Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi


de : La Louve
jeudi 14 janvier 2010 - 12h57 - Signaler aux modérateurs
26 commentaires
JPEG - 31.3 ko

de La Louve

L’acharnement forcené de certain-e-s, y compris parmi les communistes, à aller dans le sens du gouvernement au sujet de la "burqa" commence VRAIMENT à me "courir sur le haricot".

Sans même rentrer dans le débat "Est-ce ou non raciste de soutenir un projet de loi avec des personnalités politiques manifestement xénophobes ?", si on voulait démontrer chaque jour davantage la faiblesse théorique et analytique qui sévit dans le mouvement dit communiste de nos jours, on ne s’y prendrait pas mieux !

C’est l’exemple type du vrai-faux combat, ou plutôt, de la fausse-bonne idée.

C’est le combat "émancipateur" Canada-dry. Ça ressemble à un combat émancipateur, ça en a la couleur, le goût, mais c’est exactement l’inverse.

Plusieurs remarques qui me sont venues à la longue de ce "débat" sur la "burqa" :

 D’abord "arrêtons de parler à la place de ces femmes", peut être, non ?

Quelles NORMES vont dire, peuvent dire, ce que c’est qu’être UNE FEMME ?

(Une épouse ? une mère ?une maîtresse ? une concubine ? une salariée ? etc)

Vous n’en avez pas un peu ras-le -bol des comportements sexués ultra-normés ?

Des diktats comportementaux ?

Sommes-nous névrosés et aliénés à ce point ?

Qui, avec quelle légitimité, et sur quel fondement, a le droit de me dire, à moi, femme, que si je ne veux pas montrer mon visage, mes cheveux, mon corps etc... je "ME NIE" ?

Allons plus loin...

Si je ne veux pas devenir blonde, mince, musclée, au nez Bardotesque ou Kellyesque, aux dents blanches et aux yeux bleus (donc correspondre au stéréotype majoritairement "wasp" et américain qui hante l’imaginaire de plus en plus de malheureuses) suis-je ENCORE une femme ?

Tiens une autre, si je ne veux pas avoir d’enfant, me "Nié-je moi même en tant que femme" ?

Si je suis une femme issue d’un processus de transsexualisme suis une négation de femme ? ...

Qu’on se pose de telles questions dans le cadre d’un débat, bien-sûr - mais qu’on veuille m’imposer par une loi ce qu’est, pour cette société, la norme de ce que doit être une femme, JAMAIS !

Mais enfin où va s’arrêter ce grand délire (qui suscitera en réaction de plus en plus de comportements de type "burqa-cagoule") ?

La dernière fois qu’on a eu un tel truc de cet ordre physique, c’était Vichy et le statut des juifs, qu’on pouvait reconnaître physiquement (je vous le rappelle car certaine-s ont manifestement oublié) par leurs oreilles décollées, leur long nez, leur lippe pendante et leurs doigts crochus.

Non, franchement, ce premier type d’argument n’est PAS recevable.

 Ensuite, j’avoue que je ne comprends vraiment pas pourquoi faire une telle fixation sur le fait de voir ou pas le visage de l’autre (autre argument avancé , la trouvaille de Copé et Fillon : "Ca me gêne de parler à une femme dont je ne vois pas le visage").

Ça me semble dénoter vraiment une conception de la communication très très restrictive-

Et pour aller jusqu’au bout de ma dénonciation, j’ai envie de demander à ces messieurs s’ils ne prennent jamais leurs épouses ou leurs maîtresses "par derrière" pendant l’acte d’amour ? Ce qui en terme de "voir le visage" se pose là mais qui, bizarrement, là, ne dérange plus ces mêmes hommes bien pensants...(Jouir d’une femme sans voir son visage pendant toute la durée de l’acte, ça dérange ou pas ? ).

Et les aveugles alors ? Qui par définition ne voient le visage de personne ? Comment ils fonctionnent ? Ils se coupent de toute communication ?

Et à la radio, on voit le visage des intervenants ? En a-t-on vraiment besoin ? Non !

Et quand on téléphone ! On voit l’autre ?

Finalement, le ou la voir avec les nouveaux moyens comme le vidéo chat, Skype etc - c’est sympathique ok, mais au fond, ça change quoi ? (à part que tu ne peux plus te mettre les doigts dans le nez en téléphonant ? ;) LOL)

On est en plein dans la société du "visuel-totalitaire" - du voir et du être vu. Ça ne m’ennuie pas à la rigueur dans certaines conditions, sauf si ça devient une norme imposée (ce qui est le cas) avec son "petit" côté totalitaire -les caméras de surveillance par exemple qui pour moi relèvent de la même maladie mentale que la fixation sur la burqa.

C’est ça que nous imposent aussi les pouvoirs publics de cette façon et moi ça ne me va pas. Et pourtant je n’ai pas de burqa et pourtant je ne suis pas religieuse.

 Les raisons liées à la sécurité soi disant ?

"Bidon" aussi !

Imaginons - mon père est un rabbin hassid, qui comme tous les rabbins ou presque ressemble à un autre rabbin à s’y méprendre : grande et grosse barbe , toque haute (schtreimel) , peyot ( "papillotes") lunettes, redingote longue etc. Il vient me chercher à l’école primaire disons.

Croyez-vous vraiment que si le lendemain il se pointe sans peyot sans chapeau sans barbe et sans lunettes, on va le reconnaître ? Je vous fiche mon billet qu’il n’y a pas une chance.

De même que J. Mesrine arrivait à s’introduire grimé dans des commissariats alors qu’il était en cavale. Sans burqa.

Jusqu’où va-t-on accepter d’aller, là, avec ces délires de sécurité, d’identification ou plutôt "d’identificabilité" ?

 Ensuite, si le problème est une opposition à la burqa pour des raisons liées soi disant à la laïcité, là encore, la discussion devrait être un peu plus longue - et un peu plus honnête !

Moi je pense que contrairement à ce qu’on nous raconte, nous ne sommes pas dans un état laïque quand le Président de la république, premier magistrat de France, est aussi Chanoine de Latran - donc appliquons la règle pour tous à commencer par nos autorités suprêmes non ?

- Les droits de la femme, enfin, également invoqués... Vous croyez sérieusement qu’en leur interdisant la burqa vous allez leur rendre service ? Celles qui la portent par obligation religieuses, contraintes ou pas par leur famille, elles vont juste rester cloitrées chez elles. Bravo, beau résultat !

Dernière chose : vous croyez que la burqa a été imposée par leurs familles à toutes celles qui la portent ? ERREUR - pour beaucoup de femmes,souvent jeunes, c’est un choix individuel, et bien plus politique que religieux...

On ne peut pas résoudre NOS contradictions par le bas. Ça suffit de faire l’économie de débats ,de réflexions, de connaissances, d’ouverture à l’Autre.

Moi je suis farouchement CONTRE une loi sur la burqa ou le niqab ou les peyot ou les calottes ou les cagoules ou que sais je...(et pourtant, je suis communiste,féministe, laïque et libérale !)

ALORS VIVE LA LIBERTÉ (la vraie) ET M.. AUX CURETONS DE LA RÉPUBLIQUE !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 13h05 - Posté par Mengneau Michel

Tout à fait d’accord avec toi. J’y ajouterai, que le pire c’est qu’ils vont stimatiser la burka et on pourrait avoir une recrudescence de femmes voilées en réaction. Cette idée de loi est particulièrement absurde...



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 13h11 - Posté par Mengneau Michel

On ne luttera pas contre l’intégrisme en en interdisant les symboles ! Le dialogue et la persuation sont préférables, moins didactiques et par le fait plus pérennes. d’autant que ce genre de loi va lever la tentation de mettre en avant des martyrs...


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 14h20 - Posté par bipède

<< Cette idée de loi est particulièrement absurde...>>
<< On ne luttera pas contre l’intégrisme en en interdisant les symboles ! >>

@ Michel Mengneau

Cette loi n’est pas absurde : elle est parfaitement cohérente, elle s’inscrit dans le long processus de provocations, de ségrégation, de désespérance destiné sur ce segment prétendument religieux à obtenir une révolte, un rejet de la France par une partie de sa population. Il ne restera plus qu’à conduire l’autre partie de la population à LA GUERRE, QUI EST L’OBJECTIF DE L’ENSEMBLE DU PROCESSUS.

Il n’y a donc aucune volonté de "lutter contre l’intégrisme", puisqu’il n’existait pas en France, l’objectif est évidemment de le créer de toutes pièces.

Les médias subventionnés portent la burqa. Il est impossible aux citoyens de VOIR LE VISAGE de l’information.



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 14h44 - Posté par Mengneau Michel

Excuse-moi d’insister, mais je pense qu’il faut dire "absude" pour secouer les consciences. Je comprends que tu emploies le terme "cohérent" car effectivement pour eux cela va dans la continuité de leur politique de déstabilisation sociale. Mais ne donons pas de grain à moudre, utilisons des termes forts pour dénoncer, même si j’ai compris le fond de ta pensée en parlant de cohérence.


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 14h25

tout à fait juste.

Mais en fait ces pseudos débats ( la burqa ,les minarets ,l’identité nationale )
ne se posent même pas toutes ces questions...il ne s’agit que de préparer le terrain pour les élections à venir en jouant comme d’hab sur les leviers du vilain-étranger-tout-pas-comme-nous-qui-ne-viens-pas-que-manger-notre-pain-et-violer-nos-femmes , oh non en plus il se lance dans la mode et l’architecture.

Makhno



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 14h33 - Posté par

oh non en plus il se lance dans la mode et l’architecture.

Alors là !!! :) PHÉNOMÉNAL Makhno !!!!

Bravo :) là c’est sans conteste le meilleur ZAZ de l’année comme diraient nos amis de l ’OCSENA (que je salue et qui viennent d’en pondre une autre bien bonne :

"Voile : Valls pour une loi et une amende" (Le Figaro)

"Le député-maire socialiste d’Evry, Manuel Valls, a réaffirmé qu’il souhaitait une loi pour interdire le voile intégral et a estimé que la sanction contre son port pourrait être fixée à 750 euros, comme l’a proposé Jean-François Copé, patron des députés UMP".

******************

La question "burqa or not burqa" ? posée par Valls n’est pas inintéressante. Elle se double néanmoins d’une autre question aussi cornélienne qui va avec : le PS finalement qu’est-ce qu’il décide ? Il garde Valls ou il garde les militants du PS ?

CLAP CLAP :)


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 16h40 - Posté par

Après l’architecture et la mode tu verras que demain si c’est l’arrivée des plumes dans le cul,le BOUGRAIN demandera une loi au non de la défense des volatiles.

J’en viens à considérer que nos politiciens,outre leurs conneries en politique,n’ont aucune fantaisie dans l’accomplissement de leur sexualité.Et c’est pas bon pour les neurones.

Moi la BURKA,ça m’excite ! et pas besoin de " penser à Fernande"qui se retrouve reléguée aux oubliettes.

Haaaaa ! une femme en BURKA ! et dessous pleins de voiles (7 de préférence),chercher dans ce fouillis de tissus chatoyants,tel un spéléo de la fornication,l’objet de l’extase suprême !

Bon,c’est vrai,il peut y avoir des surprises,mais qui ne risque rien...hein ?

Tu auras compris ma frangine que je ne tourne pas ton article en dérision,bien au contraire.

Ce débat sur la BURKA me brise les cojones,et c’est lui qui ne mérite que mépris et dérision.

LR


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 14h32 - Posté par Mengneau Michel

Même si le sujet est particulièrement sérieux, je ne peux pas m’empécher de faire un peu de dérison.

J’étais en train de penser que l’on nous faisait des lois à tous bouts de champs. Dès qu’il y a un truc qui va de travers, on pond une loi qui d’ailleurs se voit souvent pas appliquée. J’ai donc pensé, qu’il serait bien de faire une loi qui interdirait de faire des lois...

68 avait : il est interdit d’interdire, maintenant dans le même ordre d’idée on aurait une loi interdisant de faire des lois, à cogiter...



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 14h33

La Louve dans ses oeuvres...

Toujours aussi corrosive avec les nuls.

Bien sûr que tout ça c’est du pipo. L’Interdiction de quoi que ça soit, à condition que la chose soit personnelle et non imposée à d’autres, et dans la mesure ou ça n’empiète pas sur la chose publique, ca n’a jamais fait que renforcer le problème par réaction.

Le "regrettable" ça n’est pas de voir des connards antiféministes et racistes soutenir une loi pour "libérer" des "femmes", "arabes ou musulmanes" de surcroît, qu’il napalmisent par ailleurs et par procuration, (Parce qu’ils sont trop lâches pour le faire eux-même), dans leur pays d’origine.

Non le "regrettable" c’est de voir des gens qui se prétendent "progressistes" et "antifascistes" soutenir des lois d’exception racistes et xénophobes sous le couvert d’un "laïcisme" détourné de ses fondements, et de "motifs sécuritaires" qu’ils seront les premiers à subir quand leurs fascistes de copains occasionnels du moment auront réellement pris le pouvoir.

De plus le problème est de voir que beaucoup, ici comme ailleurs, se rendent compte du hiatus, le condamnent en "off", mais s’empressent de les soutenir politiquement et électoralement sous prétrexte de pragmatisme politique. (Vous savez : "Si tu votes pas comme ci ou comme ça ou si tu t’abstiens tu favorise Sarko, la Droite, Le Pen... Et pourquoi pas Dracula ?"

Si la "burkha" posait un vrai problème à Sarko et ses fachos de copains, ils seraient pas allé faire appel à Gérin pour les aider à la règler à leur façon. Ils auraient fait com’d’hab. En écrasant tout ce qui bouge. Surtout qu’y a plus grand chose qui bouge en ce moment. Merci les penseurs et dirigeants des partis et syndicats divers.

Mais en réalité la "burkha" c’est quelque chose de créé de toutes pièces pour mettre un bordel supplémentaire dans une "gôôôche" totalement dépolitisée et menée à l’abattoir par quelques zombies décervelés ou rapaces.

Aussi ces mecs de "gôche" c’est plus demain qu’ils me verront bouger un petit doigt pour eux. Je les considère aussi toxiques et nocifs que les bombes qu’on a largué sur le Kosovo à l’époque avec leur bénédiction parlementaire.

G.L.



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 15h19

Je ne suis pas certain que l’on ait saisi l’embranchement où cette proposition de loi veut nous amener, de quoi elle veut nous détourner. Il s’agit d’un problème RELIGIEUX, de cul-bénis, de calotins, de kipayeux, etc. Le port de la burka par la femme est d’ordre RELIGIEUX.

Et selon quoi cet ORDRE religieux implique à la femme de dissimuler ses cheveux ou son visage ? Du seul fait de provoquer, par la liberté de vue qu’elle donne à montrer, de soulever chez l’humain MÂLE le DÉSIR d’elle : elle cache son visage pour ne PAS TENTER le MÂLE à SE violenter, LUI, car il n’a que faire de violenter la femme, puisque ce sera de la faute à la femme si LUI la violente. Cette dissimulation a pour seule but la sauvegarde de l’humain mâle du pécher, et non pas la femme. L’altruisme, s’il y en a un ici, vient, encore, de la femme, de son sacrifice.

La femme ne pèche pas en ne portant pas ce cache de la concupiscence du mâle, elle pèche car elle peut être l’OBJET (au sens strict) du péché de l’homme. La femme porte donc, à travers cette cache de soi, de son VISAGE, une problématique du mâle de notre espèce. C’est de cela que l’on veut nous détourner en voulant légiférer sur ce cache-sexe qu’est la burka.

Et cette notion de "liberté" que l’on possèderait, dans ce cas, de penser selon son bon vouloir, revient à INDIVIDUALISER une problématique SOCIALE, une fois encore. Le pouvoir agit sans fin pour séparer les êtres les uns des autres dans leur SOCIALITé.

La tare de la burka, uniforme religieux, réside dans le mâle qui fait porter à la femme sa tare de bandard fou VIOLENT ; et cela va s’incruster dans nos relations sociales à travers le port de la burka, cela s’incruste dans nos relations affectives, déjà.



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 15h21 - Posté par

La tare de la burka, uniforme religieux, réside dans le mâle qui fait porter à la femme sa tare de bandard fou VIOLENT ; et cela va s’incruster dans nos relations sociales à travers le port de la burka, cela s’incruste dans nos relations affectives, déjà.

J’ai pas tout compris au début - ou quand j’ai compris je suis pas sûre d’être d’accord

mais en tout cas sur ça y’a une vraie question

Que soulevait déjà me semble t il et de mémoire, Virginie Despente dans King Kong Theory


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 16h00 - Posté par

Selon ce mode de penser, l’homme est incapable de se maitriser devant une chevelure qui, par un phénomène d’inversion - ce n’est pas moi qui pêche, mais l’autre qui m’incite à pêcher - le pousserait au crime qui serait alors entièrement imputable de la femme... qui subit le viol et l’opprobre.

Selon cette pensée, ce serait du seul fait de la femme qu’elle éveille chez l’homme ces désirs que contiennent les "regards concupiscents (chaque syllabe d’ailleurs de ce mot est une incitation aux pires horreurs)" de l’homme, et non pas de ce mâle : c’est alors que la femme devrait subir les mauvais penchants de l’homme et pour les éviter, les cacher, SE cacher ?

La femme doit cacher ce qui incite l’homme à sortir des règles de la bienséance et ce devrait être la femme qui devrait assumer l’absence chez l’homme de bienveillance à son égard !!!

Quel impuissant cet homme qui répond à de telles injonctions : qu’il aille se faire aider plutôt qu’imposer, en sous-jacence à sa vie, la présomption de viol et d’opprobre à la femme ; qu’il se penche sur lui-même plutôt que de créer autour de soi des prisons extérieures !

Effectivement, la femme SE protège par la burka, elle SE protège de la violence de l’homme religieux.

Cette loi est stupide car elle va raidir davantage ce mâle effrayé par son propre péché ; elle est stupide car elle ne va rien résoudre de SON problème, à cet homme religieux ; ni résoudre le phénomène religieux qui a toujours été, dans le patriarcat, d’ordonnancement des relations sexuées entre les êtres, et les signaux qu’il autorise et dans quel sens ; elle ne rien résoudre de ce fait que la femme doit assumer, une fois encore, la connerie (je pèse le mot) de l’homme.


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 16h03 - Posté par

elle va raidir davantage ce mâle effrayé par son propre péché

j’imagine que tu ne l’as pas fait exprès mais vu le sujet tu avoueras que l’expression est aussi fameuse que celle de l’érection du minaret :)


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 15h56

ce n’est pas le niqab ou la burka le problème

le problème c’est le chomage et la perte de liberté

et on jette ce débat foireux comme ça et tout le monde se jette dessus

mais si ça marche, c’est qu’ils ont raison.

le retraité



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 15h57 - Posté par (k)G.B.

Ce qui est terrible c’est qu’avec ce faux-débat, on occupe l’espace médiatique, public, et privé.

J’ai même eu le droit à une sérieuse prise de bec avec ma famille à l’occasion des fêtes à ce sujet. Sujet qui prend une ampleur hallucinante, surtout quand s’y ajoute celui des minarets (et comme d’hab’, les gens s’imaginent qu’on voudrait leur imposer des minarets d’appel à la prière, et quand bien même ce serait le cas, ils oublient qu’on nous impose les cloches et son angelus dans de nombreuses bourgades). On a l’impression qu’il n’y a plus que cela. La Burqa, les Minarets, l’Islam. Quid des retraites ? De la sécu ? De l’école ? De la pauvreté ?

A mes yeux, il s’agit de toutes façons d’un moyen supplémentaire de stigmatiser l’Autre (celui qui n’est pas NOUS, Occidentaux Judéo-Chrétiens), de l’attaquer par tout ce qu’il peut nous présenter de facilement critiquable, pour en faire un portrait le plus haïssable possible par le peuple.

Burqa-Al-Qaïda-Arabe-Terrorisme-Musulman-Minarets-Islam-Iran-Totalitarisme-Arme-Nucléaire-Lapidation-Charia etc ...

L’objectif me semble être la création d’un Ennemi aisément identifiable. Un ennemi qui pourra donc cristalliser les haines, focaliser les colères et les rancoeurs ailleurs que sur les riches/puissants/possédants/capitalistes.

Un ennemi pour "nous" détourner des vrais problèmes, dramatiques, que nous devons affronter plutôt que de céder à la facilité de l’ennemi responsable de tout.

A une époque, c’était le Juif qui était la source de tous les maux.
Devinez qui c’est, désormais ?

Bref, c’est dans la directe continuité de la doctrine du choc des civilisations.

(k)G.B., qui fait dans le décousu ...



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 16h19 - Posté par

En traitant du religieux, le pouvoir veut remettre le religieux sur le devant de la scène pour le légitimer davantage. Il y aurait un religieux plus permissif que l’autre du moment qu’il n’est pas plus ostentatoire qu’un autre ? C’est seulement permettre à celui qui agonise de trouver des forces dans la légitimité des incartades d’un autre religieux.

La religion de l’Islam est la première religion en France, car la catholique est morte. Mais il y a bien moins peu de religieux de l’Islam qu’il n’y avait de catholiques, bien moins. C’est précisément ce qui manque.

La France est le pays le plus athée de notre planète, et de loin : la religion nous gave, quelle qu’elle soit. Mais le pouvoir a TOUJOURS besoin du religieux, toujours, pour s’assertir, justifier ses prérogatives célestes, indiscutables.

C’est vrai qu’il veut cacher le chômage, la misère, etc. : c’est le but du religieux que de dissimuler cela.

Ce n’est pas un faux problème, donc, dès lors où l’approche qu’on en a s’élargit à l’ensemble de la vie, des relations sociales que le pouvoir tient absolument à détruire. Mais ce n’est pas en protégeant la "liberté" de la femme religieuse, dont j’ai tenté d’énoncer plus haut les obligations et le pourquoi, en permettant le port de la burka, que nous résoudrons l’ensemble de nos misères.

Comme je l’ai noté ailleurs, la circoncision ne doit pas être discutée car tabou, d’ORDRE religieuse. Pourtant, lorsqu’on regarde où se situe les guerres sur notre planète, une corrélation est possible entre les religions qui la pratiquent et les endroits où existent ces guerres, et par qui (les USA inclus : 60% de circoncis). On a tord, à mon avis, de ne pas saisir la relation entre cette blessure infligée dès le plus tendre âge et le vouloir se venger, plus ou moins consciemment, de cette blessure en l’infligeant aux autres. Et la burka est de cet ORDRE.

Effectivement, c’est encore à NOUS de résoudre nos problèmes à notre manière, encore faut-il les reconnaître !


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 17h07 - Posté par

je suis tout à fait d’accord avec toi.

après, quand je marche tranquilou dans mon quartier, que je croise peut être la seule femme completement cachée sous son voile noir, et ,lorsque je passe, me montre que JE la géne en tournant la tête...ça me fout la haine !!

Parce que je le ressent comme quelque chose d’hyper violent, pour elle même peut être ,mais pour moi incontestablement...

ça fait chier, voila. mais il est vrai que les vrais problèmes sont ailleurs, mais ça fait chier quand même...i

En même temps je trouve ça très sage toutes les interventions qui me permettent de relativiser et de prendre de la distance, entre sentiment coeur et raison...

et je note que que certaines personnes de gauche qui désignaient les Bigoudennes comme les dernières des sauvages réactionnaires hier, considèrent les femmes voilées avec plus de considérations, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Bigre, comme à chaque fois que je poste quelque chose, était ce bien utile !!!!


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 17h07 - Posté par

c’etait en reponse à kgb


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 20h59 - Posté par

après, quand je marche tranquilou dans mon quartier, que je croise peut être la seule femme completement cachée sous son voile noir, et ,lorsque je passe, me montre que JE la géne en tournant la tête...ça me fout la haine !!

Ben tu vois, moi ça me fait le même effet quand je vois une jolie fille avec des cheveux rouges dégueulasses et en forme de crête, des piercings en masse partout, visage, oreilles, nez, joues, langue, et y compris je suppose aussi dans son intimité plus ou moins dévoilée.

Mais MOI je la regarde sans haine, plutôt avec compassion.

Et il ne m’est jamais arrivé de penser que le gros con dans le même style qui l’accompagne l’a contrainte à se déguiser ainsi. Ni même de le haïr.

Je le plaindrait plutôt. Ca doit pas être rigolo tous les jours de forniquer ou autre avec une nana qui a un anneau pour les cochons au clitoris ou une épingle à nourrice sur la langue et les lèvres...

Mais je respecte. J’ai pas à m’immiscer dans les comportements individuel. Du moins tant qu’on m’obligera pas à me faire un piercing au bout du pénis. Ou qu’elle tentera pas de me violer. ((- :

G.L.


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 22h02 - Posté par

j’avais pas vu les choses comme ça ;)


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 22h49 - Posté par

"Mais MOI je la regarde sans haine, plutôt avec compassion."

tu deformes mes propos... je suis d’accord avec toi, et je n ai pas écrit que JE LA REGARDAIS avec haine,

mais bien que ça me foutait la haine , ce qui n’implique pas le même chose du tout.
le "ça" ici, cristalise tout pleins de trucs difficiles à nommer...y compris mes propres incoherences...

et oui, je ne suis pas encore un saint...


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
14 janvier 2010 - 23h48 - Posté par

http://www.lutte-ouvriere-journal.o...

je rajoute ce lien, que je trouve trés bien sur le sujet en question.
Je précise je ne suis pas de LO, mais pour le coup ça me semble bien.

à la lecture de cet article il me semble que comparer la burqa avec le look gothique , pour ma part, me semble déplacé...


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
18 janvier 2010 - 17h43 - Posté par

et je note que que certaines personnes de gauche qui désignaient les Bigoudennes comme les dernières des sauvages réactionnaires hier, considèrent les femmes voilées avec plus de considérations, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Euuuhh.....ai je jamais critiqué les bigoudènes, moi , pour leur coiffe ?!!???? personnellement non. En revanche, ce sont tjs les mêmes, quoi que tu sembles le nier, ne t’en déplaise, qui en effet critiquaient les bigoudènes (et les berrichones etc ) pour leurs coiffes de "sauvages réactionnaires" qui veulent interdire la burqa...

les mêmes soi disant "amis de la femme, féministes dans l’âme" genre mélenchon, emmanuelli etc ..qui faisaient des tas de bonnes petites vannes hyper sexistes et dégueulasses sur Royal quand elle a été désignée candidate officielle du PS pour 2007...

donc pour ce qui est de dire un peu n’importe quoi tu te poses là il me semble...

LL


La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
18 janvier 2010 - 17h18 - Posté par Manant2

Chère louve
Merci pour la santé qui rayonne de cet article. Après avoir lu les commentaires, j’aimerais apporter un petit éclairage à ceux qui ignorent l’histoire de l’Autre et le mal que lui a été fait par accumulation (accumulation du capital haine). Avant la colonisation les harems faisaient rêver. Ah ! ces lieux interdits, comme j’aimerais m’y trouver ! Suit la chute de l’empire ottoman : exit les harem. Expéditions coloniales : Ah, ces femmes voilées comme j’aimerais voir leur visage, ah ces intérieurs secrets, sans fenêtres, tournés vers le patio intérieur, que de chose excitantes doivent s’y passer ! Ces intérieurs qui faisaient rêver les Pierre Loti, on les a forcé l’arme au poing, de la casbah d’Alger aux rues de Kaboul, en passant par Bagdad. Rien ne doit échapper à notre visibilité. C’est pour ça qu’on est les MAITRES OF THE UNIVERS ! Et voilà que surgit le Niqab, dans nos propres rues. Comment faire pour violer cette intimité qui se balade, quelle violence utiliser ? Une loi, pardi ! Demain, ces sont tous les émigrés des contrées qu’on a dévasté qui se presseront chez nous. D éja, ils sont à Calais, les Kurdes, les Irakiens, les Afghans. Comment les en chasser ? Cela s’appelle l’impuissance historique de l’impérialisme à assumer les conséquences de ses crimes. Une forme d’infantilisme.

Manant



La burqa : la dérive "totalisante" d’une loi d’interdiction et 5 raisons pour refuser cette loi
18 janvier 2010 - 17h37 - Posté par

Bravo ! quel beau commentaire. C’est très juste





journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite