concrétise pas. C’est donc une vraie force de gauche antilibérale qui est née. Et qui pourrait sérieusement changer la donne de ces élections dont l’enjeu ne se résumera plus à un simple duel Frêche/Couderc.

HERAULT DU JOUR, le 08 janvier par Rémy Cougnenc

REGIONALES . Avec la liste Front de gauche/Npa et la perspective d’une fusion au 2è tour avec Europe Ecologie, le scrutin ne se résume plus en Languedoc-Roussillon à un duel Frêche-Couderc.

Nous vous l’annoncions, c’est désormais officiel. Après trois mois de discussions, le Front de gauche et le NPA ont trouvé un accord pour mener, dès le premier tour des régionales, une liste commune dont le nom officiel sera dévoilé la semaine prochaine*. En attendant, hier au Club de la presse de Montpellier, l’heure était à la satisfaction du côté des porte-parole des huit partis et mouvements politiques représentés (PCF, Parti de gauche, NPA, Gauche unitaire, Alternatifs, Fédération, M’Pep et Objecteurs de croissance).

« La grossesse a été à risques, avec des fausses couches, concède David Hermet (NPA), en 5e position dans l’Hérault. Mais nous sommes arrivés à une liste unitaire sur des contenus ». Si les listes complètes seront présentées fin janvier, le NPA a obtenu les têtes de liste dans l’Aude (Sabine Alberola) et les P-O (Jean Bouchet). Les communistes François Liberti et Martine Gayraud auront les premières places dans l’Hérault et le Gard. Celle de la Lozère restant en discussion.

René Revol : "Une dynamique pour devenir majoritaire Seul à être aussi large en France, ce rassemblement rappelle le formidable élan de 2005 qui avait vu les forces unies de la gauche antilibérale faire échec au libéralisme du traité européen. Une dynamique que René Revol (PG), tête de liste régionale, veut retrouver pour « devenir majoritaire ». Car comme le dit François Liberti (PCF), tête de liste héraultaise : « On n’est pas là pour faire du témoignage. Mais pour qu’une gauche de transformation sociale et pas d’accompagnement du libéralisme, gagne cette région et en fasse un pôle de résistance aux politiques violentes de la droite ».

Pour ce faire, la stratégie est simple. Présenter une liste autonome FDG/NPA au premier tour (même si une liste socialiste face à Frêche voyait le jour), puis fusionner au second sur la base du programme avec toutes les forces de gauche qui voudront battre la droite, exceptée la liste Frêche. « Nous devons mettre fin à ses pratiques antidémocratiques », tranche René Revol. « On ne peut plus considérer Frêche comme un homme politique de gauche », abonde David Hermet (NPA) qui fustige les déclarations « pro-gouvernementales » et autres « clins d’œil » du président de région « à l’électorat d’extrême droite ».

François Liberti : "Le seul vote utile, c’est le nôtre". En ce qui concerne Europe-Ecologie, l’accord de fusion de second tour est « déjà acté », s’avance René Revol qui précise que le regroupement se fera « derrière la liste arrivée en tête au premier tour ». Pour ce qui est d’éventuels socialistes… « Ils pourront venir s’ils adhèrent au programme à condition qu’ils ne représentent pas le PS en tant que tel, répond le tête de liste régionale, ce qui n’impliquera pas forcément d’avoir quitté le PS », précise t-il. La seule chose que le maire de Grabels réfute, c’est la constitution d’un « arc politique qui irait du NPA au PS parce qu’il créerait de la confusion ». Ainsi, si une liste socialiste se présentait au premier tour face à Frêche, « nous discuterions avec elle au second pour voir comment battre la droite ». « Au premier tour, on choisit, au second on élimine », résume David Hermet (NPA). Quant à savoir si la stratégie du FDG et du NPA fait le jeu de la droite, F. Liberti est clair. « Le seul vote utile qui permette de battre la droite et d’en finir avec l’actuelle région, c’est le nôtre ».

* S’ensuivra un grand meeting le 29 janvier au parc des expos de Montpellier avec O. Besancenot, M-G. Buffet et J-L. Mélenchon.

MIDI LIBRE, le 08 janvier, par Patrick NAPPEZ

Voir aussi en ligne : Régionales PCF, Parti de gauche et NPA s’accordent

http://www.midilibre.com/articles/2010/01/07/A-LA-UNE-Accord-inedit-entre-PCF-Parti-de-gauche-et-NPA-1062972.php5

Régionales PCF, Parti de gauche et NPA s’accordent. La gauche de la gauche a trouvé un terrain d’entente.

Des communistes du PCF, aux trotskistes du NPA, en passant par les mélenchoniens du Front de gauche, et cinq autres groupes de la gauche de la gauche, chacun invoquait un « moment historique » à l’heure d’officialiser, hier après-midi, la constitution d’une liste commune.

Leader de cet attelage unique en France, René Revol, maire de Grabels a tracé la voie : « Battre la droite en changeant la gauche ! » Pour le communiste sétois François Liberti, il s’agit de « présenter une gauche respectueuse de ses valeurs. Et faire de la région un pôle de résistance aux politiques libérales »

Enfin, pour David Hermet, chef de file d’un NPA rallié après des mois de discussions serrées, « il était important d’affirmer que Georges Frêche est incapable de rassembler la gauche au second tour ».

Au cours de cette "grossesse difficile", ce préalable antifrêchiste ne fut pas le principal obstacle. En revanche, la "lutte des places", présentée comme « une nécessaire représentativité des forces en présence », aura fait suer les accoucheurs. Finalement, le PCF, soucieux d’éviter un phénomène de dilution, a préservé son leadership dans ses deux départements phares (François Liberti conduira la liste dans l’Hérault et Martine Gayraud dans le Gard). Le NPA tiendra les rênes dans l’Aude (avec la Narbo-carcassonnaise Sabine Albérola) et dans les P-O (avec le syndicaliste Jean Bouchet). En Lozère, les décisions sont en attente. D’autres noms ont été révélés par René Revol qui partira lui-même sur la liste héraultaise : Martine Granier et David Hermet dans l’Hérault, Michel Sala (NPA) dans le Gard, Serge Lépine, maire PC de Camplong, dans l’Aude.

Après les contacts récents entre Front de gauche et socialistes anti-frêchistes, des personnalités PS pourront-elles remplir les "blancs" ? La réponse vient de David Hermet : « Si le NPA est là aujourd’hui, c’est qu’il n’y a pas d’accord avec des personnalités socialistes de premier plan… » Et de citer les noms d’André Vézinhet et d’Hélène Mandroux comme incompatibles.

René Revol affirme « l’autonomie au premier tour par rapport au PS mais aussi à Europe Ecologie ». Mais le chef de file du Front de gauche - qui cherche d’ailleurs un autre nom pour ses listes - confirme un accord de désistement au second tour avec la liste de Jean-Louis Roumegas : « Celui arrivé en tête sera dirigera la fusion… » Et d’ajouter : « Si Martine Aubry m’appelle pour me dire que le PS fait une liste sans Frêche, ce sera une nouvelle composante d’union… »

Dans tous les cas, on se comptera au soir du premier tour. Pour la gauche de la gauche, le défi c’est de traduire dans les urnes la « dynamique » que ses dirigeants appelaient hier de leurs vœux.

AFP vendredi 8 janvier 2010, MONTPELLIER

Le Front de gauche et le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) sont parvenus à un accord en Languedoc-Roussillon pour présenter des listes aux élections régionales dans cette région, qui seront conduites par le maire de Grabels (Hérault), René Revol (Parti de gauche).

Lors d’un point de presse organisé jeudi à Montpellier, les représentants du Parti de gauche, du PCF et du NPA notamment, ont souligné qu’ils étaient tombés d’accord sur le programme et la stratégie, y compris concernant le second tour pour lequel les signataires excluent toute fusion avec des listes de Georges Frêche.

Le président sortant (divers gauche) du Conseil régional, candidat à sa propre succession, "a rompu avec les valeurs de la gauche", a déclaré René Revol.

Au second tour, "on est prêts à fusionner avec des listes de gauche, sans Frêche", a-t-il dit. "Nous sommes prêts à fusionner avec Europe Ecologie — (conduite par Jean-Louis Roumégas, ndlr) — pour battre la droite", a-t-il ajouté.

Pour le représentant du NPA, David Hermet, Georges Frêche n’est d’ailleurs "plus un homme de gauche".

"Dans cette région, ceux qui prennent le risque qu’il n’y ait pas de rassemblement, ce sont les socialistes qui ont choisi Georges Frêche", a-t-il ajouté.

M. Frêche, exclu du PS en 2007, est tête de liste en Languedoc-Roussillon et bénéficie du soutien des cinq fédérations départementales du Parti socialiste.

Les instances nationales du PS, muettes pendant plusieurs mois sur cette candidature, ont finalement décidé de ne pas lui proposer d’investiture officielle mais de ne pas non plus lui opposer de liste alternative.

L’accord Front de gauche /NPA prévoit que le PCF sera tête de liste dans le Gard et l’Hérault. Le NPA conduira les listes dans les Pyrénées-Orientales et l’Aude. En Lozère, la décision n’avait pas encore été prise jeudi soir.

"Notre programme passe par des mesures de résistance et de rupture à l’offensive sarkoziste", a commenté René Revol. "On va faire du Languedoc-Roussillon un pôle de résistance aux politiques les plus violentes, les politiques ultra-libérales", a ajouté François Liberti (PCF).

POLITIS, le 07 janvier au soir :

Accord Front de Gauche-NPA en Languedoc-Roussillon

http://www.politis.fr/Accord-Front-de-Gauche- en,9175.html

Blog du NPA 34 :

http://www.resistons.net/index.php/2010/01/08/531-revue-de-presse-sur-la-conclusion-de-l-accord-unitaire-en-languedoc-roussillon

Envoyé par Antoine (NPA 34)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Régionales Languedoc-Roussillon : le NPA se félicite qu’un accord clair ait été signé
10 janvier 2010 - 10h10 - Posté par creach

Bien ! Le NPA de basse normandie (14,50,61) a validé un accord avec le Pg pour cette région qui est également sur des bases claires ,avec 2 NPA (femmes ) et 2 pg(hommes) en têtes de liste la tête de liste régionale étant npa .On le voit la aussi volonté d ’unité et une attitude exigente sur les programmes et les executifs ne sont pas contradictoires. Maintenant au travail !



Régionales Languedoc-Roussillon : le NPA se félicite qu’un accord clair ait été signé
10 janvier 2010 - 19h37 - Posté par Waldeck

A propo de cette phrase : Le programme de la liste unitaire n’est pas compatible avec l’orientation du PS, il n’y aura pas de personnalités qui représentent le PS, même non frêchiste, sur la liste. Celle-ci n’est pas et ne sera pas un arc de rassemblement du PS au NPA.

Il faut saisir la nuance, il n’y aura pas de personnalités qui représentent le PS, mais il n’a jamais été dit qu’il ne peut y avoir de personnalités du PS qui rejoigne la liste.

C’est en tout cas ce que dit l’accord.

Nous ne voyons pas pourquoi nous nous priverions de l’apport de personnalités, même adhérentes du PS, lorsque celles-ci ont combattu à nos côté contre le traité de Lisbonne.

C’est ce qu’indiquait René Revol, tête de liste Régionale, à la conférence de presse : « Ils pourront venir s’ils adhèrent au programme à condition qu’ils ne représentent pas le PS en tant que tel, ce qui n’impliquera pas forcément d’avoir quitté le PS ». La seule chose que le maire de Grabels réfute, c’est la constitution d’un « arc politique qui irait du NPA au PS parce qu’il créerait de la confusion ».

Waldeck Moreau
Porte parole du M’PEP régionale, acteur du rassemblement de la gauche de gauche en Languedoc Roussillon.



Régionales Languedoc-Roussillon : le NPA se félicite qu’un accord clair ait été signé
10 janvier 2010 - 22h18 - Posté par loulou 34

autrement dit, on ferme la porte de devant et on ouvre en grand la porte des chiottes !!! en effet bonjour la "nuance" loulou34





André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
5 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
5 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite