Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Claude Evin président de l’ARS Ile de France : L’AP-HP doit être démembrée au profit du privé


mercredi 3 février 2010 - 14h29 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Claude Evin ancien ministre de la santé PS est le patron nommé par Bachelot à la tête de la plus importante ARS (Agence Régionale de Santé) de France.

La création des ARS est une des mesures de la loi HPST. Loi qui conduira de fait à la mort de notre système de santé.

Le 29 janvier, il a donné une interview au journal Le Monde. Mais ce grand timide a oublié d’être assez explicite. Il y avait trop de non dit dans la version publiée par Le Monde, je me suis donc dévoué pour rendre sa pensée et ses objectifs plus clairs.

Carland


Les projets de réorganisation des 37 hôpitaux de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) viennent d’être dévoilés par son directeur Benoît Leclercq, qui a confirmé la suppression de 3 000 à 4 000 postes d’ici à 2012. La restructuration se justifie, selon la direction, par la nécessité de moderniser l’institution pour adapter l’offre de soins aux progrès techniques et aux besoins des actionnaires privés. Le tout en garantissant un retour sur investissement conséquent.

De telles perspectives ont suscité émotion et inquiétude sur l’avenir de la prise en charge des malades et la qualité des soins, notamment dans les hôpitaux Armand-Trousseau ou Hôtel-Dieu, concernés par le transfert de certains de leurs services. Le débat sur la manière la plus efficace de supprimer l’emploi s’est par ailleurs invité dans la campagne des régionales

Dans ce contexte, Claude Evin ancien ministre de la santé PS, le directeur de la nouvelle Agence régionale de santé (ARS), qui entrera en action le 1er avril et regroupera les organismes publics du secteur, donne sa vision de l’avenir de l’offre de soins en Ile-de-France. Pour l’ancien ministre socialiste de la santé, l’AP-HP doit conserver sa spécificité tout en s’inscrivant dans une politique régionale de santé guidée par la "la rentabilité économique" et la "la juste répartition des bénéfices" entre hôpitaux et cliniques privées.

La désorganisation de l’AP-HP commence à se dessiner avec, à la clé, la certitude de milliers de suppressions de postes. Que pensez-vous des décisions en cours ?

L’AP-HP réfléchit à ses options stratégiques depuis un an et demi en interne pour prévoir son organisation future. Nous entrons maintenant dans une phase de marchandage avec la communauté médicale, le personnel mais aussi avec les partenaires extérieurs qui in fine sont les décideurs. Sur la question de l’emploi, je n’ai pas à m’immiscer dans des décisions internes qui conduisent à la liquidatiion de milliers d’emplois. Mais en tant que directeur de la nouvelle ARS, j’aurai mon mot à dire sur l’offre de soins aux riches.

Ma préoccupation est qu’elle soit organisée en complémentarité avec les autres hôpitaux d’Ile-de-France, les pas rentables pour les hôpitaux publics mais ceux qui peuvent encore payer iront aux privés. Il n’est plus question que l’AP-HP soit gérée indépendamment de toute considération autre que économique.

Faut-il y voir la fin du service public de santé et de la spécificité de la "citadelle" AP-HP ?

Personne n’envisage sérieusement de ne pas remettre en cause l’institution AP-HP. Sa spécificité demeurera pour la forme : à elle seule, elle représente 50 % des publications françaises en matière de recherche. Cette excellence devra être sauvegardée et développée. Cependant, il ne faut pas oublier que sa mission est d’assurer les bénéfices des actionnaires et accessoirement aussi d’assurer les soins de proximité qui représentent 95 % de son activité non rentable.

Le sort de l’AP-HP a toujours été réglé au niveau ministériel. Votre ARS aura-t-elle les coudées franches, au même titre que celles des autres régions ?

Les choses vont évoluer. Une tutelle conjointe sera exercée par l’ARS, les groupes privés et les ministères de la santé et du budget sur l’AP-HP. Au regard de ce qu’elle représente, soit 90 000 emplois et plus de 6 milliards d’euros de budget, il n’est pas anormal que le gouvernement s’en préoccupe. Néanmoins, il serait illusoire de vouloir bâtir une offre de soins régionale sans un dialogue direct entre ARS et AP-HP ainsi que les partenaires privés. J’ai accepté cette responsabilité qui est de casser l’APHP, j’entends bien l’exercer.

Quel rôle va jouer l’ARS dans la définition de la désorganisation de l’accès aux soins des Franciliens ?

J’ai deux missions. L’une sera de veiller à ce que les moyens financiers soient répartis dans un souci d’équité en direction du privé. Il s’agit d’une question de justice, et de démolition du service public. Le débat devra avoir lieu dans la transparence avec nos partenaires commerciaux. Il existe de grandes disparités de résultats d’activité entre les établissements de l’AP-HP même et des différences importantes de moyens entre l’AP-HP et d’autres hôpitaux publics, dont l’activité est comparable mais échappe aux intérêts privés.

Mais ma mission essentielle sera de garantir une bonne organisation du système de partage de l’argent des cotisations afin d’engraisser les actionnaires privés. Je compte m’attacher à augmenter les inégalités d’accès aux soins, en favorisant par exemple les déserts médicaux dans les zones rurales et les quartiers défavorisés. Ce qui est paradoxal en Ile-de-France, c’est que si globalement le niveau de santé et l’offre de soins sont excellents, les inégalités de santé, territoriales ou populationnelles, demeurent insufisantes. On trouve par exemple encore des cas pas de tuberculose ou de saturnisme dans la région.

M. Sarkozy a fixé pour objectif aux hôpitaux un retour à l’équilibre des comptes des entreprises commerciales de santé en 2012. Est-ce souhaitable ?

Quand on est attaché à la destruction de la protection sociale, fondée sur la solidarité, on doit considérer le déficit comme un mode de gestion, car sinon cela revient à mettre le système privé rentable en danger. L’AP-HP doit donc traiter son déficit, car il pénalise en outre les dividendes de l’actionnaires privé, donc sa capacité d’emprunt, donc d’investissement. En 2009, il a été de l’ordre de 100 millions d’euros, et il s’accélère. Si aucune mesure n’est prise, son déficit cumulé s’élèvera à 1 milliard d’euros en 2012. Ce n’est pas acceptable pour nos partenaires du privé.

Carland



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Claude Evin président de l’ARS Ile de France : L’HPHP doit être démembrée au profit du privé
3 février 2010 - 15h12 - Posté par momo11

Bon ,en gros il collabore.....momo11



Claude Evin président de l’ARS Ile de France : L’HPHP doit être démembrée au profit du privé
3 février 2010 - 15h44 - Posté par Mengneau Michel

Ce qui m’offusque le plus c’est que l’on parle de rentabilité quand il s’agit de la santé de l’humain...

Bon, c’est encore un socialiste....c’est tout dire.

Ceux qui vont voter pour ces charlatans sous prétexte de déboulonner Sarkozy font une profonde erreur car c’est guignols vont pratiquer la même politqiue économique s’ils étaient au pouvoir. Il n’y a qu’à voir comment Aubry se tortille pour les retraites, elle finira par proposer des fonds de pension comme l’avait fait Royal. Il faut absolument sanctionner c’est gusgusses...



Claude Evin président de l’ARS Ile de France : L’HPHP doit être démembrée au profit du privé
4 février 2010 - 04h18 - Posté par

Qui a ouvert la boîte de pandore des privatisations, c’est le gouvernement Jospin !!!





LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
1 commentaire
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude
L’ODEUR DU CACA BRUN
lundi 20 - 18h47
de : Nemo3637
1 commentaire
20/07/2001 - 20/07/2020 : Carlo Giuliani
lundi 20 - 13h55
de : Roberto Ferrario
MA COMBINE CONTRE LE VIRUS : SANS CHEMISE SANS PANTALON !
lundi 20 - 10h54
de : Nemo3637
Petite revue des armes de la police
lundi 20 - 10h47
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite